Dictionnaire Biblique de Top Bible

JACQUES

Plusieurs personnages du N.T. portent ce nom ; la question de l'identification ou de la distinction de quelques-uns d'entre eux a soulevé beaucoup de discussions, que nous ne pouvons qu'effleurer.

1.

Fils de Zébédée et de Salomé, apôtre. Appelé à suivre Jésus en même temps que son frère cadet Jean (Mr 1:19 et suivant) ; plus tard élu par Jésus au nombre des Douze (Mr 3:17 et parallèle). Le surnom de Boanerges (voir ce mot), « fils du tonnerre », désigne bien le caractère impétueux des deux frères, tel qu'il se montre dans l'épisode des Samaritains (Lu 9:52-56) et dans la requête des premières places dans le Royaume (Mr 10:35,40). Admis dans la plus grande intimité du Sauveur, Jacques, ainsi que Pierre et Jean, fut témoin de la résurrection de la fille de Jaïrus, de la transfiguration de Jésus et de son agonie en Gethsémané (Mr 5:37 9:2 14:33 et parallèles). Il fut le premier apôtre martyr, ayant été mis à mort par Hérode Agrippa I er vers l'an 44 (Ac 12:2). La légende catholique a fait de lui l'apôtre de l'Espagne ; sanctuaire de Saint-Jacques-de-Compostelle (Galice), si célèbre au Moyen âge, et d'où les pèlerins rapportaient en souvenir des « coquilles de saint Jacques ».

2.

Fils d'Alphée, apôtre (Mt 10:3, Mr 3:18, Lu 6:15, Ac 1:13). On ne sait rien de lui, mais on l'identifie généralement avec Jacques, surnommé le Petit ou le Mineur (soit à cause de sa petite taille, soit pour le distinguer de J. fils de Zébédée), fils de Marie (Mr 15:40 16:3, Mt 27:56, Lu 24:30). On admet aussi que sa mère est la même que Marie (femme) de Cléopas ou, plus exactement, Clopas (Jn 19:25), Alphée et Clopas pouvant être deux formes rapprochées du même nom ; mais ceci demeure très discutable (voir Alphée, Clopas).

3.

« Le frère du Seigneur » (Ga 1:19). Il partagea d'abord l'incrédulité des frères de Jésus, dont il semble avoir été l'aîné (Mr 6:3) ; mais O fut gagné par une apparition du Ressuscité (1Co 15:7). S'étant dès lors rattaché à la communauté des disciples, il devint avec le temps le chef considéré de l'Église de Jérusalem (Ac 12:17). L'apôtre Paul mentionne la visite qu'il lui fit trois ans après sa conversion (Ga 1:19). Au Synode de Jérusalem, Jacques joua un rôle prépondérant en présidant l'assemblée et en proposant la résolution qui fut adoptée (Ac 15:13-21). Dans cette occasion, Paul l'appelle une des « colonnes » de l'Église (Ga 2:9). Lors de son dernier voyage à Jérusalem, ce fut encore à Jacques et aux anciens que Paul remit le produit de la grande collecte des Églises en pays païen (Ac 21:18 et suivant). Nous pensons que « le frère du Seigneur » est l'auteur de l'épître de Jacques (Jas 1:1, cf. Jude 1:3) ; voir art. suivant.

Jacques représente dans l'Église apostolique la tendance judéo-chrétienne, fidèle à la loi (Ga 2:12). La tradition postérieure (Hégésippe, II° siècle) le décrit comme un homme d'une grande piété et ; d'un ascétisme austère, n'ayant jamais bu ni vin ni liqueur fermentée et ne se nourrissant que de légumes. On l'avait surnommé le Juste, et l'on disait qu'il restait de longues heures agenouillé dans le temple, priant Dieu pour les péchés de son peuple, tellement que la peau de ses genoux était devenue calleuse comme celle des chameaux.

Suivant l'historien Josèphe, pendant l'intervalle entre la mort du gouverneur Festus (Ac 24:27) et l'arrivée de son successeur Albinus, le grand-prêtre Hannah fit comparaître devant le Sanhédrin Jacques, « frère de Jésus, surnommé le Christ », et quelques autres, et, les ayant accusés de violer la Loi, les fit lapider (an 62). Selon Hégésippe, la mort de Jacques se placerait quelques années plus tard, vers 66. Ayant confessé publiquement que Jésus était le Messie, il fut précipité du haut du temple. Peu après, Vespasien commença le siège de Jérusalem, ce qui fut considéré comme une punition de ce crime.

L'exégèse catholique, à la suite de Jérôme, identifie l'apôtre Jacques, fils d'Alphée, et Jacques, frère du Seigneur ; il s'agirait alors d'un cousin de Jésus. Le Concile de Trente s'est formellement prononcé dans le même sens à propos du sacrement de l'extrême-onction, qu'il prétend trouver dans Jas 5:14. Bien qu'en effet le passage déjà cité, Ga 1:19, ne permette pas de décider si « le frère du Seigneur » était, oui ou non, un apôtre, la très grave difficulté de la thèse catholique réside dans le fait que Jacques fils d'Alphée était un apôtre du vivant de Jésus, tandis que ses frères ne croyaient pas en lui (Mr 3:21,31-35 Jean 7:5). Voir Frères du Seigneur.

4.

Père de l'apôtre Jude (Lu 6:16, Ac 1:13). Inconnu. Le texte dit : « Jude de Jacques » : il faut donc suppléer le titre sous-entendu ; mais la traduction : « Jude, frère de Jacques », est improbable, et vise à l'identification des Jacques n° et suivant 2, 3, 4 (voir Jude, 1). Th. L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Matthieu 10

      3 Philippe et Barthélémy ; Thomas et Matthieu, le collecteur d’impôts ; Jacques, fils d'Alphée, et [Lebbée, surnommé] Thaddée ;

      Matthieu 27

      56 Parmi elles figuraient Marie de Magdala, Marie la mère de Jacques et de Joseph, et la mère des fils de Zébédée.

      Marc 1

      19 Il alla un peu plus loin et vit Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient eux aussi dans une barque et réparaient les filets.

      Marc 3

      17 Jacques, fils de Zébédée, et Jean, frère de Jacques, auxquels il donna le nom de Boanergès, qui signifie « fils du tonnerre » ;
      18 André ; Philippe ; Barthélémy ; Matthieu ; Thomas ; Jacques, fils d'Alphée ; Thaddée ; Simon le Cananite ;
      21 Lorsqu'ils l’apprirent, les membres de la famille de Jésus vinrent pour s’emparer de lui, car ils disaient : « Il a perdu la raison. »
      31 Sa mère et ses frères arrivèrent donc. Ils se tenaient dehors et l'envoyèrent appeler.

      Marc 5

      37 Et il ne laissa personne l'accompagner, sauf Pierre, Jacques et Jean, le frère de Jacques.

      Marc 6

      3 N'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? » Et il représentait un obstacle pour eux.

      Marc 9

      2 Six jours après, Jésus prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il les conduisit seuls à l'écart sur une haute montagne. Il fut transfiguré devant eux ;

      Marc 10

      35 Jacques et Jean, les fils de Zébédée, s'approchèrent de Jésus et lui dirent : « Maître, nous voudrions que tu fasses pour nous ce que nous te demanderons. »
      40 Mais quant à être assis à ma droite ou à ma gauche, cela ne dépend pas de moi et ne sera donné qu'à ceux pour qui cela est préparé. »

      Marc 14

      33 Il prit avec lui Pierre, Jacques et Jean, et il commença à être saisi de frayeur et d’angoisse.

      Marc 15

      40 Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin. Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques le jeune et de Joses, ainsi que Salomé,

      Marc 16

      3 Elles se disaient entre elles : « Qui nous roulera la pierre qui ferme l’entrée du tombeau ? »

      Luc 6

      15 Matthieu ; Thomas ; Jacques, fils d'Alphée ; Simon, appelé le zélote ;
      16 Jude, fils de Jacques ; et Judas l’Iscariot, celui qui devint un traître.

      Luc 9

      52 Il envoya devant lui des messagers qui se mirent en route et entrèrent dans un village samaritain pour lui préparer un logement.
      53 Mais on refusa de l’accueillir parce qu'il se dirigeait vers Jérusalem.
      54 Voyant cela, ses disciples Jacques et Jean dirent : « Seigneur, veux-tu que nous ordonnions au feu de descendre du ciel et de les consumer [comme l’a fait Elie] ? »
      55 Jésus se tourna vers eux et leur adressa des reproches [en disant : « Vous ne savez pas de quel esprit vous êtes animés.
      56 En effet, le Fils de l'homme n'est pas venu pour perdre les âmes des hommes, mais pour les sauver. » ] Et ils allèrent dans un autre village.

      Luc 24

      30 Pendant qu'il était à table avec eux, il prit le pain et, après avoir prononcé la prière de bénédiction, il le rompit et le leur donna.

      Jean 7

      5 En effet, ses frères non plus ne croyaient pas en lui.

      Jean 19

      25 Près de la croix de Jésus se tenaient sa mère, la sœur de sa mère, Marie la femme de Clopas et Marie de Magdala.

      Actes 1

      13 Quand ils furent arrivés, ils montèrent à l'étage dans la pièce où ils se tenaient d'ordinaire ; il y avait là Pierre, Jean, Jacques, André, Philippe, Thomas, Barthélémy, Matthieu, Jacques, fils d'Alphée, Simon le zélote et Jude, fils de Jacques.

      Actes 12

      2 et il fit mourir par l'épée Jacques, le frère de Jean.
      17 De la main, il leur fit signe de se taire et il [leur] raconta comment le Seigneur l'avait tiré de la prison. Il ajouta : « Annoncez-le à Jacques et aux frères et sœurs. » Puis il sortit et s'en alla dans un autre endroit.

      Actes 15

      13 Lorsqu'ils eurent fini de parler, Jacques prit la parole et dit : « Mes frères, écoutez-moi !
      14 Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom.
      15 Cela s'accorde avec les paroles des prophètes, puisqu’il est écrit :
      16 Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai ;
      17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela
      18 et de qui cela est connu de toute éternité.
      19 » C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu,
      20 mais qu’il faut leur écrire d’éviter les souillures des idoles, l'immoralité sexuelle, les animaux étouffés et le sang.
      21 En effet, depuis bien des générations, dans chaque ville des hommes prêchent la loi de Moïse, puisqu'on la lit chaque sabbat dans les synagogues. »

      Actes 21

      18 Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques, où tous les anciens se sont réunis.

      Actes 24

      27 Deux ans passèrent ainsi et Félix eut pour successeur Porcius Festus. Dans le désir de plaire aux Juifs, Félix laissa Paul en prison.

      1 Corinthiens 15

      7 Ensuite, il est apparu à Jacques, puis à tous les apôtres.

      Galates 1

      19 Mais je n'ai vu aucun autre apôtre, si ce n’est Jacques, le frère du Seigneur.

      Galates 2

      9 et ils ont reconnu la grâce qui m'avait été accordée. Jacques, Céphas et Jean, qui sont considérés comme des piliers, nous ont alors donné la main d'association, à Barnabas et à moi, afin que nous allions, nous vers les non-Juifs, eux vers les circoncis.
      12 En effet, avant la venue de quelques personnes de l'entourage de Jacques, il mangeait avec les non-Juifs, mais après leur arrivée, il s’est esquivé et s’est tenu à l'écart par crainte des circoncis.

      Jacques 1

      1 De la part de Jacques, serviteur de Dieu et du Seigneur Jésus-Christ, aux douze tribus dispersées : salut !

      Jacques 5

      14 Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Eglise et que les anciens prient pour lui en lui appliquant de l’huile au nom du Seigneur.

      Jude 1

      1 De la part de Jude, serviteur de Jésus-Christ et frère de Jacques, à ceux qui ont été appelés, qui sont saints en Dieu le Père et gardés pour Jésus-Christ :
      2 que la compassion, la paix et l'amour vous soient multipliés !
      3 Bien-aimés, alors que j’avais le vif désir de vous écrire au sujet du salut qui nous est commun, j’ai été contraint de vous envoyer cette lettre afin de vous encourager à combattre pour la foi transmise aux saints une fois pour toutes.
      4 Il s'est en effet glissé parmi vous certains hommes dont la condamnation est écrite depuis longtemps. Ces impies transforment la grâce de notre Dieu en débauche et renient Dieu, le seul maître, et notre Seigneur Jésus-Christ.
      5 Je veux vous rappeler – à vous qui le savez bien – que le Seigneur, après avoir sauvé le peuple en le faisant sortir d'Egypte, a fait ensuite mourir ceux qui s’étaient montrés incrédules.
      6 Quant aux anges qui n'ont pas conservé leur rang mais ont abandonné leur demeure propre, il les a enchaînés éternellement dans les ténèbres pour le jugement du grand jour.
      7 De même, Sodome et Gomorrhe et les villes voisines, qui se sont livrées comme eux à l’immoralité sexuelle et à des relations contre nature, sont données en exemple et subissent la peine d'un feu éternel.
      8 Malgré cela, ces hommes adoptent une attitude semblable : entraînés par leurs rêveries, ils souillent leur corps, rejettent toute autorité et insultent les êtres glorieux.
      9 Or, lorsqu'il discutait avec le diable et lui disputait le corps de Moïse, l'archange Michel n'a pas osé porter de jugement insultant contre lui mais a dit : « Que le Seigneur te punisse ! »
      10 Eux, par contre, parlent d’une manière insultante de ce qu'ils ne connaissent pas et se détruisent par tout ce qu'ils savent d’instinct, comme des bêtes sans raison.
      11 Malheur à eux, car ils ont suivi la voie de Caïn, ils se sont jetés pour un salaire dans l'égarement de Balaam, ils se sont perdus en se révoltant comme Koré.
      12 Ce sont des écueils dans vos agapes, où ils festoient sans scrupule et ne prennent soin que d’eux-mêmes. Ce sont des nuages sans eau emportés par les vents, des arbres d'automne sans fruits, deux fois morts, déracinés,
      13 des vagues furieuses de la mer qui rejettent l'écume de leurs impuretés, des astres errants auxquels l'obscurité des ténèbres est réservée pour l'éternité.
      14 C'est aussi pour eux qu'Hénoc, le septième depuis Adam, a prophétisé en ces termes : « Voici que le Seigneur est venu avec ses saintes troupes
      15 pour exercer un jugement contre tous et pour faire rendre compte à tous les impies [qui sont parmi eux] de tous les actes d'impiété qu'ils ont commis et de toutes les paroles dures qu’en pécheurs impies ils ont proférées contre lui. »
      16 Toujours mécontents, ces hommes se plaignent sans cesse de leur sort et marchent suivant leurs désirs ; ils tiennent de grands discours et flattent les gens par intérêt.
      17 Quant à vous, bien-aimés, souvenez-vous de ce que les apôtres de notre Seigneur Jésus-Christ ont annoncé.
      18 Ils vous disaient : « *A la fin des temps il y aura des moqueurs qui vivront en suivant leurs désirs impies. »
      19 Ce sont ceux qui provoquent des divisions, sont dominés par leur nature propre et n'ont pas l'Esprit.
      20 Quant à vous, bien-aimés, édifiez-vous vous-mêmes sur votre très sainte foi et priez par le Saint-Esprit.
      21 Maintenez-vous dans l'amour de Dieu en attendant le jour où la compassion de notre Seigneur Jésus-Christ sera manifestée pour la vie éternelle.
      22 Ayez compassion des uns en faisant preuve de discernement.
      23 Quant aux autres, sauvez-les avec crainte en les arrachant au feu, en détestant jusqu’au vêtement souillé par leur contact.
      24 A celui qui peut vous garder de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l'allégresse,
      25 oui, à Dieu seul [sage], qui nous a sauvés [par Jésus-Christ notre Seigneur], appartiennent gloire, majesté, force et puissance [avant tous les temps, ] maintenant et pour l'éternité ! Amen !
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider