Dictionnaire Biblique de Top Bible

JOUR DU SEIGNEUR

Les versions qui, comme les LXX, traduisent l'hébreu JHVH par le titre : le Seigneur (voir Dieu, les noms de, parag. 4), rendent par Jour du Seigneur l'expression Jour de l'Éternel (art. précéd.).

Dans le N.T., ce Jour de l'Éternel devient le jour du Seigneur Jésus, de Christ ou de Jésus-Christ (1Th 5:2,2Th 2:2,1Co 5:5,2Co 1:14, Php 1:6,10,2Pi 3:10), c-à-d, le moment de sa seconde venue (voir Parousie, parag. 4). Il est souvent désigné, dans les évangiles et les épîtres, par la simple expression : « ce jour-là », qui comporte généralement la perspective du jugement du monde aussi bien que de l'avènement du Seigneur. (cf. Mt 7:22 24:36, Lu 10:12 21:34,1Th 5:4,2Ti 1:12 4:8 etc.) Dans Lu 17:31, il s'agit de la ruine de Jérusalem (les parallèles Mr 13:20,24 Matthieu 24:22,29 disent : ces jours-là). Dans le 4 e évangile, « ce jour » annonce le régime nouveau qu'inaugurera la Pentecôte, celui de la vie chrétienne inspirée par le Saint-Esprit (Jn 14:20 16:23,26).

Le sens spécial de l'expression Jour du Seigneur dont il est question ici est celui qui s'applique à l'un des jours de la semaine, notre dimanche (du latin dies dominica --jour du Seigneur), correspondant au premier jour de la semaine juive. Cette signification, fréquente dans le langage chrétien, ne se rencontre cependant qu'une seule fois dans le N. T (Ap 1:10).

Les lignes qui suivent se rapportent à ce second sens.

I Le Jour du Seigneur dans l'Église primitive.

On ne peut guère préciser l'époque exacte à laquelle les chrétiens célébrèrent pour la première fois le Jour du Seigneur. Il est très probable, toutefois, que cette coutume remonte aux tout premiers temps de l'Église apostolique ; d'autre part, il semble bien que les milieux judéo-chrétiens aient continué pendant un certain temps à observer le sabbat.

1. Les textes du N. T

1Co 16:2, faisant allusion à la collecte en faveur de l'Église de Jérusalem, recommande à chacun de mettre à part chez lui ce qu'il pourra, le premier jour de la semaine, afin qu'on n'attende pas l'arrivée de l'apôtre pour recueillir les dons. Cette mention du premier jour de la semaine se rapporte-t-elle à la célébration d'un culte à date fixe ? Il n'est question, remarquons-le, que d'un acte accompli au domicile privé ; le texte ne fait allusion à aucune assemblée des fidèles. De sorte qu'il est permis de se demander si l'apôtre, en donnant son conseil, n'est pas simplement poussé par des considérations d'ordre pratique : l'Église de Corinthe était composée en majeure partie de petites gens, artisans et ouvriers (1Co 1:26) ; pour beaucoup d'entre eux le dernier ou le premier jour de la semaine devait être le jour de paye. Il se peut donc que saint Paul, connaissant ces circonstances particulières, se borne à leur proposer de choisir, pour mettre quelque argent à part, le moment où ils touchent leur salaire. Bref, la recommandation de 1Co 16:2 ne constitue pas, à elle seule, une preuve de la célébration du Jour du Seigneur.

Dans les Actes, par contre, nous trouvons une indication précieuse. Faisant route vers Jérusalem, saint Paul s'était arrêté à Troas durant sept jours (Ac 20:6), dont le dernier est appelé le premier jour de la semaine ; le jour suivant--notre lundi--avait été choisi pour son départ (verset 7). Or, en ce premier jour de la semaine, la communauté s'était réunie, nous dit-on, « pour rompre le pain », et Paul prolonge l'entretien jusqu'à minuit.

Qu'en conclure ? Certes, il n'est pas absolument certain que le premier jour de la semaine fût régulièrement réservé à l'édification et à la célébration de la sainte Cène, ni que toutes les Églises eussent adopté cette coutume. Pourtant, on peut affirmer qu'à cette époque, et à Troas tout au moins, c'est au premier jour de la semaine que les chrétiens se réunissaient pour rompre le pain. Si Paul a fixé son départ au lundi, c'est vraisemblablement pour pouvoir passer le dimanche avec ses frères de Troas. En résumé, ce verset 6 nous apparaît comme le plus ancien témoignage concernant la célébration du dimanche. Quant au jour du Seigneur dans Ap 1:10, il est difficile d'y voir autre chose que le dimanche chrétien ; certains théologiens, cependant, ont cru y découvrir une allusion au Jour du Jugement et à la Parousie.

2. Les textes en dehors du N. T

La lettre souvent citée de Pline le Jeune à Trajan (vers l'an 112) parle d'un jour fixe, choisi par les chrétiens de Bithynie pour célébrer leur culte. Ce jour était-il le dimanche ? la lettre ne le dit pas expressément, mais le fait semble probable.

Plusieurs écrits, entre 100 et 190, contiennent des références précises à la célébration du Jour du Seigneur par l'Église : ce jour-là les chrétiens se réunissent et rompent le pain ; c'est ce que rapportent la Didachè (parag. 14) et l'Évang, de Pierre (35 et 50). La lettre d'Ignace aux Magnésiens (parag. 9) les exhorte à ne plus observer le sabbat, mais uniquement le Jour du Seigneur. Un écrit de Méliton de Sardes (vers 160-190), signalé par Eusèbe, a comme titre « Pour le Jour du Seigneur ».

Enfin la première Apologie de Justin Martyr (de l'an 150), au ch. 67, décrit en détail ce culte du dimanche, au cours duquel le pain et le vin étaient distribués aux fidèles.

Notons encore, dans l'épître de Barnabas (15:8), l'expression juive de « huitième jour ».

II Jour du Seigneur et Jour du Soleil.

Dans le texte précité de l'Apologie de Justin Martyr, comme aussi chez Tertullien (Apol., 16), le jour de réunion hebdomadaire des chrétiens n'est pas appelé Jour du Seigneur mais Jour du Soleil.

C'était en effet l'appellation usitée dans le monde gréco-romain pour désigner le premier jour de la semaine.

Remarquons à ce propos que les langues germaniques ont formé de la même manière le nom du premier jour (Sonntag, Sunday =jour du Soleil).

Dans les langues latines, par contre, le mot correspondant dérive directement de l'expression jour du Seigneur, en latin dies dominica (domenico en italien, dominical et dimanche en français, etc.) ; et l'adjectif de l'expression grecque correspondante (celle du N.T.), Kuriakê, est à l'origine du nom de l'Église dans les langues germaniques : Kirche, Church, etc.

III Origine du dimanche.

Les premiers chrétiens, jusqu'au moment de la persécution déchaînée par le procès d'Etienne, étaient restés fidèles aux pratiques juives. (cf. Lu 24:53, Ac 3:1,8 5:25,42) Même plus tard un grand nombre de chrétiens d'origine juive continuèrent à suivre les prescriptions du judaïsme (Ac 21:20). Or l'observation du sabbat constituait l'une de ces prescriptions.

Le récit des Actes nous apprend que saint Paul profitait des jours de sabbat pour pénétrer dans les synagogues et y annoncer l'Évangile (Ac 13:42 17:2 18:4 etc.). Mais, d'autre part, c'est le même apôtre qui se refuse à partager les idées juives sur le sabbat. « Tel fait une distinction entre les jours, écrit-il ; tel autre les estime tous égaux. Que chacun ait en son esprit une pleine conviction. » (Ro 14:5).

A ses yeux une stricte observance de certains jours prouve surtout que l'on n'a guère compris l'Évangile : « A présent que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment retournez-vous à ces faibles et pauvres rudiments, auxquels de nouveau vous voulez vous asservir encore ? Vous observez les jours, les mois, les temps et les années ! Je crains d'avoir inutilement travaillé pour vous. » (Ga 4:9,12). « Que personne ne vous juge au sujet... d'une fête, d'une nouvelle lune, ou des sabbats : c'était l'ombre des choses à venir... » (Col 2:16 et suivant).

Les premiers chrétiens n'ont pas supprimé du jour au lendemain le sabbat pour le remplacer par le dimanche. La foi nouvelle n'a pas eu comme conséquence immédiate, chez eux, un abandon total de la religion juive ; croire en Jésus-Christ leur apparut comme un accomplissement de la piété de leur enfance, non comme une destruction de cette piété. Ils continuèrent donc à aller au Temple, se réunissant chaque jour pour rompre le pain (Ac 2:42,46).

Bientôt cependant ce culte quotidien dut se révéler impraticable, et fut remplacé par une rencontre hebdomadaire. Quel jour choisir ? Le sabbat ne convenait pas ; célébré dans un esprit radicalement différent de la joie et de la liberté chrétiennes, c'était en outre une journée entravée par des restrictions de tous genres. Des six autres jours de la semaine, aucun ne s'imposait au même titre que le premier. N'était-ce pas le premier jour qu'avait eu lieu la résurrection ? (Jn 20:1, Mt 28:1) Huit jours plus tard, c'est-à-dire un lendemain de sabbat, le Christ était de nouveau apparu aux disciples réunis (Jn 20:19,26). Et la Pentecôte, si l'on adopte la chronologie du 4 e évangile, fut aussi un premier jour de la semaine. On comprend dès lors que les chrétiens aient choisi ce jour-là plutôt qu'un autre. Par ce changement radical dans la fixation du jour réservé au culte, ils ont voulu montrer qu'une foi nouvelle ne peut pas se contenter de formes anciennes, et que le christianisme n'est pas le judaïsme. « Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit, car elle emporterait une partie de l'habit et la déchirure serait pire. » (Mt 9:16).

Edm. R.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Lévitique 4

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Lorsque quelqu'un péchera involontairement contre l'un des commandements de l'Eternel en faisant des choses qui ne doivent pas se faire,
      3 si c'est le prêtre consacré par onction qui a péché et a rendu par là le peuple coupable, il offrira à l'Eternel, en sacrifice d'expiation pour le péché qu'il a commis, un jeune taureau sans défaut.
      4 Il amènera le taureau à l'entrée de la tente de la rencontre, devant l'Eternel. Il posera sa main sur la tête du taureau et l’égorgera devant l'Eternel.
      5 Le prêtre consacré par onction prendra du sang du taureau et l'apportera dans la tente de la rencontre.
      6 Il trempera son doigt dans le sang et il en fera 7 fois l'aspersion devant l'Eternel, en face du voile du sanctuaire.
      7 Le prêtre mettra du sang sur les cornes de l'autel des parfums odoriférants, qui est devant l'Eternel dans la tente de la rencontre. Il versera tout le sang du taureau au pied de l'autel des holocaustes, qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      8 Il enlèvera toute la graisse du taureau expiatoire, la graisse qui couvre les entrailles et toute celle qui y est attachée,
      9 les deux rognons et la graisse qui les entoure, qui couvre les flancs, et le grand lobe du foie, qu'il détachera près des rognons.
      10 Le prêtre enlèvera ces parties comme on les enlève du taureau dans le sacrifice de communion et il les brûlera sur l'autel des holocaustes.
      11 Mais la peau du taureau, toute sa viande avec sa tête, ses pattes, ses entrailles et ses excréments,
      12 le taureau entier, il l'emportera à l’extérieur du camp, dans un endroit pur où l'on jette les cendres, et il le brûlera au feu sur du bois ; c'est sur le tas de cendres qu’on le brûlera.
      13 » Si c'est toute l'assemblée d'Israël qui a péché involontairement, si sans y prêter attention elle a fait contre l'un des commandements de l'Eternel des choses qui ne doivent pas se faire et s’est ainsi rendue coupable,
      14 et si le péché commis vient à être découvert, l'assemblée offrira un jeune taureau en sacrifice d'expiation et on l'amènera devant la tente de la rencontre.
      15 Les anciens d'Israël poseront leurs mains sur la tête du taureau devant l'Eternel et l’on égorgera le taureau devant l'Eternel.
      16 Le prêtre consacré par onction apportera du sang du taureau dans la tente de la rencontre.
      17 Il trempera son doigt dans le sang et il en fera 7 fois l'aspersion devant l'Eternel, en face du voile.
      18 Il mettra du sang sur les cornes de l'autel qui est devant l'Eternel dans la tente de la rencontre. Puis il versera tout le sang au pied de l'autel des holocaustes, qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      19 Il enlèvera toute la graisse du taureau et la brûlera sur l'autel.
      20 Il procédera avec ce taureau exactement comme pour le taureau expiatoire. C'est ainsi que le prêtre fera l’expiation pour eux, et le pardon leur sera accordé.
      21 Il emportera le taureau à l’extérieur du camp et il le brûlera comme le premier taureau. C'est un sacrifice d'expiation pour l'assemblée.
      22 » Si c'est un chef qui a péché, s’il a fait involontairement contre l'un des commandements de l'Eternel, son Dieu, des choses qui ne doivent pas se faire et s’est ainsi rendu coupable,
      23 et s’il vient à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice un bouc mâle sans défaut.
      24 Il posera sa main sur la tête du bouc et l’égorgera à l’endroit où l'on égorge les holocaustes devant l'Eternel. C'est un sacrifice d'expiation.
      25 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime expiatoire, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera le sang au pied de l'autel des holocaustes.
      26 Il brûlera toute la graisse sur l'autel, comme la graisse du sacrifice de communion. C'est ainsi que le prêtre fera pour ce chef l'expiation de son péché, et le pardon lui sera accordé.
      27 » Si c'est quelqu'un du peuple qui a péché involontairement en faisant contre l'un des commandements de l'Eternel des choses qui ne doivent pas se faire et en se rendant ainsi coupable,
      28 et s’il vient à découvrir le péché qu'il a commis, il offrira en sacrifice une chèvre, une femelle sans défaut, pour le péché qu'il a commis.
      29 Il posera sa main sur la tête de la victime expiatoire et l’égorgera à l’endroit où l'on égorge les holocaustes.
      30 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera tout le sang au pied de l'autel.
      31 Le prêtre enlèvera toute la graisse, comme on enlève la graisse du sacrifice de communion, et il la brûlera sur l'autel ; son odeur sera agréable à l'Eternel. C'est ainsi que le prêtre fera l’expiation pour cet homme, et le pardon lui sera accordé.
      32 » Si c’est un agneau qu’il offre en sacrifice d'expiation, il offrira une femelle sans défaut.
      33 Il posera sa main sur la tête de la victime et l’égorgera en sacrifice d'expiation à l’endroit où l'on égorge les holocaustes.
      34 Le prêtre prendra avec son doigt du sang de la victime, il en mettra sur les cornes de l'autel des holocaustes et il versera tout le sang au pied de l'autel.
      35 Le prêtre enlèvera toute la graisse comme on enlève la graisse de l'agneau dans le sacrifice de communion, et il la brûlera sur l'autel comme un sacrifice passé par le feu pour l'Eternel. C'est ainsi que le prêtre fera pour cet homme l'expiation du péché qu'il a commis, et le pardon lui sera accordé.

      Matthieu 7

      22 Beaucoup me diront ce jour-là : ‘Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom ? N'avons-nous pas chassé des démons en ton nom ? N'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ?’

      Matthieu 9

      16 Personne ne coud un morceau de tissu neuf sur un vieil habit, car la pièce ajoutée arrache une partie de l'habit et la déchirure devient pire.

      Matthieu 24

      22 Et si ces jours n'étaient pas abrégés, personne ne serait sauvé ; mais à cause de ceux qui ont été choisis, ces jours seront abrégés.
      29 » Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel et les puissances célestes seront ébranlées.
      36 » Quant au jour et à l'heure, personne ne les connaît, pas même les anges du ciel, [ni même le Fils] : mon Père seul les connaît.

      Matthieu 28

      1 Après le sabbat, à l'aube du dimanche, Marie de Magdala et l'autre Marie allèrent voir le tombeau.

      Marc 13

      20 Et si le Seigneur n'avait pas abrégé ces jours, personne ne serait sauvé ; mais il les a abrégés à cause des élus, de ceux qu'il a choisis.
      24 Mais ces jours-là, après ce temps de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière,

      Luc 10

      12 Je vous dis que, ce jour-là, Sodome sera traitée moins sévèrement que cette ville-là.

      Luc 17

      31 » Ce jour-là, que celui qui sera sur le toit et qui aura ses affaires dans la maison ne descende pas pour les prendre et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière.

      Luc 21

      34 Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre cœur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l'improviste.

      Luc 24

      53 Ils étaient constamment dans le temple, [louant et] bénissant Dieu.

      Jean 14

      20 Ce jour-là, vous saurez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi et moi en vous.

      Jean 16

      23 Ce jour-là, vous ne m'interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, [tout] ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera.
      26 Ce jour-là, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous.

      Jean 20

      1 Le dimanche, Marie de Magdala se rendit au tombeau de bon matin, alors qu'il faisait encore sombre, et elle vit que la pierre avait été enlevée [de l’entrée] du tombeau.
      19 Le soir de ce même dimanche, les portes de la maison où les disciples se trouvaient [rassemblés] étaient fermées car ils avaient peur des chefs juifs ; Jésus vint alors se présenter au milieu d'eux et leur dit : « Que la paix soit avec vous ! »
      26 Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint alors que les portes étaient fermées, se tint au milieu d'eux et dit : « Que la paix soit avec vous ! »

      Actes 2

      42 Ils persévéraient dans l'enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières.
      46 Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d’un commun accord au temple ; ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur.

      Actes 3

      1 Il était trois heures de l’après-midi, l’heure de la prière. Pierre et Jean montaient ensemble au temple.
      8 d'un bond il fut debout et se mit à marcher. Il entra avec eux dans le temple, marchant, sautant et adressant des louanges à Dieu.

      Actes 5

      25 Quelqu'un vint leur dire : « Les hommes que vous avez mis en prison sont dans le temple et enseignent le peuple. »
      42 Et chaque jour, dans le temple et dans les maisons, ils ne cessaient pas d'enseigner et d'annoncer la bonne nouvelle de Jésus le Messie.

      Actes 13

      42 Lorsqu'ils sortirent [de la synagogue des Juifs], les non-Juifs les invitèrent à parler du même sujet le sabbat suivant.

      Actes 17

      2 Paul y entra, conformément à son habitude. Pendant trois sabbats, il discuta avec eux à partir des Ecritures

      Actes 18

      4 Chaque sabbat, Paul discourait dans la synagogue et persuadait des Juifs et des Grecs.

      Actes 20

      6 De notre côté, après la fête des pains sans levain, nous avons embarqué à Philippes et, au bout de 5 jours, nous les avons rejoints à Troas où nous avons passé 7 jours.

      Actes 21

      20 Après l'avoir entendu, ils se sont mis à célébrer la gloire du Seigneur. Puis ils lui ont dit : « Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs on compte parmi les croyants, et tous sont zélés pour la loi.

      Romains 14

      5 L'un fait une différence entre les jours, un autre les estime tous égaux. Que chacun ait dans son esprit une pleine conviction.

      1 Corinthiens 1

      26 Considérez, frères et sœurs, votre propre appel : il n'y a parmi vous ni beaucoup de sages selon les critères humains, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles.

      1 Corinthiens 5

      5 livrez un tel homme à Satan pour la destruction de la nature pécheresse afin que l’esprit soit sauvé le jour du Seigneur Jésus.

      1 Corinthiens 16

      2 que chacun de vous, le dimanche, mette de côté chez lui ce qu'il pourra, en fonction de ses moyens, afin qu'on n'attende pas mon arrivée pour récolter les dons.

      2 Corinthiens 1

      14 puisque vous l’avez déjà compris en partie, que nous sommes votre sujet de fierté, de même que vous serez aussi le nôtre, le jour du Seigneur Jésus.

      Galates 4

      9 Mais maintenant que vous avez connu Dieu, ou plutôt que vous avez été connus de Dieu, comment pouvez-vous retourner à ces principes élémentaires sans force et sans valeur auxquels vous voulez vous asservir encore ?

      Colossiens 2

      16 Que personne donc ne vous juge au sujet du manger ou du boire, ou à propos d'une fête, d'un nouveau mois ou du sabbat :

      1 Thessaloniciens 5

      2 En effet, vous savez bien vous-mêmes que le jour du Seigneur viendra comme un voleur dans la nuit.
      4 Mais vous, frères et sœurs, vous n'êtes pas dans les ténèbres pour que ce jour vous surprenne comme un voleur.

      2 Thessaloniciens 2

      2 ne vous laissez pas facilement ébranler dans votre bon sens ni troubler par une révélation, par une parole, ou par une lettre qui semblerait venir de nous, comme si le jour du Seigneur était déjà là.

      2 Timothée 1

      12 Voilà pourquoi j’endure ces souffrances, mais je n'en ai pas honte, car je sais en qui j'ai cru et je suis persuadé qu'il a la puissance de garder le dépôt qu’il m’a confié jusqu'à ce jour-là.

      2 Pierre 3

      10 Le jour du Seigneur viendra comme un voleur [dans la nuit]. Ce jour-là, le ciel disparaîtra avec fracas, les éléments embrasés se désagrégeront et la terre avec les œuvres qu'elle contient sera brûlée.

      Apocalypse 1

      10 Je fus saisi par l'Esprit le jour du Seigneur et j'entendis derrière moi une voix forte comme le son d'une trompette.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider