FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChrétien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la générosité de 0,5% de ses internautes. S'il était possible de doubler le nombre de personnes engagées à nos côtés, il serait possible d'annoncer l’Évangile à des milliers de personnes supplémentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la différence ! Nous avons besoin de vous. Le héros de la foi dont nous parle Hébreux 11, c'est vous ! MERCI.

Dictionnaire Biblique de Top Bible

LANGUE

Comme en français, ce mot en hébreu (lâchôn) et en grec (glôssa) désigne à la fois l'organe de la parole et le langage.

1.

Organe de la parole.

Les mentions bibliques de la langue, au sens propre, ont à peine besoin d'explications (Ex 4:10, Jug 7:5, Sir 17:6 (Mr 7:33-35),. L'expression : n'oser remuer la langue (Jos 10:21) correspond à la nôtre : n'oser souffler mot ; on l'applique même aux chiens ! (Ex 11:7)

Quand on dit que les hommes se mordent la langue de douleur (Ap 16:10), nous dirions plutôt : se mordre les lèvres.

Les anciens attribuent le venin de la vipère à sa langue (Job 20:16).

Quand le muet est guéri, sa langue proclame sa joie (Esa 35:6, Lu 1:64 et suivants).

La langue brûlante qui ne peut être rafraîchie est un des pires supplices (Lu 16:24). Un autre supplice, la langue coupée, est infligé aux frères juifs martyrisés sous Antiochus (2Ma 7:4-10), et lorsque l'impie Nicanor est tué et décapité, Judas Macchabée fait couper sa langue en morceaux qui sont jetés aux oiseaux (2Ma 15:33).

Au figuré, comme la bouche et les lèvres (voir ces mots), la langue représente la parole par où s'affirme la personne humaine : la locution « toute langue » équivaut à « tous les hommes s'exprimant en paroles » (Esa 45:23 54:17, Ro 14:11, Php 2:11) ; l'hébreu, toujours concret, dit parfois : langue, là où nos versions traduisent : paroles. (ex., Esa 3:8)

La langue est donc associée, au figuré, aux idées et aux sentiments, aux qualités et aux défauts--le plus souvent aux défauts--qui inspirent les paroles (Job 6:30, Ps 5:10 12:4 73:9 120:2 et suivant, Pr 6:17, Mic 6:12, Ac 2:26, etc.). La langue double (Sir 6:1 28:14 et suivant) est celle du mensonge, de l'hypocrisie et de la calomnie (voir ces mots).

Comme Esope (page célèbre de la préface de La Fontaine à ses Fables), mais avec une vigueur prophétique, la Bible met en lumière l'extraordinaire puissance de la langue, soit pour le bien, soit pour le mal (Pr 18:21 25:15-23, Jer 18:18, Sir 37:18 51:22 ; le passage classique à cet égard est Jas 3:1,12).

La Bible la compare :

-à un fléau (Job 5:21), -à un feu (Esa 30:27), -à une épée (Ps 57 = (Ps 64:4), Sir 28:18), -à un arc (Jer 9:3), -à une flèche (Jer 9:8, Sir 51:6), -à un rasoir (Ps 52:4), -à un fouet (hébreu de Sir 26:6 28:17), -au dard du serpent venimeux (Ps 140:4).
Mais la langue peut aussi :
-guérir (Pr 12:18), -valoir le pur argent (Pr 10:20), -être comme la plume d'un habile écrivain (Ps 45:2), -rendre un son agréable (Sir 40:21), -fortifier les gens abattus (Esa 50:4).
Il importe donc que l'homme garde sévèrement le contrôle de sa langue (Job 31:30, Ps 34:14 39:2, Pr 21:23, Sir 25:8, Sag 1:11, Jas 1:26,1Pi 3:10).

Comme en réalité personne n'en est capable (Sir 19:16, Jas 3:8), l'inspiration bonne doit venir de Dieu (2Sa 23:2, Pr 16:1, Lu 12 : et suivant).

On trouve occasionnellement l'image anthropomorphique de la langue de l'Eternel (Esa 30:27).

2.

Langage.

Les langues nommées dans la Bible sont :

-l'hébreu ou « langue judaïque » (2Ro 18:26,28, Jn 19:20, Ac 21:40 26:14), -l'araméen (2Ro 18:26, Esd 4:7, Esa 36:11), -l'asdodien (Ne 13:24), -le caldéen (Da 1:4), -le grec (Ac 21:37) -le latin (Jn 19:20), -le lycaonien (Ac 14:11) ; -l'égyptien est impliqué par l'emploi d'un interprète dans Ge 42:23.
Le « langage » de Pierre qui le fait remarquer à Jérusalem (Mt 26:73) était la prononciation et l'accentuation galiléennes de certains mots araméens. Les anciens appelaient « barbare » toute langue qui leur était inintelligible (Esa 33:19, Eze 3:5).

La diversité des langues de la terre était attribuée par les Israélites à l'histoire de la tour de Babel (voir ce mot) ; les derniers prophètes prévoient que le message de Dieu franchira cet obstacle des langues multiples (Esa 66:18, Za 8:23, Apoc, 5:9 7:9 17:15 etc.).

--Pour le phénomène de la Pentecôte, symbolisé par des « langues » de feu et éclatant dans un langage extraordinaire (Ac 2), comme pour la glossolalie (=parler en langues) de 1Co 14, voir Langues (don des) ;

--Pour le langage du Christ en Palestine, voir Langue parlée par Jésus ;

--Pour le langage figuré, voir Symbolisme.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Afficher tous les 223 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Melody Nadal Un Noël Jazz
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...