Dictionnaire Biblique de Top Bible

MAÎTRE

Dans nos versions de la Bible, ce titre représente plusieurs termes des langues originales.

1.

Dans l'A.T., le plus fréquent est l'hébreu adôn, qui est traduit par Seigneur lorsqu'il s'applique à Dieu ou à de grands personnages (voir Seigneur, parag. 1 ; Dieu [les noms de]), mais qui désigne aussi un roi (Ge 40:1, Jug 3:25, Jer 27:4 etc.), un gouverneur (Ge 44:5), un propriétaire d'esclaves (Ex 21:4,1Sa 25:10,14,2Ro 9:31 etc.) ou de domestiques (Ge 24:9 et suivants, Ps 123:2, Esa 24:2, Mal 1:6), l'éducateur d'un disciple (2Ro 2:3,16), un maître au sens général (Ps 12:5, Pr 27:18, Esa 19:4 26:13, Sop 1:9).

Assez commun est aussi le mot baal, au sens de possesseur, chef, mari (voir Baal, 1) ; le verbe de cette racine signifie : être le maître de quelqu'un (Jer 3:14 31:32). Les autres termes hébr., assez rares, expriment tous la situation d'un maître, avec diverses nuances étymologiques plus ou moins effacées : force (Ge 27:29-37), oppression (Job 39:10), domination (Ec 8:8), direction (Est 1:22), gouvernement (Pr 6:7). Au sens moral, la maîtrise de soi est louée dans Pr 16:32 25:28. Les Apocryphes parlent aussi du maître d'esclaves (Sag 18:11), et Dieu y est plusieurs fois célébré comme le Maître (Sir 23:1, Sag 11:26 12:18 13:3,9).

2.

La désignation hébraïque de la maîtresse qui a des servantes (Ge 16:4,8,2Ro 5:3, Ps 123:2, Pr 30:23, Esa 24:2) est toujours gebèrèt (fém. du gebir =maître, de Ge 27:29) ; dans Eze 16:30, plutôt que « maîtresse prostituée » (Ost., Sg.), mieux vaut lire « courtisane effrontée » (V S.).

3.

Dans le grec des grammairiens postérieurs à l'époque classique, le despotes, détenteur d'un pouvoir absolu, peut en certains cas justifier le sens péjoratif qu'a pris le français : despote ; au contraire, le kurios détient une autorité souveraine sans manquer à la justice envers ses administrés. Mais la langue du N.T. ne suit guère ces distinctions : les maîtres sont désignés, sans nuance élogieuse ou critique, aussi bien par le titre de despotes (1Ti 6:1 et suivant, Tit 2:9,1Pi 2:18) que par celui de kurios (Mt 6:24, Eph 6:5-9, Col 3:22 4:1). Ce dernier terme est fréquent dans les paraboles qui représentent Dieu comme le Maître de la vigne, de la moisson, de la maison (Mr 12:9 parallèle Mt 9:38, Mr 13:35), comme le Maître qui a des serviteurs, un économe, etc. (Lu 12:46 16:3-5). Dieu lui-même, comme Maître suprême, ou le Christ comme Son représentant, est généralement appelé kurios, c-à-d. Seigneur (voir ce mot, parag. 3), mais les fidèles qui appelaient despotes soit Dieu soit le Christ (Ac 4:24, Ap 6:10, Mr 2:28,2Pi 2:1, Jude 1:4 ; cf. Lu 2:29, trad. : Seigneur) marquaient davantage par ce titre les droits absolus de l'un ou de l'autre sur les créatures (voir Trench, Syn. N. T., parag. 28).

4.

Le maître qui instruit est le plus souvent nommé didaskalos : professionnel de l'enseignement (Ro 2:20), homme d'expérience (Heb 5:12). C'est le titre donné à Jésus, instructeur et inspirateur des foules, en de multiples circonstances (Mr 5:35, Mt 8:19 9:11, Jn 3:2 etc.) ; il est quelquefois désigné comme le Maître par excellence (Mt 23:8, Jn 11:28 etc.). Le même titre a été donné à Jean-Baptiste (Lu 3:12). Il répond à l'hébreu rab et au titre israélite de rabbi (voir ce mot) ; nos versions l'appliquent aux docteurs du peuple juif (Lu 2:46, Jn 3:10), à ceux de l'Église primitive (Ac 13:1,1Co 12:28 et suivant, Jas 3:1,1Ti 2:7, etc.) et même aux propagateurs d'hérésies ; voir (2Ti 4:3) Docteur.

5.

L'évangéliste Luc, lorsqu'il traduit l'apostrophe : rabbi, adressée à Jésus, est le seul à employer un autre mot, épistatès, fréquent dans les LXX pour désigner un inspecteur, un président, mais qui dans l'évangile équivaut à la simple traduction : Maître (Lu 5:5 8:24, 45 9 33,49 17:13).

6.

Aux noces de Cana, le « maître d'hôtel » de Vers. Syn. et Bbl. Cent, est l' arkhitriklinos (Jn 2:8), « chef de la table » (Vers. Laus.), « ordonnateur du repas » (Sg., Stapf.), dont les fonctions étaient d'apprêter tables et couchettes, d'arrêter le menu, de goûter les vins et les mets, etc. (Héliodore, 7:27) ; voir Repas.

7.

Le « maître de maison » (mot grec composé oïkodespotès, inconnu dans la langue classique) apparaît fréquemment dans les paraboles de Jésus qui mettent en scène le chef d'une maison de quelque importance. La comparaison des différentes versions montre que les traductions « maître de maison » et « père de famille » sont à peu près interchangeables, avec quelque chose du sens général du paterfamilias latin, dont la maison (domus) comprend les domestiques aussi bien que la parenté (Mt 10:25 13:27-52, Lu 12:39 Lu 13:25 14:21 Mt 20:1 21:33 24:43 Marc 13:35 14:14 parallèle Lu 22:11). Cette notion large de la maison se trouve soit dans le terme oïkétéïa (Mt 24:45), qu'on lit par ex. dans une inscription du III° siècle : « libérer la maison de tout travail » ou dans un édit de l'empereur Gordien (an 239) : « les registres ne doivent pas introduire des étrangers dans la famille », soit dans le terme thérapéïa (=domesticité) du passage parallèle de Luc (Lu 12:42), soit dans l'expression oïkiakoï, « ceux de la maison » (Mt 10:36), qu'emploie aussi une lettre de l'an 22 : « mes amis me pressent de devenir membre de la maison du chef-huissier Apollonius » (VGT, p. 441). Dans les diverses paraboles où paraît l' oïkodespotès, il est donc à la fois le maître qui commande et le chef de famille auquel ceux de la maison sont attachés par l'affection et la communauté de vie et d'intérêts ; il représente, suivant les cas, Dieu lui-même dans la plénitude de ses droits sur ses enfants, ou le Seigneur Jésus dont les fidèles disciples suivront la destinée comme membres de sa famille spirituelle. (cf. Mt 12:49 et suivant) Comparer l'image que le Stoïcien Epictète (3:22) applique à Dieu : « un maître de maison qui dispose tout en ordre ». Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 16

      2 Saraï dit à Abram : « Voici que l'Eternel m'a rendue stérile. Aie des relations avec ma servante : peut-être aurai-je par elle des enfants. » Abram écouta Saraï.
      4 Il eut des relations avec Agar et celle-ci tomba enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris.
      8 Il dit : « Agar, servante de Saraï, d'où viens-tu et où vas-tu ? » Elle répondit : « Je m’enfuis loin de Saraï, ma maîtresse. »

      Genèse 24

      9 Le serviteur mit sa main sous la cuisse de son seigneur Abraham et lui jura de se conformer à ces paroles.

      Genèse 27

      29 Que des peuples te soient asservis et que des nations se prosternent devant toi ! Sois le maître de tes frères et que les fils de ta mère se prosternent devant toi ! *Maudits soient tous ceux qui te maudiront et bénis soient tous ceux qui te béniront. »
      30 Isaac avait fini de bénir Jacob et celui-ci avait à peine quitté son père Isaac lorsque son frère Esaü revint de la chasse.
      31 Il prépara, lui aussi, un plat qu'il apporta à son père. Il dit à son père : « Que mon père se lève et mange du gibier de son fils, afin que tu me bénisses ! »
      32 Son père Isaac lui demanda : « Qui es-tu ? » Il répondit : « Je suis ton fils aîné Esaü. »
      33 Isaac fut saisi d'une grande, d'une violente émotion et dit : « Qui est donc celui qui a chassé du gibier et me l'a apporté ? J'ai mangé de tout avant que tu ne viennes et je l'ai béni. Et effectivement, il sera béni. »
      34 Lorsque Esaü entendit les paroles de son père, il poussa de grands cris pleins d'amertume et il dit à son père : « Bénis-moi aussi, mon père ! »
      35 Isaac dit : « Ton frère est venu avec ruse et a pris ta bénédiction. »
      36 Esaü dit : « Est-ce parce qu'on l'a appelé Jacob qu'il m'a supplanté deux fois ? Il a pris mon droit d'aînesse, et voici maintenant qu'il a pris ma bénédiction. » Il ajouta : « N'as-tu pas de bénédiction en réserve pour moi ? »
      37 Isaac répondit à Esaü : « Je l'ai désigné comme ton maître et je lui ai donné tous ses frères pour serviteurs, je l'ai pourvu en blé et en vin. Que puis-je donc faire pour toi, mon fils ? »

      Genèse 40

      1 Après cela, le responsable des boissons et le boulanger du roi d'Egypte commirent une faute envers leur seigneur, le roi d'Egypte.

      Genèse 44

      5 N'avez-vous pas la coupe dans laquelle boit mon seigneur et dont il se sert pour deviner l'avenir ? Ce que vous avez fait est mal.’ »

      Exode 21

      4 Si c'est son maître qui lui a donné une femme et qu'il en ait eu des fils ou des filles, la femme et ses enfants appartiendront à son maître et il sortira seul.

      Juges 3

      25 Ils attendirent longtemps. Comme le roi n'ouvrait toujours pas les portes de la chambre, ils prirent la clé et l’ouvrirent : leur maître était mort, étendu par terre.

      1 Samuel 25

      10 Nabal répondit aux serviteurs de David : « Qui est David et qui est le fils d'Isaï ? Il y a aujourd'hui beaucoup de serviteurs qui s'échappent de chez leur maître.

      Esther 1

      22 il envoya des lettres à toutes ses provinces, à chaque province dans son écriture et à chaque peuple dans sa langue, pour dire que tout homme devait être le chef de son foyer et y parler sa langue maternelle.

      Job 39

      10 L'attaches-tu avec une corde pour qu'il trace un sillon ? Traînera-t-il la herse derrière toi dans les vallées ?

      Psaumes 12

      5 ceux qui disent : « Nous sommes forts par notre langue, nous avons nos lèvres avec nous. Qui pourrait devenir notre maître ? »

      Psaumes 123

      2 Oui, tout comme les yeux des serviteurs sont fixés sur la main de leur maître, et les yeux de la servante sur la main de sa maîtresse, ainsi nos yeux se tournent vers l’Eternel, notre Dieu, jusqu’à ce qu’il nous fasse grâce.

      Proverbes 6

      7 elle n'a ni chef, ni inspecteur, ni supérieur ;

      Proverbes 16

      32 La lenteur à la colère vaut mieux que l’héroïsme ; mieux vaut être maître de soi que s’emparer de villes.

      Proverbes 25

      28 Une ville démantelée, sans murailles, voilà ce qu’est l'homme qui n'est pas maître de lui-même.

      Proverbes 27

      18 Celui qui soigne un figuier en mangera le fruit, et celui qui veille sur son maître sera honoré.

      Proverbes 30

      23 une femme détestée qui se marie et une servante qui dépossède sa maîtresse.

      Ecclésiaste 8

      8 L'homme n'est pas maître de son souffle pour pouvoir le retenir, et il n'exerce aucun contrôle sur le jour de sa mort. Il n’existe aucun moyen d’échapper à ce combat ; même la méchanceté est incapable d’en délivrer son maître.

      Esaïe 19

      4 je livrerai l'Egypte entre les mains de maîtres sévères. Un roi cruel dominera sur eux, déclare le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers.

      Esaïe 24

      2 Un même sort frappe le prêtre et le membre du peuple, le maître et l’esclave, la maîtresse et la servante, le vendeur et l'acheteur, le prêteur et l'emprunteur, le créancier et le débiteur.

      Esaïe 26

      13 Eternel, notre Dieu, d'autres seigneurs que toi ont dominé sur nous, mais c'est grâce à toi seul que nous pouvons évoquer ton nom.

      Jérémie 3

      14 » Revenez, enfants rebelles, déclare l'Eternel, car c’est moi qui suis votre maître. Je vous prendrai, un d'une ville, deux d'une famille, et je vous ramènerai à Sion.

      Jérémie 27

      4 Charge-les de ce message pour leurs seigneurs : ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël : Vous annoncerez à vos seigneurs :

      Jérémie 31

      32 Elle ne sera pas comme l’alliance que j’ai conclue avec leurs ancêtres le jour où je les ai pris par la main pour les faire sortir d'Egypte. Eux, ils ont violé mon alliance, alors que moi, j’étais leur maître, déclare l'Eternel.

      Ezéchiel 16

      30 Quelle faiblesse de cœur tu as révélée, déclare le Seigneur, l'Eternel, en commettant tous ces actes qui sont l'œuvre d'une experte en prostitution !

      Malachie 1

      6 Un fils honore son père, et un serviteur son maître. Si je suis père, où est l'honneur qui me revient ? Si je suis maître, où est la crainte qui m’est due ? dit l'Eternel, le maître de l’univers, à vous, les prêtres, qui méprisez mon nom et qui dites : « En quoi avons-nous méprisé ton nom ? »

      Matthieu 6

      24 » Personne ne peut servir deux maîtres, car ou il détestera le premier et aimera le second, ou il s'attachera au premier et méprisera le second. Vous ne pouvez pas servir Dieu et l’argent.

      Matthieu 8

      19 Un spécialiste de la loi s'approcha et lui dit : « Maître, je te suivrai partout où tu iras. »

      Matthieu 9

      11 Les pharisiens virent cela et dirent à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les collecteurs d’impôts et les pécheurs ? »
      38 Priez donc le maître de la moisson d'envoyer des ouvriers dans sa moisson. »

      Matthieu 10

      25 Il suffit au disciple d'être traité comme son maître, et au serviteur comme son seigneur. S'ils ont appelé le maître de la maison Béelzébul, ils appelleront d’autant plus volontiers ainsi les gens de sa maison !
      36 et l'on aura pour ennemis les membres de sa famille.

      Matthieu 12

      49 Puis il tendit la main vers ses disciples et dit : « Voici ma mère et mes frères.

      Matthieu 13

      27 Les serviteurs du maître de la maison vinrent lui dire : ‘Seigneur, n'as-tu pas semé une bonne semence dans ton champ ? Comment se fait-il donc qu'il y ait de la mauvaise herbe ?’

      Matthieu 20

      1 » En effet, le royaume des cieux ressemble à un propriétaire qui sortit dès le matin afin d'embaucher des ouvriers pour sa vigne.

      Matthieu 21

      33 » Ecoutez une autre parabole. Il y avait un propriétaire, qui planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, y creusa un pressoir et construisit une tour ; puis il la loua à des vignerons et partit en voyage.

      Matthieu 23

      8 Mais vous, ne vous faites pas appeler maîtres, car un seul est votre maître, [c'est le Christ, ] et vous êtes tous frères.

      Matthieu 24

      43 Vous le savez bien, si le maître de la maison savait à quelle heure de la nuit le voleur doit venir, il resterait éveillé et ne laisserait pas percer les murs de sa maison.
      45 » Quel est donc le serviteur fidèle et prudent que son maître a établi responsable des gens de sa maison pour leur donner la nourriture en temps voulu ?

      Marc 2

      28 de sorte que le Fils de l'homme est le Seigneur même du sabbat. »

      Marc 5

      35 Il parlait encore quand des gens arrivèrent de chez le chef de la synagogue et lui dirent : « Ta fille est morte. Pourquoi déranger encore le maître ? »

      Marc 12

      9 Que fera donc le maître de la vigne ? Il viendra, fera mourir les vignerons et donnera la vigne à d'autres.

      Marc 13

      35 Restez donc vigilants, car vous ne savez pas quand viendra le maître de la maison : le soir, ou au milieu de la nuit, ou au chant du coq, ou le matin.

      Marc 14

      14 Là où il entrera, dites au propriétaire de la maison : ‘Le maître dit : Où est la salle où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?’

      Luc 2

      29 « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s'en aller en paix, conformément à ta promesse,
      46 Au bout de trois jours, ils le trouvèrent dans le temple, assis au milieu des maîtres ; il les écoutait et les interrogeait.

      Luc 3

      12 Des collecteurs d’impôts vinrent aussi pour se faire baptiser ; ils lui dirent : « Maître, que devons-nous faire ? »

      Luc 5

      5 Simon lui répondit : « Maître, nous avons travaillé toute la nuit sans rien prendre ; mais sur ta parole, je jetterai les filets. »

      Luc 8

      24 Ils s'approchèrent et le réveillèrent en disant : « Maître, maître, nous allons mourir. » Il se réveilla et menaça le vent et les flots. Ceux-ci s'apaisèrent et il y eut un calme plat.

      Luc 12

      39 Vous le savez bien, si le maître de la maison connaissait l’heure à laquelle le voleur doit venir, il resterait éveillé et ne laisserait pas percer les murs de sa maison.
      42 Le Seigneur dit : « Quel est donc l'intendant fidèle et prudent que le maître établira responsable de ses employés pour leur donner la nourriture au moment voulu ?
      46 alors le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s'y attend pas et à l'heure qu'il ne connaît pas. Il le punira sévèrement et lui fera partager le sort des infidèles.

      Luc 13

      25 Quand le maître de la maison se sera levé et aura fermé la porte, vous qui êtes dehors, vous commencerez à frapper à la porte en disant : ‘Seigneur, [Seigneur, ] ouvre-nous !’Il vous répondra : ‘Je ne sais pas d'où vous êtes.’

      Luc 14

      21 A son retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors le maître de la maison, en colère, dit à son serviteur : ‘Va vite sur les places et dans les rues de la ville et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.’

      Luc 16

      3 L'intendant se dit en lui-même : ‘Que vais-je faire, puisque mon maître m'enlève la gestion de ses biens ? Travailler la terre ? Je n'en ai pas la force. Mendier ? J'en ai honte.

      Luc 17

      13 et se mirent à lui dire : « Jésus, maître, aie pitié de nous ! »

      Luc 22

      11 et dites au propriétaire de la maison : ‘Le maître te demande : Où est la salle où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?’

      Jean 2

      8 « Puisez maintenant, leur dit-il, et apportez-en à l'organisateur du repas. » Et ils lui en apportèrent.

      Jean 3

      2 Il vint de nuit trouver Jésus et lui dit : « Maître, nous savons que tu es un enseignant envoyé par Dieu, car personne ne peut faire ces signes miraculeux que tu fais si Dieu n'est pas avec lui. »
      10 Jésus lui répondit : « Tu es l’enseignant d'Israël et tu ne sais pas cela !

      Jean 11

      28 Après avoir dit cela, elle alla appeler secrètement sa sœur Marie en lui disant : « Le maître est ici et te demande. »

      Actes 4

      24 Après les avoir écoutés, ils s’adressèrent tous ensemble à Dieu en disant : « Maître, tu es le Dieu qui as créé le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s'y trouve,

      Actes 13

      1 Il y avait dans l'Eglise d'Antioche des prophètes et des enseignants : Barnabas, Siméon appelé le Noir, Lucius de Cyrène, Manahen, qui avait été élevé avec Hérode le tétrarque, et Saul.

      Romains 2

      20 l'éducateur des ignorants, le maître des enfants parce que tu possèdes dans la loi l'expression de la connaissance et de la vérité.

      Romains 5

      3 Bien plus, nous sommes fiers même de nos détresses, sachant que la détresse produit la persévérance,

      Romains 9

      31 tandis qu'Israël, qui cherchait une loi de justice, n'est pas parvenu à cette loi.

      1 Corinthiens 12

      28 Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement des enseignants, ensuite viennent les miracles, puis les dons de guérisons, les aptitudes à secourir, à diriger, à parler diverses langues.

      Ephésiens 6

      5 Esclaves, obéissez à vos maîtres terrestres avec crainte et profond respect, avec sincérité de cœur, comme à Christ.
      6 Ne le faites pas seulement sous leurs yeux, comme le feraient des êtres désireux de plaire aux hommes, mais obéissez comme des serviteurs de Christ qui font de tout leur cœur la volonté de Dieu.
      7 Servez-les avec bonne volonté, comme si vous serviez le Seigneur et non des hommes,
      8 sachant que chacun, esclave ou homme libre, recevra du Seigneur le bien qu’il aura lui-même fait.
      9 Quant à vous, maîtres, agissez de même envers eux et abstenez-vous de menaces, sachant que leur maître et le vôtre est dans le ciel et que devant lui il n'y a pas de favoritisme.

      Colossiens 3

      22 Esclaves, obéissez en tout à vos maîtres terrestres, et pas seulement sous leurs yeux, comme le feraient des êtres désireux de plaire aux hommes, mais avec sincérité de cœur, dans la crainte de Dieu.

      Colossiens 4

      1 Maîtres, accordez à vos esclaves ce qui est juste et équitable, sachant que vous aussi vous avez un maître dans le ciel.

      1 Timothée 2

      7 et pour lequel j'ai été établi prédicateur et apôtre – je dis la vérité [devant Christ], je ne mens pas – chargé d'enseigner les non-Juifs dans la foi et la vérité.

      1 Timothée 6

      1 Que tous ceux qui vivent sous la contrainte de l'esclavage considèrent leurs maîtres comme dignes d'un plein respect, afin que le nom de Dieu et sa doctrine ne soient pas calomniés.

      2 Timothée 4

      3 En effet, un temps viendra où les hommes ne supporteront pas la saine doctrine. Au contraire, ayant la démangeaison d’entendre des choses agréables, ils se donneront une foule d'enseignants conformes à leurs propres désirs.

      Tite 2

      9 Encourage les esclaves à se soumettre à leurs maîtres, à leur être agréables en tout, à ne pas les contredire

      Hébreux 5

      12 Alors que vous devriez avec le temps être des enseignants, vous en êtes au point d’avoir besoin qu'on vous enseigne les éléments de base de la révélation de Dieu ; vous en êtes arrivés à avoir besoin de lait et non d'une nourriture solide.

      Jacques 3

      1 Ne soyez pas nombreux à vouloir devenir des enseignants car, vous le savez, mes frères et sœurs, nous serons jugés plus sévèrement.

      1 Pierre 2

      18 Serviteurs, soumettez-vous avec le plus grand respect à vos maîtres, non seulement à ceux qui font preuve de bonté et de douceur, mais aussi à ceux qui ont l’esprit pervers,

      2 Pierre 2

      1 Cependant, il y a eu parmi le peuple de prétendus prophètes ; de même, il y aura parmi vous de prétendus enseignants. Ils introduiront sournoisement des doctrines qui conduisent à la perdition, allant jusqu’à renier le maître qui les a rachetés, et ils attireront ainsi sur eux une ruine soudaine.

      Jude 1

      4 Il s'est en effet glissé parmi vous certains hommes dont la condamnation est écrite depuis longtemps. Ces impies transforment la grâce de notre Dieu en débauche et renient Dieu, le seul maître, et notre Seigneur Jésus-Christ.

      Apocalypse 6

      10 Ils crièrent d'une voix forte : « Jusqu'à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ? »
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider