Dictionnaire Biblique de Top Bible

MARC (évangile de) 7.

Conclusion.

Les traits généraux qui se dégagent finalement de notre évangile peuvent être ramenés à ces trois principaux :

1° Réalité

Écho des souvenirs d'un apôtre avant tout actif et non spéculatif, Marc est essentiellement un témoignage à des faits, très significativement introduit par une journée fort remplie, le premier sabbat du ministère (Mr 1:21,39). L'observation deux fois répétée que Jésus avait tant à faire, avec ses disciples, qu'ils n'avaient même pas le temps de manger (Mr 3:20 6:31), est propre à Marc et bien typique dans son évangile. Il ne raconte que 4 paraboles (Mr 4), mais rapporte 18 miracles. Dans les formules, il possède souvent la sobriété, la concision romaine : « Commencement de l'Évangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu » (Mr 1:1) ; « Tu es le Christ ! » (Mr 8:29) ; « Le Roi des Juifs » (Mr 15:26). Son point de vue est celui de l'apologétique moderne : « le fait du Christ ». L'éloquence de sa propagande est toute dans sa simplicité, la plus proche de la réalité.

2° Humanité

Aussi est-ce l'évangile qui met le plus en lumière l'humanité de Jésus, non seulement dans sa nature physique (à peu près également reconnue chez tous les quatre), mais aussi dans la spontanéité de sa nature sensible et mentale. C'est Marc qui ne craint pas de faire connaître ses émotions, indignation, affection, surprise (Mr 3:5 6:6 10:14-21), ses questions posées pour s'informer (Mr 8:5 9:21), ses intentions parfois déjouées et par là ses limitations : (Mr 1:45 6:5 7:24) ignorance et impuissance relatives et conditionnelles sans doute, fonction de son dépouillement, parce qu' « il est venu non pour être servi mais pour servir... » (Mr 10:43), mais qui le montrent à bien des égards « semblable en toutes choses à ses frères ». (cf. Heb 2:17) Jamais dans Marc les disciples ne désignent Jésus comme le Seigneur (voir ce mot) : ils l'appellent simplement maître (araméen, rabbeï [9:5], grec, didaskalos [4:38]). Marc au plus ancien stade des écrits évangéliques, nous conserve le plus fidèlement l'impression humaine qu'avaient ressentie en vivant avec lui les compagnons de son ministère.

3° Autorité

Mais si le Christ est homme, il est l'Homme idéal. « Venu pour servir... et pour donner sa vie en rançon », à titre de Sauveur. Il multiplie les miracles (ch. 1 2 3, etc.), lit dans les coeurs (Mr 2:8), déjoue les pièges (Mr 12:17 etc.), bouleverse les traditions humaines (Mr 2:28 7:9 10:5 et suivants), prévoit l'avenir (Mr 8:31 etc.), pardonne les péchés (Mr 2:10), apparaît et demeure jusqu'à la fin, plus que jamais, un personnage surnaturel, approuvé d'En-haut, envoyé du ciel (Mr 1:11 9 7 12:6). Humain certes, il est de nature divine ; serviteur, il est Seigneur ; condamné à mort, il est Juge éternel. Continuellement à l'oeuvre, il triomphe de la souffrance par ses guérisons, du péché par son pardon, de la mort par la résurrection. Tout-puissant autant que compatissant, il est le Maître des démons, de la nature, de l'éternité même : contraste que saint Paul avait magnifiquement dressé peu d'années avant Marc (Php 2:7,11), et que nous retrouvons à travers toutes les pages de cet évangile ; car « celui-là », ce personnage nouveau qui dès le début enseignait et commandait avec autorité (Mr 1:22-27), simple charpentier de Nazareth (Mr 6:3), qui après avoir fait toutes choses bien (Mr 7:37) s'est dirigé vers la croix, a subi la condamnation et a versé son sang pour racheter le grand nombre et sceller la nouvelle alliance des hommes avec Dieu (Mr 10:45 14:24), c'est le Seigneur de gloire auquel le chrétien auteur des dernières lignes de l'évangile a bien raison de rendre l'hommage de sa foi lorsqu'il le montre ressuscité, « enlevé au ciel, assis à la droite de Dieu, agissant avec ses disciples et confirmant leur parole par les miracles qui l'accompagnaient » (Mr 16:19,20). La symbolique chrétienne qui représente Marc par le lion (voir Évangile, t. I, p. 384) imagine un imposant emblème de l'autorité souveraine et royale du Seigneur : « Voici, il a vaincu, le Lion de la tribu de Juda ! » (Ap 5:5).

Ouvrages a utiliser (en français).

--A. Sabatier, Marc (Encycl. Licht., t. VIII, 1880) ; Synopt, (1 d., t. XI, 1881).

--A. Westphal, Jés. de Naz. d'après les Tèm. de sa vie, 1914 ; les Apôtres, 1918.

--M. Goguel, L'év, de Marc et ses rapp. avec ceux de Matthieu et de Luc 1909 ; Intr. N.T., t. I, 1923 ; Bbl. Cent., 1918 ; M. Goguel et H. Monmer, Le N.T. avec introd, et notes, 1929.

--H. Pernot, Pages chois, des Évangiles, 1925 ; Et. sur la langue des Évangile, 1927.

--Le P. Lagrange, Ev. selon saint Marc 2 e éd. 1920 ; L'Ev. selon saint Marc petite éd. des Études Bibl., 2 e éd. 1922 ; RR. PP. Lagrange et Lavergne, Synopse des 4 évang, en français, nouv. éd. 1929 (cathol.).

--A. Loisy, L'Ev. selon Marc 1912 (crit. radicale).

--On trouvera notamment dans Vïntr. de M. Goguel et le Comm, du P. Lagrange une bibliographie de diverses langues. Voir aussi à la fin de notre art. Evangiles synoptiques. Jn L..

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Marc 1

      1 Voici le commencement de l'Evangile de Jésus-Christ, Fils de Dieu,
      11 et une voix se fit entendre du ciel : « Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute mon approbation. »
      21 Ils se rendirent à Capernaüm. Dès le jour du sabbat, Jésus entra dans la synagogue et se mit à enseigner.
      22 On était frappé par son enseignement, car il enseignait avec autorité, et non pas comme les spécialistes de la loi.
      23 Il y avait dans leur synagogue un homme qui avait un esprit impur. Il s'écria :
      24 « [Ah ! ] Que nous veux-tu, Jésus de Nazareth ? Es-tu venu pour nous perdre ? Je sais qui tu es : le Saint de Dieu. »
      25 Jésus le menaça en disant : « Tais-toi et sors de cet homme. »
      26 L'esprit impur sortit de cet homme en le secouant violemment et en poussant un grand cri.
      27 Tous furent si effrayés qu'ils se demandaient les uns aux autres : « Qu'est-ce que ceci ? Quel est ce nouvel enseignement ? Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent ! »
      39 Et il prêchait dans leurs synagogues par toute la Galilée et chassait les démons.
      45 Cependant cet homme, une fois parti, se mit à proclamer partout la nouvelle et à la propager, de sorte que Jésus ne pouvait plus entrer publiquement dans une ville. Il se tenait dehors, dans des lieux déserts, et l'on venait à lui de partout.

      Marc 2

      8 Jésus sut aussitôt dans son esprit qu’ils raisonnaient ainsi en eux-mêmes, et il leur dit : « Pourquoi raisonnez-vous ainsi dans vos cœurs ?
      10 Afin que vous sachiez que le Fils de l'homme a sur la terre le pouvoir de pardonner les péchés,
      28 de sorte que le Fils de l'homme est le Seigneur même du sabbat. »

      Marc 3

      5 Alors il promena sur eux un regard de colère et, peiné de l'endurcissement de leur cœur, il dit à l'homme : « Tends ta main. » Il la tendit, et sa main fut guérie.
      20 Ils se rendirent à la maison, et la foule se rassembla de nouveau, de sorte qu'ils ne pouvaient même pas prendre leur repas.

      Marc 4

      1 Jésus se mit de nouveau à enseigner au bord du lac. La foule se rassembla autour de lui, si nombreuse qu'il monta dans une barque où il s'assit, sur le lac. Toute la foule était à terre sur le rivage.
      2 Il leur enseignait beaucoup de choses en paraboles. Il leur disait dans son enseignement :
      3 « Ecoutez ! Un semeur sortit pour semer.
      4 Comme il semait, une partie de la semence tomba le long du chemin ; les oiseaux vinrent et la mangèrent.
      5 Une autre partie tomba dans un sol pierreux, où elle n'avait pas beaucoup de terre ; elle leva aussitôt, parce qu'elle ne trouva pas un terrain profond,
      6 mais quand le soleil parut, elle fut brûlée et sécha, faute de racines.
      7 Une autre partie tomba parmi les ronces ; les ronces poussèrent et l'étouffèrent, et elle ne donna pas de fruit.
      8 Une autre partie tomba dans la bonne terre ; elle donna du fruit qui montait et se développait, avec un rapport de 30, 60 ou 100 pour 1. »
      9 Puis il dit : « Que celui qui a des oreilles pour entendre entende. »
      10 Lorsqu'il fut seul avec eux, ceux qui l'entouraient avec les douze l'interrogèrent sur cette parabole.
      11 Il leur dit : « C'est à vous qu'il a été donné de connaître le mystère du royaume de Dieu, mais pour ceux qui sont à l’extérieur tout est présenté en paraboles,
      12 afin qu'en regardant ils regardent et ne voient pas, et qu'en entendant ils entendent et ne comprennent pas, de peur qu'ils ne se convertissent et que leurs péchés ne soient pardonnés. »
      13 Il leur dit encore : « Vous ne comprenez pas cette parabole ? Comment donc comprendrez-vous toutes les autres ?
      14 Le semeur sème la parole.
      15 Certains sont le long du chemin où la parole est semée : dès qu'ils l'ont entendue, Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux.
      16 De même, d’autres reçoivent la semence dans un sol pierreux : quand ils entendent la parole, ils l’acceptent aussitôt avec joie,
      17 mais ils n'ont pas de racines en eux-mêmes, ils sont les hommes d’un moment et, dès que surviennent les difficultés ou la persécution à cause de la parole, ils trébuchent.
      18 D'autres encore reçoivent la semence parmi les ronces : ils entendent la parole,
      19 mais les préoccupations de ce monde, l’attrait trompeur des richesses et les passions en tout genre pénètrent en eux, étouffent la parole et la rendent infructueuse.
      20 D'autres enfin reçoivent la semence dans la bonne terre : ce sont ceux qui entendent la parole, l’accueillent et portent du fruit, avec un rapport de 30, 60 ou 100 pour 1. »
      21 Il leur dit encore : « Apporte-t-on la lampe pour la mettre sous un seau ou sous le lit ? N'est-ce pas pour la mettre sur son support ?
      22 Il n'y a en effet rien de caché qui ne doive être mis en lumière, rien de secret qui ne doive être mis au jour.
      23 Si quelqu'un a des oreilles pour entendre, qu'il entende. »
      24 Il leur dit encore : « Prêtez bien attention à ce que vous entendez. On utilisera pour vous la même mesure que celle dont vous vous serez servis, et on y ajoutera pour vous [qui écoutez].
      25 En effet, on donnera à celui qui a, mais à celui qui n'a pas on enlèvera même ce qu'il a. »
      26 Il dit encore : « Voici à quoi ressemble le royaume de Dieu. Il est semblable à un homme qui jette de la semence en terre ;
      27 qu'il dorme ou qu'il reste éveillé, nuit et jour la semence germe et pousse sans qu'il sache comment.
      28 [En effet, ] d’elle-même la terre produit d'abord l'herbe, puis l'épi, enfin le grain tout formé dans l'épi,
      29 et, dès que le fruit est mûr, on y met la faucille, car c’est le moment de la moisson. »
      30 Il dit encore : « A quoi comparerons-nous le royaume de Dieu ou par quelle parabole le représenterons-nous ?
      31 Il est comme une graine de moutarde : lorsqu'on la sème en terre, c'est la plus petite de toutes les semences qui sont sur la terre.
      32 Mais lorsqu'elle a été semée, elle monte, devient plus grande que tous les légumes et développe de grandes branches, de sorte que les oiseaux du ciel peuvent habiter sous son ombre. »
      33 C'est par beaucoup de paraboles de ce genre qu'il leur annonçait la parole, dans la mesure où ils étaient capables de l'entendre.
      34 Il ne leur parlait pas sans parabole, mais en privé il expliquait tout à ses disciples.
      35 Ce jour-là, le soir venu, Jésus leur dit : « Passons sur l'autre rive. »
      36 Après avoir renvoyé la foule, ils l'emmenèrent dans la barque où il se trouvait ; il y avait aussi d'autres barques avec lui.
      37 Un vent violent s'éleva et les vagues se jetaient sur la barque, au point qu'elle se remplissait déjà.
      38 Et lui, il dormait à l'arrière sur le coussin. Ils le réveillèrent et lui dirent : « Maître, cela ne te fait rien que nous soyons en train de mourir ? »
      39 Il se réveilla, menaça le vent et dit à la mer : « Silence ! Tais-toi ! » Le vent tomba et il y eut un grand calme.
      40 Puis il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs ? Comment se fait-il que vous n’ayez pas de foi ? »
      41 Ils furent saisis d'une grande frayeur et ils se disaient les uns aux autres : « Qui est donc cet homme ? Même le vent et la mer lui obéissent ! »

      Marc 6

      3 N'est-il pas le charpentier, le fils de Marie, le frère de Jacques, de Joses, de Jude et de Simon ? Et ses sœurs ne sont-elles pas ici parmi nous ? » Et il représentait un obstacle pour eux.
      5 Il ne put faire là aucun miracle, si ce n'est qu'il guérit quelques malades en posant les mains sur eux.
      6 Et il s'étonnait de leur incrédulité. Jésus parcourait les villages des environs en enseignant.
      31 Jésus leur dit : « Venez à l'écart dans un endroit désert et reposez-vous un peu. » En effet, il y avait beaucoup de monde qui allait et venait, et ils n'avaient même pas le temps de manger.

      Marc 7

      9 Il leur dit encore : « Vous rejetez très bien le commandement de Dieu pour garder votre tradition.
      24 Jésus partit de là et s'en alla dans le territoire de Tyr et de Sidon. Il entra dans une maison, désirant que personne ne le sache, mais il ne put rester caché,
      37 Remplis d'étonnement, ils disaient : « Il fait tout à merveille ; il fait même entendre les sourds et parler les muets. »

      Marc 8

      5 Jésus leur demanda : « Combien avez-vous de pains ? » « Sept », répondirent-ils.
      29 « Et d’après vous, qui suis-je ? » leur demanda-t-il. Pierre lui répondit : « Tu es le Messie. »
      31 Alors il commença à leur enseigner qu'il fallait que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, par les chefs des prêtres et par les spécialistes de la loi, qu'il soit mis à mort et qu'il ressuscite trois jours après.

      Marc 9

      7 Une nuée vint les couvrir, et de la nuée sortit une voix : « Celui-ci est mon Fils bien-aimé : écoutez-le ! »
      21 Jésus demanda au père : « Depuis combien de temps cela lui arrive-t-il ? » « Depuis son enfance, répondit-il,

      Marc 10

      5 Jésus leur dit : « C'est à cause de la dureté de votre cœur que Moïse vous a donné cette règle.
      14 Voyant cela, Jésus fut indigné et leur dit : « Laissez les petits enfants venir à moi et ne les en empêchez pas, car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.
      43 Ce n’est pas le cas au milieu de vous, mais si quelqu'un veut être grand parmi vous, il sera votre serviteur ;
      45 En effet, le Fils de l'homme est venu non pour être servi, mais pour servir et donner sa vie en rançon pour beaucoup. »

      Marc 12

      6 Il avait encore un fils bien-aimé ; il l'envoya vers eux en dernier, disant : ‘Ils auront du respect pour mon fils.’
      17 Alors il leur dit : « Rendez à l'empereur ce qui est à l'empereur et à Dieu ce qui est à Dieu. » Et ils furent dans l'étonnement à son sujet.

      Marc 14

      24 Il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup.

      Marc 15

      26 L'inscription indiquant le motif de sa condamnation portait ces mots : « Le roi des Juifs ».

      Marc 16

      19 Après leur avoir parlé, le Seigneur fut enlevé au ciel, et il s'assit à la droite de Dieu.
      20 Quant à eux, ils s'en allèrent prêcher partout. Le Seigneur travaillait avec eux et confirmait la parole par les signes qui l'accompagnaient. ]

      Hébreux 2

      17 Par conséquent, il devait devenir semblable en tout à ses frères afin d'être un grand-prêtre rempli de compassion et fidèle dans le service de Dieu pour faire l'expiation des péchés du peuple.

      Apocalypse 5

      5 Alors l'un des anciens me dit : « Ne pleure pas, car le lion de la tribu de Juda, le rejeton de la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. »
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider