FERMER
www.quiestleheros.com

LE SAVIEZ-VOUS ?

Le TopChrétien ne vit que de dons. Le site et ses contenus n'existent que par la générosité de 0,5% de ses internautes. S'il était possible de doubler le nombre de personnes engagées à nos côtés, il serait possible d'annoncer l’Évangile à des milliers de personnes supplémentaires chaque jour ! Oui, votre don fait la différence ! Nous avons besoin de vous. Le héros de la foi dont nous parle Hébreux 11, c'est vous ! MERCI.

Dictionnaire Biblique de Top Bible

MENSONGE, MENTEUR

Est mensonge toute affirmation consciemment fausse, mais aussi le fait de passer sous silence ou de déformer la vérité en vue de tromper le prochain.

ANCIEN TESTAMENT.

Le Décalogue ne vise qu'un cas particulier du mensonge, le faux témoignage (Ex 20:16 ; voir aussi De 19:16,21) ; mais on peut comprendre ce commandement, dans un sens plus général, comme l'interdiction de tout mensonge (Le 19:11).

Tant que la morale n'est pas intimement unie à la religion, il peut arriver que des écrivains bibliques ne condamnent pas expressément certains mensonges commis dans une intention utilitaire :

Abraham faisant passer Sara pour sa soeur, Ge 20:2 ; même faute attribuée à Isaac, Ge 26:7 ; Rahab sauvant par un mensonge les envoyés de Josué, Jos 2:4 ; David chez les Philistins, 1Sa 27:8-11.

Autres exemples de mensonges :

Caïn (Ge 4:9), frères de Joseph (Ge 37:31 et suivant), Samson (Jug 16:10), Guéhazi (2Ro 5:22,25)
Ce sont les prophètes qui réprouvent le mensonge avec le plus de véhémence : (Os 7:3 12:1, Mic 6:12) l'Éternel est avant tout le Dieu de vérité ; (cf. Jer 4:2, Mal 3:5 et suivants) d'où l'énorme culpabilité des faux prophètes qui, prétendant parler en son nom, profèrent des mensonges (Jer 5:31 6:13 29:9, Eze 13:6).

Le menteur est aussi l'objet de sévères condamnations dans les Psaumes et les livres sapientiaux (Ps 52:5 101:7 119:104, Pr 6:19 8:7 19:5 20:17, Sir 7:13 15:8 20:24-26 etc.).

NOUVEAU TESTAMENT.

Jésus révèle plus profondément encore le principe du mensonge, dont il voit l'auteur en Satan, qui l'a introduit dans le monde : il appelle Satan le père du mensonge (Jn 8:44, cf. Ge 3:4).

Tout menteur est du Royaume des ténèbres, dont Satan est le souverain.

Jésus personnifie la Vérité (Jn 14:6). Par lui elle est venue dans le monde (Jn 11:7).

Le mensonge était banni de la première Église de Jérusalem (Ananias et Saphira, Ac 5:3), et en général de toute communauté chrétienne (Eph 4:25, Col 3:9, Tit 1:12 et suivants).

Les menteurs seront exclus de la Jérusalem céleste (Ap 21:27).

Toutefois, le cas de Pierre, qui par peur de souffrir avait menti effrontément pour renier son Maître, mais s'était ensuite repenti dans les larmes et fut réintégré par le Seigneur dans sa vocation d'apôtre (Mr 14:66-72 et parallèle, Jn 21:15 et suivants), est un exemple typique de pardon et de relèvement.

Une étude approfondie du sujet nous mettrait en présence de deux formes différentes du mensonge également condamnées par la Bible : le mensonge habituel dans la vie sociale et le refus d'accepter la vérité, refus dont la conséquence finale est de séparer l'homme d'avec Dieu. (2Th 2:9 et suivant)

--Voir Vérité.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Melody Nadal Un Noël Jazz
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...