FERMER

Un verset, une vidéo, un message ne sont rien pourtant certains matins ils sont une réponse de Dieu à vos prières, vos souffrances, vos interrogations. Nous n’y sommes pour rien, en tant que simples serviteurs, toute l’équipe du Top travaille avec persévérance pour développer des outils et nous mettons notre foi en Dieu pour les utiliser selon ses plans. Votre don fait vraiment la différence ! MERCI.

Dictionnaire Biblique de Top Bible

NAAMAN

Nom de personne, dont le sens peut se rendre par « agrément » ou « délice ». Il a pu être employé comme épithète d'Adonis ou de Thammuz.

1.

Descendant de Benjamin (Ge 46:21,1Ch 8:4,7), ancêtre de la famille des Naamites (No 26:40).

2.

Ce nom est connu essentiellement comme celui d'un général et haut fonctionnaire du roi de Damas (lequel ?), qui fut guéri de la lèpre par le prophète Elisée (2Ro 5:1,27). Apitoyée sur l'infortune de son maître, une petite esclave israélite vante à sa maîtresse le pouvoir miraculeux du « prophète de Samarie ». Naaman, muni d'une lettre de recommandation de son souverain, se rend à Samarie auprès du roi d'Israël (lequel ?), qui l'envoie à Elisée. Sans daigner le recevoir, le prophète Elisée lui fait dire d'aller se baigner sept fois dans le Jourdain. D'abord irrité par cet accueil hautain et dérouté par la simplicité du remède, Naaman se laisse persuader par son entourage d'essayer néanmoins le traitement indiqué. Il sort du Jourdain guéri et s'empresse de retourner auprès d'Elisée pour lui exprimer sa reconnaissance. Le prophète ayant refusé tout cadeau, Naaman sollicite l'autorisation d'emporter à Damas de la terre du pays d'Israël afin de pouvoir adorer chez lui Jéhovah (en érigeant probablement un autel sur cette, terre, ou en se prosternant sur elle), car, dit-il : « Je vois bien maintenant qu'il n'y a point de Dieu sur toute la terre si ce n'est en Israël » (2Ro 5:15). « Ton serviteur ne veut plus offrir d'holocauste ni de sacrifice à un autre Dieu qu'à l'Éternel » (2Ro 5:17). C'est le plus ancien cas biblique de prosélyte, et Jésus l'a cité comme exemple d'étranger guéri par Elisée alors que tant d'Israélites ne l'ont pas été (Lu 4:27) Toutefois un scrupule retient Naaman. Ses fonctions l'obligent à accompagner son souverain dans le temple de Rimmon, le dieu syrien de Damas, et de se prosterner avec lui devant cette divinité. Jéhovah s'en offensera-t-il ? -- « Va en paix ! » lui répond Elisée, parole qu'on peut comprendre soit comme un acquiescement, tout à fait dans la manière du temps, soit comme un espoir que Dieu lui-même éclairera Naaman sur la conduite à tenir.

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Les différentes versions
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...