Dictionnaire Biblique de Top Bible

NABOTH

Israélite de Jizréel, qui possédait une vigne attenante au palais royal d'Achab. Celui-ci lui ayant offert de l'acheter ou de l'échanger, Naboth refusa de « céder l'héritage de ses pères » : son motif n'était donc pas surtout l'attachement du paysan à sa terre, mais le point de vue religieux qui considérait comme sacré, intangible, le lot attribué aux ancêtres par l'Éternel lui-même. (cf. No 36 ; voir Héritage) La reine Jézabel, raillant le dépit du faible monarque et s'emparant de son autorité, fit alors faussement accuser Naboth d'avoir insulté Dieu et le roi, et par cette inculpation de blasphème et de lèse-majesté (cf. Ex 22:28) elle obtint des anciens et des notables de la ville sa condamnation et sa lapidation.

D'après 2Ro 9:26, ses fils auraient été mis à mort avec lui. Ce crime judiciaire, qui révèle l'asservissement de la nation au despotisme royal, provoque l'intervention du champion jéhoviste de la justice : comme Achab est en train de « prendre possession » de la vigne de Naboth, le prophète Élie (voir ce mot) y surgit devant lui, le condamne et lui prédit le malheur et l'extermination de toute sa maison. Lorsqu'après sa mort cette prédiction se réalisa dans le massacre de son fils Joram et de sa femme Jézabel par le justicier Jéhu (2Ro 9:21,37), le vivant souvenir du meurtre de Naboth planait encore sur cette tuerie (verset 21-25 et suivant) comme le forfait le plus criant de la dynastie baaliste.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Exode 22

      28 » Tu ne tarderas pas à m'offrir la part qui me revient de ta moisson et de ta vendange. Tu me donneras le premier-né de tes fils.

      Nombres 36

      1 Les chefs de famille des clans issus de Galaad, fils de Makir et petit-fils de Manassé, qui faisaient partie des clans des descendants de Joseph, s'approchèrent et parlèrent devant Moïse et devant les princes, les chefs de famille des Israélites.
      2 Ils dirent : « L'Eternel t’a ordonné, seigneur, de donner par tirage au sort le pays en héritage aux Israélites. Seigneur, tu as aussi reçu de l'Eternel l'ordre de donner l'héritage de Tselophchad, notre frère, à ses filles.
      3 Cependant, si elles se marient à un membre d'une autre tribu des Israélites, leur héritage sera retiré de l'héritage de nos ancêtres et ajouté à celui de la tribu à laquelle elles appartiendront. Ainsi l'héritage qui nous est attribué par tirage au sort sera diminué.
      4 Et quand viendra le moment du jubilépour les Israélites, leur héritage sera ajouté à celui de la tribu à laquelle elles appartiendront et il sera retiré de celui de la tribu de nos ancêtres. »
      5 Sur l’ordre de l’Eternel, Moïse transmit aux Israélites les instructions suivantes : « La tribu des descendants de Joseph a raison.
      6 Voici ce que l'Eternel ordonne au sujet des filles de Tselophchad : elles pourront se marier à qui elles voudront, pourvu que ce soit dans un clan de la tribu de leur père.
      7 Aucun héritage parmi les Israélites ne passera d'une tribu à une autre ; au contraire, les Israélites s'attacheront chacun à l'héritage de la tribu de ses ancêtres.
      8 Et toute fille qui posséderait un héritage dans les tribus des Israélites se mariera à un membre d'un clan de la tribu de son père, afin que les Israélites possèdent chacun l'héritage de leurs ancêtres.
      9 Aucun héritage ne passera d'une tribu à une autre ; les tribus des Israélites s'attacheront chacune à son héritage. »
      10 Les filles de Tselophchad se conformèrent à l'ordre que l'Eternel avait donné à Moïse.
      11 Machla, Thirtsa, Hogla, Milca et Noa, filles de Tselophchad, épousèrent les fils de leurs oncles.
      12 Elles se marièrent dans les clans des descendants de Manassé, fils de Joseph, et leur héritage resta dans la tribu à laquelle appartenait le clan de leur père.
      13 Tels sont les commandements et les règles que l'Eternel donna aux Israélites par l’intermédiaire de Moïse dans les plaines de Moab, près du Jourdain, vis-à-vis de Jéricho.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider