Dictionnaire Biblique de Top Bible

NICANOR

(du grec nikân et anêr =homme vainqueur).

1. Général syrien, d'Antiochus Epiphane puis de Démétrius I er. En 166 av. J. -C, il fut envoyé avec Gorgias pour envahir et occuper le pays de Juda (1Ma 3:38 et suivants) ; Judas Macchabée les mit en fuite (ch. 4). Cinq ans plus tard, il subissait de nouveau une double défaite, d'abord à Capharsalama, ensuite à Adasa, près de Béthoron, où il perdit la vie (161) ; les Juifs célébrèrent chaque année cette victoire le 13 adar (mars), le « jour de Nicanor » (1Ma 7:26-50) Le récit est assez différent dans 2 Mac, beaucoup moins historique (voir Apocryphes) ; Nicanor y est désigné comme « le chef des éléphants », c-à-d. le commandant des éléphants de guerre du roi de Syrie (2Ma 14:11-15:39).

2. La « porte de Nicanor » dont parle la Mischna, la plus belle du Temple d'Hérode à Jérusalem, devait son nom à un habitant d'Alexandrie qui en était le donateur (voir Temple).

3. Un des sept diacres élus à Jérusalem. --Comme (Ac 6:5) surnom, le titre de Nicanor fut quelquefois tenu pour équivalent de Nicator (=vainqueur), donné à Démétrius II et à Séleucus I er (voir ces mots). Comme nom propre de personnage, il se trouve fréquemment dans les inscriptions antiques avant et après J. -C.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...