Dictionnaire Biblique de Top Bible

ORION

L'une des constellations les plus apparentes de notre ciel ; doit son nom à la mythologie gréco-latine, qui y voyait le géant et chasseur Orion, suivi de son chien Sirius. Son nom hébr., kesîl (=insensé), marque-t-il le mépris des Sémites pour les sottes prétentions du héros gigantesque à égaler Dieu ? c'est possible, mais non démontré. Dans les quatre passages de l'A. T, qui mentionnent Orion (ou l'Orion), c'est pour proclamer la puissance de l'Éternel ; trois fois sa mention est accompagnée de celle d'un autre groupe d'étoiles où l'on s'accorde à voir les Pléiades (voir ce mot).

1. Am 5:8 les cite en tête d'une énumération d'oeuvres divines en contraste : aurore et ténèbres, jour et nuit, mer et terre ; ainsi s'opposent ces deux constellations, les plus remarquables dans la même région du ciel, mais l'une très petite et l'autre très grande, les Pléiades et Orion.

2. A celles-ci, le héros du poème de Job, décrivant l'ouvrage merveilleux du Créateur (Job 9:9), ajoute la grande Ourse et les « régions cachées du midi » (voir Ourse, Midi).

3. Vers la fin du même poème, dans la série de questions par où la sagesse divine défie l'ignorance et l'impuissance de l'homme, le contraste reparaît : « Est-ce toi qui serres les liens des Pléiades ? peux-tu détacher les chaînes d'Orion ? » (Job 38:31). Il s'agit sans doute « des distances respectives relativement grandes de la gigantesque figure d'Orion et, au contraire, de l'accumulation d'étoiles rapprochées qui constitue l'amas des Pléiades ; comment ces deux constellations restent-elles ce qu'elles sont, l'une dans sa grandiose majesté, l'autre dans cette cohésion qui a fait dire aux Persans que les Pléiades étaient comme un assemblage de diamants (Bbl. Annotée) ? Il n'est pas possible à l'homme, veut dire notre texte, de comprendre pourquoi les étoiles, qu'elles soient écartées comme dans Orion, ou rapprochées comme dans les Pléiades, restent constamment dans la même position relative les unes à l'égard des autres ; il lui appartient moins encore de faire cesser ce rapport » (Ed. de Perrot, la Bible et le ciel étoile, Lausanne 1913). On a vu aussi, dans les « chaînes d'Orion », soit une allusion au mythe du géant enchaîné dans le ciel, soit un sens figuré : « la vertu resserrante de l'Orion » (Ost.), « les tempêtes qu'excite la constellation d'Orion » (Mart.), car les anciens lui attribuaient le mauvais temps de l'hiver, saison pendant laquelle elle domine le ciel (l'orageux Orion, dit Virgile, En., I, 535) ; en ce cas, « les douces influences des Pléiades » (Ost.) seraient les pluies bienfaisantes que l'antiquité leur attribuait aussi.

4. Le nom d'Orion se retrouve enfin dans l'oracle contre Babylone de Esa 13, annonçant les contre-coups des châtiments de Jéhovah dans la création (verset 10) ; maïs la plupart des traductions françaises ont renoncé à le mettre au pluriel comme dans le texte hébreu : « les astres du ciel et ses Orions » (Reuss) ; en distinguant : « les étoiles et leurs astres » (Sg., Vers. Syn.), on fait une tautologie et l'on supprime le trait le plus caractéristique de la description. Le sens est celui-ci : « Les étoiles du ciel, même ses constellations les plus éclatantes (dont Orion est le type), ne feront plus briller leur lumière. » --Voir Étoile. Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Job 9

      9 Il a fait la Grande Ourse, Orion et les Pléiades, ainsi que les constellations du sud.

      Job 38

      31 » Peux-tu serrer les liens des Pléiades ou détacher les cordages d’Orion ?

      Esaïe 13

      1 Message sur Babylone dont Esaïe, fils d'Amots, a eu la vision.
      2 Sur une montagne pelée dressez un étendard, criez vers eux, faites signe de la main et qu'ils entrent par les portes des nobles !
      3 J'ai donné des ordres à mes saints, j'ai même appelé mes hommes forts, ceux qui se réjouissent de ma grandeur, pour qu’ils soient les agents de ma colère.
      4 On entend un bruit sur les montagnes, un bruit pareil à celui d'un peuple nombreux, on entend le tapage de royaumes, de nations rassemblées. C’est que l'Eternel, le maître de l’univers, passe en revue l'armée destinée à combattre.
      5 Ils viennent d'un pays lointain, d’une extrémité du ciel. L'Eternel et les agents de sa fureur vont dévaster tout le pays.
      6 Lamentez-vous, *car le jour de l'Eternel est proche ! Il vient comme une dévastation décidée par le Tout-Puissant.
      7 C'est pourquoi tous baissent les bras, tous les hommes se découragent.
      8 Ils sont terrifiés. Douleurs et souffrances s’emparent d’eux, ils se tordent de douleur comme une femme prête à accoucher. Ils se regardent les uns les autres, stupéfaits : leur visage est en feu.
      9 Le jour de l'Eternel arrive. C’est un jour cruel, un jour de colère et d'ardente fureur qui transformera la terre en désert, faisant disparaître les pécheurs de sa surface.
      10 En effet, les étoiles du ciel et leurs constellations ne diffuseront plus leur lumière, *le soleil s'obscurcira dès son lever et la lune ne fera plus briller sa lumière.
      11 J’interviendrai contre le monde à cause du mal commis et contre les méchants à cause de leurs fautes. Je mettrai un terme à l'orgueil des hommes insolents et je rabaisserai l'arrogance des hommes violents.
      12 Je rendrai les êtres humains plus rares que l'or fin, les hommes plus rares que l'or d'Ophir.
      13 C'est pourquoi j’agiterai le ciel et la terre tremblera sur elle-même à cause de la fureur de l'Eternel, le maître de l’univers, le jour de son ardente colère.
      14 Alors, comme une gazelle effarouchée, comme un troupeau sans berger, *chacun se tournera vers son peuple, chacun se réfugiera dans son pays.
      15 Tous ceux que l'on trouvera seront transpercés et tous ceux que l’on attrapera tomberont sous les coups de l'épée.
      16 Leurs enfants seront écrasés sous leurs yeux, leurs maisons seront pillées et leurs femmes seront violées.
      17 Voici que je réveille contre eux les Mèdes. Ils ne s’intéressent pas à l'argent et ne désirent pas l'or.
      18 De leurs arcs ils abattront les jeunes garçons, ils n’auront aucune compassion pour les nouveau-nés, leur regard sera sans pitié pour les enfants.
      19 Alors Babylone, l'ornement des royaumes, la fière parure des Babyloniens, connaîtra la catastrophe dont Dieu a frappé Sodome et Gomorrhe.
      20 Elle ne sera plus jamais habitée, elle ne sera plus jamais peuplée. L'Arabe n'y dressera pas sa tente et les bergers n'y feront pas dormir leurs troupeaux.
      21 Ce sont les bêtes du désert qui y auront leur tanière. Les hiboux envahiront ses maisons, les autruches s’y installeront et les boucs viendront y faire leurs bonds.
      22 Les hyènes hurleront dans ses palais et les chiens sauvages dans ses résidences de luxe. Le moment fixé pour elle est bientôt là et son existence ne sera pas prolongée.

      Amos 5

      8 Il a créé les Pléiades et Orion, il change les ténèbres en aurore, il obscurcit le jour pour en faire la nuit, il appelle l’eau de la mer et la verse à la surface de la terre. L'Eternel est son nom.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider