Dictionnaire Biblique de Top Bible

PAIN

(Hébr. lèkhèm, qui se trouve dans le nom de Bethléhem =maison du pain.)

Chez les Hébreux. le pain était la base même de l'alimentation : « manger le pain » était, en effet, synonyme de « prendre un repas » (Ge 31:54, Ex 2:20 18:12) ; nos versions donnent quelquefois une traduction équivalente (Jer 41:1 52:33, Lu 14:1). Le pain était fait soit de froment soit d'orge, et, dans les temps difficiles, d'épeautre et de millet (Eze 4:9).

Les paysans et les pauvres mangeaient habituellement du pain d'orge (Jug 7:13,2Ro 4:42, Jn 6:13), les riches du pain de froment. Une fois le grain criblé et vanné (voir Agriculture), il était pilé dans un mortier, ou bien, le plus souvent, broyé dans un moulin à deux meules, dont la supérieure, mobile, était maniée à bras ou tournée par un animal ou un esclave (No 11:8, De 24:6, Jug 9:53,2Sa 11:21, Job 41:15, Mt 18:6 24:41).

Il y avait trois qualités de farine : la guèrès ou grain broyé en semoule (Le 2:14,16) ; la qèmakh ou gruau ordinaire (No 5:15,2Ro 4:41) ; la sôleth ou fleur de farine (Ge 18:6, Ex 29 2-40,1Ro 4:22, Eze 16:13-19). On travaillait sans doute la pâte dans des sortes de pétrins ; mais ce mot traduit inexactement l'hébreu mich'èrèt de Ex 8:3 (Sg., 7:28), Ex 12:34 (VS., corbeille) et De 28:5-17 (VS. et Sg., huche) : il s'agit là d'un récipient où l'on déposait la pâte avant qu'elle fût levée. On la faisait lever en y incorporant un peu de pâte fermentée (voir Levain). Les matstsoth étaient des pains sans levain (Ge 19:3, Ex 12:39,1Sa 28:24).

Le pain avait la forme d'un disque, peu épais, de la grandeur d'une assiette : on l'appelait kikkar ; ce mot hébr., qui signifie cercle, n'est pas rendu littéralement dans les versions françaises (Ex 29:2 Jug 8:5,1Sa 2:36 10:3, Pr 6:26), et l'on disait : « un cercle de pain », comme on dit aujourd'hui « une miche de pain ».

On connaissait plusieurs genres de cuisson. Un premier procédé consistait à chauffer fortement des pierres plates (1Ro 19:6 ; voir Charbon) ou des plaques de fer (1Ch 9:31) sur lesquelles on déposait le pain, que l'on recouvrait, sans doute, de braises chaudes et qu'il fallait retourner pour en assurer la cuisson égale des deux côtés (Os 7:8). On usait aussi de fours portatifs, assez semblables à de grandes cruches de terre, à l'intérieur desquels on plaçait le pain à cuire. Il y avait enfin des fours fixes, à demi creusés dans le sol et plafonnés d'argile. A l'époque patriarcale, chaque mère de famille cuisait chaque jour le pain de la maisonnée ; ce fut toujours l'usage à la campagne (Ge 18:6, Le 26:26,1Sa 8:13 28:24, Mt 13:33).

Chaque maison avait sa huche (De 28:5,17) ou coffre à pain. A Jérusalem, il y eut, par la suite, des boulangeries de commerce (1Sa 8:13, Jer 37:21, Os 7:4-6). Pour la consommation, le pain n'était pas coupé, mais rompu (Mt 26:26).

Outre le pain, on confectionnait des gâteaux de toute espèce : (Ge 40:17, No 11:8,1Ro 14:3) gâteaux azymes, pétris à l'huile et cuits au four, à la poêle ou sur le gril (Ex 29:2, Le 2:4-7) ; galettes azymes arrosées d'huile (id.) ; beignets au miel (Ex 16:31) ; gâteaux aux raisins (2Sa 6:19,1Ch 16:3, Ca 2:5, Os 3:1, Esa 16:7). Voir Pains de proposition.

La valeur du pain comme denrée précieuse entre toutes était particulièrement comprise dans les pays d'Orient et aux anciennes époques où, faute de communications rapides, chaque village et chaque province dépendaient pour leur subsistance du succès de leurs propres récoltes : le pain est ainsi devenu l'emblème des conditions de la vie assurées par la Providence divine (Esa 55:10,2Co 9:10).

Force et soutien de l'homme (Ps 104:15, Ge 18:5, Esa 3:1), c'est l'aliment nécessaire (Sir 29:21), jour après jour, à renouveler constamment ; aussi Jésus résume-t-il nos prières pour les bienfaits matériels dans la demande : « Donne-nous aujourd'hui notre pain quotidien » (Mt 6:11, cf. Pr 30:8) ; il choisit comme exemple de prières la requête de l'enfant ou de l'ami pour avoir du pain (Lu 11:3,5 et suivant). Le pain et l'eau constituent le minimum nécessaire à l'existence (No 21:5,1Ro 13:8 18:4, Job 22:7, Eze 4:17 etc.).

Le pain en abondance représente la vie aisée, normale (Lu 15:17, cf. Ps 37:25, Jer 44:17), du reste assurée par le travail régulier (Pr 12:11 31:14). Peut-être faut-il interpréter dans ce sens le conseil imagé : « Jette ton pain à la surface des eaux, etc. » (Ec 11:1), soit qu'il s'agisse de confier aux navires le produit de son labeur et ses marchandises, en s'attendant à faire à leur retour de fructueux bénéfices, soit qu'il s'agisse de générosité, suivant le proverbe : un bienfait n'est jamais perdu. (cf. Lu 16:9)

La privation de pain constitue un des pires malheurs ; (Ps 102:10, La 4:4, Sir 34:25) quand l'Éternel « brise tout bâton de pain » (expression littérale dans Ps 105:16, Eze 4:16, Le 26:26), c'est le terrible fléau de la famine. Le fidèle croyant sait partager son pain avec l'affamé (Esa 58:7 Eze 18:7). Ce partage entre hôte et convive est le symbole même de l'hospitalité ; il serait injurieux, en acceptant d'être reçu, d'apporter soi-même son pain : d'où la défense de Jésus aux Douze d'en emporter dans leur tournée (Mr 6:8) ; c'est une abominable trahison que de se retourner contre celui dont on a mangé le pain (Ps 41:10, Jn 13:18) ; mais la vraie charité sait donner à manger même à l'ennemi, s'il a faim (Pr 25:21, Ro 12:20). Par là, diverses locutions hébraïques associent la nourriture aux sentiments et au caractère, en disant littéralement : le pain de la douleur (Ps 127:2, cf. Ps 42:4), le pain du deuil (Os 9:4), le pain de l'intelligence, que donne la sagesse (Sir 15:3) ; dans Sir 23:17, le pain désigne par euphémisme l'aliment dont se repaissent les passions déréglées.

Dans le ministère même de Jésus, le pain illustre la tragique opposition entre la matière et l'esprit, entre la foule et le Sauveur : sa première tentation, celle d'employer sa puissance à s'épargner les tourments de la faim (Mt 4:4), a été vaincue au nom du grand principe : « L'homme ne vivra pas seulement de pain, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu » (De 8:3). Lorsque, par compassion pour les multitudes affamées, le Seigneur multiplie les pains (Mr 6:34 et suivants ; voir art. suiv.), il se heurte à leur recherche intéressée, à leur point de vue uniquement matériel, et il cherche à les élever de la « nourriture qui périt » à « celle qui subsiste jusque dans la vie éternelle » : (Jn 6:26 et suivant) il compare à la manne (voir ce mot) le « pain du ciel » (Jn 6:32), le « pain de Dieu » (Jn 6:33), le « pain de vie » --il l'est lui-même ! (Jn 6:35-48) ; dans ce « pain vivant descendu du ciel », il annonce le don de sa chair « pour la vie du monde » (Jn 6:51) ; toute cette grande page johannique est la proclamation anticipée de la communion en son corps et son sang qu'il enseignera aux Douze la veille de sa mort, en leur distribuant le pain et le vin, emblèmes de son sacrifice (1Co 11:23 et suivants). Ressuscité, ils le reconnaîtront à sa façon de rompre le pain (Lu 24:30,35). Désormais, leur union fraternelle comme leur union spirituelle avec leur divin Maître s'affirmera et se fortifiera dans leurs repas de disciples (voir Agape, Cène), rompant ensemble, en souvenir de lui, le pain (Ac 2:42,46 20:7,11,1Co 10:16 et suivant). Ch. K. et Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 18

      5 J'irai prendre un morceau de pain pour vous restaurer, puis vous continuerez votre route, car c'est pour cela que vous passez près de votre serviteur. » Ils répondirent : « Fais comme tu l'as dit. »
      6 Abraham s'empressa d'aller trouver Sara dans la tente et dit : « Prends vite 22 litres de fleur de farine ! Pétris-la et fais des gâteaux. »

      Genèse 19

      3 Mais Lot insista tellement auprès d'eux qu'ils le suivirent et vinrent chez lui. Il leur prépara un festin, fit cuire des pains sans levain, et ils mangèrent.

      Genèse 31

      54 Jacob offrit un sacrifice sur la montagne et invita les membres de sa parenté à manger. Ils mangèrent donc et passèrent la nuit sur la montagne.

      Genèse 40

      17 Dans la corbeille supérieure, il y avait des plats cuits au four de toute sorte pour le pharaon, et les oiseaux les mangeaient dans la corbeille au-dessus de ma tête. »

      Exode 2

      20 Réuel dit à ses filles : « Où est-il ? Pourquoi avez-vous laissé cet homme ? Allez l'appeler pour qu'il vienne prendre un repas. »

      Exode 8

      3 Cependant les magiciens en firent autant par leurs sortilèges : ils firent monter les grenouilles sur l'Egypte.

      Exode 12

      34 Le peuple emporta donc sa pâte avant qu'elle soit levée ; ils enveloppèrent les pétrins dans leurs vêtements et les portèrent sur leurs épaules.
      39 Ils firent des gâteaux cuits sans levain avec la pâte qu'ils avaient emportée d'Egypte et qui n'était pas levée. En effet, ils avaient été chassés d'Egypte sans pouvoir s’attarder et sans même emporter de provisions.

      Exode 16

      31 La communauté d'Israël donna à cette nourriture le nom de manne. Elle ressemblait à de la graine de coriandre, était blanche et avait le goût d'un gâteau au miel.

      Exode 18

      12 Jéthro, le beau-père de Moïse, offrit à Dieu un holocauste et des sacrifices. Aaron et tous les anciens d'Israël vinrent participer à ce repas avec le beau-père de Moïse, en présence de Dieu.

      Exode 29

      1 » Voici ce que tu feras pour les consacrer afin qu'ils soient à mon service en tant que prêtres. Prends un jeune taureau et deux béliers sans défaut.
      2 Avec de la fleur de farine de blé, fais des pains sans levain, des gâteaux sans levain pétris à l'huile et des galettes sans levain arrosées d'huile.
      3 Tu les offriras dans une corbeille en même temps que le jeune taureau et les deux béliers.
      4 » Tu feras avancer Aaron et ses fils vers l'entrée de la tente de la rencontre et tu les laveras avec de l'eau.
      5 Tu prendras les vêtements, tu habilleras Aaron de la tunique, de la robe de l'éphod, de l'éphod et du pectoral et tu mettras sur lui l’écharpe de l'éphod.
      6 Tu poseras la tiare sur sa tête et tu placeras le diadème sacré sur la tiare.
      7 Tu prendras l'huile d'onction, tu en verseras sur sa tête et tu le consacreras par onction.
      8 Tu feras approcher ses fils et tu les habilleras des tuniques.
      9 Tu mettras une ceinture à Aaron et à ses fils et tu attacheras des coiffes aux fils d'Aaron. La fonction de prêtre leur appartiendra par une prescription perpétuelle. Ainsi, tu établiras Aaron et ses fils dans leurs fonctions.
      10 » Tu amèneras le taureau devant la tente de la rencontre, et Aaron et ses fils poseront leurs mains sur sa tête.
      11 Tu égorgeras le taureau devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      12 Tu prendras de son sang, tu en mettras avec ton doigt sur les cornes de l'autel, puis tu verseras tout le sang au pied de l'autel.
      13 Tu prendras toute la graisse qui couvre les entrailles, le grand lobe du foie, les deux rognons et la graisse qui les entoure, et tu brûleras cela sur l'autel.
      14 Mais tu brûleras au feu à l’extérieur du camp la viande du taureau, sa peau et ses excréments. C'est un sacrifice pour le péché.
      15 » Tu prendras l'un des béliers, et Aaron et ses fils poseront leurs mains sur sa tête.
      16 Tu égorgeras le bélier, tu prendras son sang et tu le verseras sur le pourtour de l'autel.
      17 Tu couperas le bélier en morceaux et tu laveras les entrailles et les pattes, que tu mettras sur les morceaux et sur sa tête.
      18 Tu brûleras tout le bélier sur l'autel. C'est un holocauste à l'Eternel, un sacrifice brûlé au feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      19 » Tu prendras l'autre bélier, et Aaron et ses fils poseront leurs mains sur sa tête.
      20 Tu égorgeras le bélier, tu prendras de son sang, tu en mettras sur le lobe de l'oreille droite d'Aaron et sur le lobe de l'oreille droite de ses fils, sur le pouce de leur main droite et sur le gros orteil de leur pied droit, et tu verseras le sang sur le pourtour de l'autel.
      21 Tu prendras du sang qui sera sur l'autel et de l'huile d'onction, et tu en aspergeras Aaron et ses vêtements, ses fils et leurs vêtements. C’est ainsi que seront consacrés Aaron et ses vêtements, ses fils et leurs vêtements.
      22 Tu prendras la graisse du bélier, la queue, la graisse qui couvre les entrailles, le grand lobe du foie, les deux rognons avec la graisse qui les entoure ainsi que la cuisse droite. En effet, c'est un bélier de consécration.
      23 Tu prendras aussi, dans la corbeille de pains sans levain placée devant l'Eternel, un gâteau de pain, un gâteau à l'huile et une galette.
      24 Tu mettras toutes ces choses sur les mains d'Aaron et sur celles de ses fils, et tu feras le geste de présentation devant l'Eternel.
      25 Tu les retireras ensuite de leurs mains et tu les brûleras sur l'autel, par-dessus l'holocauste. C'est un sacrifice passé par le feu devant l'Eternel, dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      26 Tu prendras la poitrine du bélier qui aura servi à la consécration d'Aaron et tu feras le geste de présentation devant l'Eternel : ce sera ta portion.
      27 Tu consacreras la poitrine et la cuisse du bélier qui aura servi à la consécration d'Aaron et de ses fils, la poitrine en faisant le geste de présentation, l'épaule à titre de prélèvement.
      28 Elles appartiendront à Aaron et à ses fils, par une prescription perpétuelle que respecteront les Israélites, car c'est une offrande prélevée et, dans les sacrifices de communion des Israélites, l'offrande prélevée sera pour l'Eternel.
      29 » Les vêtements sacrés d'Aaron seront pour ses descendants après lui. Ils les mettront lorsqu'on les désignera par onction et qu'on les établira dans leurs fonctions.
      30 Ils seront portés pendant 7 jours par celui de ses fils qui lui succédera en tant que grand-prêtre et qui pénétrera dans la tente de la rencontre pour faire le service dans le lieu très saint.
      31 » Tu prendras le bélier de consécration et tu en feras cuire la viande dans un lieu saint.
      32 Aaron et ses fils mangeront la viande du bélier et le pain qui sera dans la corbeille à l'entrée de la tente de la rencontre.
      33 Ils mangeront ainsi ce qui aura servi d'expiation pour leur entrée en fonction et leur consécration. Aucune personne étrangère à la fonction de prêtre n'en mangera, car ce sont des choses saintes.
      34 S'il reste de la viande de consécration et du pain jusqu'au matin, tu brûleras ce reste au feu. Personne ne le mangera, car c'est une chose sainte.
      35 » Tu agiras envers Aaron et ses fils conformément à tous les ordres que je t'ai donnés. Tu emploieras 7 jours à les établir dans leurs fonctions.
      36 Tu offriras chaque jour un taureau en sacrifice pour le péché, pour l'expiation. Tu purifieras l'autel par cette expiation et tu verseras de l’huile dessus pour le consacrer.
      37 Pendant 7 jours, tu feras des expiations sur l'autel et tu le consacreras. Ainsi l'autel sera très saint et tout ce qui le touchera sera saint.
      38 » Voici ce que tu offriras sur l'autel : 2 agneaux d'un an, et ce chaque jour, de façon constante.
      39 Tu offriras l'un des agneaux le matin et l'autre au coucher du soleil.
      40 Avec le premier agneau, tu offriras 2 litres de fleur de farine pétrie dans un litre d'huile d'olives concassées, ainsi qu’une offrande d'un litre de vin.

      Lévitique 2

      4 » Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu'on se serve de fleur de farine et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l'huile et des galettes sans levain arrosées d'huile.
      5 Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l'huile, sans levain.
      6 Tu le couperas en morceaux et tu verseras de l'huile dessus. C'est une offrande.
      7 Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l'huile.
      14 » Si tu fais à l'Eternel une offrande des premières récoltes, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes premières récoltes.
      16 Le prêtre brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l'huile, avec tout l'encens. C'est une offrande passée par le feu pour l'Eternel.

      Lévitique 26

      26 Lorsque je vous priverai de pain, dix femmes cuiront votre pain dans un seul four et le rapporteront par rations. Vous mangerez et vous ne serez pas rassasiés.

      Nombres 5

      2 « Ordonne aux Israélites de renvoyer du camp tout lépreux et toute personne qui a un écoulement ou est souillée par un mort.
      15 Le mari amènera sa femme au prêtre et apportera en offrande pour elle 2 litres de farine d'orge. Il n'y versera pas d'huile et n'y mettra pas d'encens, car c'est une offrande de jalousie, une offrande de souvenir qui rappelle une faute.

      Nombres 11

      1 Le peuple murmura, et cela déplut à l'Eternel : lorsqu’il l'entendit, sa colère s'enflamma. Le feu de l'Eternel s'alluma parmi eux et dévora une extrémité du camp.
      8 Le peuple se dispersait pour la ramasser. Il la broyait avec des meules ou la pilait dans un mortier ; puis il la cuisait au pot ou en faisait des gâteaux. Elle avait le goût d'un gâteau à l'huile.

      Nombres 21

      1 Le roi d'Arad, un Cananéen qui habitait le sud, apprit qu'Israël venait par la route d'Atharim. Il combattit Israël et emmena des prisonniers.
      5 et parla contre Dieu et contre Moïse : « Pourquoi nous avez-vous fait quitter l'Egypte, si c’est pour que nous mourions dans le désert ? En effet, il n'y a ni pain, ni eau, et nous sommes dégoûtés de cette misérable nourriture. »

      Juges 7

      2 L'Eternel dit à Gédéon : « Le peuple que tu as avec toi est trop nombreux pour que je livre Madian entre ses mains. Il pourrait en tirer gloire à mes dépens et dire : ‘C'est ma main qui m'a délivré.’
      13 Lorsque Gédéon arriva, un homme était en train de raconter un rêve à son camarade. Il disait : « J'ai fait un rêve. J’y voyais un gâteau de pain d'orge rouler dans le camp de Madian. Il est venu heurter la tente et elle est tombée. Il l'a retournée sens dessus dessous, elle a été démolie. »

      Juges 8

      5 Gédéon dit aux habitants de Succoth : « Donnez, je vous en prie, quelques pains aux hommes qui m'accompagnent, car ils sont fatigués et je suis à la poursuite de Zébach et de Tsalmunna, les rois de Madian. »

      Juges 9

      53 Alors une femme lança sur sa tête un morceau de meule de moulin et lui brisa ainsi le crâne.

      1 Samuel 2

      36 Tous les membres restants de ta famille viendront se prosterner devant lui pour avoir une pièce d'argent et un morceau de pain ; ils diront : ‘Je t’en prie, rattache-moi à l'une des fonctions de prêtre, afin que j'aie un morceau de pain à manger.’ »

      1 Samuel 8

      13 Il prendra vos filles pour faire d’elles des parfumeuses, des cuisinières et des boulangères.

      1 Samuel 28

      24 La femme avait chez elle un veau gras, qu'elle s’empressa de tuer. Elle prit de la farine, la pétrit et fit cuire des pains sans levain.

      2 Samuel 6

      19 Puis il distribua à tout le peuple, à toute la foule d'Israël, hommes et femmes confondus, un pain, une portion de viande et un gâteau aux raisins. Et tout le peuple repartit, chacun chez soi.

      2 Samuel 11

      21 Qui a tué Abimélec, le fils de Jerubbésheth ? C’est une femme qui a lancé sur lui, du haut de la muraille, un morceau de meule de moulin et il en est mort à Thébets ! Pourquoi vous êtes-vous approchés de la muraille ?’Alors tu diras : ‘Ton serviteur Urie le Hittite est mort aussi.’ »

      1 Chroniques 9

      31 Matthithia, l'un des Lévites, fils aîné de Shallum le Koréite, s'occupait des gâteaux cuits sur la plaque.

      1 Chroniques 16

      3 Puis il distribua à tous les Israélites, hommes et femmes confondus, à chacun un pain, une portion de viande et un gâteau aux raisins.

      Job 22

      7 Tu ne donnais pas d'eau à l'homme épuisé, tu refusais du pain à l'homme affamé.

      Job 41

      15 » Les éléments de son corps tiennent solidement ensemble, comme coulés d’une pièce, inébranlables.

      Psaumes 37

      25 J’ai été jeune, j’ai vieilli, et je n’ai pas vu le juste être abandonné ni ses descendants mendier leur pain.

      Psaumes 41

      10 Même celui avec qui j’étais en paix, en qui j’avais confiance et *qui mangeait mon pain, lève le talon contre moi.

      Psaumes 42

      4 Mes larmes sont ma nourriture jour et nuit, car on me dit sans cesse : « Où est ton Dieu ? »

      Psaumes 102

      10 Je mange de la cendre au lieu de pain, et je mêle des larmes à ma boisson

      Psaumes 104

      15 le vin qui réjouit le cœur de l’homme et fait plus que l’huile resplendir son visage, et le pain qui fortifie le cœur de l’homme.

      Psaumes 105

      16 Il a appelé la famine sur le pays, il a coupé tout moyen de subsistance.

      Psaumes 127

      2 C’est inutilement que vous vous levez tôt, que vous vous couchez tard et que vous mangez un pain gagné avec peine : il en donne autant à ses bien-aimés pendant leur sommeil.

      Proverbes 6

      26 En effet, pour la femme prostituée on se réduit à un morceau de pain et la femme mariée capture une vie précieuse.

      Proverbes 12

      11 Celui qui cultive son terrain est rassasié de pain, mais celui qui poursuit des réalités sans valeur manque de bon sens.

      Proverbes 25

      21 *Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s'il a soif, donne-lui à boire,

      Proverbes 30

      8 éloigne de moi la fausseté et le mensonge, et ne me donne ni pauvreté ni richesse, mais accorde-moi le pain qui m'est nécessaire !

      Proverbes 31

      14 Pareille à un navire marchand, elle rapporte ses provisions de loin.

      Ecclésiaste 11

      1 Jette ton pain à la surface de l’eau, car avec le temps tu le retrouveras.

      Cantique 2

      5 Soutenez-moi avec des gâteaux de raisins, fortifiez-moi avec des pommes, car je suis malade d'amour !

      Esaïe 3

      1 Le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, va retirer de Jérusalem et de Juda tout appui et toute ressource, toute ressource de pain et toute ressource d'eau,

      Esaïe 16

      7 Voilà pourquoi Moab se lamente sur lui-même, il se lamente tout entier. Vous soupirez à cause des gâteaux de raisin qu’on faisait à Kir-Haréseth, profondément abattus.

      Esaïe 55

      10 La pluie et la neige descendent du ciel et n'y retournent pas sans avoir arrosé la terre, sans l’avoir fécondée et avoir fait germer ses plantes, sans avoir *fourni de la semence au semeur et du pain à celui qui mange.

      Esaïe 58

      7 Partage ton pain avec celui qui a faim et fais entrer chez toi les pauvres sans foyer ! Quand tu vois un homme nu, couvre-le ! Ne cherche pas à éviter celui qui est fait de la même chair que toi !

      Jérémie 37

      21 Le roi Sédécias ordonna qu'on place Jérémie sous surveillance dans la cour de la prison et qu'on lui donne chaque jour une miche de pain provenant de la rue des boulangers, et ce jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de pain dans la ville. Jérémie eut donc pour habitation la cour de la prison.

      Jérémie 41

      1 Durant le septième mois, Ismaël, fils de Nethania et petit-fils d'Elishama, qui était de sang royal, vint avec des hauts dignitaires du roi et dix hommes trouver Guedalia, fils d'Achikam, à Mitspa. Et là, à Mitspa, ils mangèrent ensemble.

      Jérémie 44

      17 Nous voulons faire tout ce que nous avons dit et continuer de faire brûler de l'encens et de verser des offrandes liquides en l’honneur de la reine du ciel, tout comme nous l'avons déjà fait, nous et nos ancêtres, nos rois et nos chefs, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem. Nous étions alors rassasiés de pain et heureux, nous ne connaissions pas le malheur.

      Jérémie 52

      33 Il lui fit changer ses habits de prisonnier et Jojakin mangea à sa table tout le reste de sa vie.

      Lamentations 4

      4 La langue du nouveau-né s'attache à son palais, desséchée par la soif. Les enfants demandent du pain et personne ne leur en donne.
Afficher tous les 163 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider