Dictionnaire Biblique de Top Bible

PORT

Il est significatif que les Israélites, dont le rivage marin, presque rectiligne, était sans véritable port abrité (voir Palestine, II, 1), n'aient pas eu ce mot dans leur langue.

Le terme hébreu khôph, traduit par port dans Jug 5:17, désigne généralement une côte maritime (Jos 9:1, Eze 25:16, etc.), et peut tout juste s'appliquer à un point d'accostage sur le littoral (Ge 49:13) ; le mekhôz de Ps 107:30 (assyr, makhâzou) est une cité, un grand marché.

Le « port » de Joppé est nommé comme tel dans 1Ma 14:5, à propos de Simon Macchabée qui le fortifia (voir verset 34), puis dans Apocr-Esd 5:55. Le mot gr. Hmèn apparaît dans Ac 27:12, à propos de deux ports de l'île de Crète, l'un meilleur l'été, Beaux-Ports, l'autre l'hiver, Phénix (voir ces mots). Dans Pseudo-Esdras 12:42, le peuple dit à Esdras : « Tu es pour nous... comme un port ou comme un navire sauvé de la tempête. »

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...