Dictionnaire Biblique de Top Bible

PRÊTRES (dans le NT.).

Il importe de distinguer ici les trois termes employés à ce sujet dans la langue du N.T. :

1. Hiereus, terme grec usuel pour désigner le prêtre, quelque religion qu'il desserve, est utilisé dans le N.T., aussi bien pour le prêtre juif (Lu 1:5, Mt 8:4 etc.) que pour le prêtre païen (Ac 14:13). Le hiereus est celui qui s'occupe des choses sacrées (hiéra), sacrifices, cérémonies du culte, etc. Les versions françaises ont souvent traduit ce mot par sacrificateur (Calvin, Ost., Laus., Oltr., Sg. 1910, premières éditions Vers. Syn.), traduction qu'on abandonne aujourd'hui pour celle de prêtre (Stapfer, Sg. 1901, Cramp., Bbl. Cent., Vers. Syn. depuis 1934, Lasserre) : voir L. Gautier, Etudes, pp. 247-276. En effet le hiéreus n'est pas chargé des sacrifices, comme le fait croire le titre de sacrificateur ; il est surtout l'officiant, celui qui préside un rite, un culte.

2. Presbutéros (d'où sont venus en français le mot savant presbytre, c-à-d, ancien, et le mot populaire prêtre) est le comparatif de presbus =vieux, âgé, ancien, vénérable, d'où les sens de : préférable, respectable, précieux, donnés à presbutéros. Ici la notion du prêtre n'est plus avant tout qu'il remplit la fonction de vaquer aux offices sacrés, mais plutôt : celui dont l'âge et l'expérience inspirent le respect et lui confèrent l'autorité.

3. Diakonos, nom du serviteur, ministre, envoyé le diacre. Étymologiquement, c'est : celui qui court à travers (dia) la poussière (konia)

Le terme hiéreus désigne généralement dans le N.T. les membres du clergé juif, dans les diverses fonctions qui leur sont attribuées. Ainsi Lu 1:5,8 parle du prêtre Zacharie, qui appartenait à la huitième des vingt-quatre classes de prêtres de l'ordre d'Aaron. (cf. 1Ch 24:10, classe d'Abija) Mt 12:5 cite l'exemple du prêtre officiant le jour du sabbat. Jésus ordonne aux lépreux qu'il guérit d'aller se montrer au prêtre, selon les prescriptions de la loi juive, d'après Le 14:2 et suivants (Mr 1:44 et parallèle, cf. Lu 17:14).

Le seul exemple de prêtre fidèle, et réellement consacré aux intérêts spirituels de l'oeuvre de Dieu, cité par les évangiles, est celui de Zacharie (Lu 1:5-25,57-79). Tous les autres paraissent dans les évangiles, soit pour faire une inquisition--auprès de Jean-Baptiste par exemple (Jn 1:19-27) --, soit pour s'opposer ou faire obstruction à Jésus et à son oeuvre ou pour s'efforcer de le mettre dans l'embarras (Jn 7:32,45-47 Matthieu 21:15,23 et parallèle), soit même pour chercher à le faire périr (Lu 19:47, Mr 14:1 10,43,53-65 15:1 et parallèle, Mt 27:3,10, etc., Jn 11:47,50 18:14-19), opposition qui se poursuit jusqu'après sa mort (Mt 28:11,15). Jésus, d'ailleurs, avait pressenti cette opposition des prêtres (Mr 8:31 et parallèle), et n'a pas craint de dévoiler catégoriquement sa pensée à leur égard, dans la parabole des vignerons (Mr 12:1,12 et parallèle).

Il ressort de ces différents textes que Jésus a commencé par se montrer respectueux de l'institution de la prêtrise telle qu'elle existait chez les Juifs, mais que leur formalisme et leur résistance au spiritualisme qu'il apportait finirent par aboutir à une opposition constante entre les prêtres et lui, opposition qui devait causer sa mort. Aussi conçoit-on que Jésus, qui eut tant à souffrir du cléricalisme des prêtres de sa nation, n'ait jamais songé à instituer une prêtrise. Nulle part, en effet, les évangiles ne nous disent qu'il ordonna des prêtres, mais à ceux qu'il choisit pour collaborateurs et continuateurs de son oeuvre il dit : « Je vous ferai pêcheurs d'hommes » (Mt 4:19) ; « Voici, je vous envoie... » (apostellô, c-à-d. : je fais de vous des messagers ; Mt 10:16, Jn 17:18) ; « Allez, faites de toutes les nations mes disciples » (Mt 28:19) ; « Vous serez mes témoins (=martyrs)... jusqu'aux extrémités de la terre » (Ac 1:8). Voir Succession Apostolique.

Même la parole : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église » (Mt 16:18 et suivant) n'implique point l'institution d'une prêtrise. Voir Clefs (pouvoir des).

Le grand-prêtre ou souverain sacrificateur (arkhiéreus) était président du Sanhédrin (Mt 26:57, Ac 5:27 7:1 23:2) et entrait chaque année, au jour des Expiations, dans le lieu très saint où l'on offrait le sang (Heb 9:25). Le plus souvent ce titre est au pluriel (les chefs des prêtres), désignant soit les anciens souverains sacrificateurs, soit les familles privilégiées au sein desquelles on les choisissait. Voir Sanhédrin.

La même opposition marquée par les prêtres à l'égard de Jésus se poursuit à l'égard des apôtres (Ac 4:1-7,18-21 5:17,24). C'est le grand-prêtre lui-même qui sanctionne la persécution déclenchée à la suite du martyre d'Etienne (Ac 9:18). Plus tard encore il s'opposera à Paul (Ac 22:30 23:2,14). Un seul passage du livre des Actes (Ac 6:7) montre les prêtres juifs favorables à la prédication de l'Évangile, et même faisant acte d'adhésion à l'Église naissante. Le fait est d'ailleurs noté par le narrateur comme méritant d'arrêter l'attention.

Dans l'épître aux Hébreux (voir ce mot), Christ est présenté comme « un grand-prêtre compatissant et digne de foi » (Heb 2:7 4:14 5:4,10). Il est grand-prêtre selon l'ordre de Melchisédec (Heb 6:20 7:1-3,11,18,26-28 8:1,6), c'est-à-dire supérieur au sacrificateur lévitique selon l'ordre d'Aaron : (cf. Ge 14:18,20, Ps 110:4, Le 16:2-23-34) le sacrificateur lévitique doit renouveler chaque année le sacrifice d'expiation, en entrant dans le sanctuaire (Le 16:3,34), tandis que Jésus y est entré une fois pour toutes (Heb 9:6-15,24-26) pour accomplir un sacrifice définitif (Heb 10:11-14-19-22). C'est donc par antithèse, et non par similitude, que la prêtrise d'Aaron est mentionnée ici pour illustrer celle du Christ.

C'est à cette même notion du prêtre que se rattache l'idée du sacerdoce universel exprimée par 1Pi 2:5,9, d'après Ex 19:8. Le fidèle, nouveau-né de l'Esprit, qui s'approche de la « pierre vivante qu'est Jésus-Christ », devient lui-même une pierre vivante appartenant à la « sainte et royale prêtrise » (hiérateuma hagion, v. 5, et basiléïon hiérateuma, v. 9). L'idée du sacerdoce universel est encore indiquée dans Apoc, 1:6: « A celui qui... nous a faits rois et prêtres de Dieu... » ; et 5:10, quand l'Agneau a reçu le livre, et que les vingt-quatre vieillards proclament au sujet des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation : « Vous les avez faits rois et prêtres, et ils régneront sur la terre. » Et d'après Ap 20:6, ceux qui participent à la première résurrection échappent au pouvoir de la seconde mort : « Ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et régneront mille ans avec lui. »

Quant à la seconde notion, celle de Presbytre, elle a son origine dans l'institution juive des « anciens » ; voir (Ex 3:16 17:5, Le 4:15) Ancien.

Dans les évangiles, les anciens apparaissent comme les détenteurs de la tradition sacrée, tradition que les pharisiens et les scribes reprochent aux disciples de Jésus de transgresser (Mr 7:3,5, Mt 15:2). Ils constituent l'élément conservateur de la nation, soutenant les prêtres, les pharisiens et les scribes dans leur opposition à tout ce qui rompt avec le traditionalisme ; ainsi dans Mt 16:21 21:23, et dans le complot contre Jésus, les anciens du peuple s'allient aux chefs des prêtres pour chercher à le faire périr (Mt 26:3,47,57 27:1,3,12,20,41 et parallèle). De même plus tard à l'égard des apôtres (Ac 4:5,8,23 6:12 23:14 24:1 25:15). A l'occasion, les anciens se mettaient au service des représentants de l'autorité romaine (Lu 7:3).

L'Église chrétienne naissante ne tarda pas à instituer aussi des anciens, pour surveiller la bonne marche et le développement des communautés fondées par les apôtres (Ac 14:23 15:2 4,6,22,23 20:17 Tit 1:5). Après la conférence de Jérusalem (Ac 15), les décisions prises par les anciens de cette ville et les apôtres avaient autorité sur l'ensemble des autres communautés chrétiennes (Ac 16:4 21:18,20). Les conditions requises pour être presbytre sont indiquées dans Tit 1:6. Quant aux devoirs qui leur incombaient, ils consistaient : à visiter les malades (Jas 5:14), à paître le troupeau de Dieu avec dévouement (1Pi 5:1-4), occasionnellement à prêcher et à enseigner (1Ti 5:17), et à donner l'imposition des mains aux nouveaux serviteurs de Dieu (1Ti 4:14, cf. Ac 13:3). Ils devaient être entourés de respect et d'honneur (1Pi 5:5,1Ti 5:19). Dans l'Apocalypse, les presbytres, au nombre de vingt-quatre, constituent comme la garde d'honneur entourant l'Agneau au jour du jugement et de l'avènement de la cité sainte (Ap 4:4,10 5:5,6,8,11,14 7:11,13 11:16 14:3 19:4),

Il est difficile de préciser, d'après les écrits du N.T., les limites des attributions respectives des presbytres, des diacres et des évêques ou surveillants dans l'Église primitive. D'après Tit 1:5-9, le presbytre et l'évêque paraissent se confondre l'un avec l'autre. Les apôtres s'intitulent parfois eux-mêmes presbytres ; ainsi dans 2Co 5:20 et Eph 6:20, ! e verbe presbeuô, traduit par : « Je remplis les fonctions d'ambassadeur », pourrait aussi se rendre par : « Je remplis les fonctions de presbytre » ; de même dans 1Pi 5:1: « Moi, un presbytre comme eux... » (sunpresbutéros)

Il ressort de cet examen que, dans l'Église chrétienne primitive, la notion du prêtre-sacrificateur (hiéreus), notion commune au judaïsme et au paganisme, a été supplantée par celle du prêtre-presbytre, laquelle paraît avoir été très large à l'origine, s'appliquant au ministère chrétien d'une manière très générale, aussi bien aux diacres qu'aux évêques ou même aux apôtres. Voir Diacre, Gouvernement de l'Église. PL. B.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 14

      18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin. Il était prêtre du Dieu très-haut.
      20 Béni soit le Dieu très-haut qui a livré tes ennemis entre tes mains ! » *Abram lui donna la dîme de tout.

      Exode 3

      16 Va rassembler les anciens d'Israël et dis-leur : ‘L'Eternel, le Dieu de vos ancêtres, m'est apparu, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Il a dit : Je m'occupe de vous et de ce qu'on vous fait en Egypte.

      Exode 17

      5 L'Eternel dit à Moïse : « Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d'Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche !

      Exode 19

      8 Le peuple tout entier répondit : « Nous ferons tout ce que l'Eternel a dit. » Moïse rapporta les paroles du peuple à l'Eternel.

      Lévitique 4

      15 Les anciens d'Israël poseront leurs mains sur la tête du taureau devant l'Eternel et l’on égorgera le taureau devant l'Eternel.

      Lévitique 14

      2 « Voici quelle sera la loi sur le lépreux pour le jour de sa purification. On l'amènera devant le prêtre.

      Lévitique 16

      2 L'Eternel dit à Moïse : « Dis à ton frère Aaron de ne pas entrer à n’importe quel moment dans la partie du sanctuaire située derrière le voile, devant le propitiatoire qui recouvre l'arche, sinon il mourrait. En effet, j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire.
      3 » Voici de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire. Il prendra un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      4 Il mettra la tunique sacrée de lin et portera sur son corps des caleçons de lin. Il mettra une ceinture de lin et se couvrira la tête d'une tiare de lin. Ce sont les vêtements sacrés dont il s’habillera après avoir lavé son corps dans l'eau.
      5 Il recevra de l'assemblée des Israélites deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      6 Aaron offrira son taureau expiatoire et il fera l'expiation pour lui et pour sa famille.
      7 Il prendra les deux boucs et les placera devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      8 Il tirera au sort entre les deux boucs : l’un sera pour l'Eternel et l’autre pour Azazel.
      9 Il fera approcher le bouc tiré au sort pour l'Eternel et il l'offrira en sacrifice d'expiation.
      10 Le bouc tiré au sort pour Azazel sera placé vivant devant l'Eternel, afin de servir à faire l'expiation et d’être lâché dans le désert pour Azazel.
      11 » Aaron offrira son taureau expiatoire et fera l'expiation pour lui et pour sa famille. Il égorgera son taureau expiatoire.
      12 Il prendra un brûle-parfum plein de charbons ardents pris sur l'autel devant l'Eternel et deux poignées de parfum odoriférant en poudre, et il portera ces éléments derrière le voile.
      13 Il mettra le parfum sur le feu devant l'Eternel, afin que la nuée du parfum couvre le propitiatoire qui est sur le témoignage, et il ne mourra pas.
      14 Il prendra du sang du taureau et fera l'aspersion avec son doigt sur le devant du propitiatoire, du côté est ; il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang devant le propitiatoire.
      15 » Il égorgera le bouc expiatoire pour le peuple et en portera le sang derrière le voile. Il fera avec ce sang comme il a fait avec le sang du taureau : il en fera l'aspersion sur le propitiatoire et devant le propitiatoire.
      16 » C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire à cause des impuretés des Israélites et de toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché. Il fera de même pour la tente de la rencontre, qui est établie avec eux au milieu de leurs impuretés.
      17 Il n'y aura personne dans la tente de la rencontre lorsqu'il entrera pour faire l'expiation dans le sanctuaire, jusqu'à ce qu'il en sorte. Il fera l'expiation pour lui et sa famille, ainsi que pour toute l'assemblée d'Israël.
      18 Lorsqu’il sortira, il ira vers l'autel qui est devant l'Eternel et il fera l'expiation pour l'autel. Il prendra du sang du taureau et du bouc, et il en mettra sur les cornes du pourtour de l'autel.
      19 Il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang sur l'autel. Il le purifiera et le reconsacrera à cause des impuretés des Israélites.
      20 » Lorsque Aaron aura fini de faire l'expiation pour le sanctuaire, pour la tente de la rencontre et pour l'autel, il fera approcher le bouc vivant.
      21 Il posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera sur lui toutes les fautes des Israélites et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché ; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert avec l'aide d'un homme prêt pour cette fonction.
      22 Le bouc emportera sur lui toutes leurs fautes dans une terre aride, il sera chassé dans le désert.
      23 » Aaron entrera dans la tente de la rencontre ; il quittera les vêtements de lin qu'il avait mis en entrant dans le sanctuaire et les déposera là.
      34 Ce sera pour vous une prescription perpétuelle : une fois par année se fera l'expiation pour les Israélites, à cause de leurs péchés. » On fit ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.

      1 Chroniques 24

      10 le septième, sur Hakkots ; le huitième, sur Abija ;

      Psaumes 110

      4 *L’Eternel l’a juré, et il ne se rétractera pas : « Tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek. »

      Matthieu 4

      19 Il leur dit : « Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. »

      Matthieu 8

      4 Puis Jésus lui dit : « Fais bien attention de n'en parler à personne, mais va te montrer au prêtre et présente l'offrande que Moïse a prescrite, afin que cela leur serve de témoignage. »

      Matthieu 10

      16 » Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents et purs comme les colombes.

      Matthieu 12

      5 Ou n'avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les prêtres violent le sabbat dans le temple sans se rendre coupables ?

      Matthieu 15

      2 « Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? En effet, ils ne se lavent pas les mains quand ils prennent leur repas. »

      Matthieu 16

      18 Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur ce rocher je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne l'emporteront pas sur elle.
      21 Dès ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu'il devait aller à Jérusalem, beaucoup souffrir de la part des anciens, des chefs des prêtres et des spécialistes de la loi, être mis à mort et ressusciter le troisième jour.

      Matthieu 21

      15 Mais les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi furent indignés à la vue des choses merveilleuses qu'il avait faites et des enfants qui criaient dans le temple : « Hosanna au Fils de David ! »
      23 Jésus se rendit dans le temple et, pendant qu'il enseignait, les chefs des prêtres et les anciens du peuple vinrent lui dire : « Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t'a donné cette autorité ? »

      Matthieu 26

      3 Alors les chefs des prêtres, [les spécialistes de la loi] et les anciens du peuple se réunirent dans la cour du grand-prêtre, appelé Caïphe,
      47 Il parlait encore quand Judas, l'un des douze, arriva avec une foule nombreuse armée d'épées et de bâtons, envoyée par les chefs des prêtres et par les anciens du peuple.
      57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez le grand-prêtre Caïphe, où les spécialistes de la loi et les anciens étaient rassemblés.

      Matthieu 27

      1 Le matin venu, tous les chefs des prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mourir.
      3 Alors Judas, celui qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, fut pris de remords et rapporta les 30 pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens
      10 et ils les ont données pour le champ du potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné.
      12 Mais il ne répondit rien aux accusations des chefs des prêtres et des anciens.
      20 Les chefs des prêtres et les anciens persuadèrent la foule de demander Barabbas et de faire mourir Jésus.
      41 Les chefs des prêtres, avec les spécialistes de la loi et les anciens, se moquaient aussi de lui et disaient :

      Matthieu 28

      11 Pendant qu'elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville et annoncèrent aux chefs des prêtres tout ce qui était arrivé.
      15 Les soldats prirent l'argent et se conformèrent aux instructions reçues. Et ce récit des événements s'est propagé parmi les Juifs jusqu'à aujourd’hui.
      19 Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit

      Marc 1

      44 il lui dit : « Fais bien attention de ne [rien] dire à personne, mais va te montrer au prêtre et présente pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage. »

      Marc 7

      3 – Or, les pharisiens et tous les Juifs ne mangent pas sans s'être lavé soigneusement les mains, conformément à la tradition des anciens.
      5 Alors les pharisiens et les spécialistes de la loi lui demandèrent : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens mais prennent-ils au contraire leur repas avec des mains non lavées ? »

      Marc 8

      31 Alors il commença à leur enseigner qu'il fallait que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, par les chefs des prêtres et par les spécialistes de la loi, qu'il soit mis à mort et qu'il ressuscite trois jours après.

      Marc 12

      1 Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles : « Un homme planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, creusa un pressoir et construisit une tour. Puis il la loua à des vignerons et quitta le pays.
      12 Ils cherchaient à l'arrêter, mais ils redoutaient les réactions de la foule. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. Ils le laissèrent alors et s'en allèrent.

      Marc 14

      1 La fête de la Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi cherchaient les moyens d'arrêter Jésus par ruse et de le faire mourir.
      10 Judas l'Iscariot, l'un des douze, alla vers les chefs des prêtres afin de leur livrer Jésus.
      43 Il parlait encore quand soudain arriva Judas, l'un des douze, avec une foule armée d'épées et de bâtons envoyée par les chefs des prêtres, par les spécialistes de la loi et par les anciens.
      53 Ils emmenèrent Jésus chez le grand-prêtre, où se rassemblèrent tous les chefs des prêtres, les anciens et les spécialistes de la loi.

      Marc 15

      1 Dès le matin, les chefs des prêtres tinrent conseil avec les anciens, les spécialistes de la loi et tout le sanhédrin. Après avoir attaché Jésus, ils l'emmenèrent et le livrèrent à Pilate.

      Luc 1

      5 Durant le règne d'Hérode sur la Judée, il y avait un prêtre du nom de Zacharie, de la classe d'Abia ; sa femme était une descendante d'Aaron et s'appelait Elisabeth.
      6 Tous deux étaient justes devant Dieu, ils suivaient d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les lois du Seigneur.
      7 Ils n'avaient pas d'enfant, parce qu'Elisabeth était stérile, et ils étaient l'un et l'autre d'un âge avancé.
      8 Or, pendant que Zacharie remplissait sa fonction de prêtre devant Dieu – c'était le tour de sa classe –
      9 il fut désigné par le sort, d'après la règle en vigueur pour les prêtres, pour entrer dans le temple du Seigneur et y brûler le parfum.
      10 Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l'heure de l'offrande du parfum.
      11 Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie et se tint debout à droite de l'autel des parfums.
      12 Zacharie fut troublé en le voyant et la peur s'empara de lui.
      13 Mais l'ange lui dit : « N’aie pas peur, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth te donnera un fils et tu l'appelleras Jean.
      14 Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse et beaucoup se réjouiront de sa naissance,
      15 car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin ni boisson alcoolisée et il sera rempli de l'Esprit saint dès le ventre de sa mère.
      16 Il ramènera beaucoup d'Israélites au Seigneur, leur Dieu.
      17 Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie pour ramener le cœur des pères vers leurs enfants et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer pour le Seigneur un peuple bien disposé. »
      18 Zacharie dit à l'ange : « A quoi reconnaîtrai-je cela ? En effet, je suis vieux et ma femme est d'un âge avancé. »
      19 L'ange lui répondit : « Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu ; j'ai été envoyé pour te parler et pour t'annoncer cette bonne nouvelle.
      20 Voici, tu seras muet et tu ne pourras plus parler jusqu'au jour où cela arrivera, parce que tu n'as pas cru à mes paroles qui s'accompliront au moment voulu. »
      21 Cependant, le peuple attendait Zacharie et s'étonnait qu'il s’attarde si longtemps dans le temple.
      22 Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent qu'il avait eu une vision dans le temple ; il s'exprimait par signes et il resta muet.
      23 Lorsque ses jours de service furent terminés, il rentra chez lui.
      24 Quelque temps après, sa femme Elisabeth fut enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant :
      25 « C’est l’œuvre que le Seigneur a faite quand il a porté le regard sur moi pour enlever ce qui faisait ma honte parmi les hommes. »
      57 Le moment où Elisabeth devait accoucher arriva et elle mit au monde un fils.

      Luc 7

      3 Il entendit parler de Jésus et il lui envoya quelques anciens des Juifs pour lui demander de venir guérir son esclave.

      Luc 17

      14 Lorsqu'il les vit, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » Pendant qu'ils y allaient, ils furent guéris.

      Luc 19

      47 Il enseignait tous les jours dans le temple. Les chefs des prêtres, les spécialistes de la loi et les chefs du peuple cherchaient à le faire mourir ;

      Jean 1

      19 Voici le témoignage de Jean lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des Lévites pour lui demander : « Toi, qui es-tu ? »
      20 Il déclara et sans restriction affirma : « Moi, je ne suis pas le Messie. »
      21 Ils lui demandèrent : « Qui es-tu donc ? Es-tu Elie ? » Et il dit : « Je ne le suis pas. » « Es-tu le prophète ? » Et il répondit : « Non. »
      22 Ils lui dirent alors : « Qui es-tu ? Nous devons donner une réponse à ceux qui nous ont envoyés ! Que dis-tu de toi-même ? »
      23 « Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : ‘Rendez le chemin du Seigneur droit’, comme l’a dit le prophète Esaïe. »
      24 Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.
      25 Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es ni le Messie, ni Elie, ni le prophète ? »
      26 Jean leur répondit : « Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous se trouve quelqu'un que vous ne connaissez pas.
      27 Il vient après moi [mais il m’a précédé, ] et je ne suis pas digne de détacher la courroie de ses sandales. »

      Jean 7

      32 Les pharisiens entendirent la foule murmurer ces propos à son sujet. Alors les chefs des prêtres et les pharisiens envoyèrent des gardes pour l'arrêter.
      45 Ainsi, les gardes retournèrent vers les chefs des prêtres et les pharisiens, qui leur dirent : « Pourquoi ne l'avez-vous pas amené ? »

      Jean 11

      47 Alors les chefs des prêtres et les pharisiens rassemblèrent le sanhédrin et dirent : « Qu'allons-nous faire ? En effet, cet homme fait beaucoup de signes miraculeux.
      50 vous ne réfléchissez pas qu'il est dans notre intérêt qu'un seul homme meure pour le peuple et que la nation tout entière ne disparaisse pas. »

      Jean 17

      18 Tout comme tu m'as envoyé dans le monde, je les ai moi aussi envoyés dans le monde,

      Jean 18

      14 Or Caïphe était celui qui avait donné ce conseil aux Juifs : « Il vaut mieux qu'un seul homme meure pour le peuple. »

      Actes 1

      8 Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre. »

      Actes 4

      1 Pierre et Jean parlaient encore au peuple quand survinrent les prêtres, le commandant des gardes du temple et les sadducéens.
      2 Ils étaient excédés parce que les apôtres enseignaient le peuple et annonçaient la résurrection des morts dans la personne de Jésus.
      3 Ils les arrêtèrent et, comme c’était déjà le soir, ils les mirent en prison jusqu'au lendemain.
      4 Cependant, beaucoup de ceux qui avaient entendu la parole crurent, ce qui porta le nombre des hommes à 5000 environ.
      5 Le lendemain, les chefs du peuple, les anciens et les spécialistes de la loi se rassemblèrent à Jérusalem
      6 avec le grand-prêtre Anne, Caïphe, Jean, Alexandre et tous ceux qui étaient de la famille du grand-prêtre.
      7 Ils firent comparaître Pierre et Jean au milieu d'eux et leur demandèrent : « Par quelle puissance ou quel nom avez-vous fait cela ? »
      8 Alors Pierre, rempli du Saint-Esprit, leur dit : « Chefs du peuple et anciens [d'Israël],
      18 Alors ils les appelèrent et leur interdirent absolument de parler ou d'enseigner au nom de Jésus.
      23 Une fois relâchés, Pierre et Jean allèrent trouver les leurs et racontèrent tout ce que les chefs des prêtres et les anciens leur avaient dit.

      Actes 5

      17 Alors le grand-prêtre et tous ceux qui étaient avec lui, c'est-à-dire le parti des sadducéens, se levèrent, remplis de jalousie.
      24 A l’écoute de ces paroles, le commandant des gardes du temple et les chefs des prêtres se montrèrent perplexes, ne sachant que penser de cette affaire.
      27 Après les avoir ramenés, ils les présentèrent au sanhédrin. Le grand-prêtre les interrogea

      Actes 6

      7 La parole de Dieu se propageait de plus en plus, le nombre des disciples augmentait beaucoup à Jérusalem et une grande foule de prêtres obéissaient à la foi.
      12 Ils ameutèrent le peuple, les anciens et les spécialistes de la loi, puis ils se jetèrent sur lui, l'arrêtèrent et l'emmenèrent au sanhédrin.

      Actes 7

      1 Le grand-prêtre dit : « Est-ce exact ? »

      Actes 9

      18 Aussitôt il tomba comme des écailles de ses yeux et il retrouva la vue. Il se leva et fut baptisé ;

      Actes 13

      3 Alors, après avoir jeûné, prié et posé les mains sur eux, ils les laissèrent partir.

      Actes 14

      13 Le prêtre de Zeus, dont le temple était à l'entrée de la ville, amena des taureaux avec des guirlandes vers les portes. Il voulait, de même que la foule, offrir un sacrifice.
      23 Ils désignèrent des anciens dans chaque Eglise et, après avoir prié et jeûné, ils les confièrent au Seigneur en qui ils avaient cru.

      Actes 15

      1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant : « Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »
      2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d’entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question.
      3 Envoyés donc par l'Eglise, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des non-Juifs, et ils causèrent une grande joie à tous les frères et sœurs.
      4 Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Eglise, les apôtres et les anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.
      5 Alors quelques croyants issus du parti des pharisiens se levèrent en disant qu'il fallait circoncire les non-Juifs et leur ordonner de respecter la loi de Moïse.
      6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question.
      7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit : « Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous : il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient.
      8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous.
      9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi.
      10 Maintenant donc, pourquoi provoquer Dieu en imposant aux disciples des exigences que ni nos ancêtres ni nous n'avons été capables de remplir ?
      11 Nous croyons au contraire que c'est par la grâce du Seigneur Jésus que nous sommes sauvés, tout comme eux. »
      12 Toute l'assemblée garda le silence et l'on écouta Barnabas et Paul raconter tous les signes miraculeux et les prodiges que Dieu avait accomplis par leur intermédiaire au milieu des non-Juifs.
      13 Lorsqu'ils eurent fini de parler, Jacques prit la parole et dit : « Mes frères, écoutez-moi !
      14 Simon a raconté comment dès le début Dieu est intervenu pour choisir parmi les nations un peuple qui porte son nom.
      15 Cela s'accorde avec les paroles des prophètes, puisqu’il est écrit :
      16 Après cela, je reviendrai, je relèverai de sa chute la tente de David, je réparerai ses ruines et je la redresserai ;
      17 alors le reste des hommes cherchera le Seigneur, ainsi que toutes les nations appelées de mon nom, dit le Seigneur qui fait [tout] cela
      18 et de qui cela est connu de toute éternité.
      19 » C'est pourquoi, je pense qu'on ne doit pas créer de difficultés aux non-Juifs qui se tournent vers Dieu,
      20 mais qu’il faut leur écrire d’éviter les souillures des idoles, l'immoralité sexuelle, les animaux étouffés et le sang.
      21 En effet, depuis bien des générations, dans chaque ville des hommes prêchent la loi de Moïse, puisqu'on la lit chaque sabbat dans les synagogues. »
      22 Alors il parut bon aux apôtres et aux anciens, ainsi qu'à toute l'Eglise, de choisir parmi eux Jude, appelé Barsabas, et Silas, des hommes estimés parmi les frères, et de les envoyer à Antioche avec Paul et Barnabas.
      23 Ils les chargèrent du message que voici : « Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !
      24 Nous avons appris que des hommes partis de chez nous, mais sans aucun ordre de notre part, vous ont troublés par leurs discours et vous ont ébranlés [en vous disant de vous faire circoncire et de respecter la loi].
      25 C'est pourquoi nous avons décidé, d'un commun accord, de choisir des délégués et de vous les envoyer avec nos bien-aimés Barnabas et Paul,
      26 ces hommes qui ont livré leur vie pour le nom de notre Seigneur Jésus-Christ.
      27 Nous avons donc envoyé Jude et Silas qui vous annonceront de vive voix les mêmes choses.
      28 En effet, il a paru bon au Saint-Esprit et à nous de ne pas vous imposer d'autre charge que ce qui est nécessaire :
      29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu. »
      30 Ils prirent donc congé de l’Eglise et allèrent à Antioche, où ils réunirent l’assemblée et lui remirent la lettre.
      31 On en fit la lecture et tous se réjouirent de l'encouragement qu'elle leur apportait.
      32 Jude et Silas, qui étaient eux-mêmes prophètes, encouragèrent les frères et les fortifièrent en leur parlant longuement.
      33 Au bout de quelque temps, ceux-ci les laissèrent retourner en paix vers ceux qui les avaient envoyés.
      34 [Toutefois Silas trouva bon de rester. ]
      35 Paul et Barnabas restèrent à Antioche ; ils enseignaient et annonçaient avec beaucoup d'autres la bonne nouvelle de la parole du Seigneur.
      36 Quelques jours plus tard, Paul dit à Barnabas : « Retournons visiter nos frères et sœurs dans toutes les villes où nous avons annoncé la parole du Seigneur, pour voir comment ils vont. »
      37 Barnabas voulait emmener aussi Jean, surnommé Marc,
      38 mais Paul estimait qu'il ne fallait pas prendre avec eux celui qui les avait quittés depuis la Pamphylie et ne les avait pas accompagnés dans leur tâche.
      39 Ce désaccord fut assez vif pour qu'ils se séparent l'un de l'autre. Barnabas prit Marc avec lui et embarqua pour l'île de Chypre.
      40 Paul choisit Silas et partit, confié par les frères à la grâce du Seigneur.
      41 Il traversa la Syrie et la Cilicie en fortifiant les Eglises.

      Actes 16

      4 Dans les villes où ils passaient, ils transmettaient aux frères les décisions prises par les apôtres et les anciens de Jérusalem en recommandant de les respecter.

      Actes 20

      17 Cependant, de Milet, il a envoyé chercher à Ephèse les anciens de l'Eglise.

      Actes 21

      18 Le lendemain, Paul s’est rendu avec nous chez Jacques, où tous les anciens se sont réunis.
      20 Après l'avoir entendu, ils se sont mis à célébrer la gloire du Seigneur. Puis ils lui ont dit : « Tu vois, frère, combien de milliers de Juifs on compte parmi les croyants, et tous sont zélés pour la loi.

      Actes 22

      30 Le lendemain, le commandant voulut savoir avec certitude de quoi les Juifs l'accusaient. Il le fit détacher et donna l'ordre aux chefs des prêtres et à tout le sanhédrin de se réunir ; puis il fit venir Paul et le plaça au milieu d'eux.

      Actes 23

      2 Le grand-prêtre Ananias ordonna à ceux qui étaient près de lui de le frapper sur la bouche.
      14 Ils allèrent trouver les chefs des prêtres et les anciens pour leur dire : « Nous nous sommes engagés, sous peine de malédiction contre nous-mêmes, à ne rien manger avant d'avoir tué Paul.

      Actes 24

      1 Cinq jours après, le grand-prêtre Ananias descendit à Césarée avec des anciens et un avocat du nom de Tertulle. Ils portèrent plainte contre Paul devant le gouverneur.

      Actes 25

      15 Lorsque j'étais à Jérusalem, les chefs des prêtres et les anciens des Juifs ont porté plainte contre lui en demandant sa condamnation.

      2 Corinthiens 5

      20 Nous sommes donc des ambassadeurs pour Christ, comme si Dieu adressait par nous son appel. Nous supplions au nom de Christ : « Soyez réconciliés avec Dieu !

      Ephésiens 6

      20 C’est pour lui que je suis ambassadeur dans les chaînes. Priez que j'en parle avec assurance comme je dois le faire.

      1 Timothée 4

      14 Ne néglige pas le don que tu as reçu, celui qui t'a été donné d’après une prophétie lorsque le conseil des anciens a posé les mains sur toi.

      1 Timothée 5

      17 Que les anciens qui dirigent bien soient jugés dignes d'une double marque d’honneur, surtout ceux qui travaillent à la prédication et à l'enseignement.
      19 N’accepte pas d'accusation contre un ancien, si ce n’est sur la déposition de deux ou trois témoins.

      Tite 1

      5 Je t'ai laissé en Crète afin que tu mettes en ordre ce qui reste à régler et que tu établisses des anciens dans chaque ville en suivant mes instructions :
      6 des hommes irréprochables, fidèles à leur femme, dont les enfants soient croyants et ne soient pas accusés de débauche ou insoumis.
      7 En effet, en tant qu’intendant de Dieu, il faut que le responsable soit irréprochable. Il ne doit pas être arrogant, colérique, buveur, violent ni attiré par le gain.
      8 Il doit au contraire être hospitalier, ami du bien, réfléchi, juste, saint, maître de lui,
      9 attaché à la parole digne de confiance telle qu'elle a été enseignée, afin d'être capable à la fois d'encourager les autres par la saine doctrine et de réfuter les contradicteurs.

      Hébreux 2

      7 Tu l'as abaissé pour un peu de temps au-dessous des anges, tu l'as couronné de gloire et d'honneur [et tu lui as donné la domination sur ce que tes mains ont fait],

      Hébreux 4

      14 Ainsi, puisque nous avons un souverain grand-prêtre qui a traversé le ciel, Jésus, le Fils de Dieu, restons fermement attachés à la foi que nous professons.

      Hébreux 5

      4 Personne ne peut s'attribuer l’honneur de cette charge à moins d'être appelé par Dieu comme l’a été Aaron.
      10 car Dieu l'a déclaré grand-prêtre à la manière de Melchisédek.

      Hébreux 6

      20 là où Jésus, établi grand-prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek, est entré pour nous en précurseur.

      Hébreux 7

      1 Ce Melchisédek était roi de Salem et prêtre du Dieu très-haut. Il est allé à la rencontre d'Abraham alors que celui-ci revenait de la défaite infligée aux rois ; il l’a béni
      2 et Abraham lui a donné la dîme de tout. D'après la signification de son nom, Melchisédek est d'abord roi de justice ; ensuite il est roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix.
      3 On ne lui connaît ni père ni mère, ni généalogie, ni commencement de jours ni fin de vie, mais, rendu semblable au Fils de Dieu, il reste prêtre pour toujours.
      11 Si donc la perfection avait été possible à travers le ministère des prêtres lévitiques – car c'est bien sur lui que repose la loi donnée au peuple – était-il encore nécessaire que surgisse un autre prêtre, établi à la manière de Melchisédek, et qu’il soit présenté comme n’étant pas établi à la manière d'Aaron ?
      18 Il y a ainsi abolition de la règle précédente à cause de son impuissance et de son inutilité,
      26 C’est bien un tel grand-prêtre qu’il nous fallait : saint, irréprochable, sans souillure, séparé des pécheurs et plus élevé que le ciel.

      Hébreux 8

      6 Mais en réalité, Jésus possède un service bien supérieur, et ce d’autant plus qu'il est le médiateur d'une meilleure alliance, fondée sur de meilleures promesses.

      Hébreux 9

      6 L'ensemble étant ainsi disposé, les prêtres qui font le service entrent en tout temps dans la première partie du tabernacle.
      7 Mais dans la seconde, seul le grand-prêtre entre, et ce une fois par an, non sans y apporter du sang qu'il offre pour lui-même et pour les péchés du peuple.
      8 Le Saint-Esprit montrait par là que le chemin du lieu très saint n'était pas révélé tant que le premier tabernacle était dressé.
      9 C'est une illustration pour le temps présent ; elle signifie que les dons et les sacrifices présentés ne peuvent pas rendre parfait, sur le plan de la conscience, celui qui prend part à ce culte.
      10 Avec les aliments, les boissons, les diverses ablutions et les règles relatives au corps, c’étaient des prescriptions imposées seulement jusqu'à une époque de réforme.
      11 Quant à Christ, il est venu comme grand-prêtre des biens à venir. Il a traversé le tabernacle plus grand et plus parfait qui n'est pas construit par la main de l'homme – c'est-à-dire qui n’appartient pas à cette création –
      12 et il est entré une fois pour toutes dans le lieu très saint, non pas avec le sang de boucs et de jeunes taureaux, mais avec son propre sang. Il nous a ainsi obtenu un rachat éternel.
      13 En effet, le sang des boucs et des taureaux ainsi que la cendre d'une vache, dont on asperge ceux qui sont souillés, les rendent saints en leur procurant une pureté rituelle.
      14 Si tel est le cas, le sang de Christ, qui s’est offert lui-même à Dieu par l'Esprit éternel comme une victime sans défaut, purifiera d’autant plus votre conscience des œuvres mortes afin que vous serviez le Dieu vivant !
      15 Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle : sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis.
      24 En effet, Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait par la main de l'homme, dans une simple copie du véritable, mais il est entré dans le ciel même afin de se présenter maintenant pour nous devant Dieu.
      25 Et ce n'est pas pour s'offrir lui-même plusieurs fois qu'il y est entré, comme le grand-prêtre qui entre chaque année dans le sanctuaire pour offrir un autre sang que le sien ;

      Hébreux 10

      11 Tout prêtre se tient chaque jour debout pour faire le service et offrir fréquemment les mêmes sacrifices, qui ne peuvent jamais enlever les péchés,
      12 tandis que Christ, après avoir offert un seul sacrifice pour les péchés, s'est assis pour toujours à la droite de Dieu.
      13 Il attend désormais que ses ennemis soient réduits à lui servir de marchepied.
      14 En effet, par une seule offrande il a conduit à la perfection pour toujours ceux qu’il rend saints.
      19 Ainsi, frères et sœurs, nous avons par le sang de Jésus l’assurance d’un libre accès au sanctuaire.

      Jacques 5

      14 Quelqu'un parmi vous est-il malade ? Qu'il appelle les anciens de l'Eglise et que les anciens prient pour lui en lui appliquant de l’huile au nom du Seigneur.

      1 Pierre 2

      5 et vous-mêmes, en tant que pierres vivantes, laissez-vous édifier pour former une maison spirituelle, un groupe de prêtres saints, afin d'offrir des sacrifices spirituels que Dieu peut accepter par Jésus-Christ.

      1 Pierre 5

      1 Voici [donc] les recommandations que j’adresse à ceux qui sont anciens parmi vous, moi qui suis ancien comme eux, témoin des souffrances de Christ et participant de la gloire qui doit être révélée :
      2 prenez soin du troupeau de Dieu qui est sous votre garde [en veillant sur lui] non par contrainte, mais de bon gré, [selon Dieu]. Faites-le non par recherche d’un gain, mais avec dévouement,
      3 non en dominant sur ceux qui vous sont confiés, mais en étant les modèles du troupeau.
      4 Ainsi, lorsque le souverain berger apparaîtra, vous recevrez la couronne de gloire qui ne perd jamais son éclat.
      5 De même, vous qui êtes jeunes, soumettez-vous aux anciens. Et vous soumettant tous les uns aux autres, revêtez-vous d'humilité, car Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.

      Apocalypse 1

      6 et qui a fait de nous un royaume, des prêtres pour Dieu son Père, à lui soient la gloire et la domination aux siècles des siècles ! Amen !

      Apocalypse 4

      4 Autour du trône se trouvaient vingt-quatre trônes, et sur ces trônes vingt-quatre anciens étaient assis. Ils étaient habillés de vêtements blancs et portaient des couronnes d'or sur la tête.
      10 les vingt-quatre anciens se prosternent devant celui qui est assis sur le trône, adorent celui qui vit aux siècles des siècles et déposent leur couronne devant le trône en disant :

      Apocalypse 5

      5 Alors l'un des anciens me dit : « Ne pleure pas, car le lion de la tribu de Juda, le rejeton de la racine de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux. »
      8 Quand il eut pris le livre, les quatre êtres vivants et les vingt-quatre anciens se prosternèrent devant l'agneau. Chacun tenait une harpe et des coupes d'or remplies de parfums, qui sont les prières des saints,
      11 Je regardai et j'entendis la voix de nombreux anges rassemblés autour du trône, des êtres vivants et des anciens ; ils étaient des myriades de myriades et des milliers de milliers.
      14 Les quatre êtres vivants répondaient : « Amen ! » Et les anciens se prosternèrent et adorèrent.

      Apocalypse 7

      11 Tous les anges qui se tenaient autour du trône, des anciens et des quatre êtres vivants se prosternèrent, le visage contre terre, devant le trône et ils adorèrent Dieu
      13 L'un des anciens prit la parole et me dit : « Ceux qui sont habillés d’une robe blanche, qui sont-ils et d'où sont-ils venus ? »

      Apocalypse 11

      16 Les vingt-quatre anciens qui étaient assis devant Dieu sur leur trône se prosternèrent, le visage contre terre, et ils adorèrent Dieu

      Apocalypse 14

      3 Ils chantaient un cantique nouveau devant le trône, devant les quatre êtres vivants et les anciens. Personne ne pouvait apprendre ce cantique, excepté les 144'000 qui avaient été rachetés de la terre.

      Apocalypse 19

      4 Les vingt-quatre anciens et les quatre êtres vivants se prosternèrent alors et adorèrent le Dieu qui est assis sur le trône en disant : « Amen ! Alléluia ! »

      Apocalypse 20

      6 Heureux et saints ceux qui ont part à la première résurrection ! La seconde mort n'a pas de pouvoir sur eux, mais ils seront prêtres de Dieu et de Christ et ils régneront avec lui pendant 1000 ans.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider