Dictionnaire Biblique de Top Bible

PRÊTRES (dans le NT.).

Il importe de distinguer ici les trois termes employés à ce sujet dans la langue du N.T. :

1. Hiereus, terme grec usuel pour désigner le prêtre, quelque religion qu'il desserve, est utilisé dans le N.T., aussi bien pour le prêtre juif (Lu 1:5, Mt 8:4 etc.) que pour le prêtre païen (Ac 14:13). Le hiereus est celui qui s'occupe des choses sacrées (hiéra), sacrifices, cérémonies du culte, etc. Les versions françaises ont souvent traduit ce mot par sacrificateur (Calvin, Ost., Laus., Oltr., Sg. 1910, premières éditions Vers. Syn.), traduction qu'on abandonne aujourd'hui pour celle de prêtre (Stapfer, Sg. 1901, Cramp., Bbl. Cent., Vers. Syn. depuis 1934, Lasserre) : voir L. Gautier, Etudes, pp. 247-276. En effet le hiéreus n'est pas chargé des sacrifices, comme le fait croire le titre de sacrificateur ; il est surtout l'officiant, celui qui préside un rite, un culte.

2. Presbutéros (d'où sont venus en français le mot savant presbytre, c-à-d, ancien, et le mot populaire prêtre) est le comparatif de presbus =vieux, âgé, ancien, vénérable, d'où les sens de : préférable, respectable, précieux, donnés à presbutéros. Ici la notion du prêtre n'est plus avant tout qu'il remplit la fonction de vaquer aux offices sacrés, mais plutôt : celui dont l'âge et l'expérience inspirent le respect et lui confèrent l'autorité.

3. Diakonos, nom du serviteur, ministre, envoyé le diacre. Étymologiquement, c'est : celui qui court à travers (dia) la poussière (konia)

Le terme hiéreus désigne généralement dans le N.T. les membres du clergé juif, dans les diverses fonctions qui leur sont attribuées. Ainsi Lu 1:5,8 parle du prêtre Zacharie, qui appartenait à la huitième des vingt-quatre classes de prêtres de l'ordre d'Aaron. (cf. 1Ch 24:10, classe d'Abija) Mt 12:5 cite l'exemple du prêtre officiant le jour du sabbat. Jésus ordonne aux lépreux qu'il guérit d'aller se montrer au prêtre, selon les prescriptions de la loi juive, d'après Le 14:2 et suivants (Mr 1:44 et parallèle, cf. Lu 17:14).

Le seul exemple de prêtre fidèle, et réellement consacré aux intérêts spirituels de l'oeuvre de Dieu, cité par les évangiles, est celui de Zacharie (Lu 1:5-25,57-79). Tous les autres paraissent dans les évangiles, soit pour faire une inquisition--auprès de Jean-Baptiste par exemple (Jn 1:19-27) --, soit pour s'opposer ou faire obstruction à Jésus et à son oeuvre ou pour s'efforcer de le mettre dans l'embarras (Jn 7:32,45-47 Matthieu 21:15,23 et parallèle), soit même pour chercher à le faire périr (Lu 19:47, Mr 14:1 10,43,53-65 15:1 et parallèle, Mt 27:3,10, etc., Jn 11:47,50 18:14-19), opposition qui se poursuit jusqu'après sa mort (Mt 28:11,15). Jésus, d'ailleurs, avait pressenti cette opposition des prêtres (Mr 8:31 et parallèle), et n'a pas craint de dévoiler catégoriquement sa pensée à leur égard, dans la parabole des vignerons (Mr 12:1,12 et parallèle).

Il ressort de ces différents textes que Jésus a commencé par se montrer respectueux de l'institution de la prêtrise telle qu'elle existait chez les Juifs, mais que leur formalisme et leur résistance au spiritualisme qu'il apportait finirent par aboutir à une opposition constante entre les prêtres et lui, opposition qui devait causer sa mort. Aussi conçoit-on que Jésus, qui eut tant à souffrir du cléricalisme des prêtres de sa nation, n'ait jamais songé à instituer une prêtrise. Nulle part, en effet, les évangiles ne nous disent qu'il ordonna des prêtres, mais à ceux qu'il choisit pour collaborateurs et continuateurs de son oeuvre il dit : « Je vous ferai pêcheurs d'hommes » (Mt 4:19) ; « Voici, je vous envoie... » (apostellô, c-à-d. : je fais de vous des messagers ; Mt 10:16, Jn 17:18) ; « Allez, faites de toutes les nations mes disciples » (Mt 28:19) ; « Vous serez mes témoins (=martyrs)... jusqu'aux extrémités de la terre » (Ac 1:8). Voir Succession Apostolique.

Même la parole : « Tu es Pierre et sur cette pierre je bâtirai mon Église » (Mt 16:18 et suivant) n'implique point l'institution d'une prêtrise. Voir Clefs (pouvoir des).

Le grand-prêtre ou souverain sacrificateur (arkhiéreus) était président du Sanhédrin (Mt 26:57, Ac 5:27 7:1 23:2) et entrait chaque année, au jour des Expiations, dans le lieu très saint où l'on offrait le sang (Heb 9:25). Le plus souvent ce titre est au pluriel (les chefs des prêtres), désignant soit les anciens souverains sacrificateurs, soit les familles privilégiées au sein desquelles on les choisissait. Voir Sanhédrin.

La même opposition marquée par les prêtres à l'égard de Jésus se poursuit à l'égard des apôtres (Ac 4:1-7,18-21 5:17,24). C'est le grand-prêtre lui-même qui sanctionne la persécution déclenchée à la suite du martyre d'Etienne (Ac 9:18). Plus tard encore il s'opposera à Paul (Ac 22:30 23:2,14). Un seul passage du livre des Actes (Ac 6:7) montre les prêtres juifs favorables à la prédication de l'Évangile, et même faisant acte d'adhésion à l'Église naissante. Le fait est d'ailleurs noté par le narrateur comme méritant d'arrêter l'attention.

Dans l'épître aux Hébreux (voir ce mot), Christ est présenté comme « un grand-prêtre compatissant et digne de foi » (Heb 2:7 4:14 5:4,10). Il est grand-prêtre selon l'ordre de Melchisédec (Heb 6:20 7:1-3,11,18,26-28 8:1,6), c'est-à-dire supérieur au sacrificateur lévitique selon l'ordre d'Aaron : (cf. Ge 14:18,20, Ps 110:4, Le 16:2-23-34) le sacrificateur lévitique doit renouveler chaque année le sacrifice d'expiation, en entrant dans le sanctuaire (Le 16:3,34), tandis que Jésus y est entré une fois pour toutes (Heb 9:6-15,24-26) pour accomplir un sacrifice définitif (Heb 10:11-14-19-22). C'est donc par antithèse, et non par similitude, que la prêtrise d'Aaron est mentionnée ici pour illustrer celle du Christ.

C'est à cette même notion du prêtre que se rattache l'idée du sacerdoce universel exprimée par 1Pi 2:5,9, d'après Ex 19:8. Le fidèle, nouveau-né de l'Esprit, qui s'approche de la « pierre vivante qu'est Jésus-Christ », devient lui-même une pierre vivante appartenant à la « sainte et royale prêtrise » (hiérateuma hagion, v. 5, et basiléïon hiérateuma, v. 9). L'idée du sacerdoce universel est encore indiquée dans Apoc, 1:6: « A celui qui... nous a faits rois et prêtres de Dieu... » ; et 5:10, quand l'Agneau a reçu le livre, et que les vingt-quatre vieillards proclament au sujet des hommes de toute tribu, de toute langue, de tout peuple et de toute nation : « Vous les avez faits rois et prêtres, et ils régneront sur la terre. » Et d'après Ap 20:6, ceux qui participent à la première résurrection échappent au pouvoir de la seconde mort : « Ils seront prêtres de Dieu et du Christ, et régneront mille ans avec lui. »

Quant à la seconde notion, celle de Presbytre, elle a son origine dans l'institution juive des « anciens » ; voir (Ex 3:16 17:5, Le 4:15) Ancien.

Dans les évangiles, les anciens apparaissent comme les détenteurs de la tradition sacrée, tradition que les pharisiens et les scribes reprochent aux disciples de Jésus de transgresser (Mr 7:3,5, Mt 15:2). Ils constituent l'élément conservateur de la nation, soutenant les prêtres, les pharisiens et les scribes dans leur opposition à tout ce qui rompt avec le traditionalisme ; ainsi dans Mt 16:21 21:23, et dans le complot contre Jésus, les anciens du peuple s'allient aux chefs des prêtres pour chercher à le faire périr (Mt 26:3,47,57 27:1,3,12,20,41 et parallèle). De même plus tard à l'égard des apôtres (Ac 4:5,8,23 6:12 23:14 24:1 25:15). A l'occasion, les anciens se mettaient au service des représentants de l'autorité romaine (Lu 7:3).

L'Église chrétienne naissante ne tarda pas à instituer aussi des anciens, pour surveiller la bonne marche et le développement des communautés fondées par les apôtres (Ac 14:23 15:2 4,6,22,23 20:17 Tit 1:5). Après la conférence de Jérusalem (Ac 15), les décisions prises par les anciens de cette ville et les apôtres avaient autorité sur l'ensemble des autres communautés chrétiennes (Ac 16:4 21:18,20). Les conditions requises pour être presbytre sont indiquées dans Tit 1:6. Quant aux devoirs qui leur incombaient, ils consistaient : à visiter les malades (Jas 5:14), à paître le troupeau de Dieu avec dévouement (1Pi 5:1-4), occasionnellement à prêcher et à enseigner (1Ti 5:17), et à donner l'imposition des mains aux nouveaux serviteurs de Dieu (1Ti 4:14, cf. Ac 13:3). Ils devaient être entourés de respect et d'honneur (1Pi 5:5,1Ti 5:19). Dans l'Apocalypse, les presbytres, au nombre de vingt-quatre, constituent comme la garde d'honneur entourant l'Agneau au jour du jugement et de l'avènement de la cité sainte (Ap 4:4,10 5:5,6,8,11,14 7:11,13 11:16 14:3 19:4),

Il est difficile de préciser, d'après les écrits du N.T., les limites des attributions respectives des presbytres, des diacres et des évêques ou surveillants dans l'Église primitive. D'après Tit 1:5-9, le presbytre et l'évêque paraissent se confondre l'un avec l'autre. Les apôtres s'intitulent parfois eux-mêmes presbytres ; ainsi dans 2Co 5:20 et Eph 6:20, ! e verbe presbeuô, traduit par : « Je remplis les fonctions d'ambassadeur », pourrait aussi se rendre par : « Je remplis les fonctions de presbytre » ; de même dans 1Pi 5:1: « Moi, un presbytre comme eux... » (sunpresbutéros)

Il ressort de cet examen que, dans l'Église chrétienne primitive, la notion du prêtre-sacrificateur (hiéreus), notion commune au judaïsme et au paganisme, a été supplantée par celle du prêtre-presbytre, laquelle paraît avoir été très large à l'origine, s'appliquant au ministère chrétien d'une manière très générale, aussi bien aux diacres qu'aux évêques ou même aux apôtres. Voir Diacre, Gouvernement de l'Église. PL. B.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 14

      18 Melchisédek, roi de Salem, fit apporter du pain et du vin. Il était prêtre du Dieu très-haut.
      20 Béni soit le Dieu très-haut qui a livré tes ennemis entre tes mains ! » *Abram lui donna la dîme de tout.

      Exode 3

      16 Va rassembler les anciens d'Israël et dis-leur : ‘L'Eternel, le Dieu de vos ancêtres, m'est apparu, le Dieu d'Abraham, d'Isaac et de Jacob. Il a dit : Je m'occupe de vous et de ce qu'on vous fait en Egypte.

      Exode 17

      5 L'Eternel dit à Moïse : « Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d'Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche !

      Exode 19

      8 Le peuple tout entier répondit : « Nous ferons tout ce que l'Eternel a dit. » Moïse rapporta les paroles du peuple à l'Eternel.

      Lévitique 4

      15 Les anciens d'Israël poseront leurs mains sur la tête du taureau devant l'Eternel et l’on égorgera le taureau devant l'Eternel.

      Lévitique 14

      2 « Voici quelle sera la loi sur le lépreux pour le jour de sa purification. On l'amènera devant le prêtre.

      Lévitique 16

      2 L'Eternel dit à Moïse : « Dis à ton frère Aaron de ne pas entrer à n’importe quel moment dans la partie du sanctuaire située derrière le voile, devant le propitiatoire qui recouvre l'arche, sinon il mourrait. En effet, j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire.
      3 » Voici de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire. Il prendra un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      4 Il mettra la tunique sacrée de lin et portera sur son corps des caleçons de lin. Il mettra une ceinture de lin et se couvrira la tête d'une tiare de lin. Ce sont les vêtements sacrés dont il s’habillera après avoir lavé son corps dans l'eau.
      5 Il recevra de l'assemblée des Israélites deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      6 Aaron offrira son taureau expiatoire et il fera l'expiation pour lui et pour sa famille.
      7 Il prendra les deux boucs et les placera devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      8 Il tirera au sort entre les deux boucs : l’un sera pour l'Eternel et l’autre pour Azazel.
      9 Il fera approcher le bouc tiré au sort pour l'Eternel et il l'offrira en sacrifice d'expiation.
      10 Le bouc tiré au sort pour Azazel sera placé vivant devant l'Eternel, afin de servir à faire l'expiation et d’être lâché dans le désert pour Azazel.
      11 » Aaron offrira son taureau expiatoire et fera l'expiation pour lui et pour sa famille. Il égorgera son taureau expiatoire.
      12 Il prendra un brûle-parfum plein de charbons ardents pris sur l'autel devant l'Eternel et deux poignées de parfum odoriférant en poudre, et il portera ces éléments derrière le voile.
      13 Il mettra le parfum sur le feu devant l'Eternel, afin que la nuée du parfum couvre le propitiatoire qui est sur le témoignage, et il ne mourra pas.
      14 Il prendra du sang du taureau et fera l'aspersion avec son doigt sur le devant du propitiatoire, du côté est ; il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang devant le propitiatoire.
      15 » Il égorgera le bouc expiatoire pour le peuple et en portera le sang derrière le voile. Il fera avec ce sang comme il a fait avec le sang du taureau : il en fera l'aspersion sur le propitiatoire et devant le propitiatoire.
      16 » C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire à cause des impuretés des Israélites et de toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché. Il fera de même pour la tente de la rencontre, qui est établie avec eux au milieu de leurs impuretés.
      17 Il n'y aura personne dans la tente de la rencontre lorsqu'il entrera pour faire l'expiation dans le sanctuaire, jusqu'à ce qu'il en sorte. Il fera l'expiation pour lui et sa famille, ainsi que pour toute l'assemblée d'Israël.
      18 Lorsqu’il sortira, il ira vers l'autel qui est devant l'Eternel et il fera l'expiation pour l'autel. Il prendra du sang du taureau et du bouc, et il en mettra sur les cornes du pourtour de l'autel.
      19 Il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang sur l'autel. Il le purifiera et le reconsacrera à cause des impuretés des Israélites.
      20 » Lorsque Aaron aura fini de faire l'expiation pour le sanctuaire, pour la tente de la rencontre et pour l'autel, il fera approcher le bouc vivant.
      21 Il posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera sur lui toutes les fautes des Israélites et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché ; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert avec l'aide d'un homme prêt pour cette fonction.
      22 Le bouc emportera sur lui toutes leurs fautes dans une terre aride, il sera chassé dans le désert.
      23 » Aaron entrera dans la tente de la rencontre ; il quittera les vêtements de lin qu'il avait mis en entrant dans le sanctuaire et les déposera là.
      34 Ce sera pour vous une prescription perpétuelle : une fois par année se fera l'expiation pour les Israélites, à cause de leurs péchés. » On fit ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.

      1 Chroniques 24

      10 le septième, sur Hakkots ; le huitième, sur Abija ;

      Psaumes 110

      4 *L’Eternel l’a juré, et il ne se rétractera pas : « Tu es prêtre pour toujours à la manière de Melchisédek. »

      Matthieu 4

      19 Il leur dit : « Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. »

      Matthieu 8

      4 Puis Jésus lui dit : « Fais bien attention de n'en parler à personne, mais va te montrer au prêtre et présente l'offrande que Moïse a prescrite, afin que cela leur serve de témoignage. »

      Matthieu 10

      16 » Voici que je vous envoie comme des brebis au milieu des loups. Soyez donc prudents comme les serpents et purs comme les colombes.

      Matthieu 12

      5 Ou n'avez-vous pas lu dans la loi que, les jours de sabbat, les prêtres violent le sabbat dans le temple sans se rendre coupables ?

      Matthieu 15

      2 « Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? En effet, ils ne se lavent pas les mains quand ils prennent leur repas. »

      Matthieu 16

      18 Et moi, je te dis que tu es Pierre et que sur ce rocher je construirai mon Eglise, et les portes du séjour des morts ne l'emporteront pas sur elle.
      21 Dès ce moment, Jésus commença à montrer à ses disciples qu'il devait aller à Jérusalem, beaucoup souffrir de la part des anciens, des chefs des prêtres et des spécialistes de la loi, être mis à mort et ressusciter le troisième jour.

      Matthieu 21

      15 Mais les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi furent indignés à la vue des choses merveilleuses qu'il avait faites et des enfants qui criaient dans le temple : « Hosanna au Fils de David ! »
      23 Jésus se rendit dans le temple et, pendant qu'il enseignait, les chefs des prêtres et les anciens du peuple vinrent lui dire : « Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t'a donné cette autorité ? »

      Matthieu 26

      3 Alors les chefs des prêtres, [les spécialistes de la loi] et les anciens du peuple se réunirent dans la cour du grand-prêtre, appelé Caïphe,
      47 Il parlait encore quand Judas, l'un des douze, arriva avec une foule nombreuse armée d'épées et de bâtons, envoyée par les chefs des prêtres et par les anciens du peuple.
      57 Ceux qui avaient arrêté Jésus l'emmenèrent chez le grand-prêtre Caïphe, où les spécialistes de la loi et les anciens étaient rassemblés.

      Matthieu 27

      1 Le matin venu, tous les chefs des prêtres et les anciens du peuple tinrent conseil contre Jésus pour le faire mourir.
      3 Alors Judas, celui qui l'avait trahi, voyant qu'il était condamné, fut pris de remords et rapporta les 30 pièces d'argent aux chefs des prêtres et aux anciens
      10 et ils les ont données pour le champ du potier, comme le Seigneur me l'avait ordonné.
      12 Mais il ne répondit rien aux accusations des chefs des prêtres et des anciens.
      20 Les chefs des prêtres et les anciens persuadèrent la foule de demander Barabbas et de faire mourir Jésus.
      41 Les chefs des prêtres, avec les spécialistes de la loi et les anciens, se moquaient aussi de lui et disaient :

      Matthieu 28

      11 Pendant qu'elles étaient en chemin, quelques hommes de la garde entrèrent dans la ville et annoncèrent aux chefs des prêtres tout ce qui était arrivé.
      15 Les soldats prirent l'argent et se conformèrent aux instructions reçues. Et ce récit des événements s'est propagé parmi les Juifs jusqu'à aujourd’hui.
      19 Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit

      Marc 1

      44 il lui dit : « Fais bien attention de ne [rien] dire à personne, mais va te montrer au prêtre et présente pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage. »

      Marc 7

      3 – Or, les pharisiens et tous les Juifs ne mangent pas sans s'être lavé soigneusement les mains, conformément à la tradition des anciens.
      5 Alors les pharisiens et les spécialistes de la loi lui demandèrent : « Pourquoi tes disciples ne suivent-ils pas la tradition des anciens mais prennent-ils au contraire leur repas avec des mains non lavées ? »

      Marc 8

      31 Alors il commença à leur enseigner qu'il fallait que le Fils de l'homme souffre beaucoup, qu'il soit rejeté par les anciens, par les chefs des prêtres et par les spécialistes de la loi, qu'il soit mis à mort et qu'il ressuscite trois jours après.

      Marc 12

      1 Jésus se mit ensuite à leur parler en paraboles : « Un homme planta une vigne. Il l'entoura d'une haie, creusa un pressoir et construisit une tour. Puis il la loua à des vignerons et quitta le pays.
      12 Ils cherchaient à l'arrêter, mais ils redoutaient les réactions de la foule. Ils avaient compris que c'était pour eux que Jésus avait dit cette parabole. Ils le laissèrent alors et s'en allèrent.

      Marc 14

      1 La fête de la Pâque et des pains sans levain devait avoir lieu deux jours après. Les chefs des prêtres et les spécialistes de la loi cherchaient les moyens d'arrêter Jésus par ruse et de le faire mourir.
      10 Judas l'Iscariot, l'un des douze, alla vers les chefs des prêtres afin de leur livrer Jésus.
      43 Il parlait encore quand soudain arriva Judas, l'un des douze, avec une foule armée d'épées et de bâtons envoyée par les chefs des prêtres, par les spécialistes de la loi et par les anciens.
      53 Ils emmenèrent Jésus chez le grand-prêtre, où se rassemblèrent tous les chefs des prêtres, les anciens et les spécialistes de la loi.

      Marc 15

      1 Dès le matin, les chefs des prêtres tinrent conseil avec les anciens, les spécialistes de la loi et tout le sanhédrin. Après avoir attaché Jésus, ils l'emmenèrent et le livrèrent à Pilate.

      Luc 1

      5 Durant le règne d'Hérode sur la Judée, il y avait un prêtre du nom de Zacharie, de la classe d'Abia ; sa femme était une descendante d'Aaron et s'appelait Elisabeth.
      6 Tous deux étaient justes devant Dieu, ils suivaient d'une manière irréprochable tous les commandements et toutes les lois du Seigneur.
      7 Ils n'avaient pas d'enfant, parce qu'Elisabeth était stérile, et ils étaient l'un et l'autre d'un âge avancé.
      8 Or, pendant que Zacharie remplissait sa fonction de prêtre devant Dieu – c'était le tour de sa classe –
      9 il fut désigné par le sort, d'après la règle en vigueur pour les prêtres, pour entrer dans le temple du Seigneur et y brûler le parfum.
      10 Toute la multitude du peuple était dehors en prière, à l'heure de l'offrande du parfum.
      11 Alors un ange du Seigneur apparut à Zacharie et se tint debout à droite de l'autel des parfums.
      12 Zacharie fut troublé en le voyant et la peur s'empara de lui.
      13 Mais l'ange lui dit : « N’aie pas peur, Zacharie, car ta prière a été exaucée. Ta femme Elisabeth te donnera un fils et tu l'appelleras Jean.
      14 Il sera pour toi un sujet de joie et d'allégresse et beaucoup se réjouiront de sa naissance,
      15 car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin ni boisson alcoolisée et il sera rempli de l'Esprit saint dès le ventre de sa mère.
      16 Il ramènera beaucoup d'Israélites au Seigneur, leur Dieu.
      17 Il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Elie pour ramener le cœur des pères vers leurs enfants et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer pour le Seigneur un peuple bien disposé. »
      18 Zacharie dit à l'ange : « A quoi reconnaîtrai-je cela ? En effet, je suis vieux et ma femme est d'un âge avancé. »
      19 L'ange lui répondit : « Je suis Gabriel, je me tiens devant Dieu ; j'ai été envoyé pour te parler et pour t'annoncer cette bonne nouvelle.
      20 Voici, tu seras muet et tu ne pourras plus parler jusqu'au jour où cela arrivera, parce que tu n'as pas cru à mes paroles qui s'accompliront au moment voulu. »
      21 Cependant, le peuple attendait Zacharie et s'étonnait qu'il s’attarde si longtemps dans le temple.
      22 Quand il sortit, il ne pouvait pas leur parler, et ils comprirent qu'il avait eu une vision dans le temple ; il s'exprimait par signes et il resta muet.
      23 Lorsque ses jours de service furent terminés, il rentra chez lui.
      24 Quelque temps après, sa femme Elisabeth fut enceinte. Elle se cacha pendant cinq mois, disant :
      25 « C’est l’œuvre que le Seigneur a faite quand il a porté le regard sur moi pour enlever ce qui faisait ma honte parmi les hommes. »
      57 Le moment où Elisabeth devait accoucher arriva et elle mit au monde un fils.

      Luc 7

      3 Il entendit parler de Jésus et il lui envoya quelques anciens des Juifs pour lui demander de venir guérir son esclave.

      Luc 17

      14 Lorsqu'il les vit, Jésus leur dit : « Allez vous montrer aux prêtres. » Pendant qu'ils y allaient, ils furent guéris.

      Luc 19

      47 Il enseignait tous les jours dans le temple. Les chefs des prêtres, les spécialistes de la loi et les chefs du peuple cherchaient à le faire mourir ;

      Jean 1

      19 Voici le témoignage de Jean lorsque les Juifs envoyèrent de Jérusalem des prêtres et des Lévites pour lui demander : « Toi, qui es-tu ? »
      20 Il déclara et sans restriction affirma : « Moi, je ne suis pas le Messie. »
      21 Ils lui demandèrent : « Qui es-tu donc ? Es-tu Elie ? » Et il dit : « Je ne le suis pas. » « Es-tu le prophète ? » Et il répondit : « Non. »
      22 Ils lui dirent alors : « Qui es-tu ? Nous devons donner une réponse à ceux qui nous ont envoyés ! Que dis-tu de toi-même ? »
      23 « Moi, dit-il, je suis la voix de celui qui crie dans le désert : ‘Rendez le chemin du Seigneur droit’, comme l’a dit le prophète Esaïe. »
      24 Ceux qui avaient été envoyés étaient des pharisiens.
      25 Ils lui posèrent encore cette question : « Pourquoi donc baptises-tu, si tu n'es ni le Messie, ni Elie, ni le prophète ? »
      26 Jean leur répondit : « Moi, je baptise d'eau, mais au milieu de vous se trouve quelqu'un que vous ne connaissez pas.
      27 Il vient après moi [mais il m’a précédé, ] et je ne suis pas digne de détacher la courroie de ses sandales. »

      Jean 7

      32 Les pharisiens entendirent la foule murmurer ces propos à son sujet. Alors les chefs des prêtres et les pharisiens envoyèrent des gardes pour l'arrêter.
      45 Ainsi, les gardes retournèrent vers les chefs des prêtres et les pharisiens, qui leur dirent : « Pourquoi ne l'avez-vous pas amené ? »
Afficher tous les 234 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider