Dictionnaire Biblique de Top Bible

PROMESSE

La langue hébraïque, faute de mot spécial pour désigner une promesse, emploie des termes généraux (dâbar, etc.) signifiant : parler, dire, parole, etc. Mais le grec du N.T. possède les termes classiques : epaggelia et mots apparentés.

Le cas ordinaire, de promesse faite par un homme à son prochain, apparaît ici et là (Ne 5:12, Est 4:7, 2Ma 4:27, Sir 20:23, Mt 14:7, Mr 14:11,2Pi 2:19). La promesse de l'homme à Dieu est une prière d'engagement (De 23:23, Ps 119:106 etc.) qui peut se confondre avec un serment ou un voeu (voir ces mots). Mais la notion biblique de promesse est surtout celle d'une assurance donnée par Dieu à l'homme, notamment la garantie qui comporte toutes les bénédictions du royaume du Messie (Ac 2:39 7:17 etc.). D'où l'expression : « hériter la promesse », déjà employée par les Ps de Salomon (13:8), à propos de la rédemption messianique, avant de l'être dans le N. T (Ga 3:29, Heb 6:12 11:9). Le sens de cette autre expression : « la promesse du Père », est plus limité : elle se rapporte au don du Saint-Esprit (Lu 24:48, Ac 1:4, Ga 3:14, Eph 1:13), comme Pierre le démontre le jour de la Pentecôte (Ac 2:14,33,39).

Les promesses de Dieu sont souvent mentionnées dans l'épître aux Hébreux : si Abraham possède les promesses (Heb 7:6), si pour lui la naissance d'Isaac présage l'accomplissement d'une promesse divine (Heb 6:15), il est pourtant de ces croyants de l'ancienne alliance qui n'ont pas reçu pleinement les grâces promises (Heb 11 13,39), leur accomplissement définitif ne pouvant se réaliser qu'en Jésus-Christ (telles, les promesses de Heb 4:1 8:6 9:15 10:23-36, etc.). Avant l'auteur anonyme de cette épître, son maître l'apôtre Paul avait aussi montré en Christ l'accomplissement des promesses de Dieu (Ac 13:23,32, Ro 9:8, Ga 4:28, Eph 3:6) et fortement précisé la notion de « la promesse ». Devant Agrippa, il la définit comme la préoccupation centrale de la pensée religieuse juive (Ac 26:6 et suivant). Dieu a donné l'assurance qu'il visiterait son peuple en la personne du Messie ; cette promesse se réalisa en Jésus de Nazareth.

Pour l'apôtre, promesse et Évangile sont deux termes équivalents : ce qui était promesse avant la venue du Christ est devenu Évangile une fois accomplie la mission du Sauveur ; inversement, ce qui est Évangile depuis la résurrection était promesse dans l'A. T, (Il faut remarquer qu'en grec, l'Évangile et la promesse, euaggelion et epaggelia, sont deux termes de même famille, et des plus proches). Ainsi, pour Paul, la promesse est le point de départ de l'oeuvre du salut ; dans l'A.T., les hommes sont sauvés non par la loi, mais par la foi en la promesse. Celle-ci a été faite à Abraham avant la promulgation de la loi, et son accomplissement ne dépend pas de l'observance de la loi (Ga 3:15,29, Ro 4:13,16). Les Israélites étaient les enfants de la promesse (Ro 9:4,8, cf. Sag 12:21) ; mais grâce à Jésus-Christ les païens peuvent aussi bien y participer (Eph 2:12 3:6).

Les promesses de Dieu sont nombreuses (2Co 1:20) ; elles sont vastes et précieuses (2Pi 1:4). Elles doivent encourager les fidèles à tendre vers la sainteté (2Co 7:1) et à persévérer dans la confiance (Heb 10:35 et suivant), car à « ceux qui l'aiment » Dieu a promis « la couronne de vie » (Jas 1:12). La promesse non réalisée encore de son retour (2Pi 3:4,9), des nouveaux cieux et de la nouvelle terre (2Pi 3:13), doit aussi nous faire avancer dans la sanctification (2Pi 3:14) en nous maintenant dans la vigilance (2Pi 3:17).

Car sa promesse, c'est la vie éternelle (1Jn 2:25, cf. 1Ti 4:8,2Ti 1:1, Tit 1:2, Jas 2:5, etc.).

La promesse de Dieu fait partie intégrante de l'alliance conclue entre Lui et son peuple ; c'est Son affirmation de la part qu'il prendra dans l'alliance. L'homme doit, dans un » amen » sans réserve, se l'approprier par la foi et travailler à son accomplissement. Le développement de ce sujet aboutit à la vue d'ensemble de la prophétie dans l'A. T, (voir l'art, suivant).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Néhémie 5

      12 Ils ont répondu : « Nous allons les rendre et nous n’allons rien exiger d’eux. Nous allons faire ce que tu dis. » Après avoir appelé les prêtres, je leur ai fait jurer de tenir parole ;

      Esther 4

      7 et Mardochée lui raconta tout ce qui lui arrivait. Il lui précisa même la quantité d'argent qu'Haman avait promis de verser dans le trésor du roi pour pouvoir faire disparaître les Juifs.

      Psaumes 119

      106 Je jure, et je tiendrai ma promesse, de respecter tes justes sentences.

      Matthieu 14

      7 de sorte qu'il promit avec serment de lui donner ce qu'elle demanderait.

      Marc 14

      11 Ils se réjouirent en l’entendant et promirent de lui donner de l'argent. Quant à Judas, il se mit à chercher une occasion favorable pour le trahir.

      Luc 24

      48 Vous êtes témoins de ces choses.

      Jean 2

      25 Il n'avait pas besoin qu'on le renseigne sur les hommes, car il savait lui-même ce qui est dans l'homme.

      Actes 1

      4 Alors qu’il se trouvait en leur compagnie, il leur recommanda de ne pas s'éloigner de Jérusalem, mais d'attendre ce que le Père avait promis, « ce que je vous ai annoncé, leur dit-il,

      Actes 2

      14 Alors Pierre, debout avec les onze apôtres, s'exprima d’une voix forte en ces termes : « Hommes de Judée et vous tous qui séjournez à Jérusalem, comprenez ce qui se passe et prêtez l'oreille à mes paroles !
      33 Elevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l'a déversé, comme vous le voyez et l'entendez [maintenant].
      39 En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera. »

      Actes 7

      17 » Le temps où devait s'accomplir la promesse que Dieu avait faite à Abraham approchait, et le peuple a grandi et augmenté en nombre en Egypte

      Actes 13

      23 » C'est de la descendance de David que Dieu, conformément à sa promesse, a amené à Israël un Sauveur qui est Jésus.
      32 » Et nous, nous vous annonçons cette bonne nouvelle : la promesse faite à nos ancêtres,

      Actes 26

      6 Et maintenant je suis traduit en justice parce que j'espère en la promesse que Dieu a faite à nos ancêtres.

      Romains 4

      13 En effet, ce n'est pas par la loi que la promesse de recevoir le monde en héritage a été faite à Abraham ou à sa descendance, mais c'est par la justice de la foi,
      16 C'est donc par la foi que l'on devient héritier, pour que ce soit par grâce et que la promesse soit assurée à toute la descendance, non seulement à celle qui dépend de la loi, mais aussi à celle qui a la foi d'Abraham. En effet, Abraham est notre père à tous, comme cela est d’ailleurs écrit :

      Romains 9

      4 les Israélites ; c'est à eux qu'appartiennent l'adoption, la gloire, les alliances, la loi, le culte, les promesses
      8 Cela signifie que ce ne sont pas les descendants simplement biologiques qui sont enfants de Dieu, mais que ce sont les enfants de la promesse qui sont considérés comme sa descendance.

      2 Corinthiens 1

      20 En effet, pour toutes les promesses de Dieu, c’est en lui que se trouve le « oui », et c’est [donc] aussi par lui que nous disons « amen » à Dieu, pour sa gloire.

      2 Corinthiens 7

      1 Puisque nous avons de telles promesses, bien-aimés, purifions-nous de tout ce qui souille notre corps et notre esprit et poursuivons jusqu’au bout la sainteté dans la crainte de Dieu.

      Galates 3

      14 C'est ainsi qu’en Jésus-Christ la bénédiction d'Abraham touche aussi les non-Juifs et que nous recevons par la foi l'Esprit qui avait été promis.
      15 Frères et sœurs – je parle ici selon les règles humaines – quand un testament est établi par un homme, personne ne peut l'annuler ni lui ajouter quelque chose.
      29 Si vous appartenez à Christ, vous êtes donc la descendance d'Abraham [et] vous êtes héritiers conformément à la promesse.

      Galates 4

      Ephésiens 1

      13 En lui vous aussi, après avoir entendu la parole de la vérité, l'Evangile qui vous sauve, en lui vous avez cru et vous avez été marqués de l’empreinte du Saint-Esprit qui avait été promis.

      Ephésiens 2

      12 Souvenez-vous qu'à ce moment-là vous étiez sans Messie, exclus du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

      Ephésiens 3

      6 Ce mystère, c'est que les non-Juifs sont cohéritiers des Juifs, qu’ils forment un corps avec eux et participent à la même promesse [de Dieu] en [Jésus-]Christ par l'Evangile.

      1 Timothée 4

      8 En effet, l'exercice physique est utile à peu de chose, tandis que la piété est utile à tout, car elle a la promesse de la vie présente et de la vie à venir.

      2 Timothée 1

      1 De la part de Paul, apôtre de Jésus-Christ par la volonté de Dieu pour annoncer la promesse de la vie qui est en Jésus-Christ,

      Tite 1

      2 afin qu’ils aient l'espérance de la vie éternelle. Le Dieu qui ne ment pas l’avait promise avant tous les temps,

      Hébreux 4

      1 Redoutons donc, alors que la promesse d'entrer dans son repos reste valable, que l’un de vous ne semble être resté en arrière.

      Hébreux 6

      12 Ainsi vous ne vous relâcherez pas, mais vous imiterez ceux qui, par la foi et la patience, reçoivent l’héritage promis.
      15 C'est ainsi qu’après une attente patiente Abraham a obtenu ce qui lui avait été promis.

      Hébreux 7

      6 Mais Melchisédek, bien que ne figurant pas dans leur généalogie, a prélevé la dîme sur Abraham, et il a béni celui qui avait les promesses.

      Hébreux 8

      6 Mais en réalité, Jésus possède un service bien supérieur, et ce d’autant plus qu'il est le médiateur d'une meilleure alliance, fondée sur de meilleures promesses.

      Hébreux 9

      15 Voici pourquoi il est le médiateur d'une alliance nouvelle : sa mort est intervenue pour le rachat des transgressions commises sous la première alliance afin que ceux qui ont été appelés reçoivent l'héritage éternel promis.

      Hébreux 10

      23 Retenons fermement l'espérance que nous proclamons, car celui qui a fait la promesse est fidèle.
      35 N'abandonnez donc pas votre assurance, qui est porteuse d’une grande récompense.

      Hébreux 11

      9 C'est par la foi qu'il est venu s’installer dans le pays promis comme dans un pays étranger. Il y a habité sous des tentes, ainsi qu'Isaac et Jacob, les cohéritiers de la même promesse,
      13 C'est dans la foi qu'ils sont tous morts, sans avoir reçu les biens promis, mais ils les ont vus et salués de loin, et ils ont reconnu qu'ils étaient étrangers et voyageurs sur la terre.
      39 Tous ceux-là, bien qu’ayant reçu un bon témoignage grâce à leur foi, n'ont pas obtenu ce qui leur était promis,

      Jacques 1

      12 Heureux l'homme qui tient bon face à la tentation car, après avoir fait ses preuves, il recevra la couronne de la vie que le Seigneur a promise à ceux qui l'aiment.

      Jacques 2

      5 Ecoutez, mes frères et sœurs bien-aimés : Dieu n'a-t-il pas choisi ceux qui sont pauvres aux yeux du monde pour les rendre riches dans la foi et héritiers du royaume qu'il a promis à ceux qui l'aiment ?

      2 Pierre 1

      4 Celles-ci nous assurent les plus grandes et les plus précieuses promesses. Ainsi, grâce à elles, vous pouvez fuir la corruption qui existe dans le monde par la convoitise et devenir participants de la nature divine.

      2 Pierre 2

      19 Ils leur promettent la liberté alors qu'ils sont eux-mêmes esclaves de la corruption, puisque chacun est esclave de ce qui l’a dominé.

      2 Pierre 3

      4 et diront : « Où est la promesse de son retour ? En effet, depuis que nos ancêtres sont morts, tout reste dans le même état qu’au début de la création. »
      13 Mais nous attendons, conformément à sa promesse, un nouveau ciel et une nouvelle terre où la justice habitera.
      14 C'est pourquoi, bien-aimés, dans cette attente, faites tous vos efforts pour qu'il vous trouve sans tache et irréprochables dans la paix.
      17 Bien-aimés, vous voilà avertis. Tenez-vous donc sur vos gardes de peur qu’entraînés par l'égarement des impies vous ne perdiez la ferme position qui est la vôtre.

      1 Jean 2

      25 Et voici ce qu’il nous a lui-même promis : c’est la vie éternelle.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider