FERMER

Dictionnaire Biblique de Top Bible

RENONCEMENT

Se renoncer, c'est faire abnégation complète de soi-même, ceci en faveur de la cause ou de la personne que l'on sert. La Bible nous donne l'exemple de deux renoncements, dans la personne de Moïse (Ex 32:32) et de Paul (Ro 9:3).

Jésus énonce la suprême obligation de l'Évangile, quand il dit : « Si quelqu'un veut venir après moi, qu'il renonce à lui-même, qu'il se charge de sa croix et qu'il me suive » (Mr 8:34, Mt 16:24, Lu 9:23). Nous savons qu'il a été le premier à faire du renoncement à lui-même la loi et la sublime grandeur de sa vie. Le « non pas ce que je veux, mais ce que tu veux » de Gethsémané (Mt 26:39) est comme le point culminant de ce renoncement devant et pour le Père. (cf. Jn 5:30 6:38) Les écrits apostoliques font de fréquentes allusions à ce caractère de l'oeuvre du Sauveur : l'épître aux Hébreux rapporte une parole de Jésus entrant dans son ministère en disant : « Me voici, ô Dieu, pour faire ta volonté » (Heb 10:7-9) ; saint Paul, dans l'épître aux Philippiens, donne la théorie métaphysique du renoncement de Jésus-Christ, qui, existant en forme de Dieu, s'est dépouillé lui-même, en prenant la forme de serviteur... (Php 2:6,8) Les textes sont nombreux qui rappellent les incommensurables conséquences du renoncement de Jésus pour le salut des pécheurs (Eph 5:2, Heb 9:7,14,28,1Pi 2:24 etc.).

La conséquence normale de l'ordre de Jésus et de son attitude personnelle, c'est d'amener le chrétien à renoncer d'abord à ses passions qui en font un esclave : (Eph 4:22, Col 3:9, Ga 5:24,1Pi 2:1) « pour se donner il faut s'appartenir » (Vinet) ; puis de le pousser à renoncer même à son propre être et à le mettre tout entier à la disposition de Dieu et de son Christ pour le service des frères (Mt 19:21,2Co 5:14 et suivant, Ga 2:20 6:14) ; il faut s'être vidé de soi-même pour pouvoir être rempli de Dieu. St Paul, en deux endroits de sa lettre aux Romains, exhorte ses lecteurs à ne pas livrer leurs membres au péché, mais à les offrir à Dieu comme des instruments de justice, après s'être donnés eux-mêmes (Ro 6:13) ; le don de leur corps, de leur être tout entier à Dieu comme un sacrifice vivant et saint lui apparaît comme le culte raisonnable ou rationnel (Ro 12:1 ; voir Raison). La réponse de Jésus à Pierre qui lui demandait quel serait l'avenir de ceux qui avaient renoncé à tout pour le suivre est le suprême encouragement à réaliser la loi de Christ, même au prix de persécutions : ils recevront au centuple frères, soeurs, père, mère, enfants, terres ou maisons, et l'héritage de la vie éternelle (Mt 19:29, comp. Mr 10:30). Entrer dans la Vie (voir ce mot), n'est-ce pas l'accomplissement de la destinée de tous les enfants de Dieu ? E. H.

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Les différentes versions
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Versets relatifs

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...