Dictionnaire Biblique de Top Bible

SACRILÈGE

D'après l'étymologie du mot latin (sacrilegus, de sacer =sacré, et legere =recueillir) aussi bien que du mot grec (hiérosulos, de hiéron temple, et sulân =piller), le sacrilège est celui qui s'approprie les trésors d'une religion : crime jadis fréquent, dans les pillages de sanctuaires ou de tombeaux.

Le français appelle aussi sacrilège l'acte lui-même. Ce sens propre, que confirment des textes classiques ou vulgaires de l'antiquité, est certainement celui de l'épithète appliquée à Lysimaque (voir ce mot) dans 2Ma 4:42 (Apocr.  : profanateur du Temple), et que justifie le verset 39 ; on doit sans doute le voir aussi dans l'un des crimes passibles du supplice de la cendre (2Ma 13:6).

On peut interpréter de la même manière la remarque de Ac 19:37, qui déclarerait les apôtres innocents de tout détournement au détriment de la déesse d'Ephèse ; mais le sens figuré, plus général, appuyé lui aussi sur des analogies littéraires ou populaires, ne serait pas moins vraisemblable : ils sont innocents de toute action comme de toute parole irrespectueuse envers elle. Le verbe grec hiérosuleïn, qu'emploie saint Paul dans Ro 2:22, peut être compris au sens général : « commettre des sacrilèges » (Ost., Laus., Stapf.) ; mais on y voit le plus souvent un contraste que le sens propre rend particulièrement frappant : « Toi qui as en abomination les idoles, tu t'empares de leurs dépouilles ! » (Vers. Syn., Oltr., Bbl. Cent.). Il s'agit sans doute de recel, « probablement allusion au brocantage et aux manoeuvres, plus ou moins frauduleuses, par lesquelles les Juifs entraient en possession d'objets provenant des temples païens ; leur horreur des idoles ne les empêchait pas de considérer comme de bonne prise les objets précieux qui leur étaient consacrés » (Bonnet-Schroeder).

Comme l'observe Bbl. Cent., Flavius Josèphe « paraît avoir pensé à ce dernier délit, quand il interprète le précepte de De 7:25, où il est dit qu'on ne doit pas s'approprier le métal précieux des idoles. Il voit dans cette parole une interdiction de piller les temples des dieux (Ant., IV, 8:10) ». Voir Profane.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Merci, sincèrement merci...

Merci car c’est grâce à vous que le TopChrétien et ses contenus existent et sont disponibles gratuitement. Grâce à vous qui priez... qui nous soutenez... qui utilisez nos services... Nous vous aimons et prions que Dieu vous bénisse en toute chose !

David Nolent, Directeur du TopChrétien et son équipe

 

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...