Dictionnaire Biblique de Top Bible

SALUTATION

Les salutations ont toujours joué un très grand rôle dans la vie de l'Oriental, à la politesse exubérante ; elles joignent aux paroles généralement prolixes les gestes démonstratifs (Ex 18:7), et elles ont autant d'importance lors des séparations que lors des rencontres.

On salue les supérieurs, les grands personnages,

en se prosternant devant eux jusqu'en terre (Ge 33:6 42:6 etc.), en s'agenouillant (Mr 10:17 etc.) ; on se tend les mains, on s'embrasse : (2Sa 15:5 etc.) voir Gestes.
Les formules de salutation sont tenues pour solennelles ; elles se confondent assez souvent avec de véritables bénédictions (voir ce mot) auxquelles est attribué un pouvoir caché et une sorte d'existence indépendante. (cf. Lu 10:6)

Le verbe hébreu bârak (=bénir) peut donc se traduire aussi dans bien des cas par saluer, (cf. Ge 47:8,1Sa 13:10, Pr 27:14, etc.) et le grec aspazesthaï s'applique tout à la fois au salut respectueux ou fraternel, au baiser, à l'accueil en général, au message affectueux dont on charge un ami pour des amis (Mt 5:47, Ac 25:13,1Th 5:26 2Jn 1:10).

Les saluts des Israélites s'exprimaient surtout par le terme de châlôm, qui signifie : paix, dans un sens très large comprenant à la fois santé, sécurité, prospérité, bien-être (1Sa 1:17,1Ch 12:18 etc.) ; « s'informer de la paix » est une locution équivalant au verbe saluer (Jug 18:15 etc.).

Les questions personnelles se pressent autour de ces informations (Ge 43:27-29,2Sa 20:9 etc.) ; en général elles se prolongent et se répètent interminablement (voir dans Beedeker, Palestine et Syrie, p. CIX, les salutations et formules de politesse des bédouins et des paysans d'aujourd'hui, qui reprennent volontiers une demande une douzaine de fois ; il en est de même chez bien des peuples primitifs, au témoignage des voyageurs et missionnaires) ; ainsi s'explique la consigne d'éviter les salutations, lorsqu'on ne doit perdre son temps à aucun prix (2Ro 4:29, Lu 10:4).

Le terme péjoratif de salamalec, qui s'applique aux politesses exagérées, est précisément la forme francisée du salam, ou salut, musulman : es-salam aleïka, qui est calqué sur le salut hébreu : « La paix soit avec toi ! » Cette expression est la plus commune dans l'A.T., et aussi dans le N.T., où elle est parfois littéralement traduite (Jug 19:20,1Sa 25:6, Jn 20:19,21,26,1Pi 5:14 etc.). C'est à cette formule de salutation que Jésus fait allusion dans la chambre haute : « Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix ; je ne la donne pas comme le monde la donne » (Jn 14:27), c-à-d, « je vous dis adieu ; c'est mon adieu que je vous adresse ; mon adieu n'est pas comme l'adieu du monde... l'adieu du monde est pour toujours ; moi, je vais revenir » (A. Westphal).

Les protestations verbales du monde oriental sont d'ailleurs en fonction de son imagination sans mesure ; la courtoisie et la faconde en varient à l'infini des développements improvisés, suivant les circonstances les plus diverses.

Ceux qu'a conservés l'A. T, sont du reste modérés (par ex. les habiles compliments d'Abigaïl à David : 1Sa 25:23 et suivants). Les salutations spécifiquement religieuses y sont fréquentes : voir les saluts échangés entre Booz et ses moissonneurs, entre Booz et Ruth (Ru 2:4-12) ; ce salut des moissonneurs est repris dans Ps 129:8.

Quant à la bénédiction de Ps 118:26, ce devait être un des répons, prononcé par un choeur ou par un prêtre, dans ce chant de fête au temple de Jérusalem (cf. Bbl. Cent.) ; elle sera lancée comme acclamation messianique devant le cortège du Seigneur entrant dans la ville (Mt 21:9), et les parallèles des quatre évangiles donnent une idée des variantes individuelles qui devaient s'entrecroiser à ce moment. d'enthousiasme populaire (voir Hosanna). Les vivats réservés aux rois étaient plus ou moins stéréotypés (1Sa 10:24,1Ro 13:9,2Ro 11:12, Ne 2:3, Da 2:4 5:10) ; ils se sont perpétués à travers les siècles.

Le N.T. adopte parfois la forme de salutation grecque, en rendant par khairé, khaïreïn (=réjouis-toi), le châlôm hébreu ; littéralement, ce n'est plus la paix, mais la joie (en latin, ce sera la santé : vale =porte-toi bien), la portée de la formule de politesse demeurant la même : salut ! (Lu 1:28, Mt 26:49, Mr 15:18)

Dans la correspondance écrite officielle entre les rois de Perse et leurs gouverneurs apparaît la salutation araméenne chelâm, chelâmâ =salut, prospérité, paix parfaite ! (Esd 4:17 5:7)

De même, dans deux lettres de l'époque apostolique, c'est la salutation classique du temps : khaïreïn (Ac 15:23 23:26).

Comme le Maître avait tiré enseignement du châlôm hébreu, ainsi l'apôtre Paul tire enseignement de ce khaïreïn grec lorsque dans son « épître de la joie » il donne à ce mot d'adieu alors devenu banal toute sa force d'exhortation chrétienne : « Réjouissez-vous ! » (Php 3:1 4:4). Et l'épître de Jacques, aussitôt après le « salut » (khaïreïn) à ses lecteurs, en prend texte pour sa première exhortation : « Parfaite joie, mes frères, les diverses épreuves qui vous surviennent » (Php 1:1 et suivants).

La correspondance populaire des premiers siècles, retrouvée depuis quelque cinquante ans dans les innombrables papyrus d'Egypte, prouve que le plan même des épîtres du N.T. était exactement celui des lettres entre particuliers : nom et titre de l'auteur, nom et titre du destinataire, et une brève salutation de l'un à l'autre, consistant en un souhait de joie, de paix, de bonne santé ; puis généralement une action de grâces, suivie enfin de l'objet de la lettre, et de nouveau des actions de grâces et des voeux de bonne santé, enfin une salutation plus ou moins élaborée, désignant souvent un certain nombre de personnes.

C'est ainsi que le chap. 16 de l'épître aux Romains, avec tant de salutations, ressemble tout à fait à ces fins de lettres du I er ou du II° siècle : « Salue Diodore avec les autres ; salue Harpocrate... Salue bien fort Capiton et mes frères, Serènille et mes amis, etc. » L'expression de 3Jn 1:14 : « Salue les amis, chacun en particulier » (grec, kat'onoma) y est aussi très fréquente. La salutation isolée, à la 1re personne du singulier, de Tertius le scribe qui avait écrit l'épître aux Romains dictée par saint Paul (Ro 16:22), trouve aussi un cas similaire : une lettre du III° siècle envoyée à son frère par une certaine Hélène, se termine par ce post-scriptum de la même écriture que la lettre : « Et moi Alexandre, votre père, je vous salue beaucoup » (VGT, p. 85).

Jn L.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 33

      6 Les servantes s'approchèrent, elles et leurs enfants, et se prosternèrent.

      Genèse 42

      6 Quant à Joseph, il exerçait le pouvoir sur le pays. C'était lui qui vendait du blé à toute la population du pays. Les frères de Joseph vinrent et se prosternèrent devant lui le visage contre terre.

      Genèse 43

      27 Il leur demanda comment ils allaient et dit : « Votre vieux père, dont vous aviez parlé, est-il en bonne santé ? Est-il encore en vie ? »
      28 Ils répondirent : « Ton serviteur, notre père, est en bonne santé ; il est encore en vie. » Puis ils s'inclinèrent et se prosternèrent.
      29 Joseph leva les yeux et jeta un regard sur son frère Benjamin, le fils de sa mère. Il demanda : « Est-ce votre jeune frère, celui dont vous m'aviez parlé ? » Et il ajouta : « Que Dieu te fasse grâce, mon fils ! »

      Genèse 47

      8 Le pharaon dit à Jacob : « Quel âge as-tu ? »

      Exode 18

      7 Moïse sortit à la rencontre de son beau-père. Il se prosterna et l'embrassa. Ils s'informèrent réciproquement de leur santé, puis ils entrèrent dans la tente de Moïse.

      Lévitique 16

      1 L'Eternel parla à Moïse après la mort des deux fils d'Aaron qui étaient morts en se présentant devant l'Eternel.
      2 L'Eternel dit à Moïse : « Dis à ton frère Aaron de ne pas entrer à n’importe quel moment dans la partie du sanctuaire située derrière le voile, devant le propitiatoire qui recouvre l'arche, sinon il mourrait. En effet, j'apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire.
      3 » Voici de quelle manière Aaron entrera dans le sanctuaire. Il prendra un jeune taureau pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      4 Il mettra la tunique sacrée de lin et portera sur son corps des caleçons de lin. Il mettra une ceinture de lin et se couvrira la tête d'une tiare de lin. Ce sont les vêtements sacrés dont il s’habillera après avoir lavé son corps dans l'eau.
      5 Il recevra de l'assemblée des Israélites deux boucs pour le sacrifice d'expiation et un bélier pour l'holocauste.
      6 Aaron offrira son taureau expiatoire et il fera l'expiation pour lui et pour sa famille.
      7 Il prendra les deux boucs et les placera devant l'Eternel, à l'entrée de la tente de la rencontre.
      8 Il tirera au sort entre les deux boucs : l’un sera pour l'Eternel et l’autre pour Azazel.
      9 Il fera approcher le bouc tiré au sort pour l'Eternel et il l'offrira en sacrifice d'expiation.
      10 Le bouc tiré au sort pour Azazel sera placé vivant devant l'Eternel, afin de servir à faire l'expiation et d’être lâché dans le désert pour Azazel.
      11 » Aaron offrira son taureau expiatoire et fera l'expiation pour lui et pour sa famille. Il égorgera son taureau expiatoire.
      12 Il prendra un brûle-parfum plein de charbons ardents pris sur l'autel devant l'Eternel et deux poignées de parfum odoriférant en poudre, et il portera ces éléments derrière le voile.
      13 Il mettra le parfum sur le feu devant l'Eternel, afin que la nuée du parfum couvre le propitiatoire qui est sur le témoignage, et il ne mourra pas.
      14 Il prendra du sang du taureau et fera l'aspersion avec son doigt sur le devant du propitiatoire, du côté est ; il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang devant le propitiatoire.
      15 » Il égorgera le bouc expiatoire pour le peuple et en portera le sang derrière le voile. Il fera avec ce sang comme il a fait avec le sang du taureau : il en fera l'aspersion sur le propitiatoire et devant le propitiatoire.
      16 » C'est ainsi qu'il fera l'expiation pour le sanctuaire à cause des impuretés des Israélites et de toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché. Il fera de même pour la tente de la rencontre, qui est établie avec eux au milieu de leurs impuretés.
      17 Il n'y aura personne dans la tente de la rencontre lorsqu'il entrera pour faire l'expiation dans le sanctuaire, jusqu'à ce qu'il en sorte. Il fera l'expiation pour lui et sa famille, ainsi que pour toute l'assemblée d'Israël.
      18 Lorsqu’il sortira, il ira vers l'autel qui est devant l'Eternel et il fera l'expiation pour l'autel. Il prendra du sang du taureau et du bouc, et il en mettra sur les cornes du pourtour de l'autel.
      19 Il fera avec son doigt 7 fois l'aspersion du sang sur l'autel. Il le purifiera et le reconsacrera à cause des impuretés des Israélites.
      20 » Lorsque Aaron aura fini de faire l'expiation pour le sanctuaire, pour la tente de la rencontre et pour l'autel, il fera approcher le bouc vivant.
      21 Il posera ses deux mains sur la tête du bouc vivant et confessera sur lui toutes les fautes des Israélites et toutes les transgressions par lesquelles ils ont péché ; il les mettra sur la tête du bouc, puis il le chassera dans le désert avec l'aide d'un homme prêt pour cette fonction.
      22 Le bouc emportera sur lui toutes leurs fautes dans une terre aride, il sera chassé dans le désert.
      23 » Aaron entrera dans la tente de la rencontre ; il quittera les vêtements de lin qu'il avait mis en entrant dans le sanctuaire et les déposera là.
      24 Il lavera son corps avec de l'eau dans un endroit saint et reprendra ses vêtements. Puis il sortira, offrira son holocauste et l'holocauste du peuple, et fera l'expiation pour lui et pour le peuple.
      25 Il brûlera sur l'autel la graisse de la victime expiatoire.
      26 Celui qui aura chassé le bouc pour Azazel lavera ses vêtements et lavera son corps dans l'eau ; après cela, il rentrera dans le camp.
      27 » On emportera à l’extérieur du camp le taureau expiatoire et le bouc expiatoire dont on a porté le sang dans le sanctuaire pour faire l'expiation, et l'on brûlera au feu leur peau, leur viande et leurs excréments.
      28 Celui qui les brûlera lavera ses vêtements et lavera son corps dans l'eau ; après cela, il rentrera dans le camp.
      29 » C'est pour vous une prescription perpétuelle : le dixième jour du septième mois, vous vous humilierez, vous ne ferez aucun travail, ni l’Israélite ni l'étranger en séjour parmi vous.
      30 En effet, ce jour-là on fera l'expiation pour vous afin de vous purifier : vous serez purifiés de tous vos péchés devant l'Eternel.
      31 Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous vous humilierez. C'est une prescription perpétuelle.
      32 » Celui qui fera l’expiation, c’est le prêtre désigné par onction et établi dans ses fonctions pour succéder à son père en tant que grand-prêtre ; il mettra des vêtements de lin, des vêtements sacrés.
      33 Il fera l'expiation pour le saint sanctuaire, il fera l'expiation pour la tente de la rencontre et pour l'autel, et il fera l'expiation pour les prêtres et pour tout le peuple de l'assemblée.
      34 Ce sera pour vous une prescription perpétuelle : une fois par année se fera l'expiation pour les Israélites, à cause de leurs péchés. » On fit ce que l'Eternel avait ordonné à Moïse.

      Juges 18

      15 Ils s'approchèrent de là, entrèrent dans la maison du jeune Lévite, dans la maison de Mica, et lui demandèrent comment il se portait.

      Juges 19

      20 Le vieil homme dit : « Que la paix soit avec toi ! Je me charge de tous tes besoins, tu ne passeras pas la nuit sur la place. »

      Ruth 2

      4 Or, Boaz vint de Bethléhem. Il dit aux moissonneurs : « Que l'Eternel soit avec vous ! » Ils lui répondirent : « Que l'Eternel te bénisse ! »
      5 Boaz dit à son serviteur chargé de surveiller les moissonneurs : « A qui est cette jeune femme ? »
      6 Le serviteur chargé de surveiller les moissonneurs répondit : « C'est une jeune femme moabite qui est revenue avec Naomi du pays de Moab.
      7 Elle a dit : ‘Permettez-moi donc de glaner, de ramasser des épis entre les gerbes derrière les moissonneurs’et, depuis son arrivée ce matin jusqu'à présent, elle est restée debout et ne s'est reposée qu'un moment dans la maison. »
      8 Boaz dit à Ruth : « Ecoute, ma fille, ne va pas ramasser des épis dans un autre champ ; ne t'éloigne pas d'ici, reste avec mes servantes.
      9 Regarde où l'on moissonne dans le champ et va après elles. J'ai défendu à mes serviteurs de te toucher. Quand tu auras soif, tu iras aux vases et tu boiras de ce que les serviteurs auront puisé. »
      10 Alors elle tomba le visage contre terre, se prosterna et lui dit : « Comment ai-je trouvé grâce à tes yeux pour que tu t'intéresses à moi, une étrangère ? »
      11 Boaz lui répondit : « On m'a rapporté tout ce que tu as fait pour ta belle-mère depuis la mort de ton mari et comment tu as quitté ton père et ta mère et le pays de ta naissance pour aller vers un peuple que tu ne connaissais pas auparavant.
      12 Que l'Eternel te rende ce que tu as fait et que ta récompense soit entière de la part de l'Eternel, le Dieu d'Israël, sous les ailes duquel tu es venue te réfugier ! »

      1 Samuel 1

      17 Eli reprit la parole et dit : « Pars en paix et que le Dieu d'Israël exauce la prière que tu lui as adressée ! »

      1 Samuel 10

      24 Samuel dit à tout le peuple : « Voyez-vous celui que l'Eternel a choisi ? Il n'y a personne dans tout le peuple qui soit pareil à lui. » Et tout le peuple cria : « Vive le roi ! »

      1 Samuel 13

      10 Il finissait d'offrir l'holocauste lorsque Samuel arriva. Saül sortit à sa rencontre pour le saluer.

      1 Samuel 25

      6 et lui direz : ‘Longue vie à toi ! Que la paix soit avec toi, avec ta famille et avec tout ce qui t'appartient !
      23 Lorsque Abigaïl aperçut David, elle descendit rapidement de l'âne, tomba sur son visage devant lui et se prosterna contre terre.

      2 Samuel 15

      5 Quand quelqu'un s'approchait pour se prosterner devant lui, il lui tendait la main, le retenait et l'embrassait.

      2 Samuel 20

      9 Joab dit à Amasa : « Te portes-tu bien, mon frère ? » et de la main droite il attrapa la barbe d'Amasa pour l'embrasser.

      1 Chroniques 12

      18 David sortit à leur rencontre et leur adressa la parole en disant : « Si vous venez vers moi avec des intentions de paix, pour m’aider, unissons-nous ! Mais si c'est pour me tromper au profit de mes ennemis, alors que je ne commets aucune violence, que le Dieu de nos ancêtres en soit témoin et qu'il fasse justice ! »

      Esdras 4

      17 Voici la réponse envoyée par le roi à Rehum, le commandant, à Shimshaï, son secrétaire, et au reste de leurs associés installés à Samarie et dans le reste de la région située à l’ouest de l’Euphrate : « Mes vœux de paix, etc.

      Esdras 5

      7 Ils lui adressèrent un rapport dont voici la teneur : « Tous nos vœux de paix, roi Darius !

      Néhémie 2

      3 je lui ai répondu : « Que le roi vive toujours ! Comment pourrais-je avoir bonne mine lorsque la ville qui abrite les tombeaux de mes ancêtres est en ruine et que ses portes ont été dévorées par le feu ? »

      Psaumes 118

      26 Béni soit celui qui vient au nom de l’Eternel ! Nous vous bénissons de la maison de l’Eternel.

      Psaumes 129

      8 et les passants ne disent pas : « Que la bénédiction de l’Eternel soit sur vous ! » Nous vous bénissons au nom de l’Eternel !

      Proverbes 27

      14 Si quelqu’un bénit son prochain à haute voix et de grand matin, c'est tenu pour une malédiction.

      Daniel 2

      4 Les prêtres chaldéens répondirent au roi en araméen : « Roi, puisses-tu vivre toujours ! Raconte le rêve à tes serviteurs et nous en révélerons l'explication. »

      Daniel 5

      10 Alertée par les paroles du roi et de ses hauts fonctionnaires, la reine entra dans la salle du festin et dit : « Roi, puisses-tu vivre toujours ! Ne te laisse pas terrifier par tes pensées et ne change pas de couleur !

      Matthieu 5

      47 Et si vous saluez seulement vos frères, que faites-vous d'extraordinaire ? Les membres des autres peuples n'agissent-ils pas de même ?

      Matthieu 21

      9 Ceux qui précédaient et ceux qui suivaient Jésus criaient : « Hosanna au Fils de David ! Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur ! Hosanna dans les lieux très hauts ! »

      Matthieu 26

      49 Aussitôt, il s'approcha de Jésus en disant : « Salut, maître ! », et il l'embrassa.

      Marc 10

      17 Comme Jésus se mettait en chemin, un homme accourut et se jeta à genoux devant lui : « Bon maître, lui demanda-t-il, que dois-je faire pour hériter de la vie éternelle ? »

      Marc 15

      18 Puis ils se mirent à le saluer : « Salut, roi des Juifs ! »

      Luc 1

      28 L'ange entra chez elle et dit : « Je te salue, toi à qui une grâce a été faite, le Seigneur est avec toi. [Tu es bénie parmi les femmes. ] »

      Luc 10

      4 Ne prenez ni bourse, ni sac, ni sandales et ne saluez personne en chemin.
      6 Et s'il se trouve là un homme de paix, votre paix reposera sur lui ; sinon, elle reviendra sur vous.

      Jean 1

      10 Elle était dans le monde et le monde a été fait par elle, pourtant le monde ne l'a pas reconnue.

      Jean 14

      27 » Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer.

      Jean 20

      19 Le soir de ce même dimanche, les portes de la maison où les disciples se trouvaient [rassemblés] étaient fermées car ils avaient peur des chefs juifs ; Jésus vint alors se présenter au milieu d'eux et leur dit : « Que la paix soit avec vous ! »
      21 Jésus leur dit de nouveau : « Que la paix soit avec vous ! Tout comme le Père m'a envoyé, moi aussi je vous envoie. »
      26 Huit jours après, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison et Thomas se trouvait avec eux. Jésus vint alors que les portes étaient fermées, se tint au milieu d'eux et dit : « Que la paix soit avec vous ! »

      Actes 15

      23 Ils les chargèrent du message que voici : « Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !

      Actes 23

      26 « Claude Lysias au très excellent gouverneur Félix, salut !

      Actes 25

      13 Quelques jours plus tard, le roi Agrippa et Bérénice arrivèrent à Césarée pour saluer Festus.

      Romains 11

      12 Or, si leur faux pas a fait la richesse du monde et leur déchéance la richesse des non-Juifs, cela sera d’autant plus le cas avec leur complet rétablissement.

      Romains 13

      2 C'est pourquoi celui qui s'oppose à l'autorité résiste à l'ordre que Dieu a établi, et ceux qui résistent attireront une condamnation sur eux-mêmes.
      9 En effet, les commandements : Tu ne commettras pas d'adultère, tu ne commettras pas de meurtre, tu ne commettras pas de vol, [tu ne porteras pas de faux témoignage, ] tu ne convoiteras pas, ainsi que tous les autres, se résument dans cette parole : Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

      Romains 16

      22 Je vous salue dans le Seigneur, moi Tertius, qui ai écrit cette lettre.

      1 Thessaloniciens 5

      26 Saluez tous les frères et sœurs par un saint baiser.

      1 Pierre 5

      14 Saluez-vous les uns les autres par un baiser plein d’amour. Que la paix soit avec vous tous qui êtes en [Jésus-]Christ !

      2 Jean 1

      10 Si quelqu'un vient chez vous et n'apporte pas cet enseignement, ne le prenez pas chez vous et ne le saluez pas,

      3 Jean 1

      14 J'espère te voir très bientôt, et nous parlerons de vive voix.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider