Dictionnaire Biblique de Top Bible

SANG

Comme la plupart des peuples orientaux, les Hébreux ont considéré le sang avec un sentiment de crainte religieuse : il était à leurs yeux chose sacrée parce qu'ils y voyaient le véhicule de la vie. « L'âme de la chair, disaient-ils, est dans le sang » (Le 17:11), ou même, de façon plus catégorique encore : « L'âme de toute chair, c'est son sang » : (Le 17:14, De 12:23) cette conception résultait, sans doute, du fait d'observation courante qu'avec le sang qui s'écoule d'un corps s'échappe en même temps la vie.

De cette façon de voir dérivait toute une série de tabous, d'usages et de prescriptions d'ordre rituel ou social (voir Sacrifices).

1. Interdiction absolue de faire entrer le sang dans l'alimentation (De 12:16,23, Le 3:17 7:27 17:10,12,14 Ge 9:4) ; les animaux de boucherie ne devaient être ni assommés, ni étouffés, mais toujours égorgés : leur sang devait être « répandu comme de l'eau et recouvert de terre » (De 12:24 15:23, Le 17:13, Eze 24:7) ; même pour le gibier tué à la chasse on devait veiller avec soin à en exprimer tout le sang avant de le cuire (Le 17:13). C'était une abomination de violer ces prescriptions (1Sa 14:31-35, Eze 33:25), et quiconque s'en rendait coupable devait être « retranché du milieu du peuple », c'est-à-dire exclu de la communauté théocratique (Le 17:10,14). Les règles rabbiniques de la mise à mort des animaux destinés à l'alimentation étaient d'une minutie extrême. Au début du christianisme, on attachait encore tant d'importance à cette interdiction dans les milieux judéo-chrétiens que ceux-ci obtinrent du concile de Jérusalem qu'elle fût nettement imposée aux païens convertis (Ac 15:29 21:25). Voir Pur et impur.

2. Obligation de recueillir à part le sang des victimes des différents sacrifices : il ne devait pas être brûlé avec la chair et la graisse, mais, selon les cas, répandu en aspersion autour de l'autel ou sur les cornes de l'autel (Le 1:5,11,15 3:2,8,13 4:5-7 5:9).

3. Valeur attribuée au sang comme moyen de sceller solennellement un pacte (cf. Ge 15:10,17, Jer 34:18) et d'établir une sorte de lien de vie entre les parties contractantes (Ex 24:4,8, Heb 9:18-21) ; cette idée se retrouve dans le symbole de la sainte Cène (1Co 11:25, Mt 26:28) et dans les notions de propitiation et d'expiation (voir ces mots) appliquées au sacrifice de Jésus-Christ (Heb 13:20).

4. Recherche de la protection par le sang dont on enduit les portes des maisons : (Ex 12:7) rite en rapport avec la fête de l'agneau pascal.

5. Emploi du sang à titre de symbole ou même d'agent dans les cérémonies de purification rituelle, qu'il s'agisse d'êtres vivants ou de choses inanimées (Le 14:4-7,14,49-53).

6. Pratique de la vengeance du sang : étant admis que dans le sang versé par meurtre réside l'âme de la victime qui crie et appelle son vengeur (Ge 4:10, Job 16:18), c'était un devoir de prendre vie pour vie (Ex 21:23, Le 24:18, De 19:21, Ge 9:6, Jug 8:18-21,2Sa 3:27 14:4-7). Voir Vengeur du sang.

Le sang est naturellement très souvent mentionné dans la Bible, au sens propre (1Ro 22:35, Mr 5:25,29 etc.) et en divers sens figurés. Il représente le plus souvent la victime d'une mort violente (De 22:8, Mt 27:24 et suivant, etc.), et plus spécialement d'un crime (Pr 1:16, Sir 8:16 12:16 etc.) ; d'où la personnification mise dans les locutions courantes : le sang innocent (Pr 6:17, Esa 59:7, Mt 27:4 etc.), la voix du sang qui crie (Ge 4:10, 2Ma 8:3), et le symbolisme du sang dans l'Apocalypse à propos des martyrs (Ap 6:10 17:6 18:24 etc.).

Signalons aussi la métaphore poétique désignant le vin comme le sang des raisins, ou de la vigne (De 32:14, Sir 39:26 50:15). L'événement tragique auquel il est fait allusion dans Lu 13:1 dut consister en une répression de surprise commandée par Pilate aux soldats romains, qui durent égorger sur place des Galiléens en train d'offrir des sacrifices ; un incident analogue est rapporté dans Josèphe (Ant., XVII, 9:3).

--La sueur de sang dont la mention est due au seul évangéliste médecin (Lu 22:44) rappelle des cas constatés par la science, où sous l'effet de grandes émotions le sang traverse la paroi des vaisseaux et transpire par les pores avec la sueur.

--De même l'épanchement de sang et d'eau, sous le coup de lance porté au côté du Seigneur crucifié, permet de penser que sa mort était due à une rupture du coeur, qui pouvait être suivie, à l'intérieur du péricarde, d'une décomposition du sang extravasé en grumeaux rouges et en sérum aqueux. L'Église primitive a vu là un symbole des sacrements. (cf. 1Jn 5:6-8)

--Pour l'expression « la chair et le sang », au sens de nature humaine et parenté humaine (Mt 16:17, Ga 1:16 etc.), voir Chair 2.

--Pour le « champ du sang », voir Aceldama.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 4

      10 Dieu dit alors : « Qu'as-tu fait ? Le sang de ton frère crie de la terre jusqu'à moi.

      Genèse 9

      4 Seulement, vous ne mangerez aucune viande avec sa vie, avec son sang.
      6 Si quelqu'un verse le sang de l'homme, son sang sera versé par l'homme, car Dieu a fait l'homme à son image.

      Genèse 15

      10 Abram prit tous ces animaux, les coupa par le milieu et mit chaque morceau l'un vis-à-vis de l'autre, mais il ne partagea pas les oiseaux.
      17 Quand le soleil fut couché, il y eut une obscurité profonde, et un four fumant et des flammes passèrent entre les animaux partagés.

      Exode 12

      7 On prendra de son sang et on en mettra sur les deux poteaux et sur le linteau de la porte des maisons où on le mangera.

      Exode 21

      23 Mais s'il y a une conséquence malheureuse, tu donneras vie pour vie,

      Exode 24

      4 Moïse écrivit toutes les paroles de l'Eternel. Puis il se leva de bon matin, construisit un autel au pied de la montagne et dressa 12 pierres pour les 12 tribus d'Israël.
      8 Moïse prit le sang et en aspergea le peuple en disant : « *Voici le sang de l'alliance que l'Eternel a conclue avec vous sur la base de toutes ces paroles. »

      Lévitique 1

      5 Il égorgera le veau devant l'Eternel et les prêtres, les descendants d'Aaron, offriront le sang et le verseront sur tout le pourtour de l'autel qui est à l'entrée de la tente de la rencontre.
      11 Il l'égorgera du côté nord de l'autel, devant l'Eternel. Les prêtres, les descendants d'Aaron, en verseront le sang sur tout le pourtour de l'autel.
      15 Le prêtre sacrifiera l'oiseau sur l'autel. Il lui ouvrira la tête avec l'ongle, la brûlera sur l'autel et versera le sang contre un côté de l'autel.

      Lévitique 3

      2 Il posera sa main sur la tête de la victime et l’égorgera à l'entrée de la tente de la rencontre. Les prêtres, les descendants d'Aaron, verseront le sang sur tout le pourtour de l'autel.
      8 Il posera sa main sur la tête de la victime et l’égorgera devant la tente de la rencontre. Les descendants d'Aaron en verseront le sang sur tout le pourtour de l'autel.
      13 Il posera sa main sur la tête de sa victime et l’égorgera devant la tente de la rencontre. Les descendants d'Aaron en verseront le sang sur tout le pourtour de l'autel.
      17 » C'est une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations, partout où vous habiterez : vous ne mangerez ni graisse ni sang. »

      Lévitique 4

      5 Le prêtre consacré par onction prendra du sang du taureau et l'apportera dans la tente de la rencontre.

      Lévitique 5

      9 Il fera sur un côté de l'autel l'aspersion du sang de la victime expiatoire et l’on versera le reste du sang au pied de l'autel. C'est un sacrifice d'expiation.

      Lévitique 7

      27 Si quelqu’un mange du sang, il sera exclu de son peuple. »

      Lévitique 14

      4 le prêtre ordonnera que l'on prenne, pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope.
      5 Le prêtre ordonnera qu'on égorge l'un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l'eau vive.
      6 Il prendra l'oiseau vivant, le bois de cèdre, le cramoisi et l'hysope, et il les trempera avec l'oiseau vivant dans le sang de l'oiseau égorgé sur l'eau vive.
      7 Il fera sept fois l'aspersion sur celui qui doit être purifié de la lèpre. Puis il le déclarera pur et lâchera l'oiseau vivant dans les champs.
      14 Le prêtre prendra du sang de la victime de culpabilité. Il en mettra sur le lobe de l'oreille droite de celui qui se purifie, sur le pouce de sa main droite et sur le gros orteil de son pied droit.
      49 Il prendra deux oiseaux, du bois de cèdre, du cramoisi et de l'hysope pour purifier la maison.

      Lévitique 17

      10 » Si un Israélite ou un étranger en séjour parmi eux mange du sang, je me tournerai contre celui qui mange le sang et je l’exclurai du milieu de son peuple.
      11 En effet, la vie d’un être est dans le sang. Je vous l'ai donné sur l'autel afin qu'il serve d'expiation pour vos âmes, car c'est par la vie que le sang fait l'expiation.
      12 C'est pourquoi j'ai dit aux Israélites : ‘Aucun de vous ne mangera du sang, même l'étranger en séjour parmi vous ne mangera pas de sang.’
      13 Si un Israélite ou un étranger en séjour parmi eux prend à la chasse un animal ou un oiseau qui se mange, il en versera le sang et le couvrira de poussière.
      14 En effet, la vie de tout être, c'est son sang, qui est en lui. C'est pourquoi j'ai dit aux Israélites : ‘Vous ne mangerez le sang d'aucune créature, car la vie de tout être, c'est son sang. Celui qui en mangera sera exclu.’

      Lévitique 24

      18 celui qui frappera un animal mortellement le remplacera : vie pour vie.

      Juges 8

      18 Gédéon demanda à Zébach et à Tsalmunna : « Comment étaient les hommes que vous avez tués au mont Thabor ? » Ils répondirent : « Ils te ressemblaient. Chacun avait l'air d'un fils de roi. »
      19 Il dit : « C'étaient mes frères, les fils de ma mère. L'Eternel est vivant ! Si vous les aviez laissés vivre, je ne vous tuerais pas. »
      20 Et il ordonna à Jéther, son fils aîné : « Lève-toi, tue-les ! » Mais le jeune garçon ne dégaina pas son épée, parce qu'il avait peur. En effet, c’était encore un enfant.
      21 Zébach et Tsalmunna dirent : « Lève-toi toi-même et tue-nous, car c’est à un homme fort de le faire. » Gédéon se leva alors et tua Zébach et Tsalmunna. Il prit ensuite les ornements en forme de croissant qui étaient au cou de leurs chameaux.

      1 Samuel 14

      31 Ce jour-là, ils portèrent des coups aux Philistins depuis Micmash jusqu'à Ajalon. Le peuple était très fatigué,
      32 et il se jeta sur le butin. Il prit des brebis, des bœufs et des veaux, les égorgea à même le sol et en mangea avec le sang.
      33 On le rapporta à Saül en disant : « Le peuple pèche contre l'Eternel en mangeant de la viande avec le sang. » Saül dit : « Vous commettez un acte d’infidélité. Roulez immédiatement une grande pierre vers moi. »
      34 Puis il ajouta : « Dispersez-vous parmi le peuple et ordonnez à chacun de m'amener son bœuf ou sa brebis et de l'égorger ici. Ensuite vous pourrez manger et vous ne pécherez pas contre l'Eternel en mangeant la viande avec le sang. » Pendant la nuit, chaque membre de la troupe amena son bœuf afin de l'égorger sur la pierre.
      35 Saül construisit un autel pour l'Eternel. Ce fut le premier autel qu'il construisit en l’honneur de l'Eternel.

      2 Samuel 3

      27 Lorsque Abner fut de retour à Hébron, Joab le tira à l'écart à l’intérieur de la porte de la ville, comme pour lui parler en secret. Là il le frappa au ventre et le tua pour venger la mort de son frère Asaël.

      Job 16

      18 » Terre, ne couvre pas mon sang, que mon cri ne reste pas cantonné à un endroit !

      Proverbes 1

      16 En effet, leurs pieds courent au mal et ils sont pressés de verser le sang.

      Proverbes 6

      17 les yeux hautains, la langue menteuse, les mains qui versent le sang innocent,

      Esaïe 59

      7 *Leurs pieds courent au mal et s’empressent de verser le sang innocent. Leurs pensées sont orientées vers l’injustice, la destruction et le malheur marquent leur passage.

      Jérémie 34

      18 Je livrerai les hommes qui ont violé mon alliance, qui n'ont pas respecté les termes de l’alliance qu'ils avaient conclue en ma présence en coupant un veau en deux et en passant entre ses morceaux.

      Ezéchiel 24

      7 Oui, le sang qu'elle a versé reste incrusté au milieu d'elle ; c’est qu’elle l'a fait couler sur la roche nue, elle ne l'a pas versé sur la terre pour qu’il soit recouvert par la poussière.

      Ezéchiel 33

      25 C'est pourquoi, annonce-leur : ‘Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Vous mangez vos aliments avec le sang, vous levez les yeux vers vos idoles, vous versez le sang, et vous posséderiez le pays ?

      Matthieu 16

      17 Jésus reprit la parole et lui dit : « Tu es heureux, Simon, fils de Jonas, car ce n’est pas une pensée humaine qui t’a révélé cela, mais c'est mon Père céleste.

      Matthieu 26

      28 car ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés.

      Matthieu 27

      4 en disant : « J'ai péché en faisant arrêter un innocent. » Ils répondirent : « En quoi cela nous concerne-t-il ? C’est toi que cela regarde. »
      24 Voyant qu'il ne gagnait rien mais que le tumulte augmentait, Pilate prit de l'eau, se lava les mains en présence de la foule et dit : « Je suis innocent du sang de ce juste. C’est vous que cela regarde. »

      Marc 5

      25 Or, il y avait une femme atteinte d'hémorragies depuis 12 ans.
      29 A l'instant même, son hémorragie s'arrêta, et elle sentit dans son corps qu'elle était guérie de son mal.

      Luc 13

      1 A ce moment-là, quelques personnes qui se trouvaient là racontèrent à Jésus ce qui était arrivé à des Galiléens dont Pilate avait mélangé le sang avec celui de leurs sacrifices.

      Luc 22

      44 Saisi d'angoisse, Jésus priait avec plus d'insistance, et sa sueur devint comme des caillots de sang qui tombaient par terre. ]

      Jean 5

      6 Jésus le vit couché et, sachant qu'il était malade depuis longtemps, il lui dit : « Veux-tu être guéri ? »

      Actes 15

      29 vous abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. Vous agirez bien en évitant tout cela. Adieu. »

      Actes 21

      25 Quant aux croyants d’origine non juive, nous leur avons communiqué par écrit notre décision : ils doivent [seulement] s'abstenir des viandes sacrifiées aux idoles, du sang, des animaux étouffés et de l'immoralité sexuelle. »

      1 Corinthiens 11

      25 De même, après le repas, il a pris la coupe et a dit : « Cette coupe est la nouvelle alliance en mon sang. Faites ceci en souvenir de moi toutes les fois que vous en boirez. »

      Galates 1

      16 Lorsqu’il a trouvé bon de révéler son Fils en moi afin que je l'annonce parmi les non-Juifs, je n'ai consulté personne,

      Hébreux 9

      18 C'est pourquoi, même la première alliance a été inaugurée avec du sang.
      19 Après avoir prononcé devant le peuple entier tous les commandements conformément à la loi, Moïse a pris le sang des jeunes taureaux et des boucs ainsi que de l'eau, de la laine écarlate et de l'hysope, et il a aspergé le livre lui-même et tout le peuple en disant :
      20 Voici le sang de l'alliance que Dieu a prescrite pour vous.
      21 Il a aussi aspergé avec le sang le tabernacle et tous les ustensiles du culte.

      Hébreux 13

      20 Le Dieu de la paix a ramené d’entre les morts notre Seigneur Jésus, devenu le grand berger des brebis grâce au sang d'une alliance éternelle.

      1 Jean 5

      6 C'est lui, Jésus-Christ, qui est venu à travers l'eau et le sang ; non avec l'eau seulement, mais avec l'eau et le sang. Et c'est l'Esprit qui en rend témoignage, parce que l'Esprit est la vérité.
      7 Ainsi, ils sont trois à rendre témoignage :
      8 l'Esprit, l'eau et le sang, et les trois sont d'accord.

      Apocalypse 6

      10 Ils crièrent d'une voix forte : « Jusqu'à quand, Maître saint et véritable, tarderas-tu à faire justice et à venger notre sang sur les habitants de la terre ? »

      Apocalypse 17

      6 Je vis cette femme ivre du sang des saints, du sang des témoins de Jésus. En la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement.

      Apocalypse 18

      24 parce que l'on a trouvé chez toi le sang des prophètes, des saints et de tous ceux qui ont été mis à mort sur la terre. »
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider