Dictionnaire Biblique de Top Bible

SÉAR-JASUB

(hébreu Cheâr Yâchoub)

Nom d'un jeune garçon, fils d'Ésaïe. Séar-Jasub (Esa 7:3) et son frère nouveau-né Maher-Salal-Has-Baz devaient devenir par les noms qui leur ont été donnés « des signes et des présages » (Esa 8:18) pour le roi Achaz, en même temps qu'un avertissement pour la population de Jérusalem. En effet, Séar-Jasub signifie : un reste se convertira ; nom symbolique où l'entourage d'Ésaïe devait apprendre tout ensemble le châtiment mérité par l'incrédulité hypocrite du roi (Esa 7:12) et la promesse de salut pour les éléments fidèles du peuple (Esa 10:20 et suivants). Maher-Salal-Has-Baz signifie : pille vite, hâte le butin. Ce nom fait prévoir que le roi d'Assyrie, imprudemment appelé au secours par Achaz, pillera Damas et rançonnera Samarie. Tout cela se produira dans un bref délai (Esa 7:3,9 8:1-4,17 10:20,23).

Avec Esa 7:17,25 la scène change brusquement. Dans le discours précédent (Esa 7:4,9), Ésaïe avait dit : « Fiez-vous à Jéhovah, et les coalisés que vous redoutez échoueront. » Maintenant, Ésaïe dit : « Puisque vous méprisez Jéhovah et que vous recourez aux Assyriens, voici ce qui vous attend : l'Assyrien, après avoir défait les coalisés, envahira Juda et mettra à sac le royaume d'Achaz » (Jéhovah fera venir sur toi... : Esa 7:17). Ce nouveau sujet ne se rattache pas aux signes représentés par les fils d'Ésaïe mais à un autre signe qui est une réplique à la désobéissance d'Achaz, le signe d 'Emmanuel, le Fils venu de Dieu et dont l'action dominant tous les temps, après que l'Assyrie aura été châtiée, amènera par la connaissance de l'Éternel une ère universelle de justice et de paix.

On le voit, les deux sujets sont très différents et postulent deux sourates distinctes. Malheureusement, dans les textes tels qu'ils nous sont parvenus, la prédiction relative aux fils d'Ésaïe et qui a trait à des événements limités et prochains, se trouve confondue avec la prédiction relative au Fils de naissance surnaturelle, Emmanuel, dont l'action est destinée à s'étendre sur tous les siècles (Esa 7:10-14,17-25 8:6-10,19-22 9:1-6 10:20-23 Esa 11 Esa 12). La confusion qui règne dans ce morceau, ch. 7-12, où ont été insérées, outre les signes dont nous venons de parler, une sourate d'un genre très spécial proférant des menaces contre le royaume d'Israël (Esa 9:7-10:4, oracle auquel il faut ajouter Esa 5:24 et suivant) et une sourate annonçant le châtiment de l'Assyrie (Esa 10:5,19-24,32, sourate postérieure au temps d'Achaz puisqu'elle mentionne la chute de Samarie), ne permet pas de donner ici une répartition rigoureuse des textes.

Remarquons seulement que, malgré leur dispersion, les passages relatifs à la prédiction sur Emmanuel présentent entre eux une suite parfaitement cohérente. Son mouvement général indique aux chap. 7 et 8 qu'Emmanuel viendra, au chap. 9 ce qu'il sera, au chap. 11 ce qu'il fera, enfin au chap. 12 quelle sera la reconnaissance du peuple (voir Prophète, X). Ce dernier chap., qui n'est pas du style d'Ésaïe mais qui est tout à fait à sa place comme conclusion de l'oracle sur Emmanuel, a été sans doute écrit par un disciple du prophète. L'exemple que nous fournit Esa 7-12 suffit à montrer que si la tâche de la critique biblique est délicate et doit être accomplie avec prudence, elle n'en est pas moins urgente si l'on veut arriver à connaître dans leur ordre historique comme dans leur logique les discours qui résument l'activité des prophètes (voir, pour le désordre où ces discours nous ont été transmis, l'article Jérémie).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Esaïe 5

      24 Voilà pourquoi, tout comme la langue de feu ne fait qu’une bouchée du chaume et tout comme l’herbe sèche est incapable de résister à la flamme, leur racine sera pareille à de la pourriture et leur fleur se dissipera comme de la poussière. En effet, ils ont rejeté la loi de l'Eternel, le maître de l’univers, et ils ont repoussé la parole du Saint d'Israël.

      Esaïe 7

      1 A l’époque d'Achaz, fils de Jotham, lui-même fils d'Ozias qui était roi de Juda, Retsin, le roi de Syrie, monta avec Pékach, le fils de Remalia, le roi d'Israël, contre Jérusalem pour l'attaquer, mais sans parvenir à s’en emparer.
      2 On annonça aux membres de la dynastie de David : « Les Syriens ont pris position sur le territoire d’Ephraïm. » Achaz et son peuple en furent tout secoués, comme les arbres de la forêt lorsqu’ils sont secoués par le vent.
      3 Alors l'Eternel dit à Esaïe : « Sors donc à la rencontre d'Achaz avec ton fils Shear-Jashub, au bout de l'aqueduc du réservoir supérieur, sur la route du champ du teinturier.
      4 Tu lui diras : ‘Sois tranquille, n’aie pas peur et que ton cœur ne se trouble pas devant ces deux bouts de bois fumants, devant la colère de Retsin et de la Syrie ainsi que du fils de Remalia !
      5 Ne sois pas troublé parce que la Syrie a décidé de te faire du mal, parce qu'Ephraïm et le fils de Remalia disent :
      6 Montons contre Juda, semons-y la panique, frayons-nous un passage et proclamons-y roi le fils de Tabeel.’
      7 » Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Cela ne se produira pas, cela n'aura pas lieu.
      8 Certes, Damas est la capitale de la Syrie et Retsin le souverain de Damas, mais d’ici 65 ans Ephraïm ne sera plus un peuple.
      9 Samarie est la capitale d'Ephraïm et le fils de Remalia le souverain de Samarie. Si vous ne croyez pas, vous ne subsisterez pas. »
      10 L'Eternel dit encore à Achaz :
      11 « Demande pour toi un signe à l'Eternel, ton Dieu ! Demande-le, que ce soit dans les plus extrêmes profondeurs ou les lieux les plus élevés. »
      12 Achaz répondit : « Je ne demanderai rien, je ne provoquerai pas l'Eternel. »
      13 Esaïe dit alors : « Ecoutez donc, membres de la dynastie de David ! Est-ce trop peu pour vous de fatiguer les hommes, pour que vous abusiez encore de la patience de mon Dieu ?
      14 Voilà pourquoi c’est le Seigneur lui-même qui vous donnera un signe : *la vierge sera enceinte, elle mettra au monde un fils et l’appellera Emmanuel.
      15 Il se nourrira de lait caillé et de miel jusqu'à ce qu'il sache rejeter le mal et choisir le bien.
      16 Cependant, avant que l'enfant sache rejeter le mal et choisir le bien, le territoire dont tu redoutes les deux rois sera abandonné.
      17 » Par l’intermédiaire du roi d'Assyrie, l'Eternel fera venir sur toi, sur ton peuple et sur ta famille des jours tels qu'il n'y en a jamais eu de pareils depuis le jour où Ephraïm s'est séparé de Juda.
      18 Ce jour-là, l'Eternel sifflera les mouches qui sont dans le delta du Nil en Egypte et les abeilles qui se trouvent en Assyrie.
      19 Elles viendront et se poseront toutes dans les pentes abruptes des torrents et les fentes des rochers, sur tous les buissons et les pâturages.
      20 » Ce jour-là, à l’aide d’un rasoir loué de l’autre côté de l’Euphrate, à l’aide du roi d'Assyrie, le Seigneur rasera la tête et les poils des jambes ; il coupera même la barbe.
      21 Il arrivera, ce jour-là, que chacun élèvera une jeune vache et deux brebis.
      22 Il y aura une telle abondance de lait qu'on se nourrira de lait caillé. Oui, c'est de lait caillé et de miel que se nourriront toutes les personnes restées dans le pays.
      23 » Ce jour-là, tout endroit où il y aura 1000 ceps de vigne d’une valeur de 1000 pièces d'argent sera livré aux ronces et aux buissons épineux :
      24 on y viendra muni de flèches et d’un arc, car tout le pays ne sera que ronces et buissons épineux.
      25 Aucune des montagnes que l'on cultivait avec la bêche ne sera plus fréquentée, par crainte des ronces et des buissons épineux. On y lâchera le bœuf et le petit bétail foulera son sol. »

      Esaïe 8

      1 L'Eternel m’a dit : « Prends un grand cylindre et écris dessus, avec un burin ordinaire : ‘A Maher-Shalal-Chash-Baz.’
      2 Je veux prendre pour témoins deux hommes dignes de confiance, le prêtre Urie et Zacharie, fils de Bérékia. »
      3 Je me suis uni à la prophétesse ; elle est tombée enceinte et a mis au monde un fils. L'Eternel m’a dit : « Appelle-le Maher-Shalal-Chash-Baz.
      4 En effet, avant que l'enfant sache dire : ‘Papa ! Maman !’on apportera devant le roi d'Assyrie les richesses de Damas et le butin pris à Samarie. »
      5 L'Eternel m’a encore parlé, il a ajouté :
      6 « Puisque ce peuple a méprisé l’eau de Siloé qui coule doucement et a éprouvé de la joie en pensant à Retsin et au fils de Remalia,
      7 le Seigneur va faire monter contre eux les puissantes et grandes eaux de l’Euphrate, à savoir le roi d'Assyrie et toute sa puissance. Il grossira dans tous ses canaux et débordera sur toutes ses rives ;
      8 il pénétrera dans Juda, le submergera et l’inondera, et ce jusqu’à la hauteur du cou. Le déploiement de ses ailes remplira tout ton territoire, Emmanuel ! »
      9 Poussez des cris, peuples ! Mais vous serez brisés. Prêtez l'oreille, pays lointains ! Préparez-vous au combat ! Mais vous serez brisés. Oui, préparez-vous au combat ! Mais vous serez brisés.
      10 Vous aurez beau prendre des décisions, elles seront sans effet. Vous aurez beau prononcer une parole, elle ne s’accomplira pas, car Dieu est avec nous.
      11 Oui, voici ce que m’a dit l'Eternel, avec toute la force de son autorité, pour m’avertir de ne pas suivre la voie qui était celle de ce peuple :
      12 « N’appelez pas conspiration tout ce que ce peuple appelle conspiration ! *N’ayez d’eux aucune crainte et ne soyez pas troublés !
      13 C'est l'Eternel, le maître de l’univers, que vous devez respecter comme saint, c'est lui que vous devez craindre et redouter.
      14 Il sera alors un sanctuaire, mais aussi *une pierre qui fait obstacle, un rocher propre à faire trébucher pour les deux communautés d'Israël, un filet et un piège pour les habitants de Jérusalem.
      15 Beaucoup parmi eux trébucheront ; ils tomberont et se briseront, ils seront pris au piège et capturés.
      16 Garde ce témoignage à l’abri, marque la loi d’un sceau parmi mes disciples ! »
      17 Je compte sur l'Eternel, même s’il se cache à la famille de Jacob. *Je me confie en lui.
      18 Me voici, moi et les enfants que l'Eternel m'a donnés : nous servons de signes et de présages en Israël de la part de l'Eternel, le maître de l’univers, qui réside sur le mont Sion.
      19 Si l'on vous dit : « Consultez ceux qui invoquent les esprits et les spirites, ceux qui chuchotent et murmurent ! Un peuple ne consultera-t-il pas ses dieux ? Ne consultera-t-il pas les morts en faveur des vivants ? »
      20 répondez : « Il faut revenir à la loi et au témoignage ! » Si l'on ne parle pas de cette manière, il n'y aura pas d'aurore pour ce peuple.
      21 Il parcourra le pays, accablé et affamé, et, quand il aura faim, il s'irritera, maudira son roi et son Dieu et tournera les yeux en haut ;
      22 puis il regardera vers la terre et il n’y verra que détresse, obscurité et sombres angoisses ; il sera repoussé dans d'épaisses ténèbres.
      23 Toutefois, les ténèbres ne régneront pas toujours sur la terre où il y a maintenant des angoisses : si les temps passés ont couvert de mépris *le territoire de Zabulon et de Nephthali, les temps à venir couvriront de gloire la région voisine de la mer, la région située de l’autre côté du Jourdain, la Galilée à la population étrangère.

      Esaïe 9

      1 Le peuple qui marchait dans les ténèbres a vu une grande lumière, sur ceux qui habitaient le pays de l'ombre de la mort une lumière a brillé.
      2 Tu rends la nation nombreuse, tu augmentes sa joie ; elle se réjouit devant toi comme on le fait lors de la moisson, comme on jubile au partage du butin.
      3 En effet, le fardeau qui pesait sur elle, le gourdin qui frappait son dos, le bâton de celui qui l'opprimait, tu les brises comme tu l’as fait lors de la victoire sur Madian.
      4 Oui, toute chaussure portée dans la bataille et tout habit roulé dans le sang seront livrés aux flammes pour être réduits en cendres.
      5 En effet, un enfant nous est né, un fils nous a été donné, et la souveraineté reposera sur son épaule ; on l'appellera merveilleux conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.
      6 Etendre la souveraineté, donner une paix sans fin au trône de David et à son royaume, l'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, dès maintenant et pour toujours : voilà ce que fera le zèle de l'Eternel, le maître de l’univers.
      7 Le Seigneur envoie une parole contre Jacob, et elle tombe sur Israël.
      8 Le peuple tout entier en aura connaissance, Ephraïm et les habitants de Samarie, eux qui disent avec orgueil et arrogance :
      9 « Des briques sont tombées ? Nous construirons en pierres de taille. Des sycomores ont été coupés ? Nous les remplacerons par des cèdres. »
      10 L'Eternel fait alors triompher contre eux les ennemis de Retsin et arme leurs ennemis :
      11 les Syriens à l'est, les Philistins à l'ouest. Ils dévorent Israël à pleine bouche. Mais malgré tout cela, sa colère ne se détourne pas et sa puissance est encore déployée.
      12 C’est que le peuple ne revient pas à celui qui le frappe et ne recherche pas l'Eternel, le maître de l’univers.
      13 Aussi l'Eternel arrachera-t-il d'Israël la tête et la queue, la branche de palmier et le roseau, tout cela le même jour.
      14 – L'ancien et le magistrat, c'est la tête, et le prophète qui propage le mensonge, c'est la queue. –
      15 Les conducteurs de ce peuple l'égarent et ceux qui se laissent conduire par eux se perdent.
      16 C'est pourquoi le Seigneur ne peut se réjouir en pensant à ses jeunes gens et n’aura pas pitié de leurs orphelins et de leurs veuves. En effet, tous sont des impies et des méchants, et toutes les bouches ne savent que proférer des absurdités. Mais malgré tout cela, sa colère ne se détourne pas et sa puissance est encore déployée.
      17 En effet, la méchanceté brûle comme un feu qui dévore ronces et buissons épineux ; elle embrase les buissons de la forêt, d'où s'élèvent des colonnes de fumée.
      18 C’est à cause de la colère de l'Eternel, le maître de l’univers, que le pays est embrasé, et le peuple alimente lui-même ce feu : personne n'épargne son frère ;
      19 on pille à droite, mais on a encore faim ; on dévore à gauche, mais on n'est pas rassasié ; chacun se met à manger son propre bras.
      20 Manassé dévore Ephraïm, Ephraïm Manassé, et ensemble ils fondent sur Juda. Mais malgré tout cela, sa colère ne se détourne pas et sa puissance est encore déployée.

      Esaïe 10

      1 Malheur à ceux qui promulguent des règles injustes et à ceux qui transcrivent des décrets oppressifs
      2 pour écarter les plus faibles des tribunaux et priver les plus humbles de mon peuple de leurs droits, pour faire des veuves leur proie et dépouiller les orphelins !
      3 Que ferez-vous le jour où il interviendra, lorsque la dévastation arrivera de loin ? Vers qui fuirez-vous pour trouver de l’aide et où laisserez-vous votre gloire ?
      4 Les uns seront courbés parmi les prisonniers, les autres tomberont parmi les condamnés à mort. Mais malgré tout cela, sa colère ne se détourne pas et sa puissance est encore déployée.
      5 Malheur à l'Assyrien, bâton de ma colère ! Le gourdin dans sa main, c'est l'instrument de ma colère.
      6 Je l'ai lâché contre une nation impie, je l'ai fait marcher contre le peuple qui déclenche ma fureur, pour qu'il s’y livre au pillage et qu’il y fasse du butin, pour qu'il le piétine comme la boue des rues.
      7 Cependant, le roi d’Assyrie ne voit pas la situation de cette manière et ce n'est pas le projet que forme son cœur ; il ne pense qu'à détruire, qu'à éliminer des nations, et pas en petit nombre !
      8 En effet, il se dit : « Mes officiers ne sont-ils pas autant de rois ?
      9 Le sort de Calno n’a-t-il pas été identique à celui de Karkemish, le sort de Hamath à celui d'Arpad, le sort de Samarie à celui de Damas ?
      10 Puisque je me suis emparé des royaumes des faux dieux, alors que leurs sculptures sacrées étaient plus nombreuses qu'à Jérusalem et à Samarie,
      11 ce que j'ai fait à Samarie et à ses faux dieux, je le ferai à Jérusalem et à ses statues. »
      12 Cependant, lorsque moi, le Seigneur, j’aurai mis un terme à toute mon œuvre contre le mont Sion et contre Jérusalem, j’interviendrai contre le roi d'Assyrie à cause du fruit de son orgueil et de l’arrogance de son regard.
      13 En effet, il se dit : « C'est par la force de ma main que j'ai agi, c'est par ma sagesse, car je suis intelligent. J'ai supprimé les frontières des peuples et pillé leurs trésors. Pareil à un héros, j'ai fait descendre de leur trône ceux qui y siégeaient.
      14 J'ai fait main basse sur les richesses des peuples aussi facilement que sur un nid et j'ai ramassé toute la terre, comme on le fait pour des œufs abandonnés : il n’y a eu personne pour remuer l'aile, ouvrir le bec ou pousser un cri. »
      15 La hache se vante-t-elle aux dépens de celui qui se sert d’elle ? La scie se montre-t-elle arrogante vis-à-vis de celui qui la manie ? C’est comme si le gourdin faisait bouger celui qui le brandit, comme si le bâton soulevait celui qui n'est pas un simple morceau de bois !
      16 C’est pourquoi le Seigneur, l’Eternel, le maître de l’univers, enverra le dépérissement parmi ses robustes guerriers ; parmi ses dignitaires éclatera un incendie pareil à celui d'un feu.
      17 La lumière d'Israël deviendra un feu et son Saint sera une flamme qui brûlera et dévastera ses buissons épineux et ses ronces en un seul jour,
      18 qui fera entièrement disparaître la gloire de sa forêt et de son verger : elle ressemblera à un malade qui dépérit.
      19 On pourra compter ce qui restera des arbres de sa forêt et un enfant sera capable d’écrire leur nombre.
      20 Ce jour-là, le reste d'Israël et les rescapés de la famille de Jacob cesseront de s'appuyer sur celui qui les frappait ; ils s'appuieront vraiment sur l'Eternel, le Saint d'Israël.
      21 Un reste, le reste de Jacob, reviendra vers le Dieu puissant.
      22 *Même si ton peuple, Israël, était pareil au sable de la mer, un reste seulement reviendra. La destruction est décidée, elle déborde de justice.
      23 Et cette destruction qui a été décidée, le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, l'accomplira dans tout le pays.
      24 Cependant, voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers : « Toi, mon peuple qui habites en Sion, n’aie pas peur de l'Assyrien ! Il te frappe à coups de bâton, il lève son gourdin contre toi comme le faisaient les Egyptiens,
      25 mais encore un peu, très peu de temps, et ma fureur contre toi prendra fin : ma colère se dirigera contre lui pour le détruire. »
      26 L'Eternel, le maître de l’univers, brandira le fouet contre lui tout comme il a frappé Madian au rocher d'Oreb, et il lèvera encore son bâton sur la mer comme il l’a fait en Egypte.
      27 Ce jour-là, le fardeau qu’il faisait peser sur toi sera retiré, la domination qu’il exerçait sera écartée ; brisée, elle laissera place à la bénédiction.
      28 Il marche sur Ajjath, traverse Migron, laisse ses bagages à Micmash.
      29 Ils passent le défilé, ils couchent à Guéba. Rama tremble, Guibea, la ville de Saül, prend la fuite.
      30 Pousse des cris d’angoisse, fille de Gallim ! Fais attention, Laïsha ! Malheur à toi, Anathoth !
Afficher tous les 126 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider