Dictionnaire Biblique de Top Bible

SICHAR ou SYCHAR

(grec Suchar). Seule mention dans Jn 4:5, qui rapporte que c'était une « ville de Samarie », voisine du champ donné par Jacob à son fils Joseph (Jos 24:32), et qui y place l'entretien de Jésus avec la Samaritaine au bord du puits (Jn 4:4-42). Le nom de Sichar s'est conservé sous la forme Askar, petit village au bas de la pente S. -E, du mont Ébal, où l'eau ne manque pas, ce qui est une difficulté pour l'identification Askar =Sichar. Le « puits de Jacob » est à 1.500 m. d'Askar, dans un enclos, au débouché du défilé de Naplouse, un peu en contre-bas de la route actuelle de Jérusalem. La basilique inachevée qui le recouvre aujourd'hui (fig. 234) n'ajoute rien à la beauté du paysage ; mais, de l'emplacement, on comprend fort bien le geste de la Samaritaine, tournée vers « la montagne » de ses pères (voir Samaritains), le Garizim tout proche. Si l'on n'accepte pas l'identification Askar =Sichar. on ne pourrait guère retrouver la ville antique qu'à Balata (quelques centaines de mètres au Nord-O, du puits de Jacob, à l'entrée du défilé), où les fouilles ont mis au jour une ville qui remonte à l'époque cananéenne.

La localisation de Sichem n'étant pas elle-même établie (ou à Balata, ou à Naplouse), il est impossible actuellement d'être très affirmatif.

Plutôt que d'admettre une erreur d'un scribe (s. Jérôme), nous admettrions volontiers que Sichar était à l'emplacement de la Balata moderne et que, par « migration toponymique », le nom ancien s'est transporté à quelque distance, légèrement déformé mais conservé par le petit village d'Askar. Entre le puits de Jacob et Askar, un ouéli musulman conserve le souvenir, sinon l'emplacement, du « tombeau de Joseph ». Et aujourd'hui encore, de nombreux troupeaux pâturent dans les prairies à l'orient de Sichem (Ge 37:13). A. P.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 37

      13 Israël dit à Joseph : « Tes frères ne s’occupent-ils pas du troupeau à Sichem ? Vas-y ! Je veux t'envoyer vers eux. » Il lui répondit : « Me voici ! »

      Josué 24

      32 Les Israélites avaient rapporté d’Egypte les ossements de Joseph. Ils furent enterrés à Sichem, dans la partie de terrain que Jacob avait achetée aux fils de Hamor, le père de Sichem, pour 100 pièces d’argent et qui faisait partie de l'héritage des descendants de Joseph.

      Jean 4

      4 Comme il devait traverser la Samarie,
      5 il arriva dans une ville de Samarie appelée Sychar, près du champ que Jacob avait donné à son fils Joseph.
      6 Là se trouvait le puits de Jacob. Jésus, fatigué du voyage, était assis au bord du puits. C'était environ midi.
      7 Une femme de Samarie vint puiser de l'eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. »
      8 En effet, ses disciples étaient allés à la ville pour acheter de quoi manger.
      9 La femme samaritaine lui dit : « Comment ? Toi qui es juif, tu me demandes à boire, à moi qui suis une femme samaritaine ? » ? Les Juifs, en effet, n'ont pas de relations avec les Samaritains. ?
      10 Jésus lui répondit : « Si tu savais quel est le cadeau de Dieu et qui est celui qui te dit : ‘Donne-moi à boire’, tu lui aurais toi-même demandé à boire et il t'aurait donné de l'eau vive. »
      11 « Seigneur, lui dit la femme, tu n'as rien pour puiser et le puits est profond. D'où aurais-tu donc cette eau vive ?
      12 Es-tu, toi, plus grand que notre ancêtre Jacob qui nous a donné ce puits et qui a bu de son eau, lui-même, ses fils et ses troupeaux ? »
      13 Jésus lui répondit : « Toute personne qui boit de cette eau-ci aura encore soif.
      14 En revanche, celui qui boira de l'eau que je lui donnerai n'aura plus jamais soif et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui une source d'eau qui jaillira jusque dans la vie éternelle. »
      15 La femme lui dit : « Seigneur, donne-moi cette eau afin que je n'aie plus soif et que je n’aie plus à venir puiser ici. »
      16 « Va appeler ton mari, lui dit Jésus, et reviens ici. »
      17 La femme répondit : « Je n'ai pas de mari. » Jésus lui dit : « Tu as bien fait de dire : ‘Je n'ai pas de mari’,
      18 car tu as eu cinq maris et l'homme que tu as maintenant n'est pas ton mari. En cela tu as dit la vérité. »
      19 « Seigneur, lui dit la femme, je vois que tu es un prophète.
      20 Nos ancêtres ont adoré sur cette montagne et vous dites, vous, que l'endroit où il faut adorer est à Jérusalem. »
      21 « Femme, lui dit Jésus, crois-moi, l'heure vient où ce ne sera ni sur cette montagne ni à Jérusalem que vous adorerez le Père.
      22 Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous, nous adorons ce que nous connaissons, car le salut vient des Juifs.
      23 Mais l'heure vient, et elle est déjà là, où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et en vérité. En effet, ce sont là les adorateurs que recherche le Père.
      24 Dieu est Esprit et il faut que ceux qui l'adorent l'adorent en esprit et en vérité. »
      25 La femme lui dit : « Je sais que le Messie doit venir, celui que l'on appelle Christ. Quand il sera venu, il nous annoncera tout. »
      26 Jésus lui dit : « Je le suis, moi qui te parle. »
      27 Là-dessus arrivèrent ses disciples, et ils étaient étonnés de ce qu'il parlait avec une femme. Toutefois, aucun ne dit : « Que lui demandes-tu ? » ou : « Pourquoi parles-tu avec elle ? »
      28 Alors la femme laissa sa cruche, s'en alla dans la ville et dit aux habitants :
      29 « Venez voir un homme qui m'a dit [tout] ce que j'ai fait. Ne serait-il pas le Messie ? »
      30 Ils sortirent de la ville et vinrent vers lui.
      31 Pendant ce temps, les disciples le pressaient en disant : « Maître, mange. »
      32 Mais il leur dit : « J'ai à manger une nourriture que vous ne connaissez pas. »
      33 Les disciples se disaient donc les uns aux autres : « Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger ? »
      34 Jésus leur dit : « Ma nourriture est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre.
      35 Ne dites-vous pas qu'il y a encore quatre mois jusqu'à la moisson ? Eh bien, je vous le dis, levez les yeux et regardez les champs : ils sont déjà blancs pour la moisson.
      36 Celui qui moissonne reçoit un salaire et amasse du fruit pour la vie éternelle, afin que celui qui sème et celui qui moissonne se réjouissent ensemble.
      37 En effet, en cela cette parole est vraie : ‘L'un sème et l'autre moissonne.’
      38 Je vous ai envoyés récolter une moisson qui ne vous a pas demandé de travail ; d'autres ont travaillé et vous êtes entrés dans leur travail. »
      39 Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus à cause des paroles de la femme qui rendait ce témoignage : « Il m'a dit tout ce que j'ai fait. »
      40 Ainsi donc, quand ils vinrent le trouver, les Samaritains le prièrent de rester avec eux. Il resta là deux jours.
      41 Un bien plus grand nombre crurent à cause des paroles de Jésus,
      42 et ils disaient à la femme : « Ce n'est plus seulement à cause de ce que tu as dit que nous croyons, car nous l'avons entendu nous-mêmes et nous savons qu'il est vraiment [le Messie, ] le Sauveur du monde. »
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider