Dictionnaire Biblique de Top Bible

SIMÉON

1. Second fils de Jacob et de Léa (Ge 35:23 46:10). Il précède immédiatement Lévi, et tous deux lieront leur destinée à l'occasion du rapt de leur soeur Dina (voir ce mot). Leur cruelle violence (Ge 34) inspirera la réprobation à leur sujet dans la « Bénédiction de Jacob » (Ge 48:5,7) ; pour en trouver l'éloge, il faut consulter l'un des livres les plus nationalistes du judaïsme, l'apocryphe Judith (9:2 et suivants).

Dans les interprétations populaires des noms des fils de Jacob, qui les expliquent tous au point de vue de leurs mères sous le régime de la polygamie, celui de Siméon est rattaché au verbe hébreu châma =entendre (Ge 29:33). Son origine réelle est discutée entre savants. Les uns le rapprochent du nom babylonien Samahoûnou (les lettres de Tell el-Amarna ont un vocable samhouna qui signifierait précisément : entendre). D'autres, comparant Siméon avec l'arabe sim, nom d'un animal hybride issu de l'hyène et de la louve, pensent à un totem de clan représentant le mélange de deux familles.

Le rôle de Siméon en tant que tribu est fort réduit. Serait-ce le signe d'une -décadence précoce, correspondant à la malédiction de Jacob ? Bien des indices tendent à le montrer. Le partage de Canaan relègue Siméon au Sud de la Palestine, dans une région aride sacrifiée. Les chiffres des recensements, fortement sujets à caution, dans les passages sacerdotaux, attribuent à Siméon une population représentant au désert environ les 10 pour cent d'Israël non compris Lévi, puis à l'arrivée en Canaan les 3,5 pour cent seulement (No 1:23 26:14). Ses opérations de conquête se font en compagnie de Juda (Jug 1:3,17), et cela dans la direction du S., chose confirmée par No 21:1,3 33:40, sans parler de la liste des localités qui lui sont attribuées et dont quelques-unes apparaissent ailleurs comme appartenant à Juda (Jos 15:26-32 1Sa 27:6 30:30,1Ro 19:3, Ne 11:26,29) ; toutes sans exception, bien que situées théoriquement sur le territoire de Siméon, dépendent en fait de Juda (comp, aussi Jos 19:1,9). Dans Ne 11:36 se trouve un cas d'origine judaïte et de rattachement à Benjamin. Faut-il voir dans cette indication la notion d'un protectorat de la puissante tribu ? Siméon affaibli par la nécessité de durs combats eut-il son territoire entamé par les irréductibles Cananéens, aux confins de la frontière méridionale ? Hypothèses plausibles. Le nom de cette tribu reparaît dans 1Ch 4:39-43, lorsque sous Ézéchias 500 de ses hommes taillent en pièces les restes d'Amalek. Malgré ce fait d'armes isolé, le clan devait être en voie de disparition, car la tribu de Siméon n'est pas citée dans le cantique de Débora (Jug 5), ni pendant la période où David chef de bande menait ses troupes à travers ces régions S. de la Palestine ; le Chroniste indique pourtant son contingent de soldats quand David fut devenu roi (1Ch 12:25). La tribu n'est plus mentionnée que dans les listes officielles (1Ch 4:24-42 27:16, Eze 48:24, Jug 6:15, Ap 7:7). Voir Tribus d'Israël. P. W.

2. Israélite mari d'une femme étrangère (Esd 10:31).

3. Arrière-grand-père de Judas Macchabée (1Ma 2:1).

4. Ancêtre de Jésus (Lu 3:30).

5. Juif pieux de Jérusalem, dont il n'est question que dans Lu 2:25,35. Ce récit ne dit rien de son âge ; mais la mention relative à sa mort (verset 26) et sa propre déclaration : « Seigneur, tu laisses aller (litt., tu mets à la retraite) ton serviteur » (verset 29) donnent toute vraisemblance à la tradition et aux oeuvres d'art qui le représentent à ce moment comme un vieillard. On l'a même supposé aveugle, sans doute par suite de l'insistance mise sur sa vue (et qui n'est pas sans grandeur) : « il ne verrait point la mort avant d'avoir vu l'Oint... » (verset 26), « mes yeux ont vu ton salut » (verset 30) ; mais cette supposition est gratuite : un évangéliste aussi sensible que Luc au pittoresque de ses tableaux aurait-il négligé ce détail, si le voyant qui prophétisa en tenant le petit enfant dans ses bras avait été réellement un aveugle ? Toutes les autres traditions sur la personne de Siméon sont encore plus fantaisistes : qu'il ait été le même qu'un certain rabbi Siméon fils de Hillel et père de Gamaliel, que ses deux fils soient ressuscités des morts pour apporter au Sanhédrin leurs descriptions d'outre-tombe (évangile de Nicodème, apocr, du IV e ou V e siècle ; voir Évang, apocryphes), sont autant d'invraisemblances. Seul le tableau de Lu nous renseigne à son sujet, et à son sujet seulement, sans aucune allusion à sa descendance. Il était « juste et pieux », double expression de l'A. T, désignant la pratique consciencieuse de la dévotion juive ; il « attendait la consolation d'Israël », un des principaux aspects de l'espérance messianique ; (cf. Esa 40:1, etc.) il avait reçu du Saint-Esprit l'assurance de voir avant sa mort (d'Oint du Seigneur ». C'est encore l'Esprit qui le pousse au Temple de façon à le faire assister à la présentation de l'enfant Jésus, et qui lui inspire son action de grâces, « le cantique de Siméon », prophétie du salut de Dieu pour tous les peuples (voir Nunc dimittis). Devant la surprise des parents il les bénit et annonce à Marie le douloureux contraste que marqueront les résultats divers de la future mission de Jésus : chute ou relèvement, d'une part contradiction assez tragique pour être symbolisée par l'épée (litt., la lance, d'origine thrace, des soldats barbares), transperçant l'âme de sa mère, d'autre part révélation par les effets de ce drame, comme par une pierre de touche, des dispositions profondes des coeurs. L'évangéliste n'en dit pas davantage ; et Siméon rentre dans l'ombre, laissant aux croyants deux brèves mais immortelles proclamations : le salut du monde et le sacrifice du Sauveur.

6. Forme du nom de Simon Pierre (voir art.) dans le grec de Ac 15:14 et 2Pi 2:1.

7. Un des docteurs de l'Église d'Antioche (Ac 13:1), surnommé Niger (voir ce mot).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 29

      33 Elle tomba encore enceinte et mit au monde un fils, et elle dit : « L'Eternel a entendu que je n'étais pas aimée et il m'a aussi accordé celui-ci. » Et elle lui donna le nom de Siméon.

      Genèse 34

      1 Dina, la fille que Léa avait donnée à Jacob, sortit pour voir les filles du pays.
      2 Sichem, fils de Hamor, le prince du pays, la vit. Il l'enleva et coucha avec elle, il la viola.
      3 Il s'attacha à Dina, la fille de Jacob ; il aima cette jeune fille et parla à son cœur.
      4 Sichem dit alors à son père Hamor : « Donne-moi cette jeune fille pour femme. »
      5 Jacob apprit qu'il avait déshonoré sa fille Dina. Comme ses fils étaient aux champs avec son troupeau, il garda le silence jusqu'à leur retour.
      6 Hamor, le père de Sichem, alla trouver Jacob pour lui parler.
      7 Les fils de Jacob revenaient des champs lorsqu'ils apprirent la nouvelle. Ces hommes furent irrités et se mirent dans une grande colère parce que Sichem avait commis un acte odieux contre Israël : il avait couché avec la fille de Jacob, ce qui n'aurait pas dû se faire.
      8 Hamor leur tint ce discours : « Mon fils Sichem est tombé amoureux de votre fille. Donnez-la-lui pour femme, je vous en prie.
      9 Alliez-vous par mariage avec nous ! Vous nous donnerez vos filles et vous prendrez les nôtres pour vous.
      10 Vous habiterez avec nous et le pays sera à votre disposition. Restez pour y faire du commerce et y acquérir des propriétés. »
      11 Sichem dit au père et aux frères de Dina : « Si seulement je trouve grâce à vos yeux, je donnerai ce que vous me direz.
      12 Réclamez-moi une forte dot et beaucoup de cadeaux, et je donnerai ce que vous me direz, mais accordez-moi la jeune fille pour femme. »
      13 Les fils de Jacob répondirent en parlant avec ruse à Sichem et à son père Hamor, parce que Sichem avait déshonoré leur sœur Dina.
      14 Ils leur dirent : « Donner notre sœur à un homme incirconcis, c'est quelque chose que nous ne pouvons pas faire : ce serait une honte pour nous.
      15 Nous ne donnerons notre accord qu'à la condition que vous deveniez pareils à nous et que tout homme parmi vous soit circoncis.
      16 Alors nous vous donnerons nos filles et nous prendrons les vôtres pour nous, nous habiterons avec vous et nous formerons un seul peuple.
      17 En revanche, si vous ne voulez pas nous écouter et vous faire circoncire, nous prendrons notre fille et partirons. »
      18 Hamor et son fils Sichem approuvèrent ces paroles.
      19 Le jeune homme ne tarda pas à faire ce qui avait été dit, car il aimait la fille de Jacob. Il était estimé de tous chez son père.
      20 Hamor et son fils Sichem se rendirent à la porte de leur ville et dirent à leurs concitoyens :
      21 « Ces hommes ont des intentions paisibles envers nous. Qu'ils restent dans le pays et qu'ils y fassent du commerce ! Le pays est assez vaste pour eux. Nous prendrons leurs filles pour femmes et nous leur donnerons nos filles.
      22 Cependant, ces hommes ne seront d'accord d'habiter avec nous pour former un seul peuple qu'à la condition que tout homme parmi nous soit circoncis, tout comme ils sont eux-mêmes circoncis.
      23 Leurs troupeaux, leurs biens et tout leur bétail ne nous appartiendront-ils pas ? Acceptons seulement leur condition pour qu'ils restent avec nous ! »
      24 Tous ceux qui étaient venus à la porte de la ville écoutèrent Hamor et son fils Sichem. Tous les hommes se firent circoncire, tous ceux qui étaient venus à la porte de la ville.
      25 Trois jours plus tard, alors qu'ils étaient souffrants, Siméon et Lévi, deux fils de Jacob frères de Dina, prirent chacun leur épée, surprirent la ville qui se croyait en sécurité et tuèrent tous les hommes.
      26 Ils passèrent aussi au fil de l'épée Hamor et son fils Sichem. Ils enlevèrent Dina de la maison de Sichem et sortirent.
      27 Les fils de Jacob se jetèrent sur les morts et pillèrent la ville parce qu'on avait déshonoré leur sœur.
      28 Ils prirent leurs troupeaux, leurs bœufs et leurs ânes, ce qui était dans la ville et ce qui était dans les champs.
      29 Ils emmenèrent en guise de butin toutes leurs richesses, leurs enfants et leurs femmes, ainsi que tout ce qui se trouvait dans les maisons.
      30 Jacob dit alors à Siméon et à Lévi : « Vous me troublez en provoquant le dégoût des habitants du pays, des Cananéens et des Phéréziens, envers moi. Je n'ai qu'un petit nombre d'hommes. Ils se rassembleront contre moi, me frapperont et je serai détruit avec ma famille. »
      31 Ils répondirent : « Peut-on traiter notre sœur comme une prostituée ? »

      Genèse 35

      23 Fils de Léa : Ruben, le fils aîné de Jacob, Siméon, Lévi, Juda, Issacar et Zabulon.

      Genèse 46

      10 Fils de Siméon : Jemuel, Jamin, Ohad, Jakin et Tsochar, ainsi que Saül, le fils de la Cananéenne.

      Genèse 48

      5 Désormais, les deux fils qui te sont nés en Egypte avant mon arrivée vers toi en Egypte seront les miens : Ephraïm et Manassé seront mes fils, tout comme Ruben et Siméon.
      7 A mon retour de Paddan, Rachel est morte en route près de moi dans le pays de Canaan, à une certaine distance d'Ephrata. C'est là que je l'ai enterrée, sur le chemin d'Ephrata, c'est-à-dire Bethléhem. »

      Nombres 1

      23 On dénombra 59'300 hommes dans la tribu de Siméon.

      Nombres 21

      1 Le roi d'Arad, un Cananéen qui habitait le sud, apprit qu'Israël venait par la route d'Atharim. Il combattit Israël et emmena des prisonniers.
      3 L'Eternel exauça Israël et lui livra les Cananéens. On les voua à la destruction, ainsi que leurs villes, et l'on appela cet endroit Horma.

      Nombres 26

      14 Tels sont les clans des Siméonites. On dénombra 22'200 hommes.

      Nombres 33

      40 Le roi d'Arad, un Cananéen qui habitait le sud du pays de Canaan, apprit l'arrivée des Israélites.

      Josué 15

      26 Amam, Shema, Molada,
      27 Hatsar-Gadda, Heshmon, Beth-Paleth,
      28 Hatsar-Shual, Beer-Shéba, Bizjothja,
      29 Baala, Ijjim, Atsem,
      30 Eltholad, Kesil, Horma,
      31 Tsiklag, Madmanna, Sansanna,
      32 Lebaoth, Shilhim, Aïn et Rimmon. Total des villes : 29, avec leurs villages.

      Josué 19

      1 La deuxième part fut attribuée par tirage au sort à Siméon, aux clans de la tribu de Siméon. Leur héritage était situé au milieu de celui des Judéens.
      9 L'héritage des Siméonites fut pris sur la portion des Judéens. En effet, la portion des Judéens était trop grande pour eux et c'est au milieu de leur héritage que les Siméonites reçurent le leur.

      Juges 1

      3 Juda dit alors à son frère Siméon : « Monte avec moi dans le pays qui m'est attribué par tirage au sort, et nous combattrons les Cananéens. J'irai aussi avec toi dans celui qui t’est attribué. » Et Siméon l’accompagna.
      17 Juda se mit en marche avec son frère Siméon et ils battirent les Cananéens qui habitaient à Tsephath. Ils vouèrent la ville à la destruction et on l'appela Horma.

      Juges 5

      1 Ce jour-là, Débora chanta le cantique que voici avec Barak, fils d'Abinoam :
      2 « Des chefs se sont mis à la tête du peuple en Israël, #et le peuple s'est montré prêt à combattre. #Bénissez-en l'Eternel !
      3 » Rois, écoutez ! Princes, prêtez l'oreille ! #Je chanterai, oui, je chanterai en l’honneur de l'Eternel, #je chanterai en l’honneur de l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      4 » Eternel, quand tu es sorti de Séir, #quand tu t'es avancé, venant des champs d'Edom, #la terre a tremblé et le ciel a ruisselé, #les nuages ont déversé leur eau. #
      5 Les montagnes se sont liquéfiées devant l'Eternel, #le Sinaï a tremblé devant l'Eternel, le Dieu d'Israël.
      6 » A l’époque de Shamgar, fils d'Anath, #à l’époque de Jaël, les routes étaient abandonnées, #et ceux qui voyageaient prenaient des chemins détournés. #
      7 Les chefs étaient sans force en Israël, sans force, #quand je me suis levée, moi, Débora, #quand je me suis levée comme une mère en Israël. #
      8 Le peuple avait choisi de nouveaux dieux : #alors la guerre était aux portes. #On ne voyait ni bouclier ni lance #pour 40'000 hommes en Israël.
      9 » Mon cœur est avec les chefs d'Israël, #avec ceux du peuple qui se sont montrés prêts à combattre. #Bénissez l'Eternel !
      10 » Vous qui montez de blanches ânesses, #vous qui avez pour sièges des tapis #et vous qui marchez sur les routes, chantez ! #
      11 Que de leur voix, du milieu des abreuvoirs, #les porteurs d’eau célèbrent les bienfaits de l'Eternel, #les bienfaits de son chef en Israël ! » Alors le peuple de l'Eternel est descendu vers les portes : #
      12 ‘Réveille-toi, réveille-toi, Débora ! #Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique ! #Lève-toi, Barak, emmène tes prisonniers, fils d'Abinoam !’
      13 » Alors un reste du peuple a triomphé des puissants, #l'Eternel m’a donné la victoire sur les héros. #
      14 D'Ephraïm sont arrivés les habitants d'Amalek, #à ta suite a marché Benjamin comme membre de ta troupe. #De Makir sont venus des chefs, #et de Zabulon des commandants. #
      15 Les princes d'Issacar ont accompagné Débora, #et Issacar a suivi Barak. #Il a été envoyé sur ses pas dans la vallée. » Mais près des ruisseaux de Ruben, #grandes ont été les délibérations du cœur ! #
      16 Pourquoi es-tu resté au milieu des étables #à écouter le bêlement des troupeaux ? #Près des ruisseaux de Ruben, #grandes ont été les délibérations du cœur ! #
      17 Galaad, de l’autre côté du Jourdain, n'a pas quitté sa demeure. #Pourquoi Dan est-il resté sur les bateaux ? #Aser s'est assis sur le rivage de la mer #et s'est reposé dans ses ports.
      18 » Mais Zabulon est un peuple qui a affronté la mort, #et Nephthali de même, #sur les hauteurs des champs. #
      19 Les rois sont venus, ils ont combattu. #Alors les rois de Canaan ont combattu #à Thaanac, vers les eaux de Meguiddo. #Ils n’ont remporté ni butin ni argent. #
      20 Du haut du ciel on a combattu, #depuis leur parcours les étoiles ont combattu contre Sisera. #
      21 Le torrent du Kison les a entraînés, #le torrent des temps anciens, le torrent du Kison. #Mon âme, va de l’avant, sois forte ! #
      22 Alors les sabots des chevaux ont retenti, #dans la course, dans la course précipitée de leurs guerriers.
      23 » Maudissez Méroz, dit l'ange de l'Eternel, #maudissez, maudissez ses habitants, #car ils ne sont pas venus au secours de l'Eternel, #au secours de l'Eternel, parmi les hommes vaillants.
      24 » Que Jaël, la femme de Héber le Kénien, #soit bénie parmi les femmes ! #Qu’elle soit bénie parmi les femmes qui habitent sous les tentes ! #
      25 Il a demandé de l'eau, elle a donné du lait ; #dans la coupe d'honneur elle a présenté du lait caillé. #
      26 D'une main elle a pris le pieu, #et de l’autre le marteau des ouvriers. #Elle a frappé Sisera, lui a fendu la tête, #fracassé et transpercé la tempe. #
      27 Aux pieds de Jaël il s'est affaissé, #il est tombé, il s'est couché. #A ses pieds il s'est affaissé, il est tombé. #Là même où il s'est affaissé, il est tombé sans vie.
      28 » Par la fenêtre, à travers le treillis, #la mère de Sisera regarde et s'écrie : # ‘Pourquoi son char tarde-t-il à venir ? #Pourquoi ses chars vont-ils si lentement ?’#
      29 Les plus sages parmi ses femmes lui répondent, #et elle se répète à elle-même : #
      30 ‘N’est-ce pas parce qu’ils trouvent du butin ? N’est-ce pas parce qu’ils se le partagent ? #Une jeune fille, deux jeunes filles par homme, #du butin en vêtements de couleur pour Sisera, #du butin en vêtements de couleur brodés, #un vêtement de couleur, deux vêtements brodés #pour le cou du vainqueur ?’
      31 » Que tous tes ennemis disparaissent ainsi, Eternel ! #Ceux qui l'aiment sont pareils au soleil #quand il paraît dans toute sa force. » Le pays fut en paix pendant 40 ans.

      Juges 6

      15 Gédéon lui dit : « Ah ! mon seigneur, avec quoi délivrerai-je Israël ? Mon clan est le plus faible de Manassé et je suis le plus petit dans la famille de mon père. »

      1 Samuel 27

      6 Ce jour-là, Akish lui donna Tsiklag. C'est pourquoi Tsiklag a appartenu aux rois de Juda jusqu'à aujourd’hui.

      1 Chroniques 4

      24 Fils de Siméon : Nemuel, Jamin, Jarib, Zérach, Saül.
      25 Descendants de Saül : Shallum, lui-même père de Mibsam, père de Mishma.
      26 Descendants de Mishma : Hammuel, lui-même père de Zaccur, père de Shimeï.
      27 Shimeï eut 16 fils et 6 filles. Ses frères n'eurent pas beaucoup de fils et leur clan tout entier n’atteignit pas le nombre des descendants de Juda.
      28 Ils habitaient à Beer-Shéba, Molada, Hatsar-Shual,
      29 Bilha, Etsem, Tholad,
      30 Bethuel, Horma, Tsiklag,
      31 Beth-Marcaboth, Hatsar-Susim, Beth-Bireï et Shaaraïm. Telles furent leurs villes jusqu'au règne de David, avec leurs villages.
      32 Ils avaient encore Etham, Aïn, Rimmon, Thoken et Ashan, ce qui fait 5 villes,
      33 et tous les villages situés aux environs de ces villes, jusqu'à Baal. Voilà leurs lieux d’habitation et leur généalogie.
      34 Quant à Meshobab, Jamlec, Josha, le fils d'Amatsia,
      35 Joël, Jéhu, le fils de Joshibia, lui-même fils de Seraja, fils d'Asiel,
      36 Eljoénaï, Jaakoba, Jeshochaja, Asaja, Adiel, Jesimiel, Benaja
      37 et Ziza, le fils de Shipheï, lui-même fils d'Allon, fils de Jedaja, fils de Shimri, fils de Shemaeja,
      38 ces hommes, qui viennent d’être désignés par leur nom, étaient chefs de leur clan, et leurs familles grandirent tant
Afficher tous les 119 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider