Dictionnaire Biblique de Top Bible

SOPHONIE

Le neuvième des douze « petits prophètes » dans le recueil de l'A.T., et chronologiquement le dernier avant ceux de l'époque persane (Agg., Zach., Mal.). Son nom (hébreu Tsephaneyâh) signifie : caché, protégé par Jéhovah. Il est qualifié, dans le titre, de « fils de Cusi, fils de Guédalia, fils d'Amaria, fils d'Ézéchias ». On ne sait rien de Cusi, apparemment son père, ni de Guédalia et d'Amaria. Quant à Ézéchias, si c'est le roi qui règne sur Juda de 727 à 698, notre prophète, son arrière-petit-fils, aurait donc été de souche royale, parent de Josias, i de ses fils et des princes auxquels il ne craint pas d'adresser des reproches sévères (Sop 1:8).

Epoque.

L'indication de Sop 1:1: « au temps de Josias, fils d'Amon, roi de Juda », placerait l'activité prophétique de Sophonie entre 639 et 608 et ferait de lui un contemporain de Nahum, d'Habacuc et de Jérémie (Jer 1:6). Comme il parle du retranchement prochain des restes de Baal, des adorateurs d'astres (sabéisme, en rapport étroit avec le baalisme) et de ceux qui jurent par Malcom (=Moloch, idole des Ammonites, cf. 1Ro 11:5,8), on peut en inférer qu'il prophétisa un peu avant la réforme de Josias, entre la 12 e (628) et la 18 e année (622) de ce roi. (cf. 2Ch 34:31) L'allusion à une invasion peut faire penser au passage des Scythes (voir ce mot), également visé dans Jer 4:6 6:1,22 et déjà mentionné à propos de Nahum. Sophonie aurait donc prophétisé à la même époque que ce dernier, vers 626.

Le livre.

On a dit que le style de Sophonie manquait d'originalité. Cela ne veut pas dire qu'il manque de vigueur, mais que l'on rencontre chez lui de nombreuses réminiscences d'autres prophètes : par exemple Sop 1:12 (hommes figés sur leurs lies, c-à-d, indifférents, cf. Jer 48:11) ; le chap. 2 fait penser à Esa 34 ; l'expression de Sop 2:15 (siffler en signe de dérision) se retrouve dans Jer 49:17 et Jer 50:13 ; le jour de la colère, d'où le moine Thomas de Celano a pris, vers 1250, l'hymne célèbre du Dies iroe, est emprunté à Soph 1:15 bien que présenté comme « attesté par David et la Sibylle », et l'on retrouve les mêmes expressions dans Esa 13:8 et suivant, Joe 2:1 ; les juges qui sont comme des loups du soir figurent dans Hab 1:8. Tout cela fait partie du langage courant des prophètes et, chez Sophonie, les images où ces expressions sont enchâssées sont bien en place.

On a voulu voir dans le livre plusieurs prophéties distinctes : les chap. 1 et 2 formeraient la première avec des retouches (notamment la mention de Moab et d'Ammon, introduite après coup). Quant au chap. 3, il serait postérieur à l'exil. Ce ne sont là que des conjectures fondées sur le caractère particulier de la prophétie de Sophonie, jugée trop différente de celle des contemporains : Nahum est préoccupé de Ninive ; Habacuc, des troubles de Juda. Et l'on estime que Sophonie, avec surtout sa préoccupation du reste fidèle (Sop 3:12), dépasse le cadre des faits contemporains. Mais il faut bien reconnaître que cette idée du reste fidèle n'est pas nouvelle chez notre prophète. On la trouve dans Esa 1:9 10:21 11:16, Mich 5:7, et aussi dans Jer 23:3 31:7 40:11 - (voir Restes). Il est bien certain que si Sophonie est l'homme de l'actualité, comme le dit Reuss, il est aussi l'interprète d'une pensée éternelle. Appuyé sur les promesses faites à la foi, il peut bien en apercevoir les conséquences ; sinon il n'y aurait plus de prophétie ni d'inspiration.

En réalité, le livre de Sophonie s'agence de la façon suivante :

Titre (Sop 1:1).

Menaces contre Juda et Jérusalem (Sop 1:2-18).

Menaces contre les ennemis de Juda (Philistins, Moabites, Ammonites, Assyriens ; Sop 2-3:8, cf. Am 1:2).

Puis, brusquement (Sop 3:1-8), Jérusalem est rejetée et mise au même rang que les villes païennes.

Enfin (Sop 3:9,20) promesse de rétablissement.

Tout cela forme une suite cohérente ; toutefois, pour en bien juger, il ne faut pas songer à un livre composé à la façon des nôtres, mais à une suite de discours et de véhéments appels en style oral. Il s'y trouve, par ailleurs, de curieuses précisions : Sop 1:10, la Porte des Poissons (au Nord de Jérusalem, cf. vol. I, pl. VII ; elle existait déjà, et ce qui en est dit Ne 3:3 12:39 ne vise que sa reconstruction) ; Sop 1:11, l'apostrophe aux habitants de Mactéch (litt., du Mortier, un quartier de Jérusalem dans un creux qui rappelle le mortier où les habitants seront comme piles). On peut signaler aussi, comme particularités : le terme de goï ou goïm par lequel Sophonie désigne les nations (terme de mépris ; le terme noble est ara) ; l'expression îles des nations pour désigner les peuples au delà des mers (Sop 2:11, cf. Ge 10:5) ; les jeux de mots sur les noms de Gaza, Askalon, Asdod, Ékron (Sop 2:4) qui disparaissent forcément dans nos traductions (la Bible Annotée les a relevés) ; le nom de terre des Philistins donné à Canaan (Sop 2:5), nom exact, la Philistie ayant été primitivement comprise dans le partage de la Terre promise (Ge 10:19, Jos 13:1-7) et le nom de Palestine (voir ce mot) n'étant que la transcription romaine de Pelichtim. Les Juifs marocains, par exemple, sont encore appelés par les Arabes et se nomment eux-mêmes Pelichtim (Palestiniens). Enfin, on trouve dans Sop 2:9 l'expression classique : « Je suis vivant, dit l'Éternel ». (cf. No 14:28, Eze 20:31 33:11, Ro 14:11)

Idée fondamentale.

L'idée fondamentale du livre est précisément celle que certains critiques ont regardée comme une addition postérieure à l'exil : c'est l'idée du Jour de l'Éternel (voir art.). Elle embrasse en réalité toute la prophétie de Sophonie, qui peut se répartir en trois tableaux. I er tableau : châtiment de Juda au moyen des ravages exercés par les païens ; 2 e tableau : jugement des Goïm par Dieu ; 3 e tableau : apparition d'un nouveau peuple de Dieu issu du reste laissé pour semence.

En somme, le livre de Sophonie est comme un résumé de toutes les prophéties hébraïques. La notion d'un Sauveur n'en est même pas absente (Sop 3:17), bien qu'enveloppée dans une expression qui rappelle Esa 35:4.

--Voir Prophète. Ch. S.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 10

      5 Ce sont eux qui ont peuplé les îles des nations, répartis par territoire d’après leur langue, groupés par clan dans leurs nations.
      19 Le territoire des Cananéens allait de Sidon, du côté de Guérar jusqu'à Gaza, et du côté de Sodome, de Gomorrhe, d'Adma et de Tseboïm jusqu'à Lésha.

      Lévitique 2

      1 » Lorsque quelqu'un apportera une offrande en cadeau à l'Eternel, son offrande sera de fleur de farine. Il versera de l'huile dessus et il y ajoutera de l'encens.
      2 Il l'apportera aux prêtres, aux descendants d'Aaron. Le prêtre prendra une poignée de cette fleur de farine arrosée d'huile avec tout l'encens et il brûlera cela sur l'autel comme souvenir. C'est une offrande dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      3 Ce qui restera de l'offrande sera pour Aaron et pour ses descendants. C'est une chose très sainte parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      4 » Si tu fais une offrande de ce qui est cuit au four, qu'on se serve de fleur de farine et que ce soient des gâteaux sans levain pétris à l'huile et des galettes sans levain arrosées d'huile.
      5 Si ton offrande est un gâteau cuit à la poêle, il sera de fleur de farine pétrie à l'huile, sans levain.
      6 Tu le couperas en morceaux et tu verseras de l'huile dessus. C'est une offrande.
      7 Si ton offrande est un gâteau cuit sur le gril, il sera fait de fleur de farine pétrie à l'huile.
      8 » Tu apporteras l'offrande qui sera faite à l'Eternel avec ces éléments-là ; elle sera remise au prêtre, qui la présentera sur l'autel.
      9 Le prêtre en prélèvera ce qui doit être offert comme souvenir et le brûlera sur l'autel. C'est une offrande dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      10 Ce qui restera de l'offrande sera pour Aaron et pour ses descendants ; c'est une chose très sainte parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      11 » Aucune des offrandes que vous présenterez à l'Eternel ne sera faite avec du levain. En effet vous ne brûlerez rien qui contienne du levain ou du miel parmi les offrandes passées par le feu pour l'Eternel.
      12 Vous pourrez en offrir à l'Eternel comme offrande de premiers produits, mais on n'en présentera pas sur l'autel comme offrande dont l’odeur est agréable.
      13 Tu mettras du sel sur toutes tes offrandes. Tu ne laisseras pas ton offrande manquer de sel, signe de l'alliance de ton Dieu. Sur toutes tes offrandes tu mettras du sel.
      14 » Si tu fais à l'Eternel une offrande des premières récoltes, tu présenteras des épis nouveaux, rôtis au feu et broyés, comme offrande de tes premières récoltes.
      15 Tu verseras de l'huile dessus et tu y ajouteras de l'encens. C'est une offrande.
      16 Le prêtre brûlera comme souvenir une portion des épis broyés et de l'huile, avec tout l'encens. C'est une offrande passée par le feu pour l'Eternel.

      Nombres 14

      28 Annonce-leur : ‘Aussi vrai que je suis vivant, déclare l'Eternel, je vous ferai exactement ce que je vous ai entendus dire :

      Josué 13

      1 Josué était vieux, il était d’un âge avancé. L'Eternel lui dit alors : « Tu es devenu vieux, tu es d’un âge avancé et le pays qu’il te reste à conquérir est très grand.
      2 Voici le pays qui reste : tous les districts des Philistins et tout le territoire des Gueshuriens,
      3 depuis le Shichor qui coule à la frontière de l'Egypte jusqu'à la frontière d'Ekron au nord. Cette région doit être considérée comme cananéenne et est occupée par les cinq princes des Philistins, celui de Gaza, celui d'Asdod, celui d'Askalon, celui de Gath et celui d'Ekron, ainsi que par les Avviens
      4 au sud. Il reste aussi tout le pays des Cananéens avec Meara, qui appartient aux Sidoniens, jusqu'à Aphek, jusqu'à la frontière avec les Amoréens ;
      5 le pays de Guebal et tout le Liban en direction du soleil levant, depuis Baal-Gad au pied du mont Hermon jusqu'à l'entrée de Hamath ;
      6 tous les habitants de la montagne, depuis le Liban jusqu'à Misrephoth-Maïm, tous les Sidoniens. Je les chasserai devant les Israélites. Donne seulement ce pays en héritage à Israël en procédant à un tirage au sort, comme je te l'ai prescrit.
      7 Divise maintenant ce pays par portions entre les neuf tribus et la demi-tribu de Manassé. »

      2 Chroniques 34

      31 Le roi se tenait sur son estrade et il conclut une alliance devant l'Eternel : il s'engagea à suivre l'Eternel et à respecter ses commandements, ses instructions et ses prescriptions de tout son cœur et de toute son âme, en appliquant les paroles de l'alliance écrites dans ce livre.

      Néhémie 3

      3 Les fils de Senaa ont reconstruit la porte des poissons. Ils l’ont couverte d’un toit et en ont posé les battants, les verrous et les barres.

      Néhémie 12

      39 et a poursuivi son chemin au-dessus de la porte d'Ephraïm, de la vieille porte, de la porte des poissons, de la tour de Hananeel et de la tour de Méa jusqu'à la porte des brebis, avant de s’arrêter à la porte de la prison.

      Esaïe 1

      9 *Si l'Eternel, le maître de l’univers, ne nous avait pas conservé un faible reste, nous serions pareils à Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.

      Esaïe 10

      21 Un reste, le reste de Jacob, reviendra vers le Dieu puissant.

      Esaïe 11

      16 Il y aura une route pour le reste de son peuple, pour ceux qui seront restés en Assyrie, comme il y en a eu une pour Israël le jour où il est sorti d'Egypte.

      Esaïe 13

      8 Ils sont terrifiés. Douleurs et souffrances s’emparent d’eux, ils se tordent de douleur comme une femme prête à accoucher. Ils se regardent les uns les autres, stupéfaits : leur visage est en feu.

      Esaïe 34

      1 Approchez-vous, nations, pour bien entendre ! Peuples, soyez attentifs ! Que la terre écoute avec tout ce qu’elle contient, le monde avec tout ce qu'il produit !
      2 En effet, la colère de l'Eternel s’abat sur toutes les nations et sa fureur sur toute leur armée : il les voue à la destruction, il les livre au carnage.
      3 Leurs victimes sont jetées, leurs cadavres exhalent la puanteur et les montagnes ruissellent de leur sang.
      4 Tous les corps célestes se désagrègent ; le ciel est roulé comme un livre et *tous ses corps tomberont comme la feuille de la vigne, comme celle du figuier.
      5 C’est que mon épée s'est enivrée dans le ciel. La voici qui descend pour frapper Edom, ce peuple que, pour respecter le droit, j'ai voué à la destruction définitive.
      6 L'épée de l'Eternel est pleine de sang, recouverte de graisse, du sang des agneaux et des boucs, de la graisse des rognons des béliers. Oui, c’est un repas sacrificiel pour l'Eternel qui se déroule à Botsra, un grand carnage dans le pays d'Edom.
      7 Les buffles tombent avec eux, et les bœufs avec les taureaux. Leur pays s’enivre de ce sang et leur poussière est imprégnée de graisse.
      8 En effet, c'est un jour de vengeance pour l'Eternel, une année de représailles pour la cause de Sion.
      9 L’eau des torrents d'Edom sera changée en goudron et sa poussière en soufre. Son pays deviendra du goudron brûlant
      10 qui ne s’éteindra ni la nuit ni le jour. Sa fumée s'élèvera éternellement. De génération en génération il restera désert, plus jamais personne n'y passera.
      11 Le pélican et le hérisson en prendront possession, la chouette et le corbeau y habiteront. On y étendra le ruban à mesurer du vide et le fil à plomb du chaos.
      12 Ses notables n'y proclameront plus de roi, tous ses princes auront disparu.
      13 Les buissons d’épines pousseront dans ses palais, les ronces et les orties dans ses forteresses. Ce sera le domaine des chacals, le repaire des autruches.
      14 Les bêtes du désert y rencontreront les hyènes et les boucs s'y appelleront l’un l’autre. Le spectre de la nuit y aura sa résidence et y trouvera son endroit de repos.
      15 Le serpent y fera son nid, y déposera ses œufs, les couvera et rassemblera ses petits sous son ombre. Là se rassembleront les vautours, chaque femelle avec son compagnon.
      16 Cherchez dans le livre de l'Eternel et lisez ! Aucune de ces bêtes ne sera absente, aucune femelle avec son compagnon ne manquera. Oui, c’est l’Eternel qui l'a ordonné et c'est son Esprit qui les rassemblera.
      17 Il a procédé à un tirage au sort pour eux, sa main leur a partagé ce pays au ruban à mesurer. Ils en prendront possession pour toujours, ils y auront leur résidence de génération en génération.

      Esaïe 35

      4 Dites à ceux qui ont le cœur battant : « Fortifiez-vous, n’ayez pas peur ! Voici votre Dieu : elle viendra, la vengeance, la rémunération de Dieu. Il viendra lui-même pour vous sauver. »

      Jérémie 1

      6 J’ai répondu : « Ah ! Seigneur Eternel, je ne sais pas parler, car je suis trop jeune. »

      Jérémie 4

      6 Dressez un étendard vers Sion, enfuyez-vous, ne vous arrêtez pas, car je fais moi-même venir du nord le malheur et un grand désastre.

      Jérémie 6

      1 » Fuyez du milieu de Jérusalem, descendants de Benjamin ! Sonnez de la trompette à Tekoa, élevez un signal à Beth-Hakkérem, car le malheur vous guette du nord, et ce sera un grand désastre.
      22 » Voici ce que dit l’Eternel : Un peuple vient du pays du nord, une grande nation se met en mouvement depuis les extrémités de la terre.

      Jérémie 23

      3 Je rassemblerai moi-même le reste de mes brebis de tous les pays où je les ai chassées. Je les ramènerai dans leur domaine. Elles se reproduiront et deviendront nombreuses.

      Jérémie 31

      7 car voici ce que dit l’Eternel : Poussez des cris de joie à propos de Jacob, éclatez d'allégresse avec la plus importante des nations ! Faites retentir votre voix, chantez des louanges et dites : « Eternel, délivre ton peuple, ce qui reste d'Israël ! »

      Jérémie 40

      11 Tous les Juifs qui se trouvaient dans le pays de Moab, chez les Ammonites, dans le pays d'Edom et dans tous les autres pays apprirent aussi que le roi de Babylone avait laissé des habitants en Juda, sous la responsabilité de Guedalia, fils d'Achikam et petit-fils de Shaphan.

      Jérémie 48

      11 Moab vivait en paix depuis sa jeunesse, il était en repos comme un vin sur sa lie. Il n’a pas été vidé d'un récipient dans un autre, il n’est pas parti en exil. C’est pourquoi son goût lui est resté et son parfum ne s’est pas altéré.

      Jérémie 49

      17 Edom deviendra un sujet de consternation. Tous ceux qui passeront près de lui seront consternés et siffleront à la vue de toutes ses blessures.

      Jérémie 50

      13 A cause de l’indignation de l'Eternel, elle ne sera plus habitée, elle ne sera plus qu’un désert. Tous ceux qui passeront près de Babylone seront consternés et siffleront à la vue de toutes ses blessures.

      Ezéchiel 20

      31 En présentant vos offrandes, en faisant passer vos enfants par le feu, vous vous rendez impurs, aujourd'hui encore, en l’honneur de toutes vos idoles. Et moi, je devrais me laisser consulter par vous, communauté d'Israël ? Aussi vrai que je suis vivant, déclare le Seigneur, l'Eternel, je ne me laisserai pas consulter par vous.

      Ezéchiel 33

      11 Dis-leur : ‘Aussi vrai que je suis vivant, déclare le Seigneur, l'Eternel, je ne prends pas plaisir à voir le méchant mourir, mais à le voir changer de conduite et vivre. Renoncez, renoncez à votre mauvaise conduite ! Pourquoi devriez-vous mourir, communauté d'Israël ?’

      Joël 2

      1 Sonnez de la trompette dans Sion, faites-la retentir sur ma montagne sainte ! Que tous les habitants du pays tremblent, car le jour de l'Eternel vient, il est proche :

      Amos 1

      2 Il dit : « *De Sion l'Eternel rugit, de Jérusalem il fait entendre sa voix. Les pâturages des bergers sont dans le deuil, et le sommet du Carmel est desséché. »

      Michée 5

      7 Le reste de Jacob sera parmi les nations, au milieu des peuples nombreux, pareil à un lion parmi les bêtes de la forêt, pareil à un lionceau parmi les troupeaux de brebis : lorsqu'il passe, il piétine et déchire sans personne pour délivrer ses victimes.

      Habacuc 1

      8 Ses chevaux sont plus rapides que les léopards, plus agiles que les loups du soir. Ses cavaliers se déploient, ses cavaliers arrivent de loin, ils volent comme l'aigle qui fond sur sa proie.

      Sophonie 1

      15 Ce jour est un jour de fureur, un jour de détresse et d'angoisse, un jour de ruine et de destruction, un jour de ténèbres et d'obscurité, un jour de nuages et de brouillard,

      Romains 14

      11 car il est écrit : Je suis vivant, dit le Seigneur, chacun pliera le genou devant moi et toute langue rendra gloire à Dieu.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider