Dictionnaire Biblique de Top Bible

SOUFFLE

(=air mis en mouvement par la respiration). Hébr. hébel, néphech, nichmâh, rouakh ; grec atinis, psukhê, pnoê, pneuma. (Comp. latin spiro =souffler, d'où adspiro =aspirer, exspiro =expirer, inspiro =inspirer, spiritus =souffle, âme, esprit. La parenté du souffle, de l'esprit et de la vie se trouve partout dans la Bible. La doctrine issue de cette parenté nous éloigne radicalement de la notion grecque de l'immortalité de l'âme.)

--Pour l'anthropomorphisme hébreu, le souffle de vie qui sort de la poitrine de Jéhovah anime toute la création. C'est lui (rouakh) qui planait sur le chaos (Ge 1:2), qui a fait les cieux et leur armée (Ps 33:6), qui, dans son mystère et dans sa liberté (Esa 40:13 : « Qui a mesuré le souffle de l'Éternel ? »), anime la créature et l'inspire (Ps 104:29, La 4:20, Za 12:1, Hab 2:19, cf. Job 27:3).

Au point de vue physique, le souffle de l'homme et celui de l'animal ne sont pas distincts (Ec 3:19). Quand Dieu retire son souffle, l'être vivant meurt (Ps 104:29). « Commencer à respirer », c'est renaître à la sécurité, à la santé, au bonheur (2Ma 13:11, trad. Cramp.). Rendre le souffle = l'esprit ou l'âme, c'est expirer (1Ro 17:17, cf. Mt 27:50).

Le mot souffle rendu par rouakh présente l'homme dans sa dépendance à l'égard de Dieu ; rendu par néphech, il marque plutôt le caractère personnel de l'être vivant, ce qui tient à son âme. « Le rouakh insuffle, la néphech aspire » (Furst). De toute façon, c'est au souffle qu'on reconnaît la vie (Ge 1:20-30 7:22, Esa 42:5, Job 27:3). Ce qui prouve que les idoles ne sont que néant, c'est qu'elles n'ont pas de souffle. (Jer 10:14, Hab 2:19)

--Jéhovah seul tient en son pouvoir le souffle des humains, même celui des rois (Da 5:23). C'est donc lui qui est maître de toute vie, de toute destinée.

--Le souffle humain (hébel) étant une chose légère et fragile, on s'est servi de lui pour qualifier tout ce qui est faible, éphémère (voir Abel), tout ce qui « n'est que vanité ». (Esa 57:13, Ps 39:6 144:4, Job 7:16, Pr 21:6, Jer 10:3 ; cf. Eccl., passim)

D'autre part le souffle de Dieu, par le fait qu'il est la puissance animatrice dans le monde, est pris dans quelques textes comme le symbole de sa toute-puissance (Job 34:14, Esa 1 1:4 40:7 59:19 etc.). Voir Esprit.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 1

      2 La terre n’était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme et l'Esprit de Dieu planait au-dessus de l’eau.
      20 Dieu dit : « Que l’eau pullule d'animaux vivants et que des oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre ! »
      21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants capables de se déplacer : l’eau en pullula selon leur espèce. Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon,
      22 et il les bénit en disant : « Reproduisez-vous, devenez nombreux et remplissez les mers, et que les oiseaux se multiplient sur la terre ! »
      23 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le cinquième jour.
      24 Dieu dit : « Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce : du bétail, des reptiles et des animaux terrestres selon leur espèce. » Et cela se passa ainsi.
      25 Dieu fit les animaux terrestres selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon.
      26 Puis Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance ! Qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. »
      27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu. *Il créa l'homme et la femme.
      28 Dieu les bénit et leur dit : « Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se déplace sur la terre ! »
      29 Dieu dit aussi : « Je vous donne toute herbe à graine sur toute la surface de la terre, ainsi que tout arbre portant des fruits avec pépins ou noyau : ce sera votre nourriture.
      30 A tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel et à tout ce qui se déplace sur la terre, à ce qui est animé de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. » Et cela se passa ainsi.

      Genèse 7

      22 Tout ce qui avait un souffle de vie dans ses narines et qui se trouvait sur la terre ferme mourut.

      Job 7

      16 Je suis dégoûté ! Je n’en ai plus pour longtemps. Laisse-moi, car ma vie est sans consistance.

      Job 27

      3 Aussi longtemps que je respirerai, que le souffle de Dieu passera dans mes narines,

      Job 34

      14 S'il ne pensait qu'à lui-même, s'il reprenait son esprit et son souffle,

      Psaumes 33

      6 Le ciel a été fait par la parole de l’Eternel, et toute son armée par le souffle de sa bouche.

      Psaumes 39

      6 Voici, tu as donné à mes jours la largeur de la main, et ma vie est comme un rien devant toi. » Oui, même vigoureux, l’homme n’est qu’un souffle. – Pause.

      Psaumes 104

      29 Tu te caches, et ils sont épouvantés ; tu leur retires le souffle, et ils expirent, ils retournent à la poussière.

      Psaumes 144

      4 L’homme est pareil à un souffle, sa vie passe comme une ombre.

      Proverbes 21

      6 Des trésors amassés par une langue mensongère, c'est un souffle qui s’évanouit, une recherche de la mort.

      Ecclésiaste 3

      19 En effet, le sort de l’homme et celui de la bête sont identiques : ils meurent tous les deux, ils ont tous un même souffle et la supériorité de l'homme sur la bête est nulle, puisque tout n’est que fumée.

      Esaïe 1

      1 Vision d'Esaïe, fils d'Amots, sur Juda et Jérusalem, durant les règnes d'Ozias, de Jotham, d'Achaz et d'Ezéchias sur Juda.
      2 Ciel, écoute ! Terre, prête l'oreille ! En effet, l'Eternel parle : « J'ai nourri et élevé des enfants, mais ils se sont révoltés contre moi.
      3 Le bœuf connaît son propriétaire et l'âne la mangeoire de son maître, cependant Israël ne connaît rien, mon peuple n'a pas d'intelligence. »
      4 Malheur à la nation pécheresse, au peuple chargé de fautes, à la lignée des méchants, aux enfants corrompus ! Ils ont abandonné l'Eternel, ils ont méprisé le Saint d'Israël. Ils ont fait volte-face.
      5 A quoi bon vous frapper encore ? Vous multipliez vos révoltes. La tête entière est malade et tout le cœur est souffrant.
      6 De la plante des pieds jusqu'à la tête, rien n'est en bon état : ce ne sont que blessures, contusions et plaies vives qui n'ont été ni pansées, ni bandées, ni désinfectées.
      7 Votre pays est dévasté, vos villes sont réduites en cendres, des étrangers mangent les produits de votre sol sous vos yeux : c’est une dévastation pareille à la catastrophe opérée par des étrangers.
      8 Et la fille de Sion a survécu. Elle est restée comme une cabane dans une vigne, comme une hutte dans un champ de concombres, comme une ville épargnée.
      9 *Si l'Eternel, le maître de l’univers, ne nous avait pas conservé un faible reste, nous serions pareils à Sodome, nous ressemblerions à Gomorrhe.
      10 Ecoutez la parole de l'Eternel, chefs de Sodome ! Prête l'oreille à la loi de notre Dieu, peuple de Gomorrhe !
      11 Que m'importe la quantité de vos sacrifices ? dit l'Eternel. Je suis rassasié des holocaustes de béliers et de la graisse des veaux, je ne prends aucun plaisir au sang des taureaux, des brebis et des boucs.
      12 Quand vous venez vous présenter devant moi, qui vous demande de piétiner ainsi mes parvis ?
      13 Cessez d'apporter des offrandes illusoires ! J'ai horreur de l'encens, des débuts de mois, des sabbats et des convocations aux réunions, je ne supporte pas de voir l’injustice associée aux célébrations.
      14 Je déteste vos débuts de mois et vos fêtes : c’est un fardeau qui me pèse, je suis fatigué de les supporter.
      15 Quand vous tendez les mains vers moi, je détourne mes yeux de vous. Même quand vous multipliez les prières, je n'écoute pas : vos mains sont pleines de sang.
      16 Lavez-vous, purifiez-vous, mettez un terme à la méchanceté de vos agissements, cessez de faire le mal !
      17 Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, protégez l'opprimé, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve !
      18 Venez et discutons ! dit l'Eternel. Même si vos péchés sont couleur cramoisi, ils deviendront blancs comme la neige ; même s'ils sont rouges comme la pourpre, ils deviendront clairs comme la laine.
      19 Si vous voulez bien écouter, vous mangerez les meilleurs produits du pays,
      20 mais si vous refusez et vous montrez rebelles, vous serez dévorés par l'épée. Oui, c’est l’Eternel qui l’affirme.
      21 Comment ! La ville fidèle est devenue une prostituée ! Elle était remplie d'équité, la justice y habitait, et maintenant il y a des assassins !
      22 Ton argent s'est changé en impuretés, ton vin a été coupé d'eau.
      23 Tes chefs sont des rebelles et sont complices des voleurs. Ils aiment tous les pots-de-vin et courent après les récompenses. Ils ne font pas droit à l'orphelin et la cause de la veuve ne les touche pas.
      24 C'est pourquoi, voici ce que déclare le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, le Dieu fort d'Israël : Je prendrai ma revanche sur mes adversaires, je me vengerai de mes ennemis.
      25 Je porterai de nouveau la main contre toi : je te débarrasserai de tes impuretés comme avec de la potasse et j’éliminerai toutes tes parcelles de plomb.
      26 Je rétablirai tes juges tels qu'ils étaient par le passé, et tes conseillers tels qu'ils étaient au début. Après cela, on t'appellera « ville de la justice », « cité fidèle ».
      27 Sion sera rachetée par la droiture, et ceux qui s'y convertiront par la justice,
      28 mais la ruine atteindra en une seule fois les rebelles et les pécheurs, et ceux qui abandonnent l'Eternel disparaîtront.
      29 Oui, on aura honte des térébinthes auxquels vous prenez plaisir et vous rougirez des jardins que vous avez choisis,
      30 car vous serez pareils à un térébinthe au feuillage fané, à un jardin dépourvu d'eau.
      31 L'homme fort deviendra pareil au chanvre et son activité pareille à une étincelle : ils brûleront tous les deux ensemble et il n'y aura personne pour éteindre ce feu.

      Esaïe 40

      7 L'herbe sèche et la fleur tombe quand le vent de l'Eternel souffle dessus. Vraiment, le peuple est pareil à l'herbe :
      13 *Qui a compris l'Esprit de l'Eternel et quel homme a été son conseiller pour l’instruire ?

      Esaïe 42

      5 Voici ce que dit l'Eternel, le Dieu qui a créé le ciel et l’a déployé, qui a disposé la terre et tout ce qu’elle produit et qui donne la respiration à ceux qui la peuplent, le souffle à ceux qui y marchent :

      Esaïe 57

      13 Quand tu crieras, que ton ramassis d’idoles vienne te délivrer ! En réalité, le vent les emportera toutes, un souffle les enlèvera. En revanche, celui qui cherche refuge en moi héritera du pays et prendra possession de ma montagne sainte.

      Esaïe 59

      19 On craindra le nom de l'Eternel à l'ouest et sa gloire à l’est. Quand l'adversaire surgira, pareil à un fleuve, l'Esprit de l'Eternel le mettra en fuite.

      Jérémie 10

      3 En effet, les coutumes des peuples sont vides de sens. C’est du bois qu’on coupe dans la forêt : la main de l'ouvrier le travaille avec la hache,
      14 Tout homme est dépassé, même les plus savants. Tout orfèvre est honteux de sa sculpture sacrée, car son idole n’est que mensonge : le souffle de la vie n’habite pas dans les idoles.

      Lamentations 4

      20 Celui dont dépendait notre vie, celui que l'Eternel avait désigné par onction, a été pris dans leurs pièges, lui à propos duquel nous disions : « Nous vivrons sous son ombre parmi les nations. »

      Daniel 5

      23 C’est contre le Seigneur du ciel que tu t’es dressé. Tu as fait apporter devant toi les coupes de son temple et vous les avez utilisées pour boire du vin, toi et tes hauts fonctionnaires, ainsi que tes femmes et tes concubines. Tu as célébré les dieux en argent, en or, en bronze, en fer, en bois et en pierre, qui ne voient pas, qui n'entendent pas et qui ne savent rien, et tu n'as pas donné gloire au Dieu qui tient dans sa main ton souffle et tous tes chemins.

      Habacuc 2

      19 Malheur à celui qui dit à un morceau de bois : « Lève-toi ! » ou à une pierre muette : « Réveille-toi ! » Donnera-t-elle instruction ? Elle est garnie d'or et d'argent, mais il n'y a en elle aucun souffle de vie.

      Zacharie 12

      1 Message, parole de l'Eternel sur Israël, déclaration de l'Eternel qui a déployé le ciel et fondé la terre, et qui a formé l'esprit de l'homme en lui.

      Matthieu 27

      50 Jésus poussa de nouveau un grand cri et rendit l'esprit.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider