Dictionnaire Biblique de Top Bible

SYRIE

Contrée dont les habitants ont souvent été appelés Araméens. Dans la Bible française (comme dans LXX et Vulgate), Aram est traduit par « Syrie », sauf dans Ge 10:22 et suivant, 1Ch 1:17 (Aram) ; de même « Syrien » est la traduction du mot hébreu signifiant « araméen ». Hérodote est le premier qui emploie le mot Syrie, qu'il confond avec Assyrie. Strabon désigne par ce mot la région entre la Méditerranée et l'Euphrate, c-à-d, la province romaine de Syrie (Lu 2:2) ; mais, dans le langage populaire et dans le N.T., la Syrie est l'une des trois divisions de cette vaste région (les deux autres sont la Palestine et la Phénicie). Depuis Adrien, qui divisa officiellement la province de cette façon, le terme de Syrie est employé dans son sens restreint.

C'est probablement vers 1500 av. J. -C, que les Araméens sortirent de l'Arabie : les Ahlamè, nomades sémites appartenant au groupe araméen, sont nommés vers 1400 dans une lettre fragmentaire de Tell el-Amarna ; et, de 1325 à 1100, les rois d'Assyrie doivent combattre contre ces Ahlamè, qui poussent vers le N., longeant les bords de l'Euphrate. C'est à cette époque que les Araméens commencent à bâtir des villes le long de l'Euphrate moyen, du Khabour et du Balih et, en partie à la suite de la pression assyrienne, à former des petits royaumes en Syrie. D'après 1Sa 14:47, Saül aurait battu « Moab, les enfants d'Ammon, Aram Beth-Réhob, le roi de Tsoba et les Philistins » (texte corrigé d'après LXX) ; mais l'historicité de ces campagnes contre les Araméens n'est pas certaine. David défit les Araméens de Beth-Réhob, de Tsoba et de Maaca, qui étaient les alliés des Ammonites (2Sa 10:6-19 8:3 et suivant), mais il fit une alliance avec l'Araméen Talmaï, roi de Guésur, dont il épousa la fille (2Sa 3:3,13:37 etc.). Sous Salomon, Rézon, capitaine de Hadadézer roi de Tsoba, fonda à Damas, qui était déjà devenue une ville araméenne, un royaume puis-sant (1Ro 11:23,25). Les Araméens de Mésopotamie avaient aussi organisé des royaumes : le plus important était celui de Beth-Éden (Am 1:5, cf. 2Ro 19:12, Esa 37:12, Eze 27:23), tributaire d'Ashour-natsir-pal II (884-860) et anéanti pour toujours par Salmanasar III en 857 (cf. les passages bibliques précités). Ashour-natsir-pal soumit de même les principautés araméennes de Bit-Zamani, Bit-Hadippi, Hindanou, Laki, Souhou (dans la région de l'Euphrate moyen, du Khabour et du Tigre supérieur). Les fouilles à Sendjirli ont fait connaître les inscriptions araméennes de trois rois de Sam'al (ou Yaoudi) : Kilammou (dont le père Haïani fit acte de soumission à l'Assyrie en 858), Panammou I er (petit-fils de Kilammou), Bar-Rekoub (dont le père Panammou II, petit-fils de Panammou I er, mourut en 732, pendant le siège de Damas), ce dernier paraissant dans deux inscriptions. Bar-Rekoub se révolta contre Sargon II ; mais ce roi, dans ses campagnes de 720 et de 709, mit fin pour toujours aux petits États araméens de Syrie. Sous les rois assyriens suivants, les Araméens apparaissent seulement dans la Babylonie : (cf. Eze 23:23) ce sont des tribus de pâtres, de marchands et de pillards.

Comme les Phéniciens sur mer, ainsi les Araméens sur terre furent les intermédiaires entre les grandes nations anciennes. Depuis l'époque perse, leur langue devint internationale : d'Arabie et d'Egypte jusqu'en Asie Mineure, on parle et l'on écrit l'araméen (voir Langue parlée par Jésus) ; d'où les traductions de l'A. T, et du N.T. faites de très bonne heure par les Églises chrétiennes de Syrie (voir Texte de l'A.T., du N.T.). Le grec ne devait pas supplanter l'araméen, mais celui-ci disparut presque complètement devant l'arabe. BIBLIOGRAPHIE --E.G.H. Krjeling, Aram and Israel, New York 1918. --J. -B. Chabot, Langues et Littératures Araméennes, Paris 1910. --M.J. Lagrange, Et. sur les Rel. Sémit., 2 e éd. 1905. --Voir aussi art. Damas, Assyrie et Babylonie, Israël, Mésopotamie. R.H. Pf.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 10

      22 Les fils de Sem furent Elam, Assur, Arpacshad, Lud et Aram.

      Juges 10

      6 Les Israélites firent encore ce qui déplaît à l'Eternel. Ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de la Syrie, de Sidon, de Moab, des Ammonites et des Philistins ; ils abandonnèrent l'Eternel et ne le servirent plus.

      1 Samuel 14

      47 Après avoir pris possession de la royauté sur Israël, Saül fit de tous côtés la guerre à tous ses ennemis : aux Moabites, aux Ammonites, aux Edomites, aux rois de Tsoba et aux Philistins ; et partout où il se tournait, il était vainqueur.

      2 Samuel 3

      3 le deuxième fut Kileab, d'Abigaïl de Carmel, la femme de Nabal ; le troisième, Absalom, fils de Maaca, elle-même fille de Talmaï, roi de Gueshur ;

      2 Samuel 10

      6 Voyant qu’ils avaient provoqué le dégoût de David, les Ammonites firent engager 20'000 fantassins chez les Syriens de Beth-Rehob et chez ceux de Tsoba, 1000 hommes chez le roi de Maaca et 12'000 chez les habitants de Tob.
      7 A cette nouvelle, David envoya contre eux Joab et toute l'armée, les hommes vaillants.
      8 Les Ammonites sortirent de leurs villes et se rangèrent en ordre de bataille à l'entrée de la ville. Les Syriens de Tsoba et de Rehob ainsi que les hommes de Tob et de Maaca étaient à part dans la campagne.
      9 Joab vit qu'il avait à combattre par-devant et par-derrière. Il choisit alors sur toute l'élite d'Israël un groupe qu'il plaça en face des Syriens.
      10 Il plaça le reste du peuple sous le commandement de son frère Abishaï, pour qu’il s’oppose aux Ammonites.
      11 Il lui dit : « Si les Syriens sont plus forts que moi, tu viendras à mon secours, et si les Ammonites sont plus forts que toi, je viendrai au tien.
      12 Sois fort, montrons du courage pour notre peuple et pour les villes de notre Dieu, et que l'Eternel fasse ce qui lui semblera bon ! »
      13 Joab s'avança avec sa troupe pour attaquer les Syriens, et ceux-ci prirent la fuite devant lui.
      14 Quand les Ammonites virent que les Syriens s’étaient enfuis, ils prirent eux aussi la fuite devant Abishaï et rentrèrent dans la ville. Joab s'éloigna des Ammonites et revint à Jérusalem.
      15 Voyant qu'ils avaient été battus par Israël, les Syriens regroupèrent leurs forces.
      16 Hadadézer envoya chercher les Syriens qui habitaient de l'autre côté de l’Euphrate. Ils arrivèrent à Hélam, avec à leur tête Shobac, le chef de l'armée d'Hadadézer.
      17 On l'annonça à David, qui rassembla tout Israël, passa le Jourdain et vint à Hélam. Les Syriens se rangèrent en ordre de bataille face à David et combattirent contre lui,
      18 mais ils prirent la fuite devant Israël. David tua parmi eux l’équipage de 700 chars et 40'000 cavaliers. Il frappa aussi Shobac, le chef de leur armée, qui mourut sur place.
      19 Tous les rois soumis à Hadadézer, se voyant battus par Israël, firent la paix avec les Israélites et leur furent asservis. Quant aux Syriens, ils n'osèrent plus se porter au secours des Ammonites.

      1 Chroniques 1

      17 Fils de Sem : Elam, Assur, Arpacshad, Lud et Aram. [Fils d’Aram : ] Uts, Hul, Guéter et Méshec.

      1 Chroniques 18

      6 David posta des garnisons chez les Syriens de Damas. Les Syriens furent asservis à David et lui payèrent un tribut. L'Eternel protégeait David partout où il allait.

      2 Chroniques 1

      17 il fallait 600 pièces d’argent pour faire venir un char d'Egypte, et 150 pièces pour un cheval. Ils en ramenaient de même avec eux pour tous les rois des Hittites et pour les rois de Syrie.

      2 Chroniques 16

      2 Asa sortit alors de l'argent et de l'or des trésors de la maison de l'Eternel et du palais royal, et il envoya des messagers vers Ben-Hadad, le roi de Syrie, qui habitait à Damas. Il lui fit dire :
      7 A cette époque-là, le voyant Hanani alla trouver Asa, roi de Juda, et lui dit : « Parce que tu t'es appuyé sur le roi de Syrie et que tu ne t'es pas appuyé sur l'Eternel, ton Dieu, l'armée du roi de Syrie t’a échappé.

      2 Chroniques 18

      30 Le roi de Syrie avait donné cet ordre aux chefs de ses chars : « Vous n'attaquerez ni soldats ni officiers, mais seulement le roi d'Israël. »

      2 Chroniques 22

      5 Suivant leur conseil, il partit avec Joram, le fils d'Achab, roi d'Israël, en guerre contre Hazaël, le roi de Syrie, à Ramoth en Galaad. Les Syriens blessèrent Joram.
      6 Joram repartit à Jizreel pour se faire soigner des blessures que les Syriens lui avaient infligées à Rama, lorsqu'il se battait contre Hazaël, le roi de Syrie. Achazia, fils de Joram et roi de Juda, descendit alors pour voir Joram, fils d'Achab, à Jizreel, parce qu'il était blessé.

      2 Chroniques 28

      5 L'Eternel, son Dieu, le livra entre les mains du roi de Syrie. Les Syriens le battirent et lui firent un grand nombre de prisonniers, qu'ils emmenèrent à Damas. Il fut aussi livré entre les mains du roi d'Israël, qui lui infligea une grande défaite.
      23 Il offrit des sacrifices aux dieux de Damas qui l'avaient frappé et dit : « Puisque les dieux des rois de Syrie leur viennent en aide, je leur offrirai des sacrifices pour qu'ils viennent à mon aide. » Mais ils provoquèrent sa chute et celle de tout Israël.

      Esaïe 7

      1 A l’époque d'Achaz, fils de Jotham, lui-même fils d'Ozias qui était roi de Juda, Retsin, le roi de Syrie, monta avec Pékach, le fils de Remalia, le roi d'Israël, contre Jérusalem pour l'attaquer, mais sans parvenir à s’en emparer.
      2 On annonça aux membres de la dynastie de David : « Les Syriens ont pris position sur le territoire d’Ephraïm. » Achaz et son peuple en furent tout secoués, comme les arbres de la forêt lorsqu’ils sont secoués par le vent.
      4 Tu lui diras : ‘Sois tranquille, n’aie pas peur et que ton cœur ne se trouble pas devant ces deux bouts de bois fumants, devant la colère de Retsin et de la Syrie ainsi que du fils de Remalia !
      5 Ne sois pas troublé parce que la Syrie a décidé de te faire du mal, parce qu'Ephraïm et le fils de Remalia disent :
      8 Certes, Damas est la capitale de la Syrie et Retsin le souverain de Damas, mais d’ici 65 ans Ephraïm ne sera plus un peuple.

      Esaïe 17

      3 Il est réglé, le sort de la forteresse d'Ephraïm, du royaume de Damas et du reste de la Syrie : il est identique à celui de la gloire des Israélites, déclare l'Eternel, le maître de l’univers.

      Esaïe 37

      12 Les dieux des nations que mes prédécesseurs ont détruites les ont-ils délivrées ? Considère ce qui est arrivé à Gozan, Charan, Retseph et aux Edénites qui se trouvent à Telassar !

      Ezéchiel 16

      57 avant que ta méchanceté ne soit dévoilée. Comme elle, c’est le moment de recevoir les insultes des filles de la Syrie et des environs, des filles des Philistins, de celles qui tout autour te méprisent.

      Ezéchiel 23

      23 les Babyloniens et tous les Chaldéens, Peqod, Shoa et Quoa, ainsi que tous les Assyriens avec eux, jeunes et séduisants, tous gouverneurs et magistrats, officiers et dignitaires, tous montés sur des chevaux.

      Ezéchiel 27

      16 La Syrie traitait avec toi à cause de la quantité de tes activités. Elle donnait des escarboucles, de la pourpre, des broderies, du fin lin, du corail et des rubis en échange de tes denrées.
      23 Charan, Canné et Eden, les marchands de Séba, d'Assour et de Kilmad faisaient du commerce avec toi.

      Amos 1

      5 Je briserai les verrous de Damas, j'exterminerai de Bikath-Aven les habitants et de Beth-Eden celui qui tient le sceptre, et le peuple de Syrie sera exilé à Kir, dit l'Eternel.

      Matthieu 4

      24 Sa réputation gagna toute la Syrie et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des épileptiques, des paralysés ; et il les guérissait.

      Luc 2

      2 Ce premier recensement eut lieu pendant que Quirinius était gouverneur de Syrie.

      Actes 15

      23 Ils les chargèrent du message que voici : « Les apôtres, les anciens et les frères aux frères et sœurs d'origine non juive qui sont à Antioche, en Syrie et en Cilicie, salut !
      41 Il traversa la Syrie et la Cilicie en fortifiant les Eglises.

      Actes 18

      18 Paul resta encore assez longtemps à Corinthe. Ensuite il prit congé des frères et sœurs et embarqua pour la Syrie avec Priscille et Aquilas. Il s'était fait raser la tête à Cenchrées, car il avait fait un vœu.

      Actes 20

      3 où il séjourna trois mois. Il était sur le point d'embarquer pour la Syrie, mais comme les Juifs formaient un complot contre lui, il décida de repartir par la Macédoine.

      Actes 21

      3 Arrivés en vue de l'île de Chypre, nous l'avons laissée à gauche, poursuivant notre route du côté de la Syrie pour débarquer à Tyr. Le bateau devait en effet décharger sa cargaison.

      Galates 1

      21 Je suis allé ensuite dans les régions de la Syrie et de la Cilicie.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider