Dictionnaire Biblique de Top Bible

UNIVERSALISME

Les historiens des religions ont parfois classé les religions en religions naturelles, nationales et universelles. Ces dernières seraient le bouddhisme, le christianisme et l'islam. Mais, par ses côtés particularistes et nomistiques, l'islam est-il vraiment une religion universelle ? Et le bouddhisme, en dehors de l'idolâtrie qui s'est développée sous son couvert, est-il vraiment une religion ? En réalité, il n'y a de religion universelle que là où le Dieu répond, par son unité et sa sainteté, aux besoins de toutes les époques et de toutes les consciences. D'où il appert que la seule religion qui ait les caractères de l'universalité est celle qui s'est exprimée dans l'universalisme des prophètes hébreux, prédicateurs du Dieu unique et saint, et qui s'est incarnée dans la personne et l'oeuvre de Jésus-Christ.

En principe, l'universalisme religieux date de Moïse, puisque la révélation à Moïse introduisit dans l'humanité la notion de Jéhovah. Mais la religion du Dieu unique et saint, avant de porter ses fruits, doit d'abord plonger ses racines dans un peuple. Voilà la raison de la vocation d'Israël et du caractère essentiellement national de son culte. Ce caractère, tout pédagogique, était destiné à s'effacer, à disparaître. Hélas ! l'orgueil de l'homme et son ambition l'attachent si fort au nationalisme religieux que lorsqu'il pense avoir un Dieu plus puissant que les autres, il ne songe qu'à le confisquer pour lui et à en tirer parti au détriment de ses voisins. C'est ainsi que les Israélites, tout fiers d'avoir le Dieu unique pour Dieu national, servaient Jéhovah comme les autres nations servaient leurs Elohim (voir Yahvé) et s'imaginaient que Jéhovah ne s'occupait qu'à assurer leur prospérité, multiplier leurs victoires, assouvir leurs vengeances.

Les grands prophètes, universalistes fervents, s'opposèrent constamment à ce particularisme stérile. Déjà Elie donnait à entendre que Jéhovah sacrifierait son peuple plutôt qu'un seul principe de sa justice (1Ro 19,21,2Ro 1). Israël a été élu pour donner l'exemple aux autres nations, pour être leur lumière et pour tracer la route qui amènera tous les peuples à l'adoration du seul Dieu, Jéhovah, créateur de tous (Esa 19:18 et suivant, Mic 4:1 et suivants, Esa 42:6 49:6 51:4, etc.). C'est qu'en réalité les autres dieux ne sont pas seulement des dieux inférieurs, ce sont des fantômes, ils n'existent pas (De 4:28, Jer 10:1,16, Esa 41:21 44:9 46:5 et suivants). Malachie va même jusqu'à dire que les offrandes faites par les païens à leurs Elohim vont en réalité à Jéhovah ! (Mal 1:10 cf. A. Westphal, Vérités vitales, 1919, p. 49 ; Ad. Lods, Les prophètes d'Israël, 1935, pp. 313, 314 et 364). La largeur universaliste ne pouvait aller au delà. Voir Prophète, V et VI

Mais quand les prophètes se sont tus, l'universalisme qu'ils avaient prêché a disparu avec eux (voir pourtant Jonas). Le judaïsme sacerdotal ne voit plus dans son monothéisme strict qu'une occasion de se glorifier et de mépriser les autres peuples, qu'il traite d'inférieurs, de vassaux, de créatures sans âme qui ne pourront échapper à la condamnation éternelle qu'en s'agrégeant au judaïsme (cf. Midrasch Chemoth rabba, 18 ; Midrasch Vayîqra, et Pseudo-Esdras 4:56, etc.). Le préjugé particulariste de l'ancienne alliance était fort, au point qu'il franchit la barrière de la nouvelle alliance, si bien que les premiers judéo-chrétiens, et même les apôtres, crurent au début que les païens, pour avoir part au salut, devaient se faire circoncire, c'est-à-dire se faire Juifs, pour pouvoir devenir disciples de Jésus-Christ (cf. Ac 10, Ac 11 et Ac 15).

Pour avoir brisé définitivement le moule particulariste, saint Paul est devenu, par excellence, l'interprète de la pensée de son Maître, le missionnaire et le théologien du christianisme (voir Paul, l'apôtre).

L'universalisme a :

-pour fondement l'oeuvre de Jésus-Christ :

Quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi (Jn 12:32) ;

-pour règle, l'ordre du Christ :

Allez et instruisez toutes les nations.. (Mt 28:19) ;

-pour expression ecclésiastique, les déclarations de saint Paul :

La circoncision n'est rien, l'incirconcision n'est rien ; ce qui importe..., c'est d'être une nouvelle créature... Il n'y a plus ici ni Juif ni Grec, ni esclave ni libre.., vous êtes tous un en Jésus-Christ (1Cor 7:19, Ga 6:15 3:28). ALEX W.

Pour la valeur eschatologique du terme universalisme (théorie d'après laquelle tous les hommes seront finalement sauvés), voir Eschatologie, III, 6.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Esaïe 19

      18 Ce jour-là, il y aura cinq villes en Egypte qui parleront la langue de Canaan et qui prêteront serment par l'Eternel, le maître de l’univers. L’une d'elles sera appelée ville de la destruction.

      Esaïe 41

      21 Plaidez votre cause, dit l'Eternel. Présentez des arguments pour votre défense, dit le roi de Jacob.

      Esaïe 42

      6 Moi, l'Eternel, je t'ai appelé en toute justice et je te tiendrai fermement par la main. Je te garderai et je t'établirai pour que tu sois l’alliance du peuple, la lumière des nations,

      Esaïe 44

      9 Ceux qui fabriquent des sculptures sacrées ne sont tous que vide et celles qui font leur plus grand plaisir ne servent à rien. Du reste, elles en témoignent elles-mêmes : elles ne voient rien et ne savent rien, si bien qu’ils seront couverts de honte.

      Esaïe 46

      5 A qui me comparerez-vous pour faire de nous des égaux ? A qui me ferez-vous ressembler pour nous assimiler ?

      Esaïe 49

      6 Il dit : « C'est trop peu que tu sois mon serviteur pour relever les tribus de Jacob et pour ramener les restes d'Israël : *je t'établis pour être la lumière des nations, pour apporter mon salut jusqu'aux extrémités de la terre. »

      Esaïe 51

      4 Mon peuple, fais attention à moi ! Ma nation, prête-moi l'oreille ! En effet, de moi sortira la loi et j'établirai mon droit en guise de lumière pour les peuples.

      Jérémie 10

      1 « Ecoutez la parole que l'Eternel vous adresse, communauté d'Israël !
      16 Celui qui est le bien de Jacob n'est pas comme elles, car c'est lui qui a tout façonné. Israël est la tribu qui lui appartient. L'Eternel, le maître de l’univers, voilà quel est son nom.’

      Michée 4

      1 *Il arrivera, dans l’avenir, que la montagne de la maison de l'Eternel sera fondée au sommet des montagnes. Elle s'élèvera au-dessus des collines et des peuples y afflueront.

      Malachie 1

      10 Lequel de vous fermera les portes pour que vous n'allumiez plus inutilement le feu sur mon autel ? Je ne prends aucun plaisir en vous, dit l'Eternel, le maître de l’univers, et je n’accepte pas les offrandes de votre main.

      Matthieu 28

      19 Allez [donc], faites de toutes les nations des disciples, baptisez-les au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit

      Jean 12

      32 Et moi, quand j'aurai été élevé de la terre, j'attirerai tous les hommes à moi. »

      Actes 10

      1 Il y avait à Césarée un homme appelé Corneille qui était officier dans la troupe romaine appelée « cohorte italienne ».
      2 Il était pieux et craignait Dieu avec toute sa maison ; il donnait beaucoup d'argent au peuple et ne cessait de prier Dieu.
      3 Vers trois heures de l'après-midi, il vit clairement dans une vision un ange de Dieu entrer chez lui et lui dire : « Corneille ! »
      4 Il fixa les regards sur lui et, rempli de crainte, répondit : « Qu'y a-t-il, Seigneur ? » L'ange lui dit : « Tes prières et les dons que tu as faits sont montés devant Dieu et il s'en est souvenu.
      5 Maintenant, envoie des hommes à Jaffa et fais venir Simon, surnommé Pierre ;
      6 il est logé chez un certain Simon, un tanneur dont la maison se trouve près de la mer. »
      7 Dès que l'ange qui lui avait parlé fut parti, Corneille appela deux de ses serviteurs et un soldat pieux parmi ceux qui étaient attachés à son service ;
      8 il leur raconta tout ce qui s’était passé et les envoya à Jaffa.
      9 Le lendemain, alors que ces hommes étaient en route et qu'ils approchaient de la ville, Pierre monta sur le toit vers midi pour prier.
      10 Il eut faim et voulut manger. Pendant qu'on préparait le repas, il tomba en extase.
      11 Il vit le ciel ouvert et un objet ressemblant à une grande nappe attachée aux quatre coins qui descendait et s'abaissait vers la terre.
      12 A l'intérieur se trouvaient tous les quadrupèdes et reptiles de la terre ainsi que les oiseaux du ciel.
      13 Une voix lui dit : « Lève-toi, Pierre, tue et mange ! »
      14 Mais Pierre dit : « Certainement pas, Seigneur, car je n'ai jamais rien mangé de souillé ni d'impur. »
      15 A nouveau, pour la deuxième fois, la voix lui parla : « Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le considère pas comme impur ! »
      16 Cela se produisit trois fois et, aussitôt après, l'objet disparut dans le ciel.
      17 Pierre restait perplexe sur le sens de la vision qu'il avait eue. Pendant ce temps, les hommes envoyés par Corneille avaient demandé où était la maison de Simon. Ils se présentèrent à la porte
      18 et appelèrent pour savoir si c'était bien là que logeait Simon, surnommé Pierre.
      19 Pierre réfléchissait encore à la vision quand l'Esprit lui dit : « Il y a trois hommes qui te cherchent.
      20 Lève-toi, descends et pars avec eux sans hésiter, car c'est moi qui les ai envoyés. »
      21 Pierre descendit et dit à ces hommes : « Me voici, je suis celui que vous cherchez. Quelle est la raison qui vous amène ici ? »
      22 Ils répondirent : « L’officier romain Corneille est un homme juste et craint Dieu. Toute la nation des Juifs lui rend un bon témoignage. Or, il a été divinement averti par un saint ange de te faire venir dans sa maison et d'écouter tes paroles. »
      23 Alors Pierre les fit entrer et les logea. Le lendemain, il [se leva et] partit avec eux. Quelques-uns des frères de Jaffa l'accompagnèrent.
      24 Ils arrivèrent à Césarée le jour suivant. Corneille les attendait. Il avait invité sa parenté et ses amis intimes.
      25 Lorsque Pierre entra, Corneille, qui était venu à sa rencontre, se jeta à ses pieds et se prosterna.
      26 Mais Pierre le releva en disant : « Lève-toi ! Moi aussi, je suis un être humain. »
      27 Tout en conversant avec lui, il entra et trouva beaucoup de personnes réunies.
      28 « Vous savez, leur dit-il, qu'il est interdit à un Juif de se lier à un étranger ou d'entrer chez lui, mais Dieu m'a montré qu’il ne faut déclarer aucun être humain souillé ou impur.
      29 C'est pourquoi je n'ai pas eu d'objection à venir quand vous m'avez appelé. Je vous demande donc pour quelle raison vous m'avez fait venir. »
      30 Corneille répondit : « Il y a trois jours, [je jeûnais] jusqu’à cette heure-ci [et] je priais dans ma maison à trois heures de l'après-midi ; un homme aux vêtements resplendissants s'est alors présenté devant moi et a dit :
      31 ‘Corneille, ta prière a été exaucée et Dieu s'est souvenu des dons que tu as faits.
      32 Envoie donc quelqu'un à Jaffa et fais venir Simon, surnommé Pierre. Il est logé dans la maison de Simon le tanneur, près de la mer. [Lorsqu'il sera venu, il te parlera. ]’
      33 J'ai alors tout de suite envoyé quelqu'un vers toi et tu as bien fait de venir. Maintenant donc nous sommes tous devant Dieu pour écouter tout ce que le Seigneur t'a ordonné de nous dire. »
      34 Alors Pierre prit la parole et dit : « En vérité, je reconnais que Dieu ne fait pas de favoritisme
      35 et que dans toute nation celui qui le craint et qui pratique la justice lui est agréable.
      36 Il a envoyé sa parole aux Israélites en leur annonçant la paix par Jésus-Christ, qui est le Seigneur de tous.
      37 Vous savez ce qui est arrivé dans toute la Judée, après avoir commencé en Galilée suite au baptême que Jean a prêché.
      38 Vous savez comment Dieu a déversé une onction de Saint-Esprit et de puissance sur Jésus de Nazareth, qui allait de lieu en lieu en faisant le bien et en guérissant tous ceux qui étaient sous la domination du diable, parce que Dieu était avec lui.
      39 Nous sommes témoins de tout ce qu'il a fait dans le pays des Juifs et à Jérusalem. Lui qu’ils ont tué en le clouant sur la croix,
      40 Dieu l'a ressuscité le troisième jour et a permis qu’il apparaisse,
      41 non à tout le peuple, mais aux témoins choisis d'avance par Dieu, à nous qui avons mangé et bu avec lui après sa résurrection.
      42 Jésus nous a ordonné de prêcher au peuple et d'attester que c'est lui que Dieu a désigné juge des vivants et des morts.
      43 Tous les prophètes rendent de lui le témoignage que toute personne qui croit en lui reçoit par son nom le pardon des péchés. »
      44 Pierre parlait encore quand le Saint-Esprit descendit sur tous ceux qui écoutaient la parole.
      45 Tous les croyants circoncis qui étaient venus avec Pierre furent stupéfaits de ce que le don du Saint-Esprit était déversé même sur les non-Juifs.
      46 En effet, ils les entendaient parler en langues et célébrer la grandeur de Dieu. Alors Pierre dit :
      47 « Peut-on refuser l'eau du baptême à ceux qui ont reçu le Saint-Esprit tout comme nous ? »
      48 et il ordonna de les baptiser au nom du Seigneur. Ils lui demandèrent alors de rester quelques jours avec eux.

      Actes 11

      1 Les apôtres et les frères qui étaient en Judée apprirent que les non-Juifs avaient eux aussi fait bon accueil à la parole de Dieu.
      2 Et lorsque Pierre monta à Jérusalem, ceux qui étaient circoncis lui adressèrent des reproches
      3 en disant : « Tu es entré chez des incirconcis et tu as mangé avec eux ! »
      4 Pierre se mit à leur exposer dans l’ordre tout ce qui s'était passé. Il dit :
      5 « J'étais dans la ville de Jaffa et, pendant que je priais, j'ai eu en extase une vision : un objet qui ressemblait à une grande nappe attachée aux quatre coins descendait du ciel et venait jusqu'à moi.
      6 Je l'ai examiné attentivement et j'ai vu les quadrupèdes de la terre, les bêtes sauvages et les reptiles ainsi que les oiseaux du ciel.
      7 Puis j'ai entendu une voix qui me disait : ‘Lève-toi, Pierre, tue et mange !’
      8 Mais j'ai dit : ‘Certainement pas, Seigneur, car jamais rien de souillé ni d'impur n'est entré dans ma bouche.’
      9 Pour la deuxième fois la voix s'est fait entendre du ciel : ‘Ce que Dieu a déclaré pur, toi, ne le considère pas comme impur.’
      10 Cela est arrivé trois fois, puis tout a été retiré dans le ciel.
      11 Et voilà qu'à l'instant même, trois hommes envoyés de Césarée vers moi sont arrivés à la maison où j'étais.
      12 L'Esprit m'a dit de partir avec eux sans hésiter. Les six frères que voici m'ont accompagné et nous sommes entrés dans la maison de Corneille.
      13 Cet homme nous a raconté comment il avait vu l'ange se présenter à lui dans sa maison et [lui] dire : ‘Envoie quelqu'un à Jaffa et fais venir Simon, surnommé Pierre ;
      14 il te dira un message par lequel tu seras sauvé, toi et toute ta famille.’
      15 Lorsque j'ai commencé à parler, le Saint-Esprit est descendu sur eux, comme sur nous au début.
      16 Et je me suis souvenu de cette parole du Seigneur : ‘Jean a baptisé d'eau, mais vous, vous serez baptisés du Saint-Esprit.’
      17 Puisque Dieu leur a accordé le même don qu'à nous qui avons cru au Seigneur Jésus-Christ, qui étais-je, moi, pour m'opposer à Dieu ? »
      18 Après avoir entendu cela, ils se calmèrent et se mirent à célébrer la gloire de Dieu en disant : « Dieu a donc aussi accordé aux non-Juifs la possibilité de changer d’attitude afin d’avoir la vie. »
      19 Ceux qui avaient été dispersés lors de la persécution survenue après la mort d'Etienne allèrent jusqu'en Phénicie, dans l'île de Chypre et à Antioche ; mais ils n’annonçaient la parole qu’aux Juifs.
      20 Cependant, certains d'entre eux, qui étaient originaires de Chypre et de Cyrène, vinrent à Antioche et s'adressèrent [aussi] aux non-Juifs pour leur annoncer la bonne nouvelle du Seigneur Jésus.
      21 La main du Seigneur était avec eux et un grand nombre de personnes crurent et se tournèrent vers le Seigneur.
      22 La nouvelle en parvint aux oreilles des membres de l'Eglise de Jérusalem et ils envoyèrent Barnabas jusqu'à Antioche.
      23 A son arrivée, lorsqu’il vit la grâce de Dieu, il en éprouva de la joie. Il les encourageait tous à rester attachés au Seigneur d'un cœur ferme,
      24 car c'était un homme de bien, plein d'Esprit saint et de foi. Une foule assez nombreuse s'attacha au Seigneur.
      25 Barnabas se rendit ensuite à Tarse pour aller chercher Saul.
      26 Quand il l'eut trouvé, il l'amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux réunions de l'Eglise et ils enseignèrent beaucoup de personnes. C’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples furent appelés chrétiens.
      27 A cette époque-là, des prophètes descendirent de Jérusalem à Antioche.
      28 L'un d'eux, du nom d’Agabus, se leva et annonça par l'Esprit qu'il y aurait une grande famine sur toute la terre. Elle arriva, en effet, sous l'empereur Claude.
      29 Les disciples décidèrent d'envoyer, chacun selon ses moyens, un secours aux frères et sœurs qui habitaient la Judée.
      30 C’est ce qu’ils firent en l’envoyant aux anciens par l'intermédiaire de Barnabas et de Saul.

      Actes 15

      1 Quelques hommes venus de Judée enseignaient les frères en disant : « Si vous n'êtes pas circoncis selon la coutume de Moïse, vous ne pouvez pas être sauvés. »
      2 Paul et Barnabas eurent un vif débat et une vive discussion avec eux. Les frères décidèrent alors que Paul, Barnabas et quelques-uns d’entre eux monteraient à Jérusalem vers les apôtres et les anciens pour traiter cette question.
      3 Envoyés donc par l'Eglise, ils traversèrent la Phénicie et la Samarie en racontant la conversion des non-Juifs, et ils causèrent une grande joie à tous les frères et sœurs.
      4 Arrivés à Jérusalem, ils furent accueillis par l'Eglise, les apôtres et les anciens, et ils rapportèrent tout ce que Dieu avait fait avec eux.
      5 Alors quelques croyants issus du parti des pharisiens se levèrent en disant qu'il fallait circoncire les non-Juifs et leur ordonner de respecter la loi de Moïse.
      6 Les apôtres et les anciens se réunirent pour examiner cette question.
      7 Il y eut une longue discussion. Pierre se leva alors et leur dit : « Mes frères, vous savez que, dès les premiers jours, Dieu a fait un choix parmi nous : il a décidé que les non-Juifs entendraient par ma bouche la parole de l'Evangile et croiraient.
      8 Et Dieu, qui connaît les cœurs, leur a rendu témoignage en leur donnant le Saint-Esprit comme à nous.
      9 Il n'a fait aucune différence entre eux et nous, puisqu'il a purifié leur cœur par la foi.
Afficher tous les 135 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider