Dictionnaire Biblique de Top Bible

UR ou OUR

Our Kasdim (=Our des Caldéens) est célèbre dans l'histoire des patriarches, comme ayant été le point de départ de la migration de Térach (voir ce mot) ou Tharé (Ge 11:28-31 15:7). Tradition solide, puisqu'elle reparaît chez Néhémie (Ne 9:7) et qu'elle dure encore à l'époque du N. T (Ac 7:2,4).

Où chercher Our des Caldéens ? Certains savants ont voulu la localiser en Haute-Mésopotamie sous prétexte qu'une tradition très nette aussi en Israël plaçait la patrie des pères aux environs de « la ville de Nacor », vraisemblablement Caran, (voir ce mot). Et l'on s'appuie de même avec insistance sur le texte du De : (De 26:5) « Mon père était un Araméen nomade », pour étayer la même localisation dans cette Syrie du Nord, pays de Aram-Naharaïm.

C'est aller pourtant à l'encontre des données bibliques et des documents extrêmement abondants fournis par les fouilles de Mésopotamie. Si les textes bibliques mentionnés plus haut donnent, comme lieu d'origine du clan de Térach, « Our des Caldéens », c'est qu'ils conservent une tradition onomastique (c-à-d, sur un nom propre) dont il faut tenir compte. A l'époque où ils furent rédigés (que ce soit J ou P), on savait parfaitement comment désigner géographiquement une ville ou une contrée de Mésopotamie. Dès le IX°s., les textes cunéiformes distinguent nettement, en effet, le pays d' Aramou (Araméens de Haute-Mésopotamie) du pays de Kaldou ou de Kaldi (les Caldéens qui habitent dans la région « de la mer du lever du soleil » =golfe Persique).

Dès lors qu'on avait gardé le souvenir d'un Our Kasdim, il le fallait chercher en Basse-Mésopotamie et, sans aucune hésitation, on doit l'identifier avec la ville sumérienne d'Ur (aujourd'hui el-Moughair), en cours d'exploration. Voir Sumer.

On comprend alors plus facilement pourquoi un clan, ayant quitté Ur, viendra se fixer à Caran (Ge 11:31), puisqu'on sait maintenant par les résultats des fouilles que Caran était, littéralement parlant, une véritable « filiale » d'Ur, avec le même dieu (Nannar-Sin =dieu lune), la même déesse (Nin-gal), un temple identique pour cette dernière et dénommé à Ur et à Caran bît-gipân (=maison de campagne). Il est bien difficile de ne pas admettre que ce culte strictement similaire n'ait pas été établi à Caran par un groupe sorti d'Ur.

En tout cas, Caran, centre religieux, était un relais d'étape sur la grande voie qui réunissait « la mer Inférieure » (golfe Persique) à « la mer Supérieure » (Méditerranée) et, quand Térach quitta Ur avec Abraham et Lot, il arriva tout naturellement à Caran. Caldéens et Araméens étaient d'ailleurs très proches les uns des autres tant par la race que par le mode de vie. Semi-nomades, ils associèrent leurs efforts pour résister aux Assyriens, et parfois les textes assyriens de haute époque les englobent dans le terme d'Ahlamou (=les compagnons).

On ne s'étonnera nullement que de cette parenté ethnique et géographique il soit resté quelque souvenir aussi dans un texte biblique (Ge 22:20) où Nacor frère d'Abraham a pour fils, entre autres, Kémuel père d'Aram (Araméens) et Késed (évidemment l'épo-nyme des Caldéens : Kasdim). Originaire d'Ur des Caldéens (=el-Moughair) le clan de Térach quitta la grande ville sumérienne, remonta l'Euphrate et le Balih jusques à Caran, où il habita. Si Abraham et Lot arrivèrent finalement au pays de Canaan, le reste du clan (Nacor) resta en Haute-Mésopotamie et y fit souche. Le pays d'Aram devenait ainsi, par la force des choses, le berceau familial du clan patriarcal. Ur était trop loin, et Laban s'appellera désormais l'Araméen (Ge 28:5).

El-Moughaïr fut visité en 1850 par l'Anglais Loftus, mais la première fouille ne commença qu'en 1854, sous la direction de Taylor, consul à Bassora, qui eut la chance de découvrir des cylindres du roi babylonien Nabonide (VI e siècle av. J. -C.) permettant l'identification du site avec la ville sumérienne d'Ur.

Les recherches vraiment systématiques ne commencèrent qu'après les sondages de Hall (1919), en 1922, et depuis elles se sont poursuivies sans interruption et avec le plus grand succès. M. CL. Woolley, qui en a la responsabilité, explore la ville avec une méthode que les trouvailles sensationnelles des tombeaux royaux (3500-3200 av. J. -C.) ont consacrée définitivement.

Mais outre les merveilles sorties de ces tombes, la cité est d'année en année un peu plus dégagée, avec ses palais, ses temples, sa tour à étages (ziggourat), ses remparts, avec toute une civilisation dont on suit le développement dès avant le Déluge jusqu'aux jours d'Alexandre le Grand. L'apogée semble bien avoir été au temps de la m° dynastie (2300-2180 av. J. -C.) qui succomba sous les coups des Élamites et après laquelle la ville connut les jours troublés des guerres contre Isin, Larsa et enfin Babylone.

Ce serait à cette époque que l'on placerait l'exode de Térach, qui s'enfuit pour échapper aux terribles représailles de Sinmouballit, roi de Babylone et prédécesseur de Hammourabi. En restituant quasi intacts des quartiers complets de la ville « du temps d'Abraham », les fouilles d'Ur fournissent une documentation parfaite pour comprendre le cadre de la vie patriarcale. En 1928 et 1930, M. Woolley a signalé, en outre, des couches de sédiments (diluvium) qu'il rapproche sans hésiter du grand cataclysme dont la Genèse nous a conservé l'écho dans les récits du Déluge (Ge 6-8). Des dépôts semblables ont été retrouvés sur un autre chantier, près de Babylone, à Kish (el-Oheïmir). A. P.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 6

      1 Lorsque les hommes eurent commencé à se multiplier à la surface de la terre et que des filles leur furent nées,
      2 les fils de Dieu virent que les filles des hommes étaient belles et ils en prirent pour femmes parmi toutes celles qu'ils choisirent.
      3 Alors l'Eternel dit : « Mon Esprit ne contestera pas toujours avec l'homme, car l'homme n'est que chair. Il vivra 120 ans. »
      4 Il y avait des géants sur la terre à cette époque-là. Ce fut aussi le cas après que les fils de Dieu se furent unis aux filles des hommes et qu'elles leur eurent donné des enfants. C’étaient les célèbres héros de l'Antiquité.
      5 L'Eternel vit que les hommes commettaient beaucoup de mal sur la terre et que toutes les pensées de leur cœur se portaient constamment et uniquement vers le mal.
      6 L'Eternel regretta d'avoir fait l'homme sur la terre et eut le cœur peiné.
      7 L'Eternel dit : « J'exterminerai de la surface de la terre l'homme que j'ai créé, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux, car je regrette de les avoir faits. »
      8 Cependant, Noé trouva grâce aux yeux de l'Eternel.
      9 Voici l’histoire de Noé. C’était un homme juste et intègre dans sa génération, un homme qui marchait avec Dieu.
      10 Noé eut trois fils : Sem, Cham et Japhet.
      11 La terre était corrompue devant Dieu, elle était pleine de violence.
      12 Dieu regarda la terre et constata qu'elle était corrompue, car tout le monde avait corrompu sa conduite sur la terre.
      13 Alors Dieu dit à Noé : « La fin de tous les hommes est décidée devant moi, car ils ont rempli la terre de violence. Je vais les détruire avec la terre.
      14 Fais-toi un bateau avec des arbres résineux. Tu disposeras cette arche en compartiments et tu l'enduiras de poix dedans et dehors.
      15 Voici comment tu la feras : l'arche aura 150 mètres de long, 25 de large et de haut.
      16 Tu feras une ouverture à l’arche et tu la feras d’une cinquantaine de centimètres depuis le haut. Tu placeras une porte sur le côté de l'arche. Tu construiras un étage inférieur, un deuxième et un troisième étages.
      17 Pour ma part, je vais faire venir le déluge d'eau sur la terre pour détruire toute créature qui a souffle de vie sous le ciel. Tout ce qui est sur la terre mourra.
      18 Cependant, j'établis mon alliance avec toi : tu entreras dans l'arche avec tes fils, ta femme et les femmes de tes fils.
      19 De tout ce qui vit, de toute créature, tu feras entrer dans l'arche deux membres de chaque espèce pour leur conserver la vie avec toi. Il y aura un mâle et une femelle.
      20 Des oiseaux selon leur espèce, du bétail selon son espèce et de tous les reptiles de la terre selon leur espèce, deux membres de chaque espèce viendront vers toi pour que tu leur conserves la vie.
      21 Quant à toi, prends de tous les aliments que l'on mange et fais-t’en une provision afin qu'ils vous servent de nourriture, à toi et à eux. »
      22 C'est ce que fit Noé : il se conforma à tous les ordres que Dieu lui avait donnés.

      Genèse 7

      1 L'Eternel dit à Noé : « Entre dans l'arche avec toute ta famille, car je t'ai vu comme juste devant moi dans cette génération.
      2 Tu prendras avec toi 7 couples de tous les animaux purs, le mâle et sa femelle, une paire des animaux impurs, le mâle et sa femelle,
      3 ainsi que 7 couples des oiseaux, mâle et femelle, afin de conserver leur espèce en vie sur toute la surface de la terre.
      4 En effet, encore 7 jours et je ferai tomber la pluie sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits. J'exterminerai ainsi de la surface du sol tous les êtres que j'ai créés. »
      5 Noé se conforma à tous les ordres que Dieu lui avait donnés.
      6 Noé avait 600 ans lorsque le déluge frappa la terre.
      7 Noé entra dans l'arche avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils pour échapper à l’eau du déluge.
      8 Parmi les animaux purs et les animaux impurs, les oiseaux et tout ce qui se déplace sur le sol,
      9 un mâle et une femelle entrèrent dans l'arche avec Noé, deux par deux, comme Dieu l'avait ordonné à Noé.
      10 L’eau du déluge frappa la terre 7 jours après.
      11 L'an 600 de la vie de Noé, le dix-septième jour du deuxième mois, toutes les sources du grand abîme jaillirent et les écluses du ciel s'ouvrirent.
      12 La pluie tomba sur la terre pendant 40 jours et 40 nuits.
      13 C’est ce jour-là précisément que Noé, Sem, Cham et Japhet, les fils de Noé, la femme de Noé et les trois femmes de ses fils avec eux étaient entrés dans l’arche,
      14 ainsi que tous les animaux selon leur espèce, tout le bétail selon son espèce, tous les reptiles qui rampent sur la terre selon leur espèce, tous les oiseaux selon leur espèce, tous les petits oiseaux, tout ce qui a des ailes.
      15 Ils entrèrent dans l'arche avec Noé, deux par deux, issus de toutes les créatures qui ont souffle de vie.
      16 Il en entra, mâle et femelle, de toute espèce, comme Dieu l'avait ordonné à Noé. Puis l'Eternel ferma la porte sur lui.
      17 Le déluge frappa la terre pendant 40 jours. L’eau grossit et souleva l'arche, et celle-ci s'éleva au-dessus de la terre.
      18 L’eau monta et grossit beaucoup sur la terre, et l'arche flotta à la surface de l'eau.
      19 L’eau augmenta de plus en plus et toutes les hautes montagnes qui sont sous le ciel tout entier furent recouvertes.
      20 L’eau monta de 7 mètres et demi au-dessus des montagnes, si bien qu’elles furent recouvertes.
      21 Tout ce qui vivait sur la terre expira, tant les oiseaux que le bétail et les animaux, tout ce qui pullulait sur la terre et tous les hommes.
      22 Tout ce qui avait un souffle de vie dans ses narines et qui se trouvait sur la terre ferme mourut.
      23 Dieu fit disparaître tous les êtres qui étaient à la surface du sol, depuis l'homme jusqu'au bétail, aux reptiles et aux oiseaux : ils furent exterminés de la terre. Il ne resta que Noé et ceux qui étaient avec lui dans l'arche.
      24 La crue de l’eau sur la terre dura 150 jours.

      Genèse 8

      1 Dieu se souvint de Noé, de tous les animaux et de tout le bétail qui étaient avec lui dans l'arche. Il fit passer un vent sur la terre et l’eau se calma.
      2 Les sources de l'abîme et les écluses du ciel furent fermées et la pluie ne tomba plus du ciel.
      3 L’eau se retira peu à peu de dessus la terre, si bien qu’elle baissa au bout de 150 jours.
      4 Le dix-septième jour du septième mois, l'arche s'arrêta sur les montagnes d'Ararat.
      5 L’eau baissa progressivement jusqu'au dixième mois. Le premier jour du dixième mois, les sommets des montagnes apparurent.
      6 Au bout de 40 jours, Noé ouvrit la fenêtre qu'il avait faite à l'arche.
      7 Il lâcha le corbeau et celui-ci sortit, faisant des allers et retours jusqu'à ce que l’eau ait séché sur la terre.
      8 Il lâcha aussi la colombe pour voir si l’eau avait baissé sur la terre,
      9 mais celle-ci ne trouva aucun endroit où se poser. Elle revint vers lui dans l'arche, car il y avait de l’eau sur toute la surface de la terre. Il avança la main, la prit et la fit rentrer vers lui dans l'arche.
      10 Il attendit encore 7 autres jours, puis il lâcha de nouveau la colombe hors de l'arche.
      11 La colombe revint vers lui sur le soir, et voici qu'une feuille d'olivier arrachée était dans son bec. Noé sut ainsi que l’eau avait baissé sur la terre.
      12 Il attendit encore 7 autres jours, puis il lâcha la colombe, mais elle ne revint plus vers lui.
      13 L'an 601, le premier jour du premier mois, l’eau avait séché sur la terre. Noé retira le toit de l'arche. Il regarda et constata que la surface du sol avait séché.
      14 Le vingt-septième jour du deuxième mois, la terre fut sèche.
      15 Alors Dieu parla à Noé :
      16 « Sors de l'arche avec ta femme, tes fils et les femmes de tes fils.
      17 Fais sortir avec toi tous les animaux de toute espèce qui sont avec toi, tant les oiseaux que le bétail et tous les reptiles qui rampent sur la terre. Qu'ils pullulent sur la terre, qu'ils se reproduisent et deviennent nombreux sur la terre. »
      18 Noé sortit avec ses fils, sa femme et les femmes de ses fils.
      19 Tous les animaux, tous les reptiles, tous les oiseaux et tout ce qui se déplace sur la terre sortirent de l'arche en fonction de leur espèce.
      20 Noé construisit un autel en l’honneur de l'Eternel. Il prit de toutes les bêtes pures et de tous les oiseaux purs et offrit des holocaustes sur l'autel.
      21 L'Eternel perçut une odeur agréable et se dit en lui-même : « Je ne maudirai plus la terre à cause de l'homme, car l’orientation du cœur de l'homme est mauvaise dès sa jeunesse, et je ne frapperai plus tous les êtres vivants comme je l'ai fait.
      22 Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l'été et l'hiver, le jour et la nuit ne cesseront pas. »

      Genèse 11

      28 Haran mourut du vivant de son père Térach dans le pays de sa naissance, à Ur en Chaldée.
      29 Abram et Nachor se marièrent. La femme d'Abram s’appelait Saraï, et la femme de Nachor Milca. Elle était la fille d'Haran, qui était le père de Milca et de Jisca.
      30 Saraï était stérile, elle n'avait pas d'enfants.
      31 Térach prit son fils Abram, son petit-fils Lot, qui était le fils d'Haran, et sa belle-fille Saraï, la femme de son fils Abram. Ils sortirent ensemble d'Ur en Chaldée pour se rendre dans le pays de Canaan mais, arrivés à Charan, ils s’y installèrent.

      Genèse 15

      7 L'Eternel lui dit encore : « Je suis l'Eternel qui t'ai fait sortir d'Ur en Chaldée pour te donner ce pays en possession. »

      Genèse 22

      20 Après cela, on annonça à Abraham : « Milca a aussi donné des fils à ton frère Nachor :

      Genèse 28

      5 Isaac fit donc partir Jacob et celui-ci s'en alla à Paddan-Aram, chez Laban, fils de Bethuel l'Araméen et frère de Rebecca, la mère de Jacob et d'Esaü.

      Néhémie 9

      7 » C'est toi, Eternel Dieu, qui as choisi Abram, qui l'as fait sortir d'Ur en Chaldée et qui l’as appelé Abraham.

      Actes 7

      2 Etienne répondit : « Mes frères et pères, écoutez ! Le Dieu de gloire est apparu à notre ancêtre Abraham lorsqu'il était en Mésopotamie, avant qu'il ne s'installe à Charan, et lui a dit :
      4 Il a alors quitté le pays des Chaldéens et est allé habiter à Charan. De là, après la mort de son père, Dieu l’a fait passer dans le pays que vous habitez maintenant.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider