Dictionnaire Biblique de Top Bible

VAILLANCE

Pour l'idée générale exprimée par ce mot, voir Courage.

La vertu militaire, qu'il désigne le plus souvent, est indiquée dans l'A. T, par divers termes de deux racines ayant pour sens primitif celui de force, et qui se trouvent plus d'une fois réunis l'un à l'autre, ou rapprochés dans le parallélisme par synonymes.

Le gibbor est le héros, le vaillant guerrier, (Jug 5:23 6:12, Eccl, 9:11 etc.) et la garde royale de David n'était composée que de tels gibborim (2Sa 23 parallèle 1Ch 11). On peut les appeler aussi bien « hommes de khaïl », c'est-à-dire de vaillance (Jug 3:29 20:44,46,2Sa 11:16, Ps 76:6, etc.), une « élite » (Jer 48:15, cf. 1Ma 4:1 10:19).

Esaie emploie les deux expressions avec une ironie mordante : « Malheur à ceux qui sont héros... pour boire le vin, et vaillants guerriers... pour mélanger les boissons ! » (Esa 5:22, cf. Sir 31:25). Le khaïl est aussi la valeur, la capacité, la richesse, la puissance, et dans ce dernier sens est appliqué à Dieu lui-même.

La « femme de khaïl » (Pr 31:10) est la femme vertueuse, ou la femme vaillante (voir Vertu, I).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Juges 3

      29 Ils battirent à cette occasion environ 10'000 Moabites, tous robustes, tous vaillants. Il n’y eut aucun rescapé.

      Juges 5

      23 » Maudissez Méroz, dit l'ange de l'Eternel, #maudissez, maudissez ses habitants, #car ils ne sont pas venus au secours de l'Eternel, #au secours de l'Eternel, parmi les hommes vaillants.

      Juges 6

      12 L'ange de l'Eternel lui apparut et lui dit : « L'Eternel est avec toi, vaillant héros ! »

      Juges 20

      44 Il y eut 18'000 hommes de Benjamin, tous vaillants, qui moururent.
      46 Le nombre total des Benjaminites qui moururent ce jour-là fut de 25'000 hommes armés d’épées, tous vaillants.

      2 Samuel 11

      16 Au cours du siège de la ville, Joab plaça Urie à un endroit qu'il savait défendu par de vaillants soldats.

      2 Samuel 23

      1 Voici les dernières paroles de David. « Déclaration de David, fils d'Isaï, déclaration de l'homme haut placé, de celui que le Dieu de Jacob a désigné par onction, du doux musicien d’Israël.
      2 » L'Esprit de l'Eternel parle par moi et c’est sa parole qui est sur ma langue.
      3 Le Dieu d'Israël a parlé, le rocher d'Israël m'a dit : ‘Celui qui règne parmi les hommes avec justice, celui qui règne dans la crainte de Dieu,
      4 est pareil à la lumière du matin quand le soleil brille et que la matinée est sans nuages : après la pluie, ses rayons font sortir de terre la verdure.’
      5 » Il en va de même pour ma famille devant Dieu, puisqu'il a conclu une alliance éternelle avec moi, en tous points bien réglée et bien gardée. Il fera pousser tout mon salut et tous mes désirs.
      6 » Les méchants, eux, sont tous comme des ronces dont on se débarrasse et que l'on ne prend pas avec la main.
      7 Celui qui les touche s'arme d'un outil en fer ou du bois d'une lance, et on les brûle au feu sur place. »
      8 Voici le nom des vaillants hommes qui étaient au service de David. Josheb-Basshébeth le Tachkemonite était le chef des officiers. Il était aussi appelé Adino l’Esnite et il fit 800 victimes en une seule fois.
      9 Après lui figurait Eléazar, fils de Dodo et petit-fils d’un Achochite. Il était l'un des trois guerriers qui, avec David, défièrent les Philistins rassemblés pour combattre, tandis que les Israélites se retiraient sur les hauteurs.
      10 Il se leva et frappa les Philistins jusqu'à ce que sa main soit fatiguée et reste collée à son épée. L'Eternel accomplit une grande délivrance ce jour-là. Le peuple ne revint après Eléazar que pour procéder au pillage.
      11 Après lui venait Shamma, fils d'Agué, originaire d'Harar. Les Philistins s'étaient rassemblés à Léchi. Il y avait là une parcelle de terre remplie de lentilles et le peuple avait pris la fuite devant les Philistins.
      12 Shamma se posta au milieu du champ et le protégea. Il battit les Philistins et l'Eternel accomplit une grande délivrance.
      13 Trois des trente chefs descendirent vers David à l’époque de la moisson. Il se trouvait dans la grotte d'Adullam et une troupe de Philistins campait dans la vallée des Rephaïm.
      14 David était alors dans la forteresse et il y avait une garnison de Philistins à Bethléhem.
      15 Pris d’un soudain désir, David demanda : « Qui me fera boire de l'eau de la citerne qui se trouve à la porte de Bethléhem ? »
      16 Alors ces trois vaillants hommes pénétrèrent de force dans le camp des Philistins et puisèrent de l'eau dans la citerne qui se trouve à la porte de Bethléhem. Puis ils l'apportèrent et la présentèrent à David, mais il refusa de la boire et il la versa comme une offrande à l'Eternel.
      17 Il dit : « Certainement, Eternel, je ne vais pas faire cela ! Pourrais-je boire le sang de ces hommes qui sont partis au péril de leur vie ? » Et il refusa de la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.
      18 Abishaï, le frère de Joab et le fils de Tseruja, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur 300 hommes et les tua. Il eut une grande réputation parmi les trois.
      19 Il était le plus considéré des trois et il fut leur chef, mais il n'égala pas les trois premiers.
      20 Benaja, le fils de Jehojada, qui était un homme vaillant de Kabtseel, fut célèbre par ses exploits. C’est lui qui frappa les deux héros de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne et il y frappa un lion, un jour de neige.
      21 Il frappa un Egyptien de belle allure qui tenait une lance à la main. Il descendit contre l’Egyptien avec un bâton, arracha la lance de sa main et s'en servit pour le tuer.
      22 Voilà ce que fit Benaja, fils de Jehojada. Il eut une grande réputation parmi les trois vaillants hommes.
      23 Il était le plus considéré des trente, mais il n'égala pas les trois premiers. David l'admit dans sa garde personnelle.
      24 Parmi les trente figuraient aussi Asaël, le frère de Joab ; Elchanan, fils de Dodo, originaire de Bethléhem ;
      25 Shamma et Elika, tous deux originaires de Harod ;
      26 Hélets, originaire de Péleth ; Ira, fils d'Ikkesh, originaire de Tekoa ;
      27 Abiézer, originaire d'Anathoth ; Mebunnaï, originaire de Husha ;
      28 Tsalmon, originaire d'Achoach ; Maharaï, originaire de Nethopha ;
      29 Héleb, fils de Baana, lui aussi originaire de Nethopha ; Ittaï, fils de Ribaï, originaire de Guibea, la ville des Benjaminites ;
      30 Benaja, originaire de Pirathon ; Hiddaï, originaire de Nachalé-Gaash ;
      31 Abi-Albon, originaire d'Araba ; Azmaveth, originaire de Barchum ;
      32 Eliachba, originaire de Shaalbon ; Bené-Jashen ; Jonathan ;
      33 Shamma, originaire d'Harar ; Achiam, fils de Sharar, originaire d'Arar ;
      34 Eliphéleth, fils d'Achasbaï, qui descendait d'un Maacathien ; Eliam, le fils d'Achitophel, originaire de Guilo ;
      35 Hetsraï, originaire de Carmel ; Paaraï, originaire d'Arab ;
      36 Jigueal, fils de Nathan, originaire de Tsoba ; Bani, originaire de Gad ;
      37 Tsélek l'Ammonite ; Naharaï, originaire de Beéroth, qui était le porteur d’armes de Joab, le fils de Tseruja ;
      38 Ira et Gareb, originaires de Jéther ;
      39 Urie le Hittite. En tout, ils étaient 37.

      1 Chroniques 11

      1 Tout Israël se rassembla vers David à Hébron en disant : « Nous sommes faits des mêmes os et de la même chair que toi.
      2 Auparavant déjà, même lorsque Saül était roi, c'était toi qui faisais partir Israël en campagne et qui l’en faisais revenir. L'Eternel, ton Dieu, t'a dit : ‘*C’est toi qui prendras soin de mon peuple, Israël, et qui deviendras son chef.’ »
      3 Ainsi, tous les anciens d'Israël vinrent trouver le roi à Hébron et là, David fit alliance avec eux devant l'Eternel. Ils consacrèrent par onction David comme roi sur Israël, conformément à la parole de l'Eternel transmise par Samuel.
      4 David marcha avec tout Israël sur Jérusalem, c’est-à-dire Jébus. Là se trouvaient les Jébusiens, qui habitaient le pays.
      5 Les habitants de Jébus dirent à David : « Tu n'entreras pas ici. » David s'empara néanmoins de la forteresse de Sion, c'est-à-dire la ville de David.
      6 David avait dit : « Le premier qui battra les Jébusiens deviendra un chef et un prince. » Joab, fils de Tseruja, fut le premier à monter à l’attaque et il devint un chef.
      7 David s’installa dans la forteresse ; c'est pourquoi on l'a appelée ville de David.
      8 Il fit des constructions tout autour de la ville, à partir de la terrasse de Millo et tout autour, tandis que Joab réparait le reste de la ville.
      9 David devenait de plus en plus puissant et l'Eternel, le maître de l’univers, était avec lui.
      10 Voici les chefs des vaillants hommes qui étaient au service de David et qui, avec tout Israël, le soutinrent dans son accession à la royauté pour qu’il règne conformément à la parole de l'Eternel au sujet d'Israël.
      11 Voici la liste des vaillants hommes qui étaient au service de David. Jashobeam, fils de Hacmoni, était le chef des officiers. Il brandit sa lance sur 300 hommes qu'il tua en une seule fois.
      12 Après lui figurait Eléazar, fils de Dodo, l'Achochite. Il était l'un des trois guerriers.
      13 C’est lui qui était avec David à Pas-Dammim lorsque les Philistins s'y étaient rassemblés pour le combat. Il y avait là une parcelle de terre couverte d'orge et le peuple avait pris la fuite devant les Philistins.
      14 Ces trois guerriers se postèrent au milieu du champ et le protégèrent. Ils battirent les Philistins et l'Eternel accorda une grande délivrance.
      15 Trois des trente chefs descendirent vers David sur le rocher, dans la grotte d'Adullam, lorsque le camp des Philistins était dressé dans la vallée des Rephaïm.
      16 David était alors dans la forteresse et il y avait une garnison de Philistins à Bethléhem.
      17 Pris d’un soudain désir, David demanda : « Qui me fera boire de l'eau de la citerne qui se trouve à la porte de Bethléhem ? »
      18 Alors ces trois hommes pénétrèrent de force dans le camp des Philistins et puisèrent de l'eau dans la citerne qui se trouve à la porte de Bethléhem. Puis ils l'apportèrent et la présentèrent à David, mais il refusa de la boire et il la versa comme une offrande à l'Eternel.
      19 Il dit : « Que mon Dieu me garde de faire cela ! Pourrais-je boire le sang de ces hommes qui sont partis au péril de leur vie ? Oui, c'est au péril de leur vie qu'ils l'ont apportée. » Et il refusa de la boire. Voilà ce que firent ces trois vaillants hommes.
      20 Abishaï, le frère de Joab, était le chef des trois. Il brandit sa lance sur 300 hommes et les tua. Il eut une grande réputation parmi les trois.
      21 Il était le plus considéré des trois de la deuxième série et il fut leur chef, mais il n'égala pas les trois premiers.
      22 Benaja, le fils de Jehojada, qui était un homme vaillant de Kabtseel, fut célèbre par ses exploits. C’est lui qui frappa les deux héros de Moab. Il descendit au milieu d'une citerne et il y frappa un lion, un jour de neige.
      23 Il frappa un Egyptien de 2 mètres et demi qui tenait à la main une lance de la grosseur d’un cylindre de métier à tisser. Il descendit contre l’Egyptien avec un bâton, arracha la lance de sa main et s'en servit pour le tuer.
      24 Voilà ce que fit Benaja, fils de Jehojada. Il eut une grande réputation parmi les trois vaillants hommes.
      25 Il était le plus considéré des trente, mais il n'égala pas les trois premiers. David l'admit dans sa garde personnelle.
      26 Voici les autres hommes vaillants : Asaël, frère de Joab ; Elchanan, fils de Dodo, originaire de Bethléhem ;
      27 Shammoth, originaire d'Haror ; Hélets, originaire de Palon ;
      28 Ira, fils d'Ikkesh, originaire de Tekoa ; Abiézer, originaire d'Anathoth ;
      29 Sibbecaï le Hushatite ; Ilaï, originaire d'Achoach ;
      30 Maharaï, originaire de Nethopha ; Héled, fils de Baana, originaire de Nethopha ;
      31 Ithaï, fils de Ribaï, originaire de Guibea, la ville des Benjaminites ; Benaja, originaire de Pirathon ;
      32 Huraï, originaire de Nachalé-Gaash ; Abiel, originaire d'Araba ;
      33 Azmaveth, originaire de Bacharum ; Eliachba, originaire de Shaalbon ;
      34 Bené-Hashem, originaire de Guizon ; Jonathan, fils de Shagué, originaire d'Harar ;
      35 Achiam, fils de Sacar, lui aussi originaire d'Harar ; Eliphal, fils d'Ur ;
      36 Hépher, originaire de Mekéra ; Achija, originaire de Palon ;
      37 Hetsro, originaire de Carmel ; Naaraï, fils d'Ezbaï ;
      38 Joël, frère de Nathan ; Mibchar, fils d'Hagri ;
      39 Tsélek l'Ammonite ; Nachraï, originaire de Béroth, qui était le porteur d’armes de Joab, le fils de Tseruja ;
      40 Ira et Gareb, tous deux originaires de Jéther ;
      41 Urie le Hittite ; Zabad, fils d'Achlaï ;
      42 Adina, fils de Shiza, le Rubénite, qui était un chef des Rubénites et commandait 30 hommes ;
      43 Hanan, fils de Maaca ; Josaphat, originaire de Mithni ;
      44 Ozias, originaire d'Ashtharoth ; Shama et Jehiel, fils de Hotham, originaires d'Aroër ;
      45 Jediaël, fils de Shimri et son frère Jocha le Thitsite ;
      46 Eliel, originaire de Machavim ; Jeribaï et Joshavia, les fils d'Elnaam ; Jithma le Moabite ;
      47 Eliel, Obed et Jaasiel-Metsobaja.

      Psaumes 76

      6 Ils ont été dépouillés, ces héros pleins de courage, ils se sont endormis de leur dernier sommeil ; ils n’ont pas su se défendre, tous ces vaillants hommes.

      Proverbes 31

      10 Qui trouvera une femme de valeur ? Elle vaut bien plus que des perles.

      Ecclésiaste 9

      11 J'ai encore vu, sous le soleil, que la course n'est pas réservée aux plus rapides, ni la guerre aux hommes vaillants, ni même le pain aux sages, la richesse aux intelligents ou la faveur à ceux qui ont de la connaissance. En effet, ils dépendent tous des circonstances, favorables ou non.

      Esaïe 5

      22 Malheur à ceux qui sont forts pour boire du vin et experts dans la préparation des liqueurs fortes,

      Jérémie 48

      15 Moab est dévasté, ses villes partent en fumée, l'élite de ses jeunes gens descend au massacre, déclare le roi, celui dont le nom est l'Eternel, le maître de l’univers.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider