Dictionnaire Biblique de Top Bible

VILLE

Le très grand nombre de « villes » mentionnées dans l'A. T, prouve la portée toute relative de ce terme, qui très souvent ne représente que de petits villages, bourgs et bourgades. Israël fut un peuple agricole, et ses agglomérations d'habitants en conservent le caractère. Seuls le commerce, l'industrie, la politique peuvent créer une cité au sens moderne ; tous ces éléments étaient des plus réduits chez les pasteurs-agriculteurs. Leurs « villes » se sont groupées contre le danger ; sans cet élément, les fermes se seraient sans doute dispersées comme dans nos campagnes de Normandie ou des Vosges lorraines. Mais la sécurité contre les pillards exigeait que la population s'enfermât à l'abri d'un même mur protecteur, souvent bâti sur une hauteur propice à la défense (comp, les vieux villages du Midi construits à l'époque des invasions maures). Les villes dont l'importance s'affirmait devenaient chacune un centre administratif de leur région, et les villages qui en dépendaient étaient appelés en hébreu leurs « filles », ce que nos versions traduisent par « villes de leur ressort » (No 21:25,32 32:42, Jos 15:45,47, Jug 1:27 etc.) ; inversement, telle grande ville peut être appelée une « mère en Israël » ; voir (2Sa 20:19) Banlieue, Village.

1.

Murailles.

Les murs des villes sont continus, élevés, aussi résistants que possible (De 1:28). Mais leur valeur défensive exige un site favorable, éperon rocheux (l'antique Jérusalem), éminence isolée (Méguiddo, Guézer, etc.), par la nécessité qui régit plus tard les châteaux forts du Moyen âge. Les villes importantes possèdent même une citadelle, réduit où toute la population alertée ira chercher son ultime refuge (Jug 9:51,2Sa 5:7). Le genre de bâtisse varie beaucoup : il y a les murs de pierres sèches, ceux de pierres mélangées à la terre, ceux de briques (Lakis par exemple). Certains murs, comme à Guézer ou Jérico, ont jusqu'à 5 m. d'épaisseur. Des maisons privées donnaient parfois directement sur les murs de la ville (Jos 2:15, Ac 9:25). Pour les tours (Ps 48:13), voir ce mot ; pour les sacrifices humains liés à la construction des murs (1Ro 16:34), voir Fondation.

La valeur des murailles dépendait de leur solidité et de la vigilance de leurs gardes. Les savantes machines de guerre étaient redoutables : voir, sur le siège et la prise d'une ville, Eze 26:7,13, où les terrasses (Eze 26:8) sont les épaulements élevés devant les murs pour en atteindre la crête, et le bouclier est un grand écran derrière lequel s'abritaient les constructeurs de ce remblai ; les coups de pioche (Eze 26:9) sont sans doute les coups de bélier (voir Fortifications). Il est parlé de gardes aux murailles dans le beau Ps 127:1 et ailleurs (voir Sentinelle).

2.

Porte.

C'est le point vital et sensible de la cité. On la ferme au coucher du soleil, de crainte des surprises, pour ne la rouvrir qu'à l'aurore (Jos 2:5). Une garde spéciale est parfois logée dans des tours de flanquement (2Ch 26:9). Les portes étaient vulnérables à l'attaque du bélier et même du feu (Ne 1:3) ; elles étaient munies de plaques de métal et de verrous de fer (Ps 107:16, Esa 45:2).

Même en dehors de toute menace, la porte restait le centre de la vie sociale de la ville. C'était le seul endroit où il y eût quelque place pour un rassemblement, les très étroites ruelles étant tout juste accessibles aux piétons et aux bêtes de somme. La grande place, du type de l' « agora » grec (voir Agora) et du « forum » romain, n'est pas asiatique, et Jérusalem elle-même n'en avait pas, en dehors de la terrasse sacrée du Temple. Aussi l'espace devant la porte est-il le lieu des rendez-vous, des rencontres, des attentes oisives, des nouvelles et des commérages (Ge 23:10, Ne 8:1 etc.) ; c'est l'emplacement officiel des simples tribunaux locaux ; voir (De 21:19 25:7, Jer 38:7 etc.) Justice rendue. Devant les portes, aboutissement des grandes routes, s'arrêtaient les caravanes, les étrangers (Ge 19:1). Souvent se trouvait à leurs abords une source, une fontaine, indispensable à la vie domestique (Ge 24:11). Mésa, roi de Moab, dans sa fameuse stèle, insiste sur l'importance de l'eau dans une ville, et exige une citerne dans chaque maison.

3.

Intérieur.

L'intérieur de la ville était un méandre de ruelles étroites, bordées de murs sans fenêtres, les ouvertures des maisons (voir ce mot) donnant sur leurs cours. La superficie était fort réduite ; les fouilles ont montré que Lakis occupait moins de six hectares, Méguiddo et Ophel étaient encore plus resserrés. Chaque soir les cultivateurs fatigués se retiraient à l'abri de leurs murs avec leurs familles, y compris les esclaves, « l'étranger qui est dans tes portes » (voir Étranger, parag. 3). Certaines rues jouent un assez grand rôle dans la vie sociale que dépeint la Bible (Pr 1:20 7:8, Ec 12:7, Esa 42:2, Mt 6:2, Lu 13:26 14:21 etc.) ; ce sont celles des grandes villes et de Jérusalem (2Sa 1:20,1Ro 20:34, Jer 5:1 11:13 37:21, La 2:19, Esa 51:23, Za 8:5, Ac 5:15 etc.). La rue Droite, à Damas, mentionnée à propos de la conversion de Saul (Ac 9:11), porte encore aujourd'hui ce nom (en arabe derb el-Moustakîm), sans doute par allusion au texte des Actes, et aussi à cause de sa disposition toujours rectiligne et de son exacte orientation de l'Ouest à l'Est, s'étendant sur près de 2 km. au milieu de la grande cité commerçante ; c'est un tronçon de la route séculaire des caravanes sur laquelle elle s'ouvre par la porte d'Orient (bâb ech-Cherki). On a retrouvé des vestiges des colonnes qui l'ornaient dans l'antiquité ; mais depuis les aménagements du gouverneur Midhat-Pacha (Mort en 1882), elle consiste surtout en un chemin couvert et carrossable bordé de magasins : le Long-Bazar (soûk et-Taouîlé)  ; de tels quartiers de marchands étaient précisément promis à Damas dans 1Ro 20:34.

4.

Sanctuaire.

Chaque ville antique avait le sien, un « haut-lieu » (voir ce mot), en général sur une colline ou une éminence (Jug 2:5 6:24 18:31 20:18 etc.). Plus tard, la centralisation du culte israélite au Temple de Jérusalem les fera condamner ; voir (2Ro 17:9) Sanctuaire.

5.

Autorités.

Primitivement, la ville pouvait dépendre d'une seule famille, (Ophra : Jug 6:24) puis elle fut gouvernée par des anciens (De 19:12, Jug 8:14 etc.), sans doute plus tard présidés ou supplantés par un officier royal, lorsque la royauté devint assez forte ; voir (De 16:18) Gouvernement.

6.

Commerce.

Les artisans, groupés souvent par quartiers de corporations, exerçaient leur profession de père en fils. Le N.T. fait allusion au marché (Mt 11:16, Lu 11:43), aux places du marché (Mt 20:3, Lu 7:32), où l'on s'assemble pour affaires ou pour délassement. Voir Arts et métiers, Commerce.

7.

Influence.

La plupart des prophètes de l'A. T, eurent à dénoncer l'influence néfaste des grandes villes envahies par le luxe, le plaisir et les exploitations de la civilisation de leur temps. Les Récabites (voir ce mot) avaient conservé par principe les moeurs nomades (voir ce mot), habitant sous des tentes et non dans des villes. Devant les infidélités et la déchéance de la « ville du grand Roi » (Ps 48:3, Mt 5:35), « ville de Dieu » (Ps 87:3), « ville de JHVH » (Ps 48:9), « ville sainte » (Mt 4:5 27:53), mais injuste, sanguinaire (Eze 9:9 24:6 etc.), châtiée effroyablement par les dévastations guerrières (Jer 19:12,2Ro 25 etc.), plus tard redevenue la ville rebelle, sur laquelle Jésus pleura (Lu 19:41), --les hommes de Dieu rêvèrent souvent d'une ville renouvelée, sanctifiée par l'Éternel (Esa 1:26, Jer 30:18 31:38, Eze 48:35, Esa 62:12, Za 8:3) ; ce sont ces espérances que reprend le prophète chrétien de l'Apocalypse, dans ses visions (Ap 21 et Ap 22) d'une « Ville sainte », enfin purifiée de toutes ses souillures orientales, humaines, transformée par les inconcevables richesses et illuminée par l'ineffable présence du Dieu de Jésus-Christ (voir Prophète, Israël, etc.). Voir aussi Jérusalem (murs et portes), Cité, Refuge (villes de).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 19

      1 Les deux anges arrivèrent à Sodome vers le soir. Lot était assis à la porte de la ville. Quand Lot les vit, il se leva pour aller à leur rencontre et se prosterna le visage contre terre.

      Genèse 23

      10 Or, Ephron était assis parmi les Hittites, et Ephron le Hittite répondit à Abraham, devant les Hittites et tous ceux qui entraient par la porte de sa ville :

      Genèse 24

      11 Il fit reposer les chameaux sur leurs genoux près d'un puits à l'extérieur de la ville. C’était le soir, le moment où les femmes qui vont puiser de l'eau sortent.

      Nombres 21

      25 Israël prit toutes les villes et s'établit dans toutes les villes des Amoréens, à Hesbon et dans toutes les villes qui en dépendaient.
      32 Moïse fit faire une reconnaissance à Jaezer, et ils prirent les villes qui en dépendaient et chassèrent les Amoréens qui s’y trouvaient.

      Nombres 32

      42 Nobach se mit en marche, prit Kenath avec les villes qui en dépendaient et l'appela Nobach, d'après son nom.

      Josué 2

      5 et, au moment où l’on allait fermer la porte, à la tombée de la nuit, ils sont sortis. J'ignore où ils sont allés. Dépêchez-vous de les poursuivre et vous les rattraperez. »
      15 Elle les fit descendre avec une corde par la fenêtre, car la maison qu'elle habitait était sur la muraille de la ville.

      Josué 15

      45 Ekron, les villes qui en dépendent et ses villages ;
      47 Asdod, les villes qui en dépendent et ses villages ; Gaza, les villes qui en dépendent et ses villages jusqu'au torrent d'Egypte et à la mer Méditerranée, qui sert de limite.

      Juges 1

      27 Manassé ne chassa pas les habitants de Beth-Shean, Thaanac, Dor, Jibleam, Meguiddo et des villes qui en dépendaient. Les Cananéens voulurent rester dans ce pays.

      Juges 2

      5 Ils appelèrent cet endroit Bokim et ils y offrirent des sacrifices à l'Eternel.

      Juges 6

      24 Gédéon construisit là un autel à l'Eternel, et il l’appela « L'Eternel paix ». Il existe aujourd'hui encore à Ophra, qui appartenait à la famille d'Abiézer.

      Juges 8

      14 Il captura un jeune homme, habitant de Succoth, qu'il interrogea et qui lui mit par écrit le nom des chefs et des anciens de Succoth. Cela représentait 77 hommes.

      Juges 9

      51 Il y avait au milieu de la ville une tour fortifiée, où se réfugièrent tous les habitants de la ville, hommes et femmes. Ils s'y enfermèrent et montèrent sur le toit de la tour.

      Juges 18

      31 Ils érigèrent pour leur usage propre la sculpture sacrée qu'avait fabriquée Mica pendant toute la période où la maison de Dieu fut à Silo.

      Juges 20

      18 Les Israélites se levèrent, montèrent à Béthel et consultèrent Dieu en disant : « Qui de nous montera le premier pour combattre les Benjaminites ? » L'Eternel répondit : « C’est Juda qui montera le premier. »

      2 Samuel 1

      20 » Ne l'annoncez pas dans Gath, #n'en proclamez pas la nouvelle dans les rues d'Askalon, #sinon les filles des Philistins se réjouiraient, #les filles des incirconcis triompheraient. #

      2 Samuel 5

      7 David s'empara néanmoins de la forteresse de Sion, c'est-à-dire la ville de David.

      2 Samuel 20

      19 Je suis une des villes paisibles et fidèles d’Israël, et tu cherches à faire disparaître une ville qui est une mère en Israël ! Pourquoi veux-tu détruire l'héritage de l'Eternel ? »

      2 Chroniques 26

      9 Ozias construisit des tours à Jérusalem sur la porte de l'angle, sur la porte de la vallée et sur l'angle, et il les fortifia.

      Néhémie 1

      3 Ils m’ont répondu : « Les rescapés de la déportation se retrouvent là, dans la province, au comble du malheur et du déshonneur. La muraille de Jérusalem est pleine de brèches et ses portes ont été réduites en cendres. »

      Néhémie 8

      1 Alors tout le peuple s’est rassemblé comme un seul homme sur la place qui fait face à la porte des eaux. Ils ont demandé au scribe Esdras d'apporter le livre de la loi de Moïse, prescrite par l'Eternel à Israël,

      Psaumes 48

      3 Elle est belle, la colline qui fait la joie de toute la terre, le mont Sion ; du côté nord, c’est la ville du grand roi.
      9 Ce que nous avions entendu dire, nous l’avons vu dans la ville de l’Eternel, le maître de l’univers, dans la ville de notre Dieu : Dieu l’affermira pour toujours. – Pause.
      13 Parcourez Sion, parcourez son enceinte, comptez ses tours,

      Psaumes 87

      3 On a dit sur toi des choses glorieuses, ville de Dieu ! – Pause.

      Psaumes 107

      16 car il a mis les portes de bronze en pièces, il a brisé les verrous en fer.

      Psaumes 127

      1 Chant des montées, de Salomon. Si une maison n’est pas construite par l’Eternel, ceux qui la construisent travaillent inutilement ; si une ville n’est pas gardée par l’Eternel, celui qui la garde veille inutilement.

      Proverbes 1

      20 La sagesse crie dans les rues, elle parle tout haut sur les places,

      Proverbes 7

      8 Il passait dans la rue, près de l'angle où se tenait une de ces femmes, et il prenait le chemin de sa maison ;

      Ecclésiaste 12

      7 avant que la poussière ne retourne à la terre, comme elle y était, et que l'esprit ne retourne à Dieu, celui qui l'a donné !

      Esaïe 1

      26 Je rétablirai tes juges tels qu'ils étaient par le passé, et tes conseillers tels qu'ils étaient au début. Après cela, on t'appellera « ville de la justice », « cité fidèle ».

      Esaïe 42

      2 Il ne criera pas, il ne haussera pas le ton et ne fera pas entendre sa voix dans les rues.

      Esaïe 45

      2 Je marcherai moi-même devant toi. J'aplanirai les pentes, je mettrai en pièces les portes en bronze et je briserai les verrous en fer.

      Esaïe 51

      23 Je la donnerai à ceux qui t’ont fait souffrir, à ceux qui te disaient : « Allonge-toi pour que nous puissions te passer dessus ! » Tu présentais alors ton dos en guise de sol, de rue pour les passants.

      Esaïe 62

      12 On les appellera « peuple saint », « rachetés de l'Eternel », et toi, on t'appellera « recherchée », « ville non abandonnée ».

      Jérémie 5

      1 « Parcourez les rues de Jérusalem, regardez, je vous en prie, et informez-vous, cherchez sur ses places s'il s'y trouve un homme, s'il y a quelqu’un qui pratique la justice, qui cherche à être fidèle, et je pardonnerai à Jérusalem.

      Jérémie 11

      13 Oui, tu as autant de dieux que de villes, Juda ! Et autant Jérusalem a de rues, autant vous avez dressé d’autels dédiés à la honte, d’autels pour faire brûler de l'encens en l’honneur de Baal.

      Jérémie 19

      2 Rends-toi dans la vallée de Ben-Hinnom, qui est à l'entrée de la porte des tessons, et là, tu proclameras les paroles que je te dirai.
      12 Voilà ce que je ferai à cet endroit et à ses habitants, déclare l'Eternel, et je rendrai cette ville pareille à Topheth.

      Jérémie 30

      18 Voici ce que dit l’Eternel : Je vais ramener de déportation les familles de Jacob. J'ai pitié de ses habitations : la ville sera reconstruite sur ses ruines et le palais retrouvera sa place.

      Jérémie 31

      38 Les jours viennent, déclare l'Eternel, où la ville sera reconstruite pour l'Eternel, depuis la tour de Hananeel jusqu'à la porte de l'angle.

      Jérémie 37

      21 Le roi Sédécias ordonna qu'on place Jérémie sous surveillance dans la cour de la prison et qu'on lui donne chaque jour une miche de pain provenant de la rue des boulangers, et ce jusqu'à ce qu’il n’y ait plus de pain dans la ville. Jérémie eut donc pour habitation la cour de la prison.

      Jérémie 38

      7 L’Ethiopien Ebed-Mélec, un eunuque attaché au palais, apprit qu'on avait mis Jérémie dans la citerne. Or, le roi siégeait à la porte de Benjamin.

      Lamentations 2

      19 Lève-toi, crie ta détresse dans la nuit, au début de tes insomnies ! Déverse ton cœur comme de l'eau devant le Seigneur ! Lève tes mains vers lui pour la vie de tes enfants qui meurent de faim à tous les coins de rue !

      Ezéchiel 9

      9 Il m’a répondu : « La faute de la communauté d'Israël et de Juda est immensément grande. Le pays est rempli de meurtres, la ville est pleine de perversion, car ils disent : ‘L'Eternel a abandonné le pays, l'Eternel ne voit rien.’

      Ezéchiel 24

      6 » En effet, voici ce que dit le Seigneur, l’Eternel : Malheur à la ville sanguinaire, marmite pleine de rouille et dont la rouille ne se détache pas ! Tires-en les morceaux les uns après les autres, sans recourir au tirage au sort !

      Ezéchiel 26

      7 » Oui, voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Je vais faire venir du nord contre Tyr Nebucadnetsar, le roi de Babylone, le roi des rois, avec des chevaux, des chars, des cavaliers et le ralliement d’une armée nombreuse.
      8 Il tuera tes filles par l'épée dans la campagne. Il construira des retranchements contre toi, il mettra des remblais en place contre toi et il dressera le bouclier contre toi.
      9 Il enfoncera tes murailles à coups de bélier et il démolira tes tours avec ses machines de guerre.
      13 Je ferai cesser le bruit de tes chants et l'on n'entendra plus le son de tes harpes.

      Ezéchiel 48

      35 Le pourtour de la ville fera 9 kilomètres et, dès ce jour, le nom de la ville sera ‘l'Eternel est ici’. »

      Zacharie 8

      3 » Voici ce que dit l'Eternel : Je retourne à Sion, et je veux habiter au milieu de Jérusalem. Jérusalem sera appelée ‘ville de la vérité’, et la montagne de l'Eternel, le maître de l’univers, ‘montagne sainte’.
      5 Les places de la ville seront remplies de jeunes garçons et filles jouant dehors.

      Matthieu 4

      5 Le diable le transporta alors dans la ville sainte, le plaça au sommet du temple

      Matthieu 5

      35 ni par la terre, parce que c'est son marchepied, ni par Jérusalem, parce que c'est la ville du grand roi.

      Matthieu 6

      2 Donc, lorsque tu fais un don à quelqu'un, ne sonne pas de la trompette devant toi, comme le font les hypocrites dans les synagogues et dans les rues afin de recevoir la gloire qui vient des hommes. Je vous le dis en vérité, ils ont leur récompense.

      Matthieu 11

      16 » A qui comparerai-je cette génération ? Elle ressemble à des enfants assis sur des places publiques et qui s'adressent à d'autres enfants

      Matthieu 20

      3 Il sortit vers neuf heures du matin et en vit d'autres qui étaient sur la place, sans travail.

      Matthieu 27

      53 Etant sortis des tombes, ils entrèrent dans la ville sainte après la résurrection de Jésus et apparurent à un grand nombre de personnes.

      Luc 7

      32 Ils ressemblent à des enfants assis sur la place publique, qui se parlent les uns aux autres et disent : ‘Nous vous avons joué de la flûte et vous n'avez pas dansé ; nous avons entonné des chants funèbres et vous n'avez pas pleuré.’

      Luc 11

      43 Malheur à vous, pharisiens, parce que vous aimez occuper les sièges d'honneur dans les synagogues et être salués sur les places publiques.

      Luc 13

      26 Alors vous vous mettrez à dire : ‘Nous avons mangé et bu devant toi, et tu as enseigné dans nos rues.’

      Luc 14

      21 A son retour, le serviteur rapporta ces paroles à son maître. Alors le maître de la maison, en colère, dit à son serviteur : ‘Va vite sur les places et dans les rues de la ville et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.’

      Luc 19

      41 Quand il approcha de la ville et qu’il la vit, Jésus pleura sur elle et dit :

      Actes 5

      15 On en venait à sortir les malades dans les rues et à les placer sur des civières et des brancards afin que, lorsque Pierre passerait, son ombre au moins couvre l'un d'eux.

      Actes 9

      11 Le Seigneur lui dit alors : « Lève-toi, va dans la rue qu'on appelle la droite et, dans la maison de Judas, demande un dénommé Saul de Tarse. En effet, il prie
      25 Cependant, une nuit, les disciples le prirent et le descendirent le long de la muraille, assis dans une corbeille.

      Apocalypse 21

      1 Puis je vis un nouveau ciel et une nouvelle terre, car le premier ciel et la première terre avaient disparu et la mer n'existait plus.
      2 Je vis descendre du ciel, d'auprès de Dieu, la ville sainte, la nouvelle Jérusalem, préparée comme une mariée qui s'est faite belle pour son époux.
      3 J'entendis une voix forte venant du ciel qui disait : « Voici le tabernacle de Dieu parmi les hommes ! Il habitera avec eux, ils seront son peuple et Dieu lui-même sera avec eux, [il sera leur Dieu].
      4 Il essuiera toute larme de leurs yeux, la mort ne sera plus et il n'y aura plus ni deuil, ni cri, ni douleur, car ce qui existait avant a disparu. »
      5 Celui qui était assis sur le trône dit : « Voici que je fais toutes choses nouvelles. » Il ajouta : « Ecris cela, car ces paroles sont dignes de confiance et vraies. »
      6 Puis il me dit : « Je suis l'Alpha et l'Oméga, le commencement et la fin. A celui qui a soif, je donnerai à boire gratuitement de la source de l'eau de la vie.
      7 Le vainqueur recevra cet héritage, je serai son Dieu et il sera mon fils.
      8 Quant aux lâches, aux incrédules, [aux pécheurs, ] aux abominables, aux meurtriers, à ceux qui vivent dans l’immoralité sexuelle, aux sorciers, aux idolâtres et à tous les menteurs, leur part sera dans l'étang ardent de feu et de soufre. C’est la seconde mort. »
      9 Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes remplies des sept derniers fléaux vint m'adresser la parole et dit : « Viens, je te montrerai la femme, l’épouse de l'Agneau. »
      10 Il me transporta en esprit sur une grande et haute montagne et me montra la ville sainte, Jérusalem, qui descendait du ciel, d'auprès de Dieu.
      11 Elle rayonnait de la gloire de Dieu. Son éclat ressemblait à celui d'une pierre très précieuse, d'une pierre de jaspe transparente comme du cristal.
      12 Elle était entourée d’une grande et haute muraille avec douze portes, et à ces portes douze anges ; des noms y étaient inscrits : ceux des douze tribus d’Israël.
      13 Il y avait à l'est trois portes, au nord trois portes, au sud trois portes et à l'ouest trois portes.
      14 La muraille de la ville avait douze fondations qui portaient les noms des douze apôtres de l'Agneau.
      15 Celui qui me parlait avait pour mesure un roseau d'or afin de mesurer la ville, ses portes et sa muraille.
      16 La ville avait la forme d'un carré et sa longueur était égale à sa largeur. L’ange mesura la ville avec le roseau et trouva 2200 kilomètres ; sa longueur, sa largeur et sa hauteur étaient égales.
      17 Il mesura aussi la muraille et trouva 72 mètres, selon la mesure humaine qu’employait l'ange.
      18 La muraille était construite en jaspe et la ville était en or pur, transparent comme du verre pur.
      19 Les fondations de la muraille de la ville étaient ornées de pierres précieuses de toutes sortes : la première fondation était ornée de jaspe, la deuxième de saphir, la troisième de calcédoine, la quatrième d'émeraude,
      20 la cinquième de sardoine, la sixième de cornaline, la septième de chrysolithe, la huitième de béryl, la neuvième de topaze, la dixième de chrysoprase, la onzième d'hyacinthe, la douzième d'améthyste.
      21 Les douze portes étaient douze perles ; chaque porte était faite d'une seule perle. La place de la ville était en or pur, comme du verre transparent.
      22 Je ne vis pas de temple dans la ville, car le Seigneur, le Dieu tout-puissant, est son temple, ainsi que l'Agneau.
      23 La ville n'a besoin ni du soleil ni de la lune pour l'éclairer, car la gloire de Dieu l'éclaire et l'Agneau est son flambeau.
      24 Les nations marcheront à sa lumière et les rois de la terre y apporteront leur gloire.
      25 Ses portes ne seront pas fermées de toute la journée, car il n’y aura plus de nuit.
      26 On y apportera la gloire et l'honneur des nations.
      27 Il n'entrera chez elle rien de souillé, ni personne qui se livre à des pratiques abominables et au mensonge ; il n'entrera que ceux qui sont inscrits dans le livre de vie de l'Agneau.

      Apocalypse 22

      1 Puis il me montra le fleuve d'eau de la vie, limpide comme du cristal, qui sortait du trône de Dieu et de l'Agneau.
      2 Au milieu de la place de la ville et entre les deux bras du fleuve se trouvait l'arbre de vie qui produit douze récoltes ; il donne son fruit chaque mois et ses feuilles servent à la guérison des nations.
      3 Il n'y aura plus de malédiction. Le trône de Dieu et de l'Agneau sera dans la ville ; ses serviteurs lui rendront un culte.
      4 Ils verront son visage et son nom sera sur leur front.
Afficher tous les 117 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider