Un outil révolutionnaire de lecture et d'étude de la Bible en ligne

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Psaumes 15

      1 Psaume de David. Eternel, qui séjournera dans ta tente ? Qui demeurera sur ta montagne sainte ?
      2 Celui qui marche dans l’intégrité, pratique la justice et dit ce qu’il pense vraiment.
      3 Il ne calomnie pas avec sa langue, il ne fait pas de mal à son semblable, et il ne jette pas le déshonneur sur son prochain.
      4 Il regarde avec répulsion l’homme au comportement méprisable, mais il honore ceux qui craignent l’Eternel. Il ne se rétracte pas, s’il fait un serment à son préjudice,
      5 il n’exige pas d’intérêt de son argent, et il n’accepte pas de don contre l’innocent. Celui qui se conduit ainsi ne sera jamais ébranlé.

      Psaumes 19

      1 Au chef de chœur. Psaume de David.
      2 Le ciel raconte la gloire de Dieu et l’étendue révèle l’œuvre de ses mains.
      3 Le jour en instruit un autre jour, la nuit en donne connaissance à une autre nuit.
      4 Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles, on n’entend pas leur son.
      5 Cependant, *leur voix parcourt toute la terre, leurs discours vont jusqu’aux extrémités du monde où il a dressé une tente pour le soleil.
      6 Et le soleil, pareil à un époux qui sort de sa chambre, s’élance dans la course avec la joie d’un héros ;
      7 il se lève à une extrémité du ciel et termine sa course à l’autre extrémité : rien n’échappe à sa chaleur.
      8 La loi de l’Eternel est parfaite, elle donne du réconfort ; le témoignage de l’Eternel est vrai, il rend sage celui qui manque d’expérience.
      9 Les décrets de l’Eternel sont droits, ils réjouissent le cœur ; les commandements de l’Eternel sont clairs, ils éclairent la vue.
      10 La crainte de l’Eternel est pure, elle subsiste pour toujours ; les jugements de l’Eternel sont vrais, ils sont tous justes.
      11 Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin ; ils sont plus doux que le miel, même le miel qui coule des rayons.
      12 Ton serviteur aussi est éclairé par eux ; pour celui qui les respecte, la récompense est grande.
      13 Qui discerne ses erreurs ? Pardonne-moi celles que j’ignore.
      14 Préserve aussi ton serviteur du sentiment d’orgueil : qu’il ne domine pas sur moi ! Alors je serai intègre, je ne commettrai pas de grands péchés.

      Psaumes 139

      1 Au chef de chœur. Psaume de David. Eternel, tu m’examines et tu me connais,
      2 tu sais quand je m’assieds et quand je me lève, tu discernes de loin ma pensée.
      3 Tu sais quand je marche et quand je me couche, et toutes mes voies te sont familières.
      4 La parole n’est pas encore sur ma langue que déjà, Eternel, tu la connais entièrement.
      5 Tu m’entoures par-derrière et par-devant, et tu mets ta main sur moi.
      6 Une telle connaissance est trop extraordinaire pour moi, elle est trop élevée pour que je puisse l’atteindre.
      7 Où pourrais-je aller loin de ton Esprit, où pourrais-je fuir loin de ta présence ?
      8 Si je monte au ciel, tu es là ; si je me couche au séjour des morts, te voilà.
      9 Si je prends les ailes de l’aurore pour habiter à l’extrémité de la mer,
      10 là aussi ta main me conduira, ta main droite m’empoignera.
      11 Si je me dis : « Au moins les ténèbres me couvriront », la nuit devient lumière autour de moi !
      12 Même les ténèbres ne sont pas obscures pour toi : la nuit brille comme le jour, et les ténèbres comme la lumière.
      13 C’est toi qui as formé mes reins, qui m’as tissé dans le ventre de ma mère.
      14 Je te loue de ce que je suis une créature si merveilleuse. Tes œuvres sont admirables, et je le reconnais bien.
      15 Mon corps n’était pas caché devant toi lorsque j’ai été fait dans le secret, tissé dans les profondeurs de la terre.
      16 Je n’étais encore qu’une masse informe, mais tes yeux me voyaient, et sur ton livre étaient inscrits tous les jours qui m’étaient destinés avant qu’un seul d’entre eux n’existe.
      17 Que tes pensées, ô Dieu, me semblent impénétrables ! Que leur nombre est grand !
      18 Comment les compter ? Elles sont plus nombreuses que les grains de sable. Je me réveille, et je suis encore avec toi.
      19 O Dieu, si seulement tu faisais mourir le méchant ! Hommes sanguinaires, éloignez-vous de moi !
      20 Ils parlent de toi pour appuyer leurs projets criminels, ils utilisent ton nom pour mentir, eux, tes ennemis !
      21 Eternel, comment pourrais-je ne pas détester ceux qui te détestent, ne pas éprouver du dégoût pour ceux qui te combattent ?
      22 Je les déteste de façon absolue, ils sont pour moi des ennemis.
      23 Examine-moi, ô Dieu, et connais mon cœur, mets-moi à l’épreuve et connais mes pensées !
      24 Regarde si je suis sur une mauvaise voie et conduis-moi sur la voie de l’éternité !

      Matthieu 4

      1 Puis Jésus fut emmené par l'Esprit dans le désert pour être tenté par le diable.
      2 Après avoir jeûné 40 jours et 40 nuits, il eut faim.
      3 Le tentateur s'approcha et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, ordonne que ces pierres deviennent des pains. »
      4 Jésus répondit : « Il est écrit : L'homme ne vivra pas de pain seulement, mais de toute parole qui sort de la bouche de Dieu. »
      5 Le diable le transporta alors dans la ville sainte, le plaça au sommet du temple
      6 et lui dit : « Si tu es le Fils de Dieu, jette-toi en bas ! En effet, il est écrit : Il donnera des ordres à ses anges à ton sujet et ils te porteront sur les mains, de peur que ton pied ne heurte une pierre. »
      7 Jésus lui dit : « Il est aussi écrit : Tu ne provoqueras pas le Seigneur, ton Dieu. »
      8 Le diable le transporta encore sur une montagne très élevée, lui montra tous les royaumes du monde et leur gloire
      9 et lui dit : « Je te donnerai tout cela, si tu te prosternes pour m'adorer. »
      10 Jésus lui dit alors : « Retire-toi, Satan ! En effet, il est écrit : C’est le Seigneur, ton Dieu, que tu adoreras et c’est lui seul que tu serviras. »
      11 Alors le diable le laissa. Et voici que des anges s'approchèrent de Jésus et le servirent.
      12 Lorsqu'il apprit que Jean avait été arrêté, Jésus se retira en Galilée.
      13 Il quitta Nazareth et vint habiter à Capernaüm, ville située près du lac, dans le territoire de Zabulon et de Nephthali,
      14 afin que s'accomplisse ce qu'avait annoncé le prophète Esaïe :
      15 Territoire de Zabulon et de Nephthali, route de la mer, région située de l'autre côté du Jourdain, Galilée à la population étrangère !
      16 Le peuple assis dans les ténèbres a vu une grande lumière, et sur ceux qui se trouvaient dans le pays de l’ombre de la mort une lumière s'est levée.
      17 Dès ce moment, Jésus commença à prêcher et à dire : « Changez d’attitude, car le royaume des cieux est proche. »
      18 Comme il marchait le long du lac de Galilée, il vit deux frères, Simon, appelé Pierre, et son frère André, qui jetaient un filet dans le lac ; c’étaient en effet des pêcheurs.
      19 Il leur dit : « Suivez-moi et je ferai de vous des pêcheurs d'hommes. »
      20 Aussitôt, ils laissèrent les filets et le suivirent.
      21 Il alla plus loin et vit deux autres frères, Jacques, fils de Zébédée, et son frère Jean, qui étaient dans une barque avec leur père Zébédée et qui réparaient leurs filets. Il les appela,
      22 et aussitôt ils laissèrent la barque et leur père et le suivirent.
      23 Jésus parcourait toute la Galilée ; il enseignait dans les synagogues, proclamait la bonne nouvelle du royaume et guérissait toute maladie et toute infirmité parmi le peuple.
      24 Sa réputation gagna toute la Syrie et on lui amenait tous ceux qui souffraient de maladies et de douleurs de divers genres, des démoniaques, des épileptiques, des paralysés ; et il les guérissait.
      25 De grandes foules le suivirent, venues de la Galilée, de la Décapole, de Jérusalem, de la Judée et de l’autre côté du Jourdain.

      Jacques 4

      1 D'où viennent les conflits et d'où viennent les luttes parmi vous ? N'est-ce pas de vos passions qui combattent dans vos membres ?
      2 Vous désirez et vous ne possédez pas ; vous êtes meurtriers et jaloux, et vous ne pouvez rien obtenir ; vous avez des luttes et des conflits. Vous ne possédez pas parce que vous ne demandez pas.
      3 Quand vous demandez, vous ne recevez pas parce que vous demandez mal, dans le but de satisfaire vos passions.
      4 Adultères que vous êtes ! Ne savez-vous pas que l’amour pour le monde est synonyme de haine contre Dieu ? Celui donc qui veut être l'ami du monde se fait l’ennemi de Dieu.
      5 Croyez-vous que l'Ecriture parle sans raison ? C’est avec jalousie que Dieu aime l'Esprit qui habite en nous.
      6 Cependant, la grâce qu’il accorde est plus grande encore, c'est pourquoi l'Ecriture dit : Dieu s’oppose aux orgueilleux, mais il fait grâce aux humbles.
      7 Soumettez-vous donc à Dieu, mais résistez au diable et il fuira loin de vous.
      8 Approchez-vous de Dieu et il s'approchera de vous. Nettoyez vos mains, pécheurs ; purifiez votre cœur, hommes partagés.
      9 Ayez conscience de votre misère, soyez dans le deuil et dans les larmes, que votre rire se change en deuil et votre joie en tristesse.
      10 Humiliez-vous devant le Seigneur et il vous élèvera.
      11 Ne dites pas du mal les uns des autres, frères et sœurs. Celui qui parle contre un frère ou qui juge son frère parle contre la loi et juge la loi. Or, si tu juges la loi, tu ne la mets pas en pratique, mais tu t’en fais le juge.
      12 Un seul est législateur [et juge] : c'est celui qui peut sauver et perdre. Mais toi, qui es-tu pour juger ton prochain ?
      13 A vous maintenant qui dites : « Aujourd'hui ou demain nous irons dans telle ville, nous y passerons une année, nous y ferons des affaires et nous gagnerons de l'argent »,
      14 vous qui ne savez pas ce qui arrivera demain ! En effet, qu’est-ce que votre vie ? C’est une vapeur qui paraît pour un instant et qui disparaît ensuite.
      15 Vous devriez dire, au contraire : « Si Dieu le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela. »
      16 Mais en réalité, vous vous montrez fiers de vos fanfaronnades. Toute fierté de ce genre est mauvaise.
      17 Si donc quelqu’un sait faire ce qui est bien et ne le fait pas, il commet un péché.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.