1 Corinthiens 16

    • 1 Chapitre 16.

      1 à 9 Collecte. Visite de Paul à Corinthe.

      Il s'agit de la même collecte dont il est parlé dans Romains 15.25 et suivants Les chrétiens de la Palestine étaient dans le besoin, parce qu'ils avaient, beaucoup plus que d'autres, à souffrir de la persécution.

      Les Juifs furent, en effet, dans les premiers temps, les plus violents adversaires de l'Evangile, qui n'avait point encore attir√© l'attention des pa√Įens.

      Paul attachait une grande importance √† cette collecte, et pour diverses raisons¬†: outre le secours efficace qu'elle apporterait √† des fr√®res souffrants, elle devait √™tre un lien de charit√© entre les Eglises fond√©es dans des contr√©es pa√Įennes et celle de J√©rusalem, qui conservait encore, contre les premi√®res, beaucoup de pr√©jug√©s¬†; c'√©tait rendre le bien pour le mal.

      En m√™me temps Paul lui-m√™me, personnellement porteur de ce bienfait, (verset 4) aurait une excellente occasion de montrer aux chr√©tiens juda√Įsants combien peu il m√©ritait leur d√©fiance et leur mauvais vouloir envers lui.

      En g√©n√©ral un tel int√©r√™t pour des fr√®res inconnus √©levait les √Ęmes au-dessus des pr√©jug√©s nationaux, et unissait les chr√©tiens comme une seule famille. Le paganisme ni le juda√Įsme n'avaient jamais rien produit de pareil.

      2 Cette mention du premier jour de la semaine, c'est-√†-dire du dimanche, (Matthieu 28.1¬†; Marc 16.2¬†; Actes 20.7) comme d'un jour propre √† s'occuper sp√©cialement d'une bonne Ňďuvre, prouve l'importance qu'y attachaient les chr√©tiens d√®s les temps des ap√ītres, si m√™me ils ne le c√©l√©braient pas encore r√©guli√®rement comme le jour du repos, plusieurs pr√©f√©rant conserver le sabbat. (Comparer Actes 20.7¬†; Apocalypse 1.10)

      - On a trop perdu de vue l'excellent conseil que donne ici l'ap√ītre, de d√©terminer ses dons √† l'avance, de les mettre √† part √† √©poque fixe, et ainsi d'amasser (Grec¬†: "th√©sauriser") pour le Seigneur. C'est le moyen de donner beaucoup et de n'√™tre pas pris au d√©pourvu √† l'heure du besoin.

      3 On peut traduire : "Ceux que vous aurez approuvés par lettres," ou bien : "J'enverrai par lettres (avec des lettres) ceux que vous aurez approuvés." Le contexte exige ce dernier sens.

      - En laissant aux Corinthiens le choix de ceux qui devaient recueillir leurs dons et les porter √† J√©rusalem, aussi bien qu'en ordonnant que la collecte se fit en son absence, l'ap√ītre respectait, avec beaucoup de d√©licatesse, la libert√© de ses fr√®res.

      4 C'est ce qui arriva ; son attente ne fut pas trompée. (Romains 15.25 ; Actes 19.21)
      7 Paul a parl√© plusieurs fois d√©j√† de cette visite √† Corinthe qui lui tenait √† cŇďur pour plusieurs raisons. (1Corinthiens 16.2¬†; 4.19¬†; 11.34¬†; 14.6)

      Quand il dit : "je ne veux pas cette fois vous voir en passant," il semble faire allusion à une précédente visite, de courte durée, dont les Actes ne parlent pas. Cette expression ne peut s'appliquer à son premier séjour qui fut de dix-huit mois. (Actes 18.11)

      9 Deux motifs de prolonger son séjour à Ephèse : le bien qu'il peut y faire, et le mal qu'y feraient les adversaires.

      Une grande porte ouverte est une occasion √©vidente que Dieu offre √† l'ap√ītre d'annoncer l'Evangile. Paul donne encore √† cette porte l'√©pith√®te inusit√©e d'efficace ou √©nergique, c'est-√†-dire que l'occasion √©tait rendue telle par l'esprit de Dieu. C'est l'id√©e rendue ici par ces mots¬†: avec esp√©rance de succ√®s.

      10 10 à 24 Recommandations. Exhortations. Salutations.
      11 A cause de sa jeunesse¬†? 1Timoth√©e 4.12. En g√©n√©ral, qu'il soit prot√©g√© contre les adversaires de l'ap√ītre, qui reporteraient sur lui leur mauvais vouloir.

      Comparer 1Corinthiens 4.17. Timothée était allé en Macédoine avec Eraste (Actes 19.22) et ne pouvait arriver à Corinthe avant cette lettre.

      Je l'attends avec les frères peut s'entendre de ceux qui accompagnaient Timothée, ou de ceux qui étaient auprès de Paul et spécialement de trois députés de Corinthe. (verset 17 ; comparez verset 12)

      Cette derni√®re opinion nous para√ģt la plus vraisemblable¬†; il en r√©sulterait que ce ne furent pas les d√©put√©s de Corinthe qui port√®rent notre √©p√ģtre.

      12 Grec¬†: "La volont√© n'√©tait absolument pas qu'il y all√Ęt maintenant."

      Cette volont√©, peut √™tre celle de Dieu, que Paul et Apollos avaient reconnue dans des obstacles ext√©rieurs. Les derniers mots du verset sont favorables √† ce sens. S'il s'agit de la volont√© d'Apollos, cela montre la parfaite libert√© que les compagnons d'Ňďuvre de Paul conservaient envers lui.

      14 La fermeté, le courage (Grec : "soyez virils"), la force peuvent et doivent s'allier dans le caractère chrétien avec la charité.

      - Cette exhortation, sans lien apparent avec les recommandations qui pr√©c√®dent et qui suivent, devait peut-√™tre clore l'√©p√ģtre, quand l'ap√ītre a jug√© n√©cessaire d'y ajouter les pens√©es suivantes.

      16 "Nous √©prouvons tous les jours combien il est important que ceux que Dieu a le plus enrichis de ses dons soient entour√©s de respect, et que, pour le bien de l'Eglise, les autres d√©f√®rent √† leurs conseils et √† leur sagesse. Car Dieu se r√©v√®le √† nous l√† o√Ļ il dispense des dons de son Esprit¬†; si donc nous voulons ne pas m√©priser Dieu, nous devons nous soumettre √† ceux qu'il a ainsi dou√©s." Calvin. (Comparer verset 18)
      17 Grec¬†: "A votre manque," au vide que votre absence fait en moi. Ils √©taient de Corinthe, avaient probablement √©t√© d√©put√©s aupr√®s de l'ap√ītre et lui avaient donn√© des nouvelles de l'Eglise.

      On voit par ces expressions (comparez verset 18, note) quelle était la tendresse de Paul pour ses frères absents.

      18 En nous remettant mutuellement en rapport, vous avec moi, moi avec vous.

      Touchante et sainte communion des √Ęmes qui n'emp√™che pas l'ap√ītre d'√©crire de s√©v√®res v√©rit√©s, m√™me dans cette lettre. (Comparer 2Corinthiens 1.6,7¬†; 7.3,13)

      19 Aquilas et Priscille avaient été avec Paul à Corinthe, puis l'avaient suivi à Ephèse. (Actes 18.2,18)

      Plus tard, nous les trouvons à Rome, et là encore ayant, comme ici, une Eglise dans leur maison. (Romains 16.3-5, note.)

      20 Voir Romains 16.16, note.
      21 Grec : "La salutation de moi, Paul, par ma propre main." (Voir Romains 16.22, note.) Les paroles qui suivent sont donc écrites par lui-même, et non sous sa dictée.
      22 Anathème, signifie exécration, et était devenu une formule d'excommunication. (Romains 9.3 ; 1Corinthiens 12.3)

      Quiconque n'aime pas le Seigneur Jésus n'appartient point à son Eglise, ne doit point y être toléré, puisqu'il s'exclut lui-même de sa communion, ici-bas et dans le ciel. Redoutable parole que Paul ajoute de sa propre main, et qu'il rend plus solennelle encore par cette déclaration : Maran atha.

      "Le Seigneur vient," il vient exercer le jugement sur tous ceux qui n'auront pas voulu l'aimer, lui, l'amour souverain¬†! Paul cite ce mot en langue syriaque, d'o√Ļ l'on peut pr√©sumer qu'il √©tait une sorte de mot d'ordre par lequel les chr√©tiens de cette langue s'excitaient √† la vigilance.

      24 Paul ajoute à sa précieuse salutation apostolique, qui est une prière, (verset 23) une dernière protestation de son amour pour tous ses frères de Corinthe, précisément parce que cette lettre renferme de sévères vérités. Par là même il leur avait témoigné son amour. Mais hélas ! les hommes, et même la plupart des chrétiens, n'en jugent pas ainsi.
Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.