Deutéronome 27.11

Le m√™me jour, Mo√Įse donna cet ordre au peuple¬†:
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Les serviteurs de Dieu doivent subir eux-m√™mes, au m√™me titre que les autres, les b√©n√©dictions et les mal√©dictions qu'ils annoncent, et, par la foi, s'y soumettre par un ¬ę¬†Amen¬†¬Ľ personnel. Ils ne doivent pas seulement conduire le peuple vers des promesses merveilleuses, mais aussi, l'avertir de la menace des fl√©aux envoy√©s du ciel, en d√©clarant que ces derniers surprennent ceux qui n'ob√©issent pas aux commandements divins.

√Ä chaque mal√©diction annonc√©e, le peuple devait r√©pondre¬†: ¬ę¬†Amen¬†¬Ľ. Cette profession de foi des H√©breux, li√©e aux paroles annonc√©es par Mo√Įse, manifestait bien la col√®re divine, √† l'√©gard de l'impi√©t√© et de l'impuret√© du cŇďur humain¬†: toutes ces directives devaient √™tre observ√©es soigneusement. On peut remarquer √† quel point ces mal√©dictions √©taient l√©gitimes.

Ceux qui pratiquent l'iniquit√©, m√©ritent de tomber sous les coups du ch√Ętiment divin. De peur que d'autres personnes, coupables de p√©ch√©s non mentionn√©s dans ce passage, se croient √©pargn√©es, le dernier verset compl√®te la ligne de conduite g√©n√©rale qui devait √™tre tenue. √Čtaient compris dans ce groupe, non seulement les fautifs ayant commis des actes interdits par la loi, mais aussi tous ceux qui n'avaient pas pratiqu√© le bien qu'ils auraient √©t√© en mesure d'accomplir.

Sans l'expiation du sang de Christ, les p√©cheurs ne peuvent entrer en communion avec le Dieu trois fois Saint et ne peuvent m√™me pas pr√©tendre Lui offrir quoi que ce soit d'acceptable¬†; le contenu de ce passage condamne tous ceux qui, √† un certain moment de leur vie, ont transgress√© la loi, de quelque mani√®re que ce soit. Nous sommes tous, au d√©part, des transgresseurs des commandements divins, m√©ritant d'√™tre sanctionn√©s, jusqu'√† ce que la R√©demption offerte par Christ, en inondant notre cŇďur, nous sauve. Quand donc la Gr√Ęce divine apporte le salut, le croyant re√ßoit l'enseignement d'√©viter toute forme d'impi√©t√© et de convoitise, en vue de vivre sobrement, avec droiture, en communion avec Dieu, en se d√©lectant de Sa Parole, la seule qui soit capable de r√©g√©n√©rer l'homme int√©rieur. Dans cette marche vers la saintet√©, le chr√©tien conna√ģtra alors la paix et la pl√©nitude¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...