Deutéronome 4.24

En effet, l'Eternel, ton *Dieu, est un feu dévorant, un Dieu jaloux.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Mo√Įse a rappel√© l'autorit√© divine exerc√©e sur le peuple d'Isra√ęl, et les obligations de ce dernier vis-√†-vis de l'√Čternel. Si les H√©breux avaient gard√© ces Commandements, ils auraient agi avec sagesse. La crainte du Seigneur, c'est la sagesse. Ceux qui aimeraient b√©n√©ficier de la Lumi√®re divine et de la perfection des commandements qui l'accompagnent, devraient r√©gler leur conduite avec sagesse et honneur, afin qu'en toutes choses, Dieu soit glorifi√©. Le Seigneur saura trouver tous ceux qui le cherchent, √©tant pr√™t √† donner √† chacune de leurs pri√®res anim√©es par la foi, une r√©ponse de paix.

Tous les statuts et les jugements de la Loi divine, sont justes et droits, bien au dessus de tous ceux de n'importe quelle nation¬†! Ce qu'Isra√ęl re√ßu de Dieu, sur le Mont Sina√Į, donne une repr√©sentation r√©elle du Jour du Jugement, lorsque le Seigneur J√©sus sera r√©v√©l√© dans une flamme de feu¬†!

Isra√ęl devait bien garder en m√©moire ce qu'il avait entendu sur cette montagne du Sina√Į. Dans toutes les Ňďuvres de la cr√©ation, Dieu se manifeste en Personne, sans paroles ni langage, Psaume 19:1-3¬†; par contre, pour Isra√ęl, peuple affaibli par sa travers√©e du d√©sert, Il s'est r√©v√©l√© directement, par le biais de Sa Parole. La croissance de cette nation fut relativement diff√©rente de celle des autres peuples.

Remarquez √† quel point elle b√©n√©ficia de la gr√Ęce divine. Nous n'avons aucun m√©rite qui puisse justifier l'amour que Dieu nous porte¬†: Christ nous aime r√©ellement. Mo√Įse a rappel√© au peuple, les avantages d'une bonne ob√©issance √† Dieu. Il commence ce rappel, d√®s le premier verset de ce chapitre. Puis, au verset, \\#De 4:40\\, Il continue¬†: ¬ę¬†et observe ses lois et ses commandements que je te prescris aujourd'hui, afin que tu sois heureux, toi et tes enfants apr√®s toi, et que tu prolonges d√©sormais tes jours dans le pays que l'√Čternel, ton Dieu, te donne¬†¬Ľ. Le patriarche rappelle √† Isra√ęl que la prosp√©rit√© du peuple d√©pendait avant tout de sa pi√©t√©. Quant √† l'apostasie, elle ne peut mener immanquablement qu'√† la ruine. Mo√Įse pressentait la r√©volte des H√©breux, se d√©tournant de Dieu pour aller vers les idoles. Ceux qui recherchent Dieu de tout leur cŇďur, et uniquement ceux l√†, Le trouveront, pour le bien de leur √Ęme. Les afflictions ne peuvent nous mener qu'√† la recherche de Dieu et ce Dernier, dans Sa Gr√Ęce, nous avertit pour que nous quittions notre chemin de perdition. ¬ę¬†Au sein de ta d√©tresse, toutes ces choses t'arriveront. Alors, dans la suite des temps, tu retourneras √† l'√Čternel, ton Dieu, et tu √©couteras sa voix¬†¬Ľ. Quand on observe tous les arguments qui plaident en faveur de l'ob√©issance √† Dieu, cela ne peut que nous conduire √† la pi√©t√©. Mis √† part ceux qui n'ont pas voulu √©couter la voix de Mo√Įse, personne parmi le peuple, n'a rejet√© les ordonnances divines.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...