TopFormation Voyagez au cŇďur de l'arch√©ologie biblique !

Deutéronome 8

    • 1

      1 à 5 L'épreuve du désert.

      Cette exhortation g√©n√©rale si souvent renouvel√©e et qu'on pourrait appeler le refrain du Deut√©ronome, n'est point oiseuse : elle est destin√©e √† faire p√©n√©trer dans les cŇďurs ce grand principe que les b√©n√©dictions divines sont √©troitement li√©es √† l'observation de la loi.

      Et que vous entriez. Ces mots peuvent s'entendre de deux manières : Vous prendrez garde dès aujourd'hui à mettre en pratique... afin que vous entriez..., ou bien : Vous prendrez garde afin qu'entrant, vous le possédiez.

      2

      Pour l'√©preuve en g√©n√©ral, voir Gen√®se 22.1, note. L'√©preuve du d√©sert a eu un double but : donner √† Isra√ęl l'occasion de manifester ses dispositions secr√®tes √† l'√©gard de Dieu : pour conna√ģtre ce qui est en ton cŇďur¬†; et donner √† Dieu l'occasion de r√©v√©ler sa fid√©lit√©, qui suffit √† l'homme quand toute autre ressource lui manque : pour t'apprendre que l'homme ne vivra pas... (verset 3).

      Pour conna√ģtre. Cette expression appliqu√©e √† Dieu est tir√©e des relations humaines dans lesquelles un homme n'apprend ce qui est dans le cŇďur d'un autre que par les actes ou les paroles de celui-ci. Voir Gen√®se 18.21, note.

      3

      Il t'a fait (non pas laissé) avoir faim : afin de te montrer que c'est lui qui nourrit.

      Manne : Exode 16.13, note.

      Que tu ne connaissais pas. Voir Exode 16.15 : Ils ne savaient ce que c'était.

      De tout ce qui sort... Le pain lui-même, qui semble posséder d'une manière inaliénable la propriété, de nourrir, n'a cette propriété que par la parole créatrice qui lui a donné cette vertu (Genèse 1.29). Or cette parole peut communiquer aussi cette propriété à d'autres éléments ; elle peut les créer même comme la manne ou bien l'aider à s'en passer en le soutenant par l'exécution même de la volonté divine (Jean 4.32-34). Cette parole est opposée à la tendance que nous avons de faire de la nature la source des biens dont nous jouissons, sans remonter jusqu'à la cause de la nature elle-même.

      4

      Ce n'est pas seulement dans le domaine de l'alimentation que les Israélites furent les objets des soins miraculeux du Seigneur ; il en fut de même dans celui des vêtements 29.5 ; Néhémie 9.21), qui se conservèrent d'une manière tout à fait extraordinaire.

      Point usé..., littéralement : point usé de dessus toi, de manière à tomber en lambeaux.

      Ton pied ne s'est point enflé : ils ont supporté sans en souffrir toutes les fatigues de ce long et terrible voyage.

      5

      Dieu a mis Isra√ęl dans la position de d√©nuement et d'impuissance d'un petit enfant, afin qu'il apprit √† conna√ģtre la sollicitude, les secours et les soins √©ducatifs de celui qui avait pris aupr√®s de lui le r√īle de p√®re.

      6

      6 à 20 Résultat de cette éducation du désert.

      7

      7 à 9 Le Deutéronome mentionne plus souvent que les livres précédents la fertilité et la beauté de la Terre promise (3.25 ; 11.11-12 ; 32.13-14), car c'était le moment d'encourager le peuple à marcher en avant pour prendre possession des biens mis maintenant à sa portée.

      Pays de torrents. La Palestine, riche de nombreux courants d'eau, formait un contraste frappant avec le désert et avec l'Egypte elle-même qui ne possédait qu'un grand fleuve sans affluents.

      D'eaux profondes : le Jourdain avec ses deux grands lacs.

      Sortant dans la plaine et dans la montagne. En Egypte, l'eau courante ne jaillissait nulle part du sol, ni dans la plaine, ni dans les cha√ģnes basses qui bordaient, la vall√©e. Il n'y avait que des canaux, des √©tangs et des r√©servoirs (Exode 7.19).

      8

      De grenadiers. Voir Jo√ęl 1.12, note.

      D'huile et de miel. Ces mots dépendent tous deux, selon nous, du mot pays. La ponctuation massorétique (zeth) qui fait dépendre huile du mot oliviers (oliviers à huile) doit être abandonnée.

      9

      Dont les pierres sont du fer. Les voyageurs modernes ont découvert des couches ferrugineuses entre Jérusalem et Jéricho, et d'anciennes mines de fer et de cuivre dans le Liban (Volney, Voyage, I, 233). Voir aussi 1Chroniques 22.3 ; 29.2-7). On peut également penser ici aux puissantes formations basaltiques qui se trouvent au nord de Canaan, car le basalte est une pierre contenant du fer et les Arabes lui donnent encore aujourd'hui le nom de fer (3.11).

      Tu tailleras l'airain. Il s'agit du minerai de cuivre à exploiter ; on trouve encore aujourd'hui dans le Liban les restes de mines de cuivre. Le mot hébreu peut se traduire par airain, car ce métal n'est que du cuivre avec un alliage d'étain.

      10

      10 à 18 Devoir de la reconnaissance en face de toutes ces richesses.

      L'homme qui ne rend pas gr√Ęces (Romains 1.21) pour les bienfaits pr√©sents (verset 10), en vient bien vite √† oublier les d√©livrances divines dans le pass√© (versets 14 √† 16) et √† s'attribuer √† lui-m√™me la gloire de tout le bien qui lui arrive (verset 17).

      15

      L'effrayant tableau du désert, toujours présent à l'esprit du peuple, doit lui rappeler le secours divin.

      Parmi les serpents..., litt√©ralement : T'a fait marcher dans ce d√©sert grand et redoutable, serpents br√Ľlants, scorpions, etc. (Nombres 21.6).

      Lieux arides, en hébreu : pays de la soif.

      L'eau du roc vif : Exode 17.6.

      16

      Manne : Exode 16.15.

      Afin de t'humilier : par l'expérience de ton impuissance à te tirer d'affaire par toi-même.

      T'éprouver : voir verset 2, note.

      Faire du bien. L'épreuve et la souffrance est le chemin nécessaire pour nous faire parvenir au bonheur final.

      Ensuite, litt√©ralement : √† ta fin. La fin d'Isra√ęl √©tait √† ce moment l'√©tablissement dans le pays de Canaan.

      18

      Comme il l'a fait aujourd'hui : par la conquête déjà accomplie du pays situé à l'est du Jourdain.

      19

      19 √† 20 Conclusion des versets 1 √† 18. L'impartialit√© absolue de Dieu est rappel√©e ici, comme souvent, pour faire sentir √† Isra√ęl qu'il ne doit pas dire : P√©chons puisque la gr√Ęce abonde¬†!

      20

      Devant vous, littéralement : de devant vous, pour vous faire place.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.