Dictionnaire Biblique de Top Bible

ARMES

La Bible, histoire d'un peuple qui livra tant de combats, fournit une abondante documentation sur les armes antiques, « armes de guerre » ou « armes de mort », comme elle les appelle quelquefois (Jug 18:11,16, De 1:41, Ps 7:14). Depuis le temps lointain où Samgar battait les Philistins avec un aiguillon à boeufs (Jug 3:31) et où Samson s'armait d'une mâchoire d'âne (Jug 15:15-17). elle nous fait suivre les progrès de l'armement. Aux temps patriarcaux, on était « armé » pour la chasse ou la guerre quand, vêtu comme à l'ordinaire, on avait en main son arc ou son épée (Ge 27:3 48:22 49:23). Il est difficile de dire ce que recouvre le terme hébreu khamouchim, « en armes », appliqué aux guerriers qui sortirent d'Egypte (Ex 13:18) et conquirent Canaan (Jos 1:14 4:12) Toujours est-il que les armes durent être longtemps rares (Jug 5:8) et sans doute les diverses oppressions étrangères entretenaient-elles cette pénurie. On s'en procurait comme on pouvait, et elles durent être souvent le privilège exclusif de certains chefs, Gédéon et son serviteur (Jug 7:11), Saül et Jonathan (1Sa 13:22) ; celui-ci a un jeune porteur de ses armes (1Sa 14:1,6,7), tel l'armigère des chevaliers, ou écuyer (Vers. Syn.). Avec les rois, tout changea, sous la triple influence de l'organisation plus centralisée de l'armée, du contact avec les armées étrangères, des progrès dans l'art de la guerre et des sièges, et il vint un temps où tous les soldats reçurent des armes réservées autrefois à l'élite (2Ch 14:7 26:14). Alors apparurent les arsenaux : Ca 4:4 (David) ; 1Ro 10:17, Esa 22:8 (Salomon) ; 2Ch 11:12 (Roboam) ; 2Ro 20:13 (Ézéchias) ; Ne 3:19. L'armement ne subit guère de modifications, ni au temps des Macchabées (2Ma 5:2 et suivant), ni à l'époque de la domination romaine (Eph 6:13-17). Signalons les panoplies placées par Simon Macchabée sur son monument aux morts. --Voir (1Ma 13:29) aussi Armée, Guerre.

I. ARMES OFFENSIVES.

1. Arc. L'ancienne arme de chasse et de guerre des nomades du désert (Ge 21:20 27:3 49:24, No 21:30) tint toujours une grande place dans l'armement. On le retrouve au temps de Débora, (Jug 5:11) dans les guerres de Saül et de Jonathan (1Sa 18:4 20:36-38,2Sa 1:18,22), dans les exploits de la tribu de Benjamin, célèbre pour ses archers (1Ch 8:40 12:2,2Ch 14:7), au temps de Néhémie (Ne 4:13) et chez tous les peuples étrangers, Syriens (1Ro 22:34), peuples du Nord (Esa 5:28, Jer 6:23), Lydiens (Jer 46:9), Mèdes (Esa 13:18), Arabes (Esa 21:17), Èla-mites (Esa 22:6), etc. (fig. 15). L'arc fit périr les rois Saül, Josaphat, Joram et Josias (1Sa 31:3,1Ro 22:34,2Ro 9:24,2Ch 35:23). Les arcs, de différentes tailles, étaient de bois élastique, la corde de nerf de boeuf ou de chameau, les flèches de bois, avec pointe en pierre ou en bronze, aiguisée (Esa 49:2), barbelée (Ps 120:4), parfois empoisonnée ; voir (Job 6:4) Trait. Les poètes parlent d'arcs d'airain (2Sa 22:35, Job 20:24). Le carquois était porté sur le dos ou au côté gauche. L'arc, qu'on bandait du bas avec le pied (Ps 7:13 : « fouler l'arc ») et du haut avec la main (2Ro 13:16), était serré pendant la marche avec une gaine, couvrant au moins son milieu (Hab 3:9).

2. Fronde. Arme des bergers solitaires (1Sa 17:40) et des chasseurs (Job 41:19), mais aussi de certains corps militaires (2Ro 3:26,2Ch 26:14). Là encore, l'habileté des Benjamites était légendaire (Jug 20:16,1Ch 12:2). La fronde était une lanière de cuir, évidée au milieu pour recevoir la pierre (Za 9:15). Après l'avoir fait tournoyer, on donnait l'élan à la pierre en lâchant une des extrémités (1Sa 17:49).

3. Lance. Nos traductions emploient ce mot pour désigner soit la khanit, pique à hampe de bois (2Sa 21:19 23:7), à pointe brillante de bronze ou de fer (1Sa 13:19 17:7), très ancienne arme des nomades et insigne de commandement (1Sa 18:10 19:9), soit la romakh (Jug 5:8), arme plus lourde des troupes armées du bouclier (2Ch 11:12 25:5, Ne 4:13, Jer 46:4). Il faut distinguer encore le kidon ou javelot (Job 39:20 41:20), arme de jet, plus courte et plus légère (Jos 8:18,1Sa 17:6, Jer 6:23), et quelques armes mal identifiées : javelots de la mort d'Absalom (2Sa 18:14), de l'arsenal d'Ézéchias (2Ch 32:6), dard de Job 41:17, arme de Ne 4:17. Cf. la lance du soldat romain (Jn 19:34).

4. Épée. Cette arme par excellence avait une lame de fer (1Sa 13:19), quelquefois courte (Jug 3:16, dague), quelquefois à deux tranchants (Ps 149:6, Pr 5:4), serrée dans un fourreau de cuir (1Sa 17:51, Mt 26:52), d'où on la tirait (litt. « vidait » : Ex 15:9). On l'attachait à une ceinture, probablement au côté gauche : « ceindre l'épée » (2Sa 20:8, Ps 45:4, Ca 3:8). On se servait de l'épée à la fois pour la taille et l'estoc, c'est-à-dire pour couper (1Ro 3:24 et suivant, « frapper du tranchant de l'épée » : Jos 6:21 8:24, Jug 21:10, etc.) et pour transpercer (Jug 3:21,1Sa 31:4,2Sa 2:16). Dans le N.T., cf. Lu 22:38,49,52, Ac 12:2. L'épée est le symbole de la guerre (Le 26:6,25,2Sa 2:26 11:25 12:10, Jer 5:12 42:16, Eze 7:15), des divisions (Mt 10:34), de la souffrance (Lu 2:35), des paroles violentes (Ps 55:22 59:8), de la punition divine (No 22:23,1Ch 21:12, Esa 34:6, cf. Ap 2:12 19:15), ou de la Parole pénétrante de notre Dieu (Eph 6:17, Heb 4:12).

5. Armes diverses. Il faut probablement voir dans les armes désignées dans Pr 25:18 et Jer 51:20, quelque espèce de marteau de guerre, masse de bois dur renforcée de fer ; dans 2Sa 23:21, la massue de bois ( « bâton » de nos trad.) ; dans Jer 46:22, Lettre de Jérémie 15 et peut-être Ps 35:3, la hache de bataille. Celle-ci apparaît entre autres sur des sculptures hittites, comme insigne de la puissance royale. On peut enfin ranger dans les instruments offensifs de la guerre le chariot (voir Char), attelage léger et rapide (Na 2:4), en bois revêtu de fer (Jug 4:3), à deux roues, contenant deux ou trois hommes : conducteur, combattant, porteur de bouclier (fig. 16). En usage en Canaan (Jos 11:4) et en Egypte (Ex 15:4), il ne fut adopté par Israël que sous Salomon. --Pour (2Sa 8:4,1Ro 4:26 10:29, prix) les armes destinées à l'attaque des villes fortes, voir Fortifications.

II. ARMES DEFENSIVES.

1. Bouclier. Ps 35:2 établit la distinction entre le grand bouclier, oblong et large, porté par les troupes de choc (1Ch 12:8,34), et le petit bouclier (Jug 5:8), rond et protégeant le haut du corps, que portaient les archers (1Ch 5:18). Les boucliers, qu'on oignait d'huile (2Sa 1:21, Esa 21:5) et qu'on pouvait brûler (Eze 39:9), étaient de bois couvert de cuir, ou de cuir épais, quelquefois revêtus de bronze (1Ro 14:27, Na 2:3). David prit et Salomon fabriqua des boucliers de parade en or, employés dans les solennités (2Sa 8:7,1Ro 10:16 et suivant 14 25,28). Le bouclier, suspendu en marche à l'épaule et muni d'une gaine (Esa 22:6), était tenu au combat de la main gauche, et fixé au repos aux murs des citadelles (Ca 4:4, Eze 27:10). Il est l'image de la protection divine (Ge 15:1, De 33:29, Ps 3:4 84:12, etc.), du salut (Ps 18:38) et de la foi (Eph 6:16).

2. Casque. Fait probablement de cuir et plus tard de bronze (1Ma 6:35), le casque fut d'abord réservé aux chefs (1Sa 17:5,38), puis étendu à toute l'armée, en Israël (2Ch 26:14) et chez les peuples voisins (Eze 23:21 27:10 38:5). Image d'un jugement droit (Sag 5:18), de l'espérance du salut (1Th 5:8) et du salut lui-même (Esa 59:17, Eph 6:17).

3. Cuirasse. Même remarque : réservée d'abord aux chefs (1Sa 17 5,38,1Ro 22:34) et faite pour eux de bronze, elle s'étendit plus tard à l'armée (2Ch 26:14, Jer 46:4, Ne 4:16, 1Ma 6:2,35), protégeant peut-être simplement le haut du corps de bandes de laine ou de cuir, renforcées de plaques de fer (Assyriens). Cuirasse des éléphants royaux (1Ma 6:43). La glace, dit le sage, est la cuirasse de l'eau (Sir 43:20). Justice, foi et charité sont la cuirasse du croyant (Eph 6:14,1Th 5:8). Israël n'a pas dû faire usage de jambières (les cnémides grecques) : elles ne sont citées que pour Goliath (1Sa 17:6).

SENS FIGURÉ. Voy. fin des parag. ci-dessus. Voir encore : les armes du ministère (prière et encens, Sag 5 : et suivant), 2Co 6:7 10:4, Ro 6:13 où les « instruments » doivent se lire « armes d'injustice » ou de « justice », Ro 13:12, Eph 6:11-17 où les luttes de la vie spirituelle sont présentées sous l'allégorie de la panoplie (=toute l'armure) du soldat romain, que Paul prisonnier voyait de près, mais il a dû penser aussi au passage analogue de Sag 5:16 et suivants, relatif aux armes du Seigneur. J. Riv.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 15

      1 Après ces événements, la parole de l'Eternel fut adressée à Abram dans une vision. Il dit : « Abram, n’aie pas peur ! Je suis ton bouclier et ta récompense sera très grande. »

      Genèse 21

      20 Dieu fut avec l'enfant. Celui-ci grandit, habita dans le désert et devint tireur à l'arc.

      Genèse 27

      3 Prends donc tes armes, ton carquois et ton arc, va dans les champs chasser du gibier pour moi.

      Genèse 48

      22 Je te donne une part de plus qu'à tes frères : Sichem, que j'ai prise aux Amoréens avec mon épée et mon arc. »

      Genèse 49

      23 On l’a provoqué, on lui a lancé des flèches, #les archers l'ont poursuivi de leur haine, #
      24 mais son arc est resté ferme #et ses bras ont été fortifiés #par l’intervention du Dieu puissant de Jacob. #Il est ainsi devenu le berger, le rocher d'Israël. #

      Exode 13

      18 Dieu fit donc faire au peuple un détour par le chemin du désert, vers la mer des Roseaux. Les Israélites étaient partis d'Egypte en ordre de bataille

      Exode 15

      4 Il a jeté dans la mer les chars du pharaon et son armée, ses combattants d'élite ont été engloutis dans la mer des Roseaux.
      9 L'ennemi disait : ‘Je les poursuivrai, je les rattraperai, je partagerai le butin. Ma vengeance sera assouvie ; je tirerai mon épée, ma main les détruira.’

      Lévitique 26

      6 Je mettrai la paix dans le pays et personne ne troublera votre sommeil. Je ferai disparaître du pays les bêtes féroces et l'épée ne passera pas par votre pays.
      25 Je ferai venir contre vous l'épée chargée de venger l’alliance. Quand vous vous rassemblerez dans vos villes, j'enverrai la peste au milieu de vous et vous serez livrés aux mains de l'ennemi.

      Nombres 21

      30 Nous avons lancé nos flèches contre eux : de Hesbon à Dibon, tout est détruit. Nous avons étendu nos dévastations jusqu'à Nophach, jusqu'à Médeba. »

      Nombres 22

      23 L'ânesse vit l'ange de l'Eternel qui se tenait sur le chemin, son épée dégainée à la main. Elle s’écarta du chemin et partit dans les champs. Balaam frappa l'ânesse pour la ramener dans le chemin.

      Josué 1

      14 Vos femmes, vos petits enfants et vos troupeaux resteront dans le pays que vous a donné Moïse de ce côté-ci du Jourdain ; mais vous tous, les hommes vaillants, vous passerez en ordre de bataille devant vos frères et vous les aiderez

      Josué 4

      12 Les Rubénites, les Gadites et la demi-tribu de Manassé passèrent en ordre de bataille devant les Israélites, comme Moïse le leur avait dit.

      Josué 6

      21 et vouèrent à la destruction, en le passant au fil de l'épée, tout ce qui s’y trouvait : hommes et femmes, enfants et vieillards, jusqu'aux bœufs, aux brebis et aux ânes.

      Josué 8

      18 L'Eternel dit à Josué : « Tends vers Aï le javelot que tu tiens, car je vais la livrer en ton pouvoir. » Josué tendit le javelot qu'il tenait vers la ville.
      24 Lorsque Israël eut fini de tuer tous les habitants d'Aï dans la campagne, dans le désert où ceux-ci l'avaient poursuivi, en les passant jusqu'au dernier au fil de l'épée, tout Israël revint vers Aï et la frappa du tranchant de l'épée.

      Josué 11

      4 Ils sortirent avec toutes leurs troupes. Ils formaient un peuple innombrable, comme le sable qui est au bord de la mer, et avaient des chevaux et des chars en très grande quantité.

      Juges 3

      16 Ehud se fabriqua une épée à deux tranchants, longue de 50 centimètres, et il la mit à sa ceinture sous ses vêtements, le long de sa cuisse droite.
      21 Alors Ehud avança la main gauche, tira l'épée de son côté droit et la lui enfonça dans le ventre.
      31 Après Ehud, il y eut Shamgar, fils d'Anath. Il battit 600 Philistins avec un aiguillon à bœufs. Lui aussi fut un libérateur d'Israël.

      Juges 4

      3 Les Israélites crièrent à l'Eternel, car Jabin avait 900 chars de fer et les opprimait avec violence depuis 20 ans.

      Juges 5

      8 Le peuple avait choisi de nouveaux dieux : #alors la guerre était aux portes. #On ne voyait ni bouclier ni lance #pour 40'000 hommes en Israël.
      11 Que de leur voix, du milieu des abreuvoirs, #les porteurs d’eau célèbrent les bienfaits de l'Eternel, #les bienfaits de son chef en Israël ! » Alors le peuple de l'Eternel est descendu vers les portes : #

      Juges 7

      11 Tu écouteras ce qu'ils diront et après cela tes mains seront fortifiées. Descends donc au camp. » Gédéon descendit avec son serviteur Pura jusqu'aux avant-postes du camp.

      Juges 15

      15 Il trouva une mâchoire d'âne fraîche, tendit la main pour la prendre et tua 1000 hommes avec elle.
      16 Samson dit alors : « Avec une mâchoire d'âne, j’ai fait un tas, deux tas. Avec une mâchoire d'âne, j'ai tué 1000 hommes. »
      17 Quand il eut fini de parler, il jeta la mâchoire. Et l'on appela cet endroit Ramath-Léchi.

      Juges 18

      11 Il y eut 600 hommes du clan de Dan qui partirent de Tsorea et d'Eshthaol, munis de leurs armes de guerre.
      16 Les 600 Danites, munis de leurs armes de guerre, se tenaient à l'entrée de la porte.

      Juges 20

      16 Parmi toute cette troupe, il y avait 700 hommes d'élite qui étaient gauchers. Tous ceux-là pouvaient, en lançant une pierre avec la fronde, viser un cheveu sans le manquer.

      Juges 21

      10 Alors l'assemblée envoya 12'000 soldats contre eux en leur donnant cet ordre : « Allez frapper du tranchant de l'épée les habitants de Jabès en Galaad, y compris les femmes et les enfants.

      1 Samuel 13

      19 On ne trouvait aucun forgeron dans tout le pays d'Israël, car les Philistins s’étaient dit : « Empêchons les Hébreux de fabriquer des épées ou des lances. »
      22 Ainsi, le jour du combat, le peuple qui était avec Saül et Jonathan ne disposait d’aucune épée ni lance ; Saül et son fils Jonathan, en revanche, en possédaient.

      1 Samuel 14

      1 Un jour, Jonathan, fils de Saül, dit au jeune homme qui portait ses armes : « Viens, poussons jusqu'au poste des Philistins qui se trouve là, de l'autre côté. » Il n'en dit rien à son père.

      1 Samuel 17

      5 Il avait sur la tête un casque en bronze et il portait une cuirasse à écailles en bronze qui pesait près de 60 kilos.
      6 Il avait des jambières en bronze et tenait un javelot en bronze en bandoulière.
      40 Il prit en main son bâton, puis il choisit dans le torrent cinq pierres lisses et les mit dans sa gibecière de berger et dans sa poche. Enfin, sa fronde à la main, il s'avança contre le Philistin.
      49 Il porta la main à sa gibecière, y prit une pierre et la lança avec sa fronde. Il frappa le Philistin au front et la pierre s'y enfonça. Le Philistin tomba le visage contre terre.
      51 Il courut, s'arrêta près du Philistin et prit son épée en la tirant du fourreau. Il l’acheva et lui coupa la tête. Voyant que leur héros était mort, les Philistins prirent la fuite.

      1 Samuel 18

      4 Il retira le manteau qu'il portait pour le donner à David et il lui donna ses vêtements, y compris son épée, son arc et sa ceinture.
      10 Le lendemain, le mauvais esprit envoyé par Dieu vint sur Saül, qui eut des accès de délire au milieu de sa maison. David jouait comme les autres jours et Saül avait sa lance à la main.

      1 Samuel 31

      3 L'effort du combat porta sur Saül. Les archers le touchèrent et le blessèrent grièvement.
      4 Saül dit alors à son porteur d’armes : « Tire ton épée et transperce-moi ! Sinon, ce seront ces incirconcis qui viendront le faire et ils me feront subir leurs mauvais traitements. » Son porteur d’armes ne voulut pas le tuer, car il était rempli de peur. Alors Saül prit son épée et se jeta dessus.

      2 Samuel 1

      18 Il ordonna de l'enseigner aux Judéens. C'est la complainte de l'arc, qui figure dans le livre du Juste.
      21 Monts Guilboa, #qu'il n'y ait sur vous ni rosée ni pluie, #ni champs permettant de faire des offrandes ! #En effet, c’est là qu’a été jeté le bouclier des héros, #le bouclier de Saül. #Plus jamais on ne le graissera avec de l’huile. #

      2 Samuel 2

      16 Chacun attrapa son adversaire par la tête et lui enfonça son épée dans le côté ; ils tombèrent tous ensemble. On appela alors cet endroit, qui se trouve près de Gabaon, Helkath-Hatsurim.
      26 Abner cria à Joab : « L'épée va-t-elle nous dévorer indéfiniment ? Ne sais-tu pas que cela débouchera sur de l'amertume ? Quand diras-tu enfin à ton peuple de ne plus poursuivre ses frères ? »

      2 Samuel 8

      4 David lui prit 1700 cavaliers et 20'000 fantassins. Il mutila les jarrets de tous les chevaux de trait pour ne conserver que 100 attelages.
      7 David prit les boucliers en or que portaient les serviteurs d'Hadadézer et les amena à Jérusalem.

      2 Samuel 18

      14 Joab dit : « Je ne vais pas perdre mon temps avec toi ! » Puis il prit en main trois javelots et les enfonça dans le cœur d'Absalom alors que celui-ci était encore bien vivant au milieu du térébinthe.

      2 Samuel 20

      8 Ils étaient près de la grande pierre qui se trouve à Gabaon lorsque Amasa arriva devant eux. Joab avait une épée à la ceinture, par-dessus les habits qu’il avait mis. Elle était attachée à sa taille, dans son fourreau, et elle en glissa tandis que Joab s'avançait.

      2 Samuel 21

      19 Il y eut encore une bataille contre les Philistins à Gob. Elchanan, fils de Jaaré-Oreguim, originaire de Bethléhem, y tua Goliath, un homme de Gath qui avait une lance dont le bois avait la grosseur d’un cylindre de métier à tisser.

      2 Samuel 22

      35 Il exerce mes mains au combat #et mes bras tendent l'arc en bronze.

      2 Samuel 23

      21 Il frappa un Egyptien de belle allure qui tenait une lance à la main. Il descendit contre l’Egyptien avec un bâton, arracha la lance de sa main et s'en servit pour le tuer.

      1 Chroniques 5

      18 Les Rubénites, les Gadites et la demi-tribu de Manassé disposaient de 44'760 vaillants hommes capables de manier le bouclier et l'épée ou de tirer à l'arc. C’étaient des hommes formés à la guerre et aptes au service militaire.

      1 Chroniques 8

      40 Les fils d'Ulam étaient de vaillants hommes, capables de tirer à l'arc, et ils eurent beaucoup de fils et de petits-fils : 150 en tout. Tous ceux-là étaient des descendants de Benjamin.

      1 Chroniques 12

      2 C'étaient des archers et ils étaient capables d’utiliser aussi bien la main gauche que la droite pour lancer des pierres et tirer des flèches avec leur arc. Ils faisaient partie des frères de Saül, étant issus de Benjamin.
      8 Joéla et Zebadia, les fils de Jerocham, originaires de Guedor.

      1 Chroniques 21

      12 trois années de famine, trois mois pendant lesquels tu seras détruit par tes adversaires et atteint par l'épée de tes ennemis ou trois jours pendant lesquels l'épée de l'Eternel et la peste seront dans le pays et l'ange de l'Eternel portera la destruction dans tout le territoire d'Israël.’Vois maintenant ce que je dois répondre à celui qui m'envoie. »

      2 Chroniques 11

      12 Il dota chacune de ces villes de boucliers et de lances, et il les fortifia grandement. Juda et Benjamin lui appartenaient.

      2 Chroniques 14

      7 Asa disposait d’une armée composée de 300'000 hommes de Juda capables de manier le bouclier et la lance, et de 280'000 hommes de Benjamin capables de manier le bouclier et de tirer à l'arc. C’étaient tous de vaillants guerriers.

      2 Chroniques 26

      14 Ozias leur procura, pour toute l'armée, des boucliers, des lances, des casques, des cuirasses, des arcs et des frondes.

      2 Chroniques 32

      6 Il désigna des chefs militaires à la tête du peuple, puis il les réunit autour de lui sur la place de la porte de la ville et toucha leur cœur en disant :

      2 Chroniques 35

      23 Les archers tirèrent sur le roi Josias et le roi dit à ses serviteurs : « Emmenez-moi, car je suis gravement blessé. »

      Néhémie 3

      19 A côté de lui, c’est Ezer, fils de Josué, chef de Mitspa, qui a réparé une autre partie de la muraille, en face de la montée de l'arsenal, à l'angle.

      Néhémie 4

      13 J’ai alors dit aux nobles, aux magistrats et au reste du peuple : « Le travail est immense et le chantier étendu, si bien que nous sommes dispersés sur la muraille, éloignés les uns des autres.
      16 A la même époque, j’ai encore dit au peuple : « Que chacun passe la nuit à l’intérieur de Jérusalem avec son serviteur : montons la garde pendant la nuit et travaillons pendant la journée ! »
      17 Ainsi, nous ne quittions pas nos vêtements, ni moi, ni mes frères, ni mes serviteurs, ni les hommes de garde qui me suivaient ; chacun gardait son arme, même pour se laver.

      Job 6

      4 Oui, les flèches du Tout-Puissant m'ont transpercé et mon esprit en suce le venin ; les terreurs de Dieu se rangent en ordre de bataille contre moi.

      Job 20

      24 » S'il échappe à l’armure de fer, l'arc de bronze le transpercera.

      Job 39

      20 Le fais-tu bondir comme la sauterelle ? Son fier hennissement est source de terreur.

      Job 41

      17 Quand il se lève, les plus puissants ont peur et s’enfuient, affolés.
      19 A ses yeux, le fer n’est que de la paille et le bronze du bois pourri.
      20 La flèche ne le fait pas fuir, les pierres de la fronde sont des brins de paille pour lui.

      Psaumes 3

      4 Mais toi, Eternel, tu es mon bouclier, tu es ma gloire, et tu relèves ma tête.

      Psaumes 7

      13 Si le méchant ne revient pas à lui, il aiguise son épée, il bande son arc, et il vise ;
      14 il dirige sur lui des traits meurtriers, il rend ses flèches brûlantes.

      Psaumes 18

      38 Je poursuis mes ennemis, je les atteins, et je ne reviens pas avant de les avoir exterminés.

      Psaumes 35

      2 Empare-toi du petit et du grand boucliers, et lève-toi pour me secourir !
      3 Brandis la lance et le javelot contre mes persécuteurs, dis à mon âme : « Je suis ton salut ! »

      Psaumes 45

      4 Vaillant guerrier, mets ton épée au côté, signe de ta grandeur et de ta majesté,

      Psaumes 55

      22 Sa bouche est plus douce que la crème, mais la guerre est dans son cœur ; ses paroles sont plus onctueuses que l’huile, mais ce sont des épées dégainées.

      Psaumes 59

      8 De leur bouche ils font jaillir l’injure, leurs paroles sont des épées. Ils disent : « Qui est-ce qui entend ? »

      Psaumes 84

      12 car l’Eternel Dieu est un soleil et un bouclier. L’Eternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité.

      Psaumes 120

      4 Les flèches aiguës du guerrier avec des charbons ardents de genêt !

      Psaumes 149

      6 Que les louanges de Dieu soient dans leur bouche, et l’épée à deux tranchants dans leur main !

      Proverbes 5

      4 mais à la fin elle est amère comme l'absinthe, coupante comme une épée à deux tranchants.

      Proverbes 25

      18 Une massue, une épée ou une flèche aiguë, voilà ce qu’est un homme qui porte un faux témoignage contre son prochain.

      Cantique 3

      8 Tous sont armés de l'épée, tous sont formés au combat. Chacun porte l'épée à sa hanche en vue des alertes nocturnes.

      Cantique 4

      4 Ton cou est pareil à la tour de David, construite pour être un arsenal : mille boucliers y sont suspendus, tous les boucliers des héros.

      Esaïe 5

      28 Ses flèches sont affûtées, et tous ses arcs tendus. Les sabots de ses chevaux sont durs comme de la pierre et les roues de ses chars ont l’aspect d’un tourbillon.

      Esaïe 13

      18 De leurs arcs ils abattront les jeunes garçons, ils n’auront aucune compassion pour les nouveau-nés, leur regard sera sans pitié pour les enfants.

      Esaïe 21

      5 On dresse la table, on dispose des coussins, on mange, on boit… Debout, princes ! Graissez le bouclier !
      17 Il ne restera qu'un petit nombre d’archers parmi les guerriers de Kédar. » C’est l'Eternel, le Dieu d'Israël, qui l’annonce.

      Esaïe 22

      6 Elam porte le carquois sur des chars, des attelages, Kir sort le bouclier.
      8 Les dernières défenses de Juda sont forcées, et ce jour-là tu tournes les regards vers l’arsenal de la maison de la forêt.

      Esaïe 34

      6 L'épée de l'Eternel est pleine de sang, recouverte de graisse, du sang des agneaux et des boucs, de la graisse des rognons des béliers. Oui, c’est un repas sacrificiel pour l'Eternel qui se déroule à Botsra, un grand carnage dans le pays d'Edom.

      Esaïe 49

      2 Il a rendu ma bouche pareille à une épée tranchante, il m'a couvert de l'ombre de sa main. Il a fait de moi une flèche aiguë, il m'a caché dans son carquois.
Afficher tous les 162 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider