Dictionnaire Biblique de Top Bible

BÉATITUDES

Le mot français de béatitude, qui vient du latin beatitudo, signifie bonheur, et se dit particulièrement de la félicité des élus. Il désigne aussi certaines sentences de l'Écriture relatives à la nature du vrai bonheur et aux conditions de sa réalisation.

Dans le N.T. le mot « heureux », par lequel débute chaque béatitude, est la traduction du mot grec makanos qui, chez les païens, exprime un bonheur surnaturel, le bonheur des dieux. Les dieux, ce sont les makarioï, les bienheureux. Ce mot est beaucoup plus fort que eudaïmon, qui exprime le bonheur humain.

1.

Béatitudes diverses. Dans l'A.T., surtout dans les Psaumes, il y a de nombreuses béatitudes. Les plus connues sont celles par lesquelles débutent les Psaumes I er : Ps 1 « Heureux l'homme qui ne marche pas suivant le conseil des méchants » ; Ps 32 : « Heureux est celui dont la transgression est remise » et Ps 119 : « Heureux ceux qui sont intègres dans leurs voies ». Voir encore Ps 2:12 34:9 40:5 41:2 65:5 84:5,6,12 94:12 106:3 112:1 144:15 146:5.

Jésus aimait à se servir de cette forme de sentence. Outre les béatitudes qui nous sont rapportées groupées dans le Sermon sur la Montagne et qui feront plus particulièrement l'objet de cet article, nous en trouvons plusieurs dans les évangiles : « Heureux celui pour qui je ne serai pas une occasion de chute » (Mt 11:6, Lu 7:23). « Heureux sont vos yeux parce qu'ils voient et vos oreilles parce qu'elles entendent » (Mt 13:16, Lu 10:23). « Heureux ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la gardent » (Lu 11:28). « Heureux ces serviteurs que le maître à son arrivée trouvera veillant » (Lu 12:37). « Heureux ceux qui n'ont pas vu et qui ont cru » (Jn 20:29).

On peut rapprocher de ces béatitudes de Jésus un certain nombre de béatitudes apostoliques : « Heureux celui qui ne se condamne pas lui-même dans le plan de conduite qu'il adopte » (Ro 14:22). « Heureux êtes-vous si l'on vous dit des injures pour le nom de Christ, car l'Esprit de gloire, l'Esprit de Dieu repose sur vous » (1Pi 4:14). « Heureux dès à présent les morts qui meurent au Seigneur » (Ap 14:13). Voir encore Ap 16:15 19:9 20:6 22:7,14.

Ce genre des béatitudes se retrouve souvent dans la littérature chrétienne ; on lit dans les Actes de Thécla : « Heureux ceux qui se gardent chastes, ils seront appelés temples de Dieu. »

2.

Béatitudes classiques. Lorsqu'on emploie ce mot de béatitude au pluriel, on désigne toujours le groupe de béatitudes par lequel débute dans Matthieu le Sermon sur la Montagne. Le problème critique le plus important que soulève leur étude est celui des différences de nombre et de forme entre le groupe des béatitudes de Matthieu (Mt 5:3-11) et celui de Luc (Lu 6:20,26). Pour expliquer ces différences, certains exégètes ont admis que le Sermon sur la Montagne de Matthieu et le Sermon dans la Plaine de Luc sont deux discours prononcés dans des circonstances différentes. Mais l'on s'accorde aujourd'hui pour rejeter cette hypothèse (voir Sermon sur la Montagne).

Examinons donc à part chacune de ces différences.

1.

Tout d'abord les béatitudes de Matthieu sont à la 2 e personne, celles de Luc à la 3 e. Quelle est la forme primitive ? Il est vraisemblable que Jésus a employé la 2 e personne qui convient mieux au discours. On comprend mieux le passage de la 2 e personne plus personnelle à la 3 e plus générale, que la modification contraire. Cette différence est d'ailleurs très secondaire.

2.

Il y a dans Matthieu huit béatitudes et dans Le quatre seulement, suivies de quatre malédictions correspondantes. Luc ne rapporte que les 1 re, 2 e, 4 e et 8 e béatitudes de Matthieu Pourquoi ? Il est évident que les béatitudes spéciales à Matthieu sont authentiques. Elles ont bien le timbre des paroles de Jésus. Mais peut-être n'appartenaient-elles pas primitivement au Sermon sur la Montagne. En effet si Jésus avait prononcé ces huit béatitudes groupées comme elles sont rapportées dans Matthieu, on comprendrait mal pourquoi Luc en aurait laissé tomber quatre. Il est plus simple d'admettre que les béatitudes 3, 5, 6 et 7 ont été prononcées dans des circonstances indéterminées et que Matthieu les a rattachées aux quatre béatitudes du Sermon sur la Montagne.

3.

Dans les béatitudes 1 et 4, communes aux deux évangiles, une légère différence de forme modifie le sens d'une façon notable. Luc dit : « Heureux les pauvres », Matthieu « les pauvres en esprit ». Luc dit : « Heureux ceux qui ont faim », Matthieu « ceux qui ont faim et soif de la justice ». Quelle est la forme originale ?

a)

En faveur de la priorité de Matthieu on invoque l'ébionisme de Luc c'est-à-dire sa tendance à glorifier la pauvreté (voir Luc). On fait remarquer surtout que les béatitudes de Matthieu, qui font dépendre le bonheur d'une attitude intérieure et non des circonstances extérieures, sont beaucoup plus dans l'esprit de Jésus que celles de Luc. Il serait bien étonnant que ce fût un copiste qui eût enrichi et spiritualisé les paroles de Jésus.

b)

En faveur de la priorité de Luc on fait remarquer que la forme plus brève et plus paradoxale de Luc est beaucoup plus dans la manière de Jésus. D'autre part, la tradition a tendance à atténuer les déclarations sévères pour les rendre plus acceptables, plutôt qu'à les renforcer. On ajoute que Matthieu a pu interpréter les paroles de Jésus dans leur sens spirituel sans être infidèle à sa pensée, tandis que si Luc avait fait le contraire et avait délibérément matérialisé la pensée de Jésus, ce serait une véritable trahison. C'est lui faire injure que de l'accuser d'ébionisme.

c)

Il semble que d'une part la forme de Luc est plus dans la manière de Jésus et que, d'autre part, la spiritualisation de Matthieu est bien dans son esprit. Ainsi nous trouverions dans Matthieu les vérités cachées sous une forme plus ramassée et plus paradoxale dans Luc. Luc c'est la déclaration frappée en médaille, faite tout d'abord ; Matthieu c'est l'explication. « Lu c'est le texte, Matthieu c'est le commentaire. » D'ailleurs, on peut fort bien admettre que l'explication ne vient pas de l'évangéliste, mais de Jésus lui-même. Très souvent, il revenait sur une première affirmation brève et générale et la développait. C'est ce que nous voyons même dans la 8 e béatitude (verset 11), qui est reprise et expliquée par lui dans le verset 12.

La piété chrétienne, à travers les siècles, s'est nourrie des béatitudes. « C'est là, dit Luther, une introduction belle, douce, pleine d'amour à la doctrine et à la prédication de Jésus. Il ne procède pas comme Moïse ou les docteurs de la loi par des ordres, des menaces, des terreurs, mais de la manière la plus affectueuse, la plus propre à attirer les coeurs et par de gracieuses promesses. » Dans les béatitudes, Jésus, inversant toutes les valeurs humaines, nous apporte le secret du bonheur. Il nous donne aussi indirectement le plus magnifique portrait de lui-même, car il a été pleinement le pauvre, l'affligé, le doux, l'affamé de justice, le miséricordieux, le pur, le créateur de paix, le persécuté.

Voir Contentement d'esprit, Joie, Paix. Jean M.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Lévitique 1

      12 Il le coupera en morceaux et le prêtre les posera, avec la tête et la graisse, sur le bois mis au feu sur l'autel.

      Psaumes 1

      1 Heureux l’homme qui ne suit pas le conseil des méchants, qui ne s’arrête pas sur la voie des pécheurs et ne s’assied pas en compagnie des moqueurs,
      2 mais qui trouve son plaisir dans la loi de l’Eternel et la médite jour et nuit !
      3 Il ressemble à un arbre planté près d’un cours d’eau : il donne son fruit en sa saison, et son feuillage ne se flétrit pas. Tout ce qu’il fait lui réussit.
      4 Les méchants, au contraire, ressemblent à la paille que le vent disperse.
      5 Voilà pourquoi les méchants ne résistent pas lors du jugement, ni les pécheurs dans l’assemblée des justes.
      6 En effet, l’Eternel connaît la voie des justes, mais la voie des méchants mène à la ruine.

      Psaumes 2

      12 Rendez hommage au fils, de peur qu’il ne s’irrite et que vous n’alliez à votre perte, car sa colère s’enflamme rapidement. Heureux tous ceux qui se confient en lui !

      Psaumes 32

      1 De David, cantique. *Heureux celui dont la transgression est enlevée et dont le péché est pardonné !
      2 Heureux l’homme à qui l’Eternel ne tient pas compte de sa faute et dont l’esprit ne connaît pas la ruse !
      3 Tant que je me taisais, mon corps dépérissait ; je gémissais toute la journée,
      4 car nuit et jour ta main pesait lourdement sur moi. Ma vigueur avait fait place à la sécheresse de l’été. – Pause.
      5 Je t’ai fait connaître mon péché, je n’ai pas caché ma faute. J’ai dit : « J’avouerai mes transgressions à l’Eternel », et tu as pardonné mon péché. – Pause.
      6 C’est ainsi que tout fidèle peut te prier au moment convenable. Si de grandes eaux débordent, elles ne l’atteindront pas.
      7 Tu es un abri pour moi, tu me préserves de la détresse, tu m’entoures de chants de délivrance. – Pause.
      8 Je t’instruirai et te montrerai la voie que tu dois suivre ; je te conseillerai, j’aurai le regard sur toi.
      9 Ne soyez pas comme un cheval ou un mulet sans intelligence : on les freine avec un mors et une bride, dont on les orne, afin qu’ils ne te bousculent pas.
      10 Beaucoup de douleurs sont le lot du méchant, mais celui qui se confie en l’Eternel est environné de sa grâce.
      11 Justes, réjouissez-vous en l’Eternel et soyez dans l’allégresse ! Poussez des cris de joie, vous tous qui avez le cœur droit !

      Psaumes 34

      9 *Goûtez et voyez combien l’Eternel est bon ! Heureux l’homme qui cherche refuge en lui !

      Psaumes 40

      5 Heureux l’homme qui place sa confiance en l’Eternel et qui ne se tourne pas vers les orgueilleux et les menteurs !

      Psaumes 41

      2 Heureux celui qui se soucie du pauvre ! Le jour du malheur, l’Eternel le délivre,

      Psaumes 65

      5 Heureux celui que tu choisis et que tu fais approcher de toi pour qu’il habite dans tes parvis ! Nous nous rassasierons des biens de ta maison, de la sainteté de ton temple.

      Psaumes 84

      5 Heureux ceux qui habitent ta maison : ils peuvent te célébrer sans cesse. – Pause.
      12 car l’Eternel Dieu est un soleil et un bouclier. L’Eternel donne la grâce et la gloire, il ne refuse aucun bien à ceux qui marchent dans l’intégrité.

      Psaumes 94

      12 Heureux l’homme que tu corriges, Eternel, et que tu enseignes, par ta loi,

      Psaumes 106

      3 Heureux ceux qui respectent le droit, qui pratiquent la justice en tout temps !

      Psaumes 112

      1 Louez l’Eternel ! Heureux l’homme qui craint l’Eternel, qui trouve un grand plaisir à ses commandements.

      Psaumes 119

      1 Heureux ceux dont la conduite est intègre, ceux qui marchent suivant la loi de l’Eternel !
      2 Heureux ceux qui gardent ses instructions, qui le cherchent de tout leur cœur,
      3 qui ne commettent aucune injustice et qui marchent dans ses voies !
      4 Tu as promulgué tes décrets pour qu’on les respecte avec soin.
      5 Que mes actions soient bien réglées, afin que je respecte tes prescriptions !
      6 Alors je ne rougirai pas de honte devant tous tes commandements.
      7 Je te louerai avec un cœur droit en étudiant tes justes sentences.
      8 Je veux respecter tes prescriptions : ne m’abandonne pas totalement !
      9 Comment le jeune homme rendra-t-il pur son sentier ? En se conformant à ta parole.
      10 Je te cherche de tout mon cœur : ne me laisse pas m’égarer loin de tes commandements !
      11 Je serre ta parole dans mon cœur afin de ne pas pécher contre toi.
      12 Béni sois-tu, Eternel, enseigne-moi tes prescriptions !
      13 De mes lèvres j’énumère toutes les sentences que tu as prononcées.
      14 J’ai autant de joie à suivre tes instructions que si je possédais tous les trésors.
      15 Je médite tes décrets, j’ai tes sentiers sous les yeux.
      16 Je fais mes délices de tes prescriptions, je n’oublie pas ta parole.
      17 Fais du bien à ton serviteur, pour que je vive et que je me conforme à ta parole !
      18 Ouvre mes yeux, pour que je contemple les merveilles de ta loi !
      19 Je suis un étranger sur la terre : ne me cache pas tes commandements !
      20 Mon âme est rongée par le désir qui la porte constamment vers tes lois.
      21 Tu menaces les hommes arrogants, ces maudits qui s’égarent loin de tes commandements.
      22 Décharge-moi du déshonneur et du mépris, car j’observe tes instructions.
      23 Des princes ont beau siéger pour parler contre moi, ton serviteur médite tes prescriptions.
      24 Tes instructions font mon plaisir, ce sont mes conseillères.
      25 Je suis affalé dans la poussière. Rends-moi la vie conformément à ta parole !
      26 J’expose mes voies, et tu me réponds ; enseigne-moi tes prescriptions !
      27 Fais-moi comprendre la voie de tes décrets, et je méditerai sur tes merveilles !
      28 Mon âme est accablée de tristesse : relève-moi conformément à ta parole !
      29 Eloigne-moi de la voie du mensonge et accorde-moi la grâce de suivre ta loi !
      30 Je choisis la voie de la fidélité, je place tes lois sous mes yeux.
      31 Je m’attache à tes instructions, Eternel, ne me couvre pas de honte !
      32 Je cours sur la voie de tes commandements, car tu épanouis mon cœur.
      33 Enseigne-moi, Eternel, la voie de tes prescriptions, pour que je la suive jusqu’à la fin !
      34 Donne-moi l’intelligence, pour que je garde ta loi et que je la respecte de tout mon cœur !
      35 Conduis-moi dans le sentier de tes commandements, car je l’aime.
      36 Pousse mon cœur vers tes instructions, et non vers le profit !
      37 Détourne mes yeux de ce qui est sans valeur, fais-moi vivre dans ta voie !
      38 Accomplis envers ton serviteur ce que tu as promis à ceux qui te craignent !
      39 Eloigne de moi l’insulte que je redoute, car tes sentences sont pleines de bonté.
      40 Je désire vraiment appliquer tes décrets : fais-moi vivre dans ta justice !
      41 Eternel, que ta bonté vienne sur moi, avec ton salut, conformément à ta promesse !
      42 Alors je pourrai répondre à celui qui m’insulte, car je me confie en ta parole.
      43 N’arrache pas la parole de vérité de ma bouche, car j’espère en tes jugements.
      44 Je respecterai constamment ta loi, pour toujours et à perpétuité.
      45 Je marcherai en toute liberté, car je recherche tes décrets.
      46 Je parlerai de tes instructions devant des rois et je ne rougirai pas de honte.
      47 Je fais mes délices de tes commandements, je les aime.
      48 Je tends les mains vers tes commandements que j’aime, et je veux méditer tes prescriptions.
      49 Souviens-toi de ta promesse à ton serviteur, puisque tu m’as donné l’espérance !
      50 C’est ma consolation dans ma misère, car ta promesse me rend la vie.
      51 Des hommes arrogants m’accablent de moqueries, mais je ne m’écarte pas de ta loi.
      52 Je me souviens de tes sentences passées, Eternel, et c’est ce qui me console.
      53 Une colère ardente s’empare de moi à cause des méchants qui abandonnent ta loi.
      54 Tes prescriptions sont le sujet de mes chants dans la maison où je suis étranger.
      55 La nuit je me rappelle ton nom, Eternel, et je respecte ta loi.
      56 La part qui me revient, c’est de garder tes décrets.
      57 Mon lot, Eternel, je le dis, c’est d’obéir à tes paroles.
      58 Je t’implore de tout mon cœur : fais-moi grâce, conformément à ta promesse !
      59 Je réfléchis à mes voies et je conduis mes pas vers tes instructions.
      60 Je fais preuve d’empressement, je n’attends pas pour obéir à tes commandements.
      61 Les pièges des méchants m’entourent, mais je n’oublie pas ta loi.
      62 Au milieu de la nuit je me lève pour te louer à cause de tes justes sentences.
      63 Je suis l’ami de tous ceux qui te craignent et qui se conforment à tes décrets.
      64 Eternel, la terre est pleine de ta bonté. Enseigne-moi tes prescriptions !
      65 Tu as fait du bien à ton serviteur, Eternel, conformément à ta parole.
      66 Enseigne-moi le bon sens et la connaissance, car je crois à tes commandements.
      67 Avant d’être humilié, je m’égarais ; maintenant je me conforme à ta parole.
      68 Tu es bon et bienfaisant, enseigne-moi tes prescriptions !
      69 Des hommes arrogants imaginent contre moi des mensonges ; moi, de tout mon cœur je garde tes décrets.
      70 Leur cœur est aussi insensible que la graisse, mais moi, je fais mes délices de ta loi.
      71 Il est bon pour moi d’être humilié afin d’apprendre tes prescriptions.
      72 Mieux vaut pour moi la loi de ta bouche que 1000 objets en or et en argent.
Afficher tous les 320 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider