Dictionnaire Biblique de Top Bible

CHARISME

1.

Définition.

Le terme gr, kharisma (pluriel kharismata) désigne étymologiquement et grammaticalement le résultat d'une action, l'action, de faire une grâce, de donner gracieusement, par suite : le don effectué, achevé et transmis, plutôt que l'acte de donner. Kharisma est presque une expression technique pour signifier le don gracieux de Dieu, le produit de la grâce divine (kharis) communiqué par l'Esprit divin. C'est bien le sens du mot savant : charisme, calqué servilement sur le grec. « Don spirituel » serait une traduction assez exacte, même là où le grec n'ajoute pas pneuma-ticon à kharisma, c-à-d. dans la majorité des cas (cf. cependant, Ro 1:11, où les deux termes sont associés ; et 1Co 12:1 14:1, où c'est kharismata qui est sous-entendu, au lieu de pneumatica)

2.

Variété des charismes.

Si l'on en juge D'après les passages principaux (1Co 12 13 14 passim, Ro 12:6 et suivants, Eph 4:7 et suivants, 1Pi 4:10) variété des charismes est si grande qu'elle échappe à tout classement normal et découlant de la nature des choses. Un classement n'est, jamais tenté que par rapport à l'utilisation des Charismes (1Co 12-14). Dans la plupart des énumérations règne un certain désordre. Ici, la prophétie est mentionnée sixième, entre le don d'opérer des miracles et celui de discerner les esprits (1Co 12:10) ; là, elle se trouve deuxième, entre les apôtres et les docteurs (1Co 12:28). Les charismes prodigieux : ceux de guérison, de miracle, de glossolalie, sont mêlés aux simples talents (1Co 12:8-10,28-30) Parmi les pouvoirs extraordinaires, on peut mentionner : celui d'exorciser (Mr 16:17, Ac 16:18 19:12), de condamner et de punir (Ac 5:1-11 13:9-11,1Co 4:21 5:5). Parmi les autres, on rencontre tous les talents, toutes les dispositions heureuses et toutes les vertus, depuis les plus remarquables jusqu'aux plus ordinaires (Ga 5:22 et suivant, 1Co 7:7 12,13,14 passim, Ro 12:6,1Pi 4:10). La vie éternelle en Christ est un charisme (Ro 6:23), et l'amour également (1Co 13). « Charisme » exprime donc une notion très large, que l'on rencontre sous des termes encore plus généraux, en Jas 1:17.

3.

Unité des charismes.

Une commune origine unit tous les charismes. Paul insiste fortement sur cette unité spirituelle qui doit se manifester dans la diversité (1Co 12:4-11). Il indique un critère adéquat à la nature du charisme et qui permettra de le reconnaître parmi toutes les manifestations analogues, prodigieuses ou non, qui ne viennent point de Dieu : la glorification du Christ (1Co 12:1-3).

4.

Extension et transmission des charismes.

Des charismes de tout genre sont répandus dans l'Église primitive, les prodigieux et les autres. Paul mentionne comme bien connus ses pouvoirs (1Co 2:4 14:18,2Co 12:2). Extases, visions, glossolalie, miracles de guérison, de clairvoyance ou de divination sont des faits caractéristiques de tout Réveil religieux intense, et se rencontrent particulièrement dans l'Église primitive. (cf. Heb 2:4) Partis d'inspirations divines, les charismes se transmettent (Ro 1:11) et font de nouveaux inspirés, sans distinction de rang, de castes ou de fonctions. Ils sont essentiellement démocratiques. Dans le silence d'un inonde vieilli et déjà moribond, éclatent soudain des joies et des émerveillements d'enfants, des enthousiasmes juvéniles, des craintes, des allégresses et des ravissements, une puissance d'émotion, créatrice de vie. Et c'est une contagion par laquelle il semble que Dieu laisse aller son Esprit de charisme en charisme, de conversion en conversion, en une vague irrésistible.

5.

Utilisation des charismes.

Cette grande liberté des charismes ne va pas sans inconvénients. Elle risque de détruire les organisations existantes et d'arrêter celles qui sont en formation. Le danger fut particulièrement grand dans la communauté corinthienne, où certains demandaient peut-être que le charisme tînt lieu de direction, de gouvernement et d'administration. Paul cherche à rétablir l'ordre en posant quelques grands principes. Le premier, qui lui sert de règle pratique pour juger de la valeur d'un charisme, c'est l'édification de l'Église. Servir est le mot d'ordre du chrétien. Ceux qui ont été gratifiés de charismes sont eux-mêmes serviteurs de l'Église (1Co 14, Ro 1:11 s, cf. Jn 7:38,1Pi 4:10 et suivant). Les charismes sont des services (diaconiaï), des occasions de servir (Chrysostome, Hom. sur 1Co 12:4,5). Chacun doit reconnaître les siens et ne pas chercher à les dépasser (Ro 12:6). Pour l'édification et le bien de l'Église, il faut que tout se fasse avec ordre (1Co 14:34,40). Voir Corinthiens (1re épître aux).

6.

Hiérarchie des charismes.

De cette règle pratique découle une classification des charismes, où les prodigieux sont subordonnés aux autres parce que moins utiles à l'édification de la personnalité chrétienne et de l'Église, parce que plus susceptibles d'être mal employés (Mt 7:22 24:24,2Th 2:9,1Co 12:3, Ap 13:13 et suivant). Le discernement des esprits, qui permettra de juger de la valeur relative des différents charismes, est lui-même un charisme (1Th 5:21,1Co 12:10,1Jn 4:1).

La pensée du N.T. présente, sur ce point, une remarquable unité. Elle s'inspire de Jésus, qui s'attache à libérer ses disciples de la préoccupation du prodige extérieur pour les conduire au miracle intérieur, aux charismes de liberté, d'amour, de résurrection et de vie éternelle. H. Cl.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Matthieu 7

      22 Beaucoup me diront ce jour-là : ‘Seigneur, Seigneur, n'avons-nous pas prophétisé en ton nom ? N'avons-nous pas chassé des démons en ton nom ? N'avons-nous pas fait beaucoup de miracles en ton nom ?’

      Matthieu 24

      24 car de prétendus messies et de prétendus prophètes surgiront ; ils feront de grands prodiges et des signes miraculeux au point de tromper, si c'était possible, même ceux qui ont été choisis.

      Marc 16

      17 Voici les signes qui accompagneront ceux qui auront cru : en mon nom, ils pourront chasser des démons, parler de nouvelles langues,

      Jean 4

      1 Le Seigneur apprit que les pharisiens avaient entendu dire qu'il faisait et baptisait plus de disciples que Jean.

      Jean 7

      38 Celui qui croit en moi, des fleuves d'eau vive couleront de lui, comme l’a dit l'Ecriture. »

      Actes 5

      1 Cependant, un homme appelé Ananias, avec Saphira sa femme, vendit une propriété
      2 et garda une partie du prix, en accord avec sa femme. Il apporta le reste et le déposa aux pieds des apôtres.
      3 Pierre lui dit : « Ananias, pourquoi Satan a-t-il rempli ton cœur, au point que tu aies menti au Saint-Esprit et gardé une partie du prix du champ ?
      4 S'il n'avait pas été vendu, ne te restait-il pas ? Et, après l'avoir vendu, n'avais-tu pas le droit de disposer du prix ? Comment as-tu pu former dans ton cœur un projet pareil ? Ce n'est pas à des hommes que tu as menti, mais à Dieu. »
      5 Quand Ananias entendit ces paroles, il tomba et expira. Une grande crainte s’empara de tous ceux qui l'apprirent.
      6 Les jeunes gens se levèrent pour envelopper le corps, puis ils l'emportèrent pour l'enterrer.
      7 Environ trois heures plus tard, sa femme entra sans savoir ce qui était arrivé.
      8 Pierre lui adressa la parole : « Dis-moi, est-ce bien à ce prix que vous avez vendu le champ ? » « Oui, répondit-elle, c'est à ce prix-là. »
      9 Alors Pierre lui dit : « Comment avez-vous pu vous mettre d'accord pour provoquer l'Esprit du Seigneur ? Ceux qui ont enterré ton mari sont à la porte et ils vont t'emporter, toi aussi. »
      10 Elle tomba immédiatement aux pieds de l'apôtre et expira. Quand les jeunes gens rentrèrent, ils la trouvèrent morte et l'emportèrent pour l'enterrer à côté de son mari.
      11 Une grande crainte s'empara de toute l'Eglise et de tous ceux qui apprirent ces événements.

      Actes 13

      9 Alors Saul, appelé aussi Paul, rempli du Saint-Esprit, fixa les regards sur lui et dit :

      Actes 16

      18 Elle a fait cela pendant plusieurs jours. Paul, agacé, s’est retourné et a dit à l'esprit : « Je t'ordonne, au nom de Jésus-Christ, de sortir d'elle. » Il est sorti au moment même.

      Actes 19

      12 au point qu'on appliquait sur les malades des linges ou des mouchoirs qui avaient touché son corps ; les maladies les quittaient et les esprits mauvais sortaient [d’eux].

      Romains 1

      11 Je désire en effet vous voir pour vous communiquer un don spirituel afin que vous soyez affermis,

      Romains 6

      23 En effet, le salaire du péché, c'est la mort, mais le don gratuit de Dieu, c'est la vie éternelle en Jésus-Christ notre Seigneur.

      Romains 12

      6 Nous avons des dons différents, selon la grâce qui nous a été accordée. Si quelqu’un a le don de prophétie, qu'il l'exerce en accord avec la foi ;

      1 Corinthiens 2

      4 Ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse [humaine], mais sur une démonstration d'Esprit et de puissance,

      1 Corinthiens 4

      21 Que voulez-vous ? Que je vienne chez vous avec un bâton, ou avec amour et dans un esprit de douceur ?

      1 Corinthiens 7

      7 Je voudrais que tous soient comme moi ; mais chacun tient de Dieu un don particulier, l'un d'une manière, l'autre d'une autre.

      1 Corinthiens 12

      1 En ce qui concerne les réalités spirituelles, je ne veux pas, frères et sœurs, que vous soyez dans l'ignorance.
      2 Vous savez comment, lorsque vous étiez étrangers au peuple de Dieu, vous vous laissiez irrésistiblement entraîner vers les idoles muettes.
      3 C'est pourquoi je vous le déclare, personne, s'il parle par l'Esprit de Dieu, ne dit : « Jésus est maudit ! » Et personne ne peut dire : « Jésus est le Seigneur ! » si ce n'est par le Saint-Esprit.
      4 Il y a diversité de dons, mais le même Esprit ;
      5 diversité de services, mais le même Seigneur ;
      6 diversité d'actes, mais le même Dieu qui accomplit tout en tous.
      7 Or, à chacun la manifestation de l'Esprit est donnée pour le bien de tous.
      8 En effet, à l'un est donnée par l'Esprit une parole de sagesse ; à un autre une parole de connaissance, selon le même Esprit ;
      9 à un autre la foi, par le même Esprit ; à un autre des dons de guérisons, par le même Esprit ;
      10 à un autre la possibilité de faire des miracles ; à un autre la prophétie ; à un autre le discernement des esprits ; à un autre diverses langues ; à un autre l'interprétation des langues.
      11 Mais toutes ces choses, c’est un seul et même Esprit qui les accomplit, en les distribuant à chacun en particulier comme il le veut.
      12 Le corps forme un tout mais a pourtant plusieurs organes, et tous les organes du corps, malgré leur grand nombre, ne forment qu'un seul corps. Il en va de même pour Christ.
      13 En effet, que nous soyons juifs ou grecs, esclaves ou libres, nous avons tous été baptisés dans un seul Esprit pour former un seul corps et nous avons tous bu à un seul Esprit.
      14 Ainsi, le corps n'est pas formé d'un seul organe, mais de plusieurs.
      15 Si le pied disait : « Puisque je ne suis pas une main, je n’appartiens pas au corps », ne ferait-il pas partie du corps pour autant ?
      16 Et si l'oreille disait : « Puisque je ne suis pas un œil, je n’appartiens pas au corps », ne ferait-elle pas partie du corps pour autant ?
      17 Si tout le corps était un œil, où serait l'ouïe ? S'il était tout entier l'ouïe, où serait l'odorat ?
      18 En fait, Dieu a placé chacun des organes dans le corps comme il l’a voulu.
      19 S'ils étaient tous un seul organe, où serait le corps ?
      20 Il y a donc plusieurs organes, mais un seul corps.
      21 L'œil ne peut pas dire à la main : « Je n'ai pas besoin de toi », ni la tête dire aux pieds : « Je n'ai pas besoin de vous. »
      22 Bien plus, les parties du corps qui paraissent être les plus faibles sont nécessaires,
      23 et celles que nous estimons être les moins honorables du corps, nous les entourons d'un plus grand honneur. Ainsi nos organes les moins décents sont traités avec plus d'égards,
      24 tandis que ceux qui sont décents n'en ont pas besoin. Dieu a disposé le corps de manière à donner plus d'honneur à ce qui en manquait,
      25 afin qu'il n'y ait pas de division dans le corps mais que tous les membres prennent également soin les uns des autres.
      26 Si un membre souffre, tous les membres souffrent avec lui ; si un membre est honoré, tous les membres se réjouissent avec lui.
      27 Vous êtes le corps de Christ et vous êtes ses membres, chacun pour sa part.
      28 Dieu a établi dans l'Eglise premièrement des apôtres, deuxièmement des prophètes, troisièmement des enseignants, ensuite viennent les miracles, puis les dons de guérisons, les aptitudes à secourir, à diriger, à parler diverses langues.
      29 Tous sont-ils apôtres ? Tous sont-ils prophètes ? Tous sont-ils enseignants ? Tous font-ils des miracles ?
      30 Tous ont-ils des dons de guérisons ? Tous parlent-ils en langues ? Tous interprètent-ils ?
      31 Aspirez aux dons les meilleurs. Je vais encore vous montrer la voie par excellence.

      1 Corinthiens 13

      1 Si je parle les langues des hommes, et même celles des anges, mais que je n'ai pas l'amour, je suis un cuivre qui résonne ou une cymbale qui retentit.
      2 Si j'ai le don de prophétie, la compréhension de tous les mystères et toute la connaissance, si j'ai même toute la foi jusqu'à transporter des montagnes, mais que je n'ai pas l'amour, je ne suis rien.
      3 Et si je distribue tous mes biens aux pauvres, si même je livre mon corps aux flammes, mais que je n'ai pas l'amour, cela ne me sert à rien.
      4 L'amour est patient, il est plein de bonté ; l'amour n'est pas envieux ; l'amour ne se vante pas, il ne s'enfle pas d'orgueil,
      5 il ne fait rien de malhonnête, il ne cherche pas son intérêt, il ne s'irrite pas, il ne soupçonne pas le mal,
      6 il ne se réjouit pas de l'injustice, mais il se réjouit de la vérité ;
      7 il pardonne tout, il croit tout, il espère tout, il supporte tout.
      8 L'amour ne meurt jamais. Les prophéties disparaîtront, les langues cesseront, la connaissance disparaîtra.
      9 En effet, nous connaissons partiellement et nous prophétisons partiellement,
      10 mais quand ce qui est parfait sera venu, ce qui est partiel disparaîtra.
      11 Lorsque j'étais enfant, je parlais comme un enfant, je pensais comme un enfant, je raisonnais comme un enfant ; lorsque je suis devenu un homme, j'ai mis fin à ce qui était de l'enfant.
      12 Aujourd'hui nous voyons au moyen d'un miroir, de manière peu claire, mais alors nous verrons face à face ; aujourd'hui je connais partiellement, mais alors je connaîtrai complètement, tout comme j'ai été connu.
      13 Maintenant donc ces trois choses restent : la foi, l'espérance, l'amour ; mais la plus grande des trois, c'est l'amour.

      1 Corinthiens 14

      1 Recherchez l'amour. Aspirez aussi aux dons spirituels, mais surtout à la prophétie.
      2 En effet, celui qui parle en langue ne parle pas aux hommes mais à Dieu, car personne ne le comprend, et c'est en esprit qu'il dit des paroles mystérieuses.
      3 Celui qui prophétise, au contraire, parle aux hommes, les édifie, les encourage, les réconforte.
      4 Celui qui parle en langue s'édifie lui-même, alors que celui qui prophétise édifie l'Eglise.
      5 Je désire que vous parliez tous en langues, mais encore plus que vous prophétisiez. Celui qui prophétise est plus important que celui qui parle en langues, à moins que ce dernier n'interprète pour que l'Eglise reçoive une édification.
      6 Et maintenant, frères et sœurs, en quoi vous serais-je utile si je venais chez vous en parlant en langues au lieu de vous apporter une parole de révélation, de connaissance, de prophétie ou d'enseignement ?
      7 Si les objets inanimés qui rendent un son, comme une flûte ou une harpe, ne rendent pas des sons distincts, comment reconnaîtra-t-on la mélodie jouée sur eux ?
      8 Et si la trompette rend un son confus, qui se préparera au combat ?
      9 Il en va de même pour vous : si votre langue ne donne pas une parole intelligible, comment saura-t-on ce que vous dites ? En effet, vous parlerez en l'air.
      10 Si nombreuses que puissent être les diverses langues dans le monde, aucune [d’entre elles] n'est dépourvue de signification.
      11 Si donc je ne connais pas le sens d’une langue, je serai un étranger pour celui qui parle, et celui qui parle sera un étranger pour moi.
      12 Vous de même, puisque vous aspirez aux dons spirituels, cherchez à posséder avec abondance ceux qui édifient l'Eglise !
      13 C'est pourquoi, que celui qui parle en langue prie afin de pouvoir interpréter.
      14 En effet, si je prie en langue, mon esprit est en prière, mais mon intelligence est stérile.
      15 Que faire donc ? Je prierai avec mon esprit, mais je prierai aussi avec mon intelligence ; je chanterai avec mon esprit, mais je chanterai aussi avec mon intelligence.
      16 En effet, si tu prononces une bénédiction avec ton esprit seulement, comment celui qui fait partie des simples auditeurs pourra-t-il répondre « Amen ! » à ta prière de reconnaissance, puisqu'il ne sait pas ce que tu dis ?
      17 Certes, tu prononces une belle prière de reconnaissance, mais l'autre n'est pas édifié.
      18 Je remercie [mon] Dieu de ce que je parle en langues plus que vous tous.
      19 Mais, dans l'Eglise, j’aime mieux dire 5 paroles avec mon intelligence afin d'instruire aussi les autres, plutôt que 10'000 paroles en langue.
      20 Frères et sœurs, ne raisonnez pas comme des enfants. Au contraire, pour le mal, soyez des bébés, mais par rapport au raisonnement, soyez des adultes.
      21 Il est écrit dans la loi : C'est par des hommes d'une autre langue et par des lèvres étrangères que je parlerai à ce peuple, et même ainsi, ils ne m'écouteront pas, dit le Seigneur.
      22 Par conséquent, les langues sont un signe non pour les croyants, mais pour les non-croyants ; la prophétie, quant à elle, est un signe non pour les non-croyants, mais pour les croyants.
      23 Si donc, alors que l'Eglise entière est rassemblée, tous parlent en langues et qu’il entre de simples auditeurs ou des non-croyants, ne diront-ils pas que vous êtes fous ?
      24 En revanche, si tous prophétisent et qu’un non-croyant ou un simple auditeur entre, il est convaincu de péché par tous, il est jugé par tous ;
      25 [ainsi] les secrets de son cœur sont dévoilés, et il tombera alors le visage contre terre pour adorer Dieu en déclarant que Dieu est réellement au milieu de vous.
      26 Que faire donc, frères et sœurs ? Lorsque vous vous réunissez, chacun [de vous] peut apporter un cantique, un enseignement, une révélation, une langue ou une interprétation. Que tout se fasse pour l'édification.
      27 Y en a-t-il qui parlent en langue, que deux ou trois au plus parlent, chacun à son tour, et que quelqu'un interprète.
      28 S'il n'y a pas d'interprète, qu'on se taise dans l'Eglise et qu'on parle à soi-même et à Dieu.
      29 Quant aux prophètes, que deux ou trois parlent, et que les autres évaluent leur message.
      30 Et si un autre membre de l’assistance a une révélation, que le premier se taise.
      31 En effet, vous pouvez tous prophétiser l'un après l'autre, afin que tous soient instruits et que tous soient encouragés.
Afficher tous les 119 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider