Dictionnaire Biblique de Top Bible

DISCIPLINE SPIRITUELLE

Discipline que le croyant s'impose afin d'exercer sa foi et de développer sa piété. L'expérience nous apprend en effet que nous ne pouvons compter sur les mouvements spontanés de notre coeur pour réaliser nos bonnes intentions. Notre attention est inévitablement détournée des vérités auxquelles nous adhérons en esprit, il nous les faut donc ramener dans le champ de la conscience par un effort périodique. De là la nécessité de règles spirituelles que le fidèle se fixe spontanément ou qu'il reçoit de la tradition.

Comme exemple de règle imposée par la tradition, il faut citer l'institution du sabbat. Elle a été la pierre d'assise du judaïsme dans les temps tragiques de l'Exil et dans les épreuves postérieures (Ex 20:8-11, No 15:32-36, Esa 56:2-7 58:13 et suivant). L'institution des fêtes religieuses, qu'elles soient juives ou chrétiennes, s'explique également par la nécessité de ramener périodiquement l'attention des fidèles sur les vérités fondamentales de la religion. Rappelons l'institution de la Pâque juive et toutes les exhortations à se souvenir des délivrances passées (De 8 et 16, Le 23).

Dans l'Évangile on peut citer comme éléments de discipline spirituelle les recommandations de Jésus sur la prière, la récitation du « Notre Père », l'institution de la sainte Cène surtout, avec la recommandation : « Faites ceci en mémoire de moi » (Mt 26:17-29, Mr 14:12-25, Lu 22:7-20,1Co 11:23-26). Le livre des Actes nous montre les premiers chrétiens fidèles aux pratiques juives, y joignant la fraction du pain (Ac 2:42-47). Dans les épîtres la plupart des prescriptions concernent la discipline morale ; cependant les exhortations répétées à l'intercession, à l'action de grâces, à la louange rappellent bien la nécessité d'une discipline spirituelle (Eph 5:19 et suivant, Col 3:16 et suivant, 1Th 5:16, Jas 5:13-18).

Les Églises protestantes ont réduit au minimum les commémorations et les pratiques obligatoires. On les trouve dans les engagements proposés aux catéchumènes lors de leur confirmation. Elles engagent à la prière quotidienne, à la lecture régulière de la Bible et à la pratique de la sainte Cène, mais laissent au fidèle le soin d'approprier ces prescriptions à sa condition et à ses capacités.

Il ne suffit pas de fixer les heures et la durée de la méditation et de la prière. Comment développer par exemple notre reconnaissance envers Dieu sans quelques pratiques propres à y ramener notre coeur, naturellement oublieux et ingrat ? Comment « apprendre à être content » sans une discipline spirituelle appropriée ? Comment pratiquer fidèlement l'intercession sans ordre ni méthode ? Pour le repentir lui-même, l'acte qui exige apparemment le plus de spontanéité, ne faut-il pas prévoir des échéances régulières si l'on veut entretenir en soi l'humilité chrétienne ? Les vérités les plus élémentaires telles que la présence de Dieu, la communion avec Jésus souffrant, l'assurance du salut, l'excellence de la charité, seront sans effet si nous ne trouvons pas le moyen de les ramener régulièrement dans le champ de notre attention. En fait, il n'est aucune doctrine essentielle, aucune forme de l'idéal chrétien qui n'ait suscité une discipline spéciale et qui par suite n'ait provoqué (sous forme d'ordres religieux, de sectes, de confessions particulières) des groupements de fidèles animés d'une ambition identique.

Les pratiques les meilleures ne produisent pas nécessairement les effets attendus. La paresse spirituelle que l'on a voulu vaincre par une discipline rigoureuse se glisse dans l'observance elle-même et devient formalisme ou légalisme. Il arrive qu'on ne prie plus pour obtenir le secours de Dieu, mais pour « avoir prié », c-à-d. pour être en règle. De là la nécessité des « Réveils », qui vivifient les pratiques ou les rejettent pour en créer de nouvelles.

La discipline spirituelle peut être considérée comme une des formes de l'ascétisme, terme qui englobe toutes les pratiques employées pour vaincre la matière et la soumettre à l'Esprit. On peut trouver une description de l'ascétisme et même sa définition dans 1Co 9:24-27.

Voir Jeûne. Gab. B.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Exode 20

      8 » Souviens-toi de faire du jour du repos un jour saint.
      9 Pendant 6 jours, tu travailleras et tu feras tout ce que tu dois faire.
      10 Mais le septième jour est le jour du repos de l'Eternel, ton Dieu. Tu ne feras aucun travail, ni toi, ni ton fils, ni ta fille, ni ton esclave, ni ta servante, ni ton bétail, ni l'étranger qui habite chez toi.
      11 En effet, en 6 jours l'Eternel *a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et *il s'est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l'Eternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint.

      Lévitique 23

      1 L'Eternel dit à Moïse :
      2 « Transmets ces instructions aux Israélites : Les fêtes de l'Eternel que vous proclamerez seront de saintes assemblées. Voici quelles sont mes fêtes.
      3 » On travaillera 6 jours, mais le septième jour est le sabbat, le jour du repos ; il y aura une sainte assemblée. Vous ne ferez aucun travail, c'est le sabbat de l'Eternel dans toutes vos maisons.
      4 » Voici les fêtes de l'Eternel, les saintes assemblées que vous proclamerez à la date fixée pour elles.
      5 » Le quatorzième jour du premier mois, au coucher du soleil, ce sera la Pâque de l'Eternel.
      6 Et le quinzième jour de ce mois, ce sera la fête des pains sans levain en l'honneur de l'Eternel. Vous mangerez pendant 7 jours des pains sans levain.
      7 Le premier jour, vous aurez une sainte assemblée ; vous n’effectuerez aucun travail pénible.
      8 Pendant 7 jours, vous offrirez à l'Eternel des sacrifices passés par le feu. Le septième jour, il y aura une sainte assemblée ; vous n’effectuerez aucun travail pénible. »
      9 L'Eternel dit à Moïse :
      10 « Transmets ces instructions aux Israélites : Quand vous serez entrés dans le pays que je vous donne et que vous y ferez la moisson, vous apporterez au prêtre la première gerbe de votre moisson.
      11 Il fera avec la gerbe le geste de présentation devant l'Eternel afin qu'elle soit acceptée, il fera le geste de présentation le lendemain du sabbat.
      12 Le jour où vous présenterez la gerbe, vous offrirez en holocauste à l'Eternel un agneau d'un an sans défaut.
      13 Vous y joindrez une offrande de 4 litres et demi de fleur de farine pétrie à l'huile, comme offrande passée par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel, et vous ferez une offrande d'un litre de vin.
      14 Vous ne mangerez ni pain, ni épis rôtis ou broyés jusqu'au jour même où vous apporterez l'offrande à votre Dieu. C'est une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations, partout où vous habiterez.
      15 » Depuis ce lendemain du sabbat, depuis le jour où vous apporterez la gerbe pour faire le geste de présentation, vous compterez sept semaines entières.
      16 Vous compterez 50 jours jusqu'au lendemain du septième sabbat et vous ferez une offrande nouvelle à l'Eternel.
      17 Vous apporterez de vos maisons deux pains pour qu'ils soient présentés. Ils seront faits avec 4 litres et demi de fleur de farine et cuits avec du levain, en tant que premières parts réservées à l'Eternel.
      18 En plus de ces pains, vous offrirez en holocauste à l'Eternel 7 agneaux d'un an sans défaut, un jeune taureau et 2 béliers, ainsi que l'offrande végétale et les offrandes liquides qui les accompagnent. Ce sera une offrande passée par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      19 Vous offrirez un bouc en sacrifice d'expiation et 2 agneaux d'un an en sacrifice de communion.
      20 Le prêtre fera pour ces victimes le geste de présentation devant l'Eternel, avec le pain et les 2 agneaux. Elles seront consacrées à l'Eternel et appartiendront au prêtre.
      21 Ce jour même, vous proclamerez la fête et vous aurez une sainte assemblée ; vous n’effectuerez aucun travail pénible. C'est une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations, partout où vous habiterez.
      22 » Quand vous ferez la moisson dans votre pays, tu ne moissonneras pas ton champ jusqu’aux bords et tu ne ramasseras pas ce qui reste à glaner. Tu laisseras cela au pauvre et à l'étranger. Je suis l'Eternel, votre Dieu. »
      23 L'Eternel dit à Moïse :
      24 « Transmets ces instructions aux Israélites : Le premier jour du septième mois, vous aurez un jour de repos proclamé au son des trompettes et une sainte assemblée.
      25 Vous n’effectuerez aucun travail pénible et vous offrirez à l'Eternel des sacrifices passés par le feu. »
      26 L'Eternel dit à Moïse :
      27 « Le dixième jour de ce septième mois, ce sera le jour des expiations. Vous aurez une sainte assemblée, vous vous humilierez et vous offrirez à l'Eternel des sacrifices passés par le feu.
      28 Vous ne ferez aucun travail ce jour-là, car c'est le jour des expiations, où l'expiation doit être faite pour vous devant l'Eternel, votre Dieu.
      29 Toute personne qui ne s'humiliera pas ce jour-là sera exclue de son peuple.
      30 Toute personne qui fera ce jour-là un travail quelconque, je l’exclurai du milieu de son peuple.
      31 Vous ne ferez aucun travail. C'est une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations, partout où vous habiterez.
      32 Ce sera pour vous un sabbat, un jour de repos, et vous vous humilierez. Dès le soir du neuvième jour jusqu'au soir suivant, vous célébrerez votre sabbat. »
      33 L'Eternel dit à Moïse :
      34 « Transmets ces instructions aux Israélites : Le quinzième jour de ce septième mois, ce sera la fête des tentes en l'honneur de l'Eternel, qui durera 7 jours.
      35 Le premier jour, il y aura une sainte assemblée ; vous n’effectuerez aucun travail pénible.
      36 Pendant 7 jours, vous offrirez à l'Eternel des sacrifices passés par le feu. Le huitième jour, vous aurez une sainte assemblée et vous offrirez à l'Eternel des sacrifices passés par le feu ; ce sera une assemblée solennelle, vous n’effectuerez aucun travail pénible.
      37 » Telles sont les fêtes de l'Eternel, les saintes assemblées que vous proclamerez afin que l'on offre à l'Eternel des sacrifices passés par le feu, des holocaustes, des offrandes végétales, des victimes et des offrandes liquides, chacun le jour fixé.
      38 Vous respecterez en plus les sabbats de l'Eternel et vous continuerez à faire vos dons à l'Eternel, tous vos sacrifices pour l'accomplissement d'un vœu et toutes vos offrandes volontaires.
      39 » Le quinzième jour du septième mois, quand vous récolterez les produits du pays, vous célébrerez donc une fête en l’honneur de l'Eternel pendant 7 jours : le premier jour sera un jour de repos, et le huitième aussi.
      40 Le premier jour, vous prendrez de beaux fruits, des branches de palmiers, des rameaux d'arbres touffus et des saules de rivière, et vous vous réjouirez devant l'Eternel, votre Dieu, pendant 7 jours.
      41 Vous célébrerez chaque année cette fête à l'Eternel pendant 7 jours. C'est une prescription perpétuelle pour vous au fil des générations. Vous la célébrerez le septième mois.
      42 Vous habiterez pendant 7 jours sous des tentes. Tous les Israélites de naissance habiteront sous des tentes
      43 afin que vos descendants sachent que j'ai fait habiter les Israélites sous des tentes après les avoir fait sortir d'Egypte. Je suis l'Eternel, votre Dieu. »
      44 C'est ainsi que Moïse dit aux Israélites quelles sont les fêtes de l'Eternel.

      Nombres 15

      32 Alors que les Israélites étaient dans le désert, on surprit un homme en train de ramasser du bois le jour du sabbat.
      33 Ceux qui l'avaient surpris à faire cela l'amenèrent à Moïse, à Aaron et à toute l'assemblée.
      34 On le mit en prison car on n’avait pas reçu de directive sur ce qu'il fallait lui faire.
      35 L'Eternel dit à Moïse : « Cet homme sera puni de mort, toute l'assemblée le lapidera à l’extérieur du camp. »
      36 Toute l'assemblée le fit sortir du camp et le lapida, et il mourut, comme l'Eternel l'avait ordonné à Moïse.

      Esaïe 56

      2 Heureux l'homme qui adopte ce comportement et le fils de l'homme qui y reste fermement attaché, qui respecte le sabbat au lieu de le violer et veille sur ses actes pour ne commettre aucun mal !
      3 Que l'étranger qui s'attache à l'Eternel ne dise pas : « L'Eternel me séparera certainement de son peuple ! » et que l'eunuque ne dise pas : « Je ne suis qu’un arbre sec ! »
      4 En effet, voici ce que dit l'Eternel : Si des eunuques respectent mes sabbats, choisissent de faire ce qui me plaît et restent attachés à mon alliance,
      5 je leur donnerai dans mon temple et à l’intérieur de mes murailles une place et un nom qui vaudront mieux, pour eux, que des fils et des filles. En effet, je leur donnerai un nom éternel qui ne disparaîtra jamais.
      6 Quant aux étrangers qui s'attacheront à l'Eternel pour lui rendre un culte, pour aimer son nom, pour être ses serviteurs, tous ceux qui respecteront le sabbat au lieu de le violer et qui resteront attachés à mon alliance,
      7 je les amènerai sur ma montagne sainte et je les réjouirai dans ma maison de prière. Leurs holocaustes et leurs sacrifices seront acceptés sur mon autel, car *mon temple sera appelé une maison de prière pour tous les peuples.

      Esaïe 58

      13 Si tu retiens ton pied, pendant le sabbat, pour ne pas faire ce qui te plaît durant mon saint jour, si tu considères le sabbat comme un plaisir, le jour saint de l’Eternel comme digne d’être honoré, et si tu l'honores en ne suivant pas tes voies habituelles, en ne cherchant pas à accomplir tes propres désirs et en ne parlant pas dans le vide,

      Matthieu 26

      17 Le premier jour des pains sans levain, les disciples s'adressèrent à Jésus pour lui dire : « Où veux-tu que nous te préparions le repas de la Pâque ? »
      18 Il répondit : « Allez à la ville chez un tel et vous lui direz : ‘Le maître dit : Mon heure est proche. Je célébrerai la Pâque chez toi avec mes disciples.’ »
      19 Les disciples firent ce que Jésus leur avait ordonné et préparèrent la Pâque.
      20 Le soir venu, il se mit à table avec les douze.
      21 Pendant qu'ils mangeaient, il dit : « Je vous le dis en vérité, l'un de vous me trahira. »
      22 Ils furent profondément attristés et chacun se mit à lui dire : « Est-ce moi, Seigneur ? »
      23 Il répondit : « Celui qui a mis la main dans le plat avec moi, c'est celui qui me trahira.
      24 Le Fils de l'homme s'en va, conformément à ce qui est écrit à son sujet, mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est trahi ! Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne soit pas né. »
      25 Judas, celui qui le trahissait, prit la parole et dit : « Est-ce moi, maître ? » Jésus lui répondit : « Tu le dis. »
      26 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain et prononça la prière de bénédiction, puis il le rompit et le donna aux disciples en disant : « Prenez, mangez, ceci est mon corps. »
      27 Il prit ensuite une coupe et remercia Dieu, puis il la leur donna en disant : « Buvez-en tous,
      28 car ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup, pour le pardon des péchés.
      29 Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. »

      Marc 14

      12 Le premier jour des pains sans levain, où l'on sacrifiait l'agneau pascal, les disciples de Jésus lui dirent : « Où veux-tu que nous allions te préparer le repas de la Pâque ? »
      13 Il envoya deux de ses disciples et leur dit : « Allez à la ville. Vous rencontrerez un homme qui porte une cruche d'eau : suivez-le.
      14 Là où il entrera, dites au propriétaire de la maison : ‘Le maître dit : Où est la salle où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?’
      15 Alors il vous montrera une grande chambre à l'étage, aménagée et toute prête : c'est là que vous nous préparerez la Pâque. »
      16 Ses disciples partirent, arrivèrent à la ville et trouvèrent tout comme il le leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.
      17 Le soir venu, il s’y rendit avec les douze.
      18 Pendant qu'ils étaient à table et qu'ils mangeaient, Jésus dit : « Je vous le dis en vérité, l'un de vous, qui mange avec moi, me trahira. »
      19 Ils devinrent tout tristes et lui dirent l'un après l'autre : « Est-ce moi ? »
      20 Il leur répondit : « C'est l'un des douze, celui qui met la main dans le plat avec moi.
      21 Le Fils de l'homme s'en va conformément à ce qui est écrit à son sujet, mais malheur à l'homme par qui le Fils de l'homme est trahi ! Mieux vaudrait pour cet homme qu'il ne soit pas né. »
      22 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain et, après avoir prononcé la prière de bénédiction, il le rompit et le leur donna en disant : « Prenez, [mangez, ] ceci est mon corps. »
      23 Il prit ensuite une coupe et, après avoir remercié Dieu, il la leur donna et ils en burent tous.
      24 Il leur dit : « Ceci est mon sang, le sang de la [nouvelle] alliance, qui est versé pour beaucoup.
      25 Je vous le dis en vérité, je ne boirai plus jamais du fruit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai nouveau dans le royaume de Dieu. »

      Luc 22

      7 Le jour des pains sans levain où l'on devait sacrifier l'agneau pascal arriva.
      8 Jésus envoya Pierre et Jean en leur disant : « Allez nous préparer la Pâque, afin que nous la mangions. »
      9 Ils lui dirent : « Où veux-tu que nous la préparions ? »
      10 Il leur répondit : « Quand vous serez entrés dans la ville, vous rencontrerez un homme qui porte une cruche d'eau ; suivez-le dans la maison où il entrera
      11 et dites au propriétaire de la maison : ‘Le maître te demande : Où est la salle où je mangerai la Pâque avec mes disciples ?’
      12 Alors il vous montrera une grande pièce aménagée à l'étage : c'est là que vous préparerez la Pâque. »
      13 Ils partirent et trouvèrent tout comme il le leur avait dit, et ils préparèrent la Pâque.
      14 Quand l'heure fut venue, il se mit à table avec les [douze] apôtres.
      15 Il leur dit : « J'ai vivement désiré manger cette Pâque avec vous avant de souffrir
      16 car, je vous le dis, je ne la mangerai plus jusqu'à ce qu'elle soit accomplie dans le royaume de Dieu. »
      17 Puis il prit une coupe, remercia Dieu et dit : « Prenez cette coupe et partagez-la entre vous
      18 car, je vous le dis, [désormais] je ne boirai plus du fruit de la vigne jusqu'à ce que le royaume de Dieu soit venu. »
      19 Ensuite il prit du pain et, après avoir remercié Dieu, il le rompit et le leur donna en disant : « Ceci est mon corps qui est donné pour vous. Faites ceci en souvenir de moi. »
Afficher tous les 124 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider