Dictionnaire Biblique de Top Bible

MONDE

Ancien Testament.

Les Hébreux désignaient par l'expression « les cieux et la terre » (Ge 1:1, Ex 20:11, De 4:26,2Ro 19:15 etc.) ce que nous appelons « univers » : « les cieux et la terre » étaient pour eux l'ensemble des choses créées. Ce que nous appelons « monde » correspond plus spécialement au terme thébel, terre habitable, productive, irriguée (de la racine yâbal, couler).

C'est sur ce monde que s'est concentrée la pensée cosmologique de l'A.T. Fruit de l'intervention de Dieu, créé librement par sa volonté (Ge 1), le monde avait comme destination d'être l'habitacle de l'homme (cf. Ps 24:1 et Ge 1, considéré au point de vue de l'ordre des créations successives). Celui-ci en a acquis une connaissance suffisante (Job 28:1,11) pour y assurer sa vie et même son bonheur matériel.

Mais ce bonheur peut devenir un piège pour lui, car l'homme court le risque de s'enliser dans un matérialisme pratique insensé (Ps 17:14, Ps 49). Au contraire la vue de ce monde doit tourner les regards de l'homme vers le Créateur (Ps 19) dont monde et hommes dépendent absolument (Ps 24:1 Ps 114) ; alors l'homme servira Dieu dans la crainte, et la bénédiction de Dieu reposera sur lui.

En dehors des écrits prophétiques, l'A. T, introduit peu de notions morales plus caractérisées dans cette conception générale. La plus remarquable serait celle de la justice d'après laquelle le monde est jugé (Ps 9:8,11).

Avec les prophètes s'opère une transposition de la pensée, du plan surtout cosmologique sur le plan surtout religieux. Sans doute les prophètes partagent les vues générales qui viennent d'être indiquées, mais ils y ajoutent des vues particulièrement spirituelles. Ils insistent non seulement sur la puissance, mais, en premier lieu, sur la sagesse et l'intelligence de celui qui créa le monde (Jer 10:12, Da 2:20 etc.) ; ce monde a été créé non seulement comme habitacle pour l'homme, mais encore en vue de la gloire de Dieu (Esa 6:3) ; l'iniquité qui aura attenté à cette gloire sera punie (Esa 13:11, Jer 32:17-23 etc.). Ainsi, lorsqu'ils parlent du monde, les prophètes se placent à un point de vue plus spécifiquement religieux que le reste de l'A. T, où se manifestent plus constamment des préoccupations cosmologiques.

Nouveau Testament.

La notion du monde présente une très grande importance dans le N.T., particulièrement dans les écrits johanniques. Deux mots sont traduits par monde, aïôn et cosmos. Nous envisagerons successivement les idées qu'ils servent à évoquer.

1. Le mot aïôn (rac. aeï =toujours) désigne la durée ; s'il s'agit de l'homme, les générations ; s'il s'agit du temps en général, les siècles. L'histoire humaine étant conçue sous la forme de générations ou de siècles successifs, l'ensemble de ces générations ou de ces siècles constitue le monde. Les écrivains du N.T. donnent aussi, dans ce sens, à leur époque le nom de monde. C'est d'ailleurs le monde considéré comme l'époque où ils vivent qui les préoccupe. Ils l'envisagent avant tout au point de vue moral et, à ce point de vue, le condamnent.

Le fait peut-être le plus frappant, dans les textes où se trouve le mot aïôn, est l'opposition établie par les écrivains sacrés entre le monde actuel et le monde à. venir (Mt 12:32, Mr 10:30, Lu 20:34 et suivant, Eph 1:21 2:7, Tit 2:12, Heb 6:5 etc.).

Dans plusieurs passages, nous relevons la condamnation du monde (actuel) ; cependant, cette condamnation est parfois aggravée, par ex. dans Mt 13:22,1Co 2:8, Ga 1:4. Comment en serait-il autrement puisque ce monde est esclave de l'ennemi de Dieu, dont il a fait son dieu (2Co 4:4), alors que Dieu en était le créateur (cf. A.T. ; Heb 1:2 11:3) et devait en être le roi ? (1Ti 1:17)

2. Cosmos est le mot le plus souvent employé dans le N.T. pour désigner le monde. Ce terme peut avoir le sens d'univers matériel (Mt 25:34, Ro 1:20, Heb 4:3), plus souvent de terre en tant que demeure de l'homme avec ses richesses matérielles et ses pouvoirs constitués (texte caractéristique : Mt 16:26). Mais il présente un sens éthique particulièrement développé dans les écrits johanniques et dans les épîtres pauliniennes.

(a) ÉPITRES PAULINIENNES.

Ce qui frappe d'abord dans la notion de saint Paul relative au monde, c'est l'opposition, constamment présente à sa pensée, entre le monde et Dieu. Il existe un esprit du monde et un esprit de Dieu (1Co 2:12), une sagesse du monde et une sagesse de Dieu (1Co 1:21), une hiérarchie des valeurs du monde et une hiérarchie des valeurs de Dieu.

Qu'est-ce donc que le monde ? C'est la société organisée, avec tout ce qui en émane, l'organisme social. Essentiellement, il n'est pas mauvais, mais c'est un fait qu'il l'est devenu parce que le péché est entré en lui (Ro 5:12) et l'a entièrement contaminé (Ro 3:19).

La vie naturelle de l'homme de ce monde est donc, bien qu'il la croie une sagesse, une folie (1Co 1:20 3:19), bien qu'il la croie une source de joie, une source de tristesse (2Co 7:10), bien qu'il la croie un acte de liberté, un esclavage (Ga 4:3) et un esclavage à des « rudiments » (Ga 4:3, cf. Col 2:8,20).

Tout cela, ce sont ceux qui ont l'esprit de Dieu qui peuvent le comprendre (1Co 2:12), car ce sont les saints qui jugent le monde (1Co 6:3). Ils savent que ce monde est condamné (1Co 11:32). Cependant ils ne peuvent prendre leur parti de cet état de fait. Jésus-Christ a accompli l'oeuvre du salut. Eux-mêmes, sauvés par Jésus-Christ, doivent annoncer aux hommes cette bonne nouvelle qui les amènera à faire partie de cet organisme social nouveau, l'Église, qui est le corps du Christ, qui n'est plus contagionnée par le monde (1Co 2:12), qui n'en est plus esclave (1Co 6:12 7:30), qui ne l'aime plus (2Co 4:18, Col 3:2), qui, en un mot, est morte au monde (Ga 6:14). Ainsi, d'une part, il faut en arriver à condamner le monde et à rompre avec lui (Php 2:15 et suivant) et, d'autre part, à le sauver (1Ti 4:16).

(b) ÉCRITS JOHANNIQUES.

Le mot cosmos est un des termes caractéristiques de saint Jean. C'est dans les écrits johanniques que l'on trouve plus de la moitié des cas où il est employé par le N.T.

Il désigne parfois l'univers organisé (Jn 11:9 17:5). Dans des passages de portée capitale, le monde n'est autre chose que l'humanité prise dans son ensemble et envisagée comme l'objet des compassions de Dieu qui lui offre le salut (Jn 3:16 17:21).

Mais dans la grande majorité des textes, ce qui frappe le plus, c'est la conception morale que recouvre le vocable cosmos. Celle-ci se compose d'abord de notions parallèles à celles de saint Paul : le monde est le milieu où le mal règne depuis la chute (1Jn 5:19), où il manifeste sa puissance funeste (1Jn 5:4), où il rend la créature esclave par le moyen de la convoitise de la chair et des yeux, de l'orgueil de la vie (1Jn 2:16), etc., etc.

Elle accentue en second lieu les données éthiques du paulinisme : en effet, cosmos devient synonyme de ténèbres (Jn 3:19) et de mal (Jn 12:46). Ce qui le caractérise, c'est l'état de haine envers l'envoyé de Dieu (Jn 15:18) et envers ses élus (Jn 15:19). Il constitue donc le royaume de Satan, appelé directement : le Prince de ce monde (Jn 12:31 14:30 16:11). Comme tel, le monde n'est pas touché par la prière de Jésus (Jn 17:9) ; incapable de recevoir l'Esprit de vérité (Jn 14:17), il est irrémédiablement condamné (Jn 12:31). Cependant, vaincu par le Christ, le monde sera aussi vaincu par ses disciples (Jn 16:33) ; cela se fera par la vertu de l'Esprit de vérité (Jn 14:16 et suivant).

(c) AUTRES ECRITS DU N.T.

Nous retrouvons des notions morales du monde analogues dans les autres écrits néo-testamentaires : même opposition entre le monde et Dieu, dont nous trouvons l'écho dans Jas 4:4.

Le chrétien doit donc condamner le monde (par analogie avec l'attitude de Noé, dans Heb 11:7), mais aussi le sauver. En somme rien de saillant n'est ajouté à la pensée de Paul ou de Jean. Jean B.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 1

      1 Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
      2 La terre n’était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l'abîme et l'Esprit de Dieu planait au-dessus de l’eau.
      3 Dieu dit : « Qu’il y ait de la lumière ! » et il y eut de la lumière.
      4 Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière des ténèbres.
      5 Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le premier jour.
      6 Dieu dit : « Qu'il y ait une étendue entre les eaux pour les séparer les unes des autres ! »
      7 Dieu fit l'étendue et sépara ainsi l’eau qui est au-dessous de l'étendue de celle qui est au-dessus. Cela se passa ainsi.
      8 Dieu appela l'étendue ciel. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le deuxième jour.
      9 Dieu dit : « Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent à un seul endroit et que le sec apparaisse ! » Et cela se passa ainsi.
      10 Dieu appela le sec terre, et la masse des eaux mers. Dieu vit que c'était bon.
      11 Puis Dieu dit : « Que la terre produise de la verdure, de l'herbe à graine, des arbres fruitiers qui donnent du fruit selon leur espèce et qui contiennent leur semence sur la terre ! » Et cela se passa ainsi :
      12 la terre produisit de la verdure, de l'herbe à graine selon son espèce et des arbres qui donnent du fruit et contiennent leur semence selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon.
      13 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le troisième jour.
      14 Dieu dit : « Qu'il y ait des luminaires dans l'étendue du ciel pour séparer le jour de la nuit ! Ils serviront de signes pour marquer les époques, les jours et les années,
      15 ainsi que de luminaires dans l'étendue du ciel pour éclairer la terre. » Et cela se passa ainsi :
      16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand pour présider au jour et le plus petit pour présider à la nuit. Il fit aussi les étoiles.
      17 Dieu les plaça dans l'étendue du ciel pour éclairer la terre,
      18 pour dominer sur le jour et la nuit et pour séparer la lumière des ténèbres. Dieu vit que c'était bon.
      19 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le quatrième jour.
      20 Dieu dit : « Que l’eau pullule d'animaux vivants et que des oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre ! »
      21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants capables de se déplacer : l’eau en pullula selon leur espèce. Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon,
      22 et il les bénit en disant : « Reproduisez-vous, devenez nombreux et remplissez les mers, et que les oiseaux se multiplient sur la terre ! »
      23 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le cinquième jour.
      24 Dieu dit : « Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce : du bétail, des reptiles et des animaux terrestres selon leur espèce. » Et cela se passa ainsi.
      25 Dieu fit les animaux terrestres selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que c'était bon.
      26 Puis Dieu dit : « Faisons l'homme à notre image, à notre ressemblance ! Qu'il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre. »
      27 Dieu créa l'homme à son image, il le créa à l'image de Dieu. *Il créa l'homme et la femme.
      28 Dieu les bénit et leur dit : « Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la ! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se déplace sur la terre ! »
      29 Dieu dit aussi : « Je vous donne toute herbe à graine sur toute la surface de la terre, ainsi que tout arbre portant des fruits avec pépins ou noyau : ce sera votre nourriture.
      30 A tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel et à tout ce qui se déplace sur la terre, à ce qui est animé de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture. » Et cela se passa ainsi.
      31 Dieu regarda tout ce qu'il avait fait, et il constata que c'était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le sixième jour.

      Exode 20

      11 En effet, en 6 jours l'Eternel *a fait le ciel, la terre, la mer et tout ce qui s’y trouve, et *il s'est reposé le septième jour. Voilà pourquoi l'Eternel a béni le jour du repos et en a fait un jour saint.

      Job 28

      1 » L'argent sort de quelque part et il existe un endroit pour affiner l’or ;
      11 Il arrête l'écoulement de l’eau et il amène à la lumière ce qui est caché.

      Psaumes 9

      8 L’Eternel règne pour toujours, il a dressé son trône pour le jugement.
      11 Ceux qui connaissent ton nom se confient en toi, car tu n’abandonnes pas ceux qui te cherchent, Eternel !

      Psaumes 17

      14 Délivre-moi des hommes par ta main, Eternel, des hommes de ce monde ! Leur part est dans cette vie, et tu remplis leur ventre de tes biens ; leurs enfants sont rassasiés, et ils laissent leur superflu à leurs petits-enfants.

      Psaumes 19

      1 Au chef de chœur. Psaume de David.
      2 Le ciel raconte la gloire de Dieu et l’étendue révèle l’œuvre de ses mains.
      3 Le jour en instruit un autre jour, la nuit en donne connaissance à une autre nuit.
      4 Ce n’est pas un langage, ce ne sont pas des paroles, on n’entend pas leur son.
      5 Cependant, *leur voix parcourt toute la terre, leurs discours vont jusqu’aux extrémités du monde où il a dressé une tente pour le soleil.
      6 Et le soleil, pareil à un époux qui sort de sa chambre, s’élance dans la course avec la joie d’un héros ;
      7 il se lève à une extrémité du ciel et termine sa course à l’autre extrémité : rien n’échappe à sa chaleur.
      8 La loi de l’Eternel est parfaite, elle donne du réconfort ; le témoignage de l’Eternel est vrai, il rend sage celui qui manque d’expérience.
      9 Les décrets de l’Eternel sont droits, ils réjouissent le cœur ; les commandements de l’Eternel sont clairs, ils éclairent la vue.
      10 La crainte de l’Eternel est pure, elle subsiste pour toujours ; les jugements de l’Eternel sont vrais, ils sont tous justes.
      11 Ils sont plus précieux que l’or, que beaucoup d’or fin ; ils sont plus doux que le miel, même le miel qui coule des rayons.
      12 Ton serviteur aussi est éclairé par eux ; pour celui qui les respecte, la récompense est grande.
      13 Qui discerne ses erreurs ? Pardonne-moi celles que j’ignore.
      14 Préserve aussi ton serviteur du sentiment d’orgueil : qu’il ne domine pas sur moi ! Alors je serai intègre, je ne commettrai pas de grands péchés.

      Psaumes 24

      1 Psaume de David. *C’est à l’Eternel qu’appartient la terre avec tout ce qu’elle contient, le monde avec tous ceux qui l’habitent,

      Psaumes 49

      1 Au chef de chœur. Psaume des descendants de Koré.
      2 Ecoutez ceci, vous, tous les peuples, prêtez l’oreille, vous, tous les habitants du monde,
      3 petits et grands, riches et pauvres !
      4 Ma bouche va faire entendre des paroles sages, et mon cœur a des pensées pleines de bon sens.
      5 J’écoute les proverbes, j’explique mon énigme au son de la harpe.
      6 Pourquoi aurais-je peur quand vient le malheur, lorsque je suis entouré par la méchanceté de mes adversaires ?
      7 Ils ont confiance en leurs biens et se vantent de leur grande richesse,
      8 mais ils ne peuvent se racheter l’un l’autre ni donner à Dieu le prix de leur rançon.
      9 Le rachat de leur âme est cher et n’aura jamais lieu.
      10 Ils ne vivront pas toujours, ils n’éviteront pas la tombe,
      11 car ils le verront bien : les sages meurent, l’homme stupide et l’idiot disparaissent aussi, et ils laissent leurs biens à d’autres.
      12 Ils s’imaginent que leurs maisons seront éternelles, que leurs résidences dureront toujours, eux qui avaient donné leur propre nom à leurs terres.
      13 Mais l’homme qui est honoré ne dure pas : il ressemble aux bêtes qu’on extermine.
      14 Telle est leur voie, telle est leur folie, et ceux qui les suivent se plaisent à leurs discours. – Pause.
      15 Comme un troupeau, ils sont poussés dans le séjour des morts ; la mort est leur berger. Le matin, les hommes droits les foulent aux pieds, leur beauté s’évanouit, le séjour des morts est leur demeure.
      16 Mais Dieu rachètera mon âme du séjour des morts, oui, il me prendra. – Pause.
      17 Ne sois pas dans la crainte parce qu’un homme s’enrichit, parce que les trésors de sa maison augmentent,
      18 car il n’emporte rien en mourant : ses trésors ne le suivront pas.
      19 Il aura beau s’estimer heureux pendant sa vie, on aura beau le louer pour le bonheur qu’il se donne,
      20 il rejoindra pourtant la génération de ses ancêtres qui ne reverront jamais la lumière.

      Psaumes 114

      1 Quand Israël est sorti d’Egypte, quand la famille de Jacob s’est éloignée d’un peuple étranger,
      2 Juda est devenu le sanctuaire de Dieu, Israël a été son domaine.
      3 La mer l’a vu et s’est enfuie, le Jourdain est retourné en arrière ;
      4 les montagnes ont sauté comme des béliers, les collines comme des agneaux.
      5 Qu’as-tu, mer, pour t’enfuir, et toi, Jourdain, pour retourner en arrière ?
      6 Qu’avez-vous, montagnes, pour sauter comme des béliers, et vous, collines, comme des agneaux ?
      7 Tremble donc, terre, devant le Seigneur, devant le Dieu de Jacob !
      8 Il change le rocher en étang, le roc en source d’eau.

      Esaïe 6

      3 Ils se criaient l'un à l'autre : « *Saint, saint, saint est l'Eternel, le maître de l’univers ! Sa gloire remplit toute la terre ! »

      Esaïe 13

      11 J’interviendrai contre le monde à cause du mal commis et contre les méchants à cause de leurs fautes. Je mettrai un terme à l'orgueil des hommes insolents et je rabaisserai l'arrogance des hommes violents.

      Jérémie 10

      12 C’est lui qui a fait la terre par sa puissance. Il a fondé le monde par sa sagesse, il a déployé le ciel par son intelligence.

      Jérémie 32

      17 ‘Seigneur Eternel, c’est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande puissance et ta force. Rien n'est trop difficile pour toi.
      18 Tu fais preuve de bonté jusqu'à la millième génération et tu fais payer la faute des pères à leurs enfants après eux. Tu es le Dieu grand et puissant qui as pour nom l'Eternel, le maître de l’univers.
      19 Tu es un excellent conseiller, généreux dans ton activité, toi qui examines toutes les voies des humains pour traiter chacun conformément à sa conduite, en fonction de ses agissements.
      20 » Tu as accompli des signes et des miracles en Egypte jusqu'à aujourd’hui, ainsi qu’en Israël et parmi les hommes, et tu t'es fait la réputation qui est la tienne aujourd'hui.
      21 Tu as fait sortir d'Egypte ton peuple, Israël, avec des signes et des miracles, avec puissance et force, en provoquant une grande terreur.
      22 Tu leur as donné ce pays, celui que tu avais promis à leurs ancêtres de leur donner, un pays où coulent le lait et le miel.
      23 Ils sont venus et en ont pris possession. » Cependant, ils n’ont pas écouté ce que tu leur disais, ils n'ont pas respecté ta loi, ils n'ont pas fait tout ce que tu leur avais ordonné de faire. C'est alors que tu as fait fondre sur eux tous ces malheurs :

      Daniel 2

      20 en disant : « Que le nom de Dieu soit béni d’éternité en éternité ! C’est à lui qu’appartiennent la sagesse et la force.

      Matthieu 12

      32 Celui qui parlera contre le Fils de l'homme, cela lui sera pardonné ; mais celui qui parlera contre le Saint-Esprit, le pardon ne lui sera accordé ni dans le monde présent ni dans le monde à venir.

      Matthieu 13

      22 Celui qui a reçu la semence parmi les ronces, c'est celui qui entend la parole, mais les préoccupations de ce monde et l’attrait trompeur des richesses étouffent cette parole et la rendent infructueuse.

      Matthieu 16

      26 Que servira-t-il à un homme de gagner le monde entier, s'il perd son âme ? Ou que pourra donner un homme en échange de son âme ?

      Matthieu 25

      34 Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite : ‘Venez, vous qui êtes bénis par mon Père, prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la création du monde !

      Marc 10

      30 sans recevoir au centuple, dans le temps présent, des maisons, des frères, des sœurs, des mères, des enfants et des terres, avec des persécutions et, dans le monde à venir, la vie éternelle.

      Luc 20

      34 Jésus leur répondit : « Les hommes et les femmes de ce monde se marient,

      Jean 2

      16 Et il dit aux vendeurs de pigeons : « Enlevez cela d'ici, ne faites pas de la maison de mon Père une maison de commerce. »

      Jean 3

      16 En effet, Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils unique afin que quiconque croit en lui ne périsse pas mais ait la vie éternelle.
      19 Et voici quel est ce jugement : la lumière est venue dans le monde et les hommes ont préféré les ténèbres à la lumière parce que leur manière d’agir était mauvaise.
Afficher tous les 148 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider