Dictionnaire Biblique de Top Bible

NIL

La longueur du Nil, à partir de la source du Nyavarongo (affluent du Kégera, qui se jette dans le lac Victoria-Nyanza d'où sort le Nil), est à peu près de 6.500 km., c-à-d, qu'elle égale presque celle du Mississipi-Missouri (6.600 km.), le plus long fleuve du monde. La source du Nil que nous venons d'indiquer n'a été déterminée avec précision, après plusieurs siècles de recherches, que vers la fin du XIX e ; pour les anciens, le lieu d'origine du Nil resta un mystère impénétrable. Les anciens Égyptiens remontèrent le fleuve jusqu'au confluent du Ghazal et connaissaient le Nil Bleu, mais ne savaient rien des grands lacs ; un de leurs chants adressés au Nil contient ces mots : « Toi qui caches ta venue dans les ténèbres. » Hérodote, qui arriva à Assouan, supposait que la source était dans la région du lac Tchad. Ératosthène (vers 250 av. J. -C.) prépara une assez bonne carte du Nil jusqu'au confluent du Nil Bleu et, pour la première fois, fit allusion aux lacs équatoriaux comme sources du fleuve. Quatre siècles plus tard, Ptolémée sait que le Nil sort des lacs Albert et Victoria, mais il les place un peu trop au sud. Le cours du Nil n'a pas changé sensiblement depuis l'antiquité, sauf dans le Delta : maintenant les deux bouches du Nil, celles de Rosette et de Damiette, se trouvent dans sa région centrale, tandis qu'au temps des Pharaons les deux plus importantes (Il y en avait sept) se trouvaient aux extrémités du Delta. En Nubie, le Nil traverse une vallée calcaire étroite (3-5 km.) et n'est guère large que de 500 m. (les dix « cataractes » sont les endroits étroits), tandis qu'en Egypte, au Nord d'Assouan, il atteint un km., dans une vallée qui a parfois 25 km. de largeur.

La crue annuelle du Nil (Am 9:5 8:8), mystère surprenant pour les Égyptiens et les Grecs, est le résultat des pluies abondantes (juin-septembre) tombant en Abyssinie et qui alimentent le Nil Bleu, dont la crue (comportant 100.000 mètres cubes par seconde) dure de juin à octobre. Pendant le reste de l'année, c'est l'eau de la région des lacs qui alimente le fleuve. Le Nil monte, pendant la crue, de 7 m. à Assouan et de 4 m. 90 au Caire, et il inonde l'Egypte, déposant un humus riche en alcali, mais pauvre en azote. La région inondée, par conséquent, est couverte d'un sédiment de 10 à 12 cm. de profondeur, tandis que le lit du fleuve monte de 10 cm. par siècle. L'Egypte est donc un « don du fleuve » (Hérodote) : elle lui doit sa fertilité et sa civilisation. La nécessité de régler l'inondation développa l'hydrographie et l'irrigation (De 11:10) ; pour connaître d'avance la date de la crue, on étudia les astres et l'on fixa le calendrier ; l'effacement annuel des bornes des champs rendit indispensables les travaux des géomètres. Une forte organisation sociale, un gouvernement central stable, une législation équitable furent imposés aux Égyptiens par le régime du Nil.

Le nom de Nil est dérivé du grec et se lit déjà dans Hésiode ; Homère appelle le fleuve Aïguptos (=Egypte), au masc. (Odyss., IV, 477 ; XIV, 258) ; le fém. du mot s'applique au pays. « Nil » n'a pas d'étymologie égyptienne. Les Égyptiens appelaient leur fleuve Ho J p (1), que les théologiens des époques plus récentes identifiaient faussement avec « Apis » (Hp)  ; ordinairement on disait simplement le « fleuve » (yetor, plus tard ye'or, d'où l'hébreu ye'or) ou « le grand fleuve » (ye'or-a). Dans l'A. T, ye'or désigne généralement le Nil (Ge 41:1-3,17 Ex 1:22 2:3-5 4:9 7:15-25 8:5,9 17:5 Esa 19:7 23:3,10 Jer 46:7 Eze 29:3,9, Am 8:8 9:5, Zach, 10:11) ; dans Da 12:5-7 il s'agit du Tigre. Au pluriel, ce mot désigne (sauf Esa 33:21, Job 28:11, dont le sens est obscur) les branches et les canaux du Nil (Ex 7:19 8:3,2Ro 19:24, Esa 7:18 19:6 37:25, Eze 29:3-5-10 30:12, Na 3:8, Ps 78:44). Suivant les LXX et la Vulgate, qui traduisent par « fleuve » (sauf dans Esa 19:6 33:21 37:25), un certain nombre de versions modernes emploient les noms communs : « fleuve », « rivières », au lieu du nom propre : « Nil », « branches du Nil ». CONSULTER : A. Moret, Le Nil et la Civilisation égyptienne, Paris 1926, pp. 31-40. Voir Egypte. R.H. Pf.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 41

      1 Au bout de 2 ans, le pharaon fit un rêve dans lequel il se tenait près du fleuve.
      2 Alors sept vaches belles et grasses sortirent du fleuve et se mirent à brouter dans la prairie.
      3 Sept autres vaches laides et maigres sortirent du fleuve après elles et se tinrent à côté d’elles au bord du fleuve.
      17 Le pharaon dit alors à Joseph : « Dans mon rêve, je me tenais sur le bord du fleuve.
      18 Alors sept vaches grasses et belles sont sorties du fleuve et se sont mises à brouter dans la prairie.

      Exode 1

      22 Alors le pharaon ordonna à tout son peuple : « Vous jetterez dans le fleuve tout garçon qui naîtra et vous laisserez vivre toutes les filles. »

      Exode 2

      3 Lorsqu'elle ne put plus le garder caché, elle prit une caisse de jonc, qu'elle enduisit de bitume et de poix ; puis elle y mit l'enfant et le déposa parmi les roseaux sur la rive du fleuve.

      Exode 4

      9 S'ils ne croient toujours pas, même avec ces deux signes, et ne t'écoutent pas, tu prendras de l'eau du fleuve, tu la verseras sur la terre et l'eau que tu auras prise dans le fleuve se changera en sang sur la terre. »

      Exode 7

      15 Va trouver le pharaon dès le matin ; il sortira pour aller près de l'eau et tu te présenteras devant lui au bord du fleuve. Tu prendras à la main le bâton qui a été changé en serpent
      17 Voici ce que dit l'Eternel : Cette fois, tu reconnaîtras que je suis l'Eternel. Je vais frapper l’eau du Nil avec le bâton qui est dans ma main et elle sera changée en sang.
      18 Les poissons qui sont dans le fleuve mourront, le fleuve deviendra infect et les Egyptiens renonceront à en boire l'eau.’ »
      19 L'Eternel dit à Moïse : « Ordonne à Aaron : ‘Prends ton bâton et tends ta main sur l’eau des Egyptiens, sur leurs rivières, leurs ruisseaux, leurs étangs et tous leurs réservoirs d'eau.’Elle deviendra du sang. Ainsi il y aura du sang dans toute l'Egypte, même dans les récipients en bois et en pierre. »
      20 Moïse et Aaron se conformèrent à ce que l'Eternel avait ordonné. Aaron leva le bâton et frappa l’eau du Nil sous les yeux du pharaon et de ses serviteurs, et toute l’eau du fleuve fut changée en sang.
      21 Les poissons qui étaient dans le fleuve moururent, le fleuve devint infect, les Egyptiens ne purent plus en boire l'eau et il y eut du sang dans toute l'Egypte.
      24 Tous les Egyptiens creusèrent aux environs du fleuve pour trouver de l'eau à boire, car ils ne pouvaient pas boire de l'eau du Nil.
      25 Sept jours passèrent après que l'Eternel eut frappé le Nil.

      Exode 8

      2 Aaron tendit sa main sur les cours d’eau de l'Egypte et les grenouilles en sortirent et recouvrirent l'Egypte.
      3 Cependant les magiciens en firent autant par leurs sortilèges : ils firent monter les grenouilles sur l'Egypte.
      5 Moïse dit au pharaon : « A toi l'honneur de me fixer le moment où je dois prier pour toi, pour tes serviteurs et pour ton peuple afin que l’Eternel éloigne les grenouilles de toi et de tes maisons. Il n'en restera que dans le fleuve. »
      9 L'Eternel fit ce que demandait Moïse et les grenouilles moururent dans les maisons, les cours intérieures et les champs.
      11 Voyant qu'il y avait du répit, le pharaon rendit son cœur plus insensible encore et n'écouta pas Moïse et Aaron. Cela se passa comme l'Eternel l'avait dit.

      Exode 17

      5 L'Eternel dit à Moïse : « Passe devant le peuple et prends avec toi des anciens d'Israël. Prends aussi dans ta main ton bâton, celui avec lequel tu as frappé le fleuve, et marche !

      1 Chroniques 13

      5 David rassembla tout Israël, depuis le Shichor, le fleuve d'Egypte, jusqu'à l'entrée de Hamath, pour faire venir de Kirjath-Jearim l'arche de Dieu.

      Job 28

      11 Il arrête l'écoulement de l’eau et il amène à la lumière ce qui est caché.

      Psaumes 78

      44 il avait changé leurs fleuves en sang, et ils n’avaient pu en boire l’eau.

      Esaïe 7

      18 Ce jour-là, l'Eternel sifflera les mouches qui sont dans le delta du Nil en Egypte et les abeilles qui se trouvent en Assyrie.

      Esaïe 19

      6 les rivières empesteront, le delta de l’Egypte sera bas et desséché, les roseaux et les joncs se flétriront.
      7 Tout le paysage sera nu le long du Nil et à son embouchure ; tout ce qui aura été semé sur ses rives se desséchera, se transformera en poussière et disparaîtra.
      8 Les pêcheurs gémiront, tous ceux qui jettent l'hameçon dans le Nil seront dans le deuil, ceux qui étendent des filets à la surface de l’eau dépériront.

      Esaïe 23

      3 Amenées à travers les vastes eaux, les céréales du Shichor, les moissons permises par le Nil, constituaient son revenu ; elle était le marché des nations.
      10 Parcours ton pays comme le fait le Nil, fille de Tarsis ! Il n’y a plus de limitation !

      Esaïe 33

      21 Oui, c'est là que l'Eternel se montre magnifique pour nous : il nous tient lieu de fleuves et de larges rivières où aucun bateau ne circule, où aucun grand navire ne passe.

      Esaïe 37

      25 J'ai creusé des puits et j'en ai bu l’eau. Je mettrai à sec, avec la plante de mes pieds, tous les fleuves de l'Egypte.’

      Jérémie 2

      18 Et maintenant, pourquoi prendrais-tu le chemin de l’Egypte pour boire l'eau du Nil ? Pourquoi prendrais-tu le chemin de l’Assyrie pour boire l'eau de l’Euphrate ?

      Jérémie 46

      7 Qui est celui qui déborde comme le Nil, comme les fleuves à l’eau agitée ?
      8 C'est l'Egypte. Elle déborde comme le Nil, comme les fleuves à l’eau agitée. Elle dit : « Je déborderai, je submergerai la terre, je ferai disparaître les villes et leurs habitants. »

      Ezéchiel 29

      3 Parle ! Tu annonceras : Voici ce que dit le Seigneur, l'Eternel : Je t’en veux, pharaon, roi d'Egypte, crocodile monstrueux couché au milieu du Nil, qui dis : ‘Mon Nil est à moi, c'est moi qui l'ai fait !’
      4 » Je mettrai un crochet à tes mâchoires, j'attacherai les poissons de ton Nil à tes écailles et je te retirerai du milieu de ton Nil, avec tous les poissons de ton Nil attachés à tes écailles.
      5 Je te jetterai dans le désert, toi et tous les poissons de ton Nil. Tu tomberas à la surface des champs, sans être relevé ni ramassé. Je te donnerai en guise de nourriture aux bêtes de la terre et aux oiseaux du ciel.
      9 L’Egypte deviendra un endroit dévasté et ruiné. Ils reconnaîtront alors que je suis l'Eternel. Puisque le pharaon a dit : ‘Le Nil est à moi, c'est moi qui l'ai fait’,
      10 je m’en prends à toi, à toi et à ton Nil. Je ferai de l'Egypte un endroit ruiné, dévasté et sec, de Migdol à Syène et jusqu’à la frontière de l'Ethiopie.

      Ezéchiel 30

      12 J’assécherai le delta du Nil, je vendrai le pays à des hommes mauvais, je dévasterai le pays et ce qu'il contient par l’intermédiaire d’étrangers. C’est moi, l'Eternel, qui ai parlé.

      Daniel 12

      5 Moi, Daniel, je regardais et j’ai vu deux autres hommes se tenir debout, l’un sur une rive du fleuve, l’autre sur l’autre rive.
      6 L'un d'eux a dit à l'homme habillé de lin, qui se tenait au-dessus de l’eau du fleuve : « Quand viendra la fin de ces événements extraordinaires ? »
      7 Et j'ai entendu l'homme habillé de lin, celui qui se tenait au-dessus de l’eau du fleuve : il a levé sa main droite et sa main gauche vers le ciel et il a juré par celui qui vit éternellement que ce serait dans un temps, deux temps et la moitié d'un temps, et que tout cela prendrait fin quand la force du peuple saint serait entièrement épuisée.

      Amos 8

      8 Le pays, à cause de cela, ne sera-t-il pas ébranlé, et tous ses habitants ne seront-ils pas dans le deuil ? Le pays montera tout entier comme le Nil, il se soulèvera et s'affaissera comme le fleuve d'Egypte.

      Amos 9

      5 Le Seigneur, l'Eternel, le maître de l’univers, touche la terre, et elle tremble, et tous ses habitants sont dans le deuil ; elle se soulève tout entière comme le Nil, et elle s'affaisse comme le fleuve d'Egypte.

      Nahum 3

      8 Es-tu meilleure que No-Amon qui était assise au milieu des fleuves, entourée par l’eau, avec la mer pour remparts, la mer pour murailles ?

      Zacharie 10

      11 Il passera la mer de la détresse, il frappera les flots de la mer, et toutes les profondeurs du Nil seront à sec. L'orgueil de l'Assyrie sera abattu et le sceptre de l'Egypte disparaîtra.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider