Dictionnaire Biblique de Top Bible

ORPHELIN

Dans l'A. T, il est fréquemment question d'orphelins. L'hébreu yathôm a un sens plus étroit que notre mot français : nous l'entendons d'un enfant qui a perdu père ou mère, ou les deux, tandis que les Israélites désignaient ainsi exclusivement celui qui n'a plus de père. (cf. Ex 22:24, La 5:3)

La loi de l'A.T., surtout le code deutéronomique, recommandait l'orphelin, ainsi que la veuve (voir ce mot), à la bienveillance de la communauté. Non seulement la loi interdit de porter atteinte à ses droits (De 24:17 27:19) mais, passant du domaine de la justice à celui de la charité, elle invite l'Israélite aisé à laisser pour l'orphelin--comme pour la veuve--au temps des récoltes, une gerbe dans le champ, des olives sur les oliviers, et des grappes sur les ceps. En outre, tous les trois ans, une dîme supplémentaire, dîme de charité, avait pour but de donner à l'orphelin, ainsi qu'à la veuve et à l'étranger, une occasion de se rassasier et de se réjouir (De 26:12 et suivant). L'homme intègre avait égard à la condition de l'orphelin (Job 29:12 31:17,21, Pr 23:10, Sir 4:10 etc.), et l'Israélite aimait à considérer son Dieu comme le Père des orphelins (Ps 10:14-18 68:6, Jer 49:11, Sir 35:17). Souhaiter que des enfants devinssent orphelins, c'était prononcer une terrible malédiction (Ps 109:9). Bref, l'orphelin ainsi que la veuve et parfois l'étranger étaient les types mêmes des misérables, victimes de la société, sans appui ni recours naturel (Esa 1:17,23, Jer 7:6, Za 7:10, Mal 3:5, 2Ma 3:10 8:28-30, Lettre de Jérémie 38, etc.).

Le N.T. emploie deux fois le terme d'orphelin (gr. orphanos) Dans Jas 1:27 orphelins et veuves représentent, comme dans les derniers textes cités de l'A.T., les pauvres gens matériellement et moralement abandonnés : le croyant prouvera la réalité de sa « religion » en les visitant pour leur porter secours. Dans Jn 14:18, la promesse de Jésus à ses disciples, lors des adieux de la chambre haute : « Je ne vous laisserai point orphelins », prend ce dernier terme au sens de : privés de votre chef, de votre Maître. (cf. La 5:3) Cette tendre comparaison continue celle par laquelle il a commencé ces entretiens suprêmes : « mes petits enfants » (Jn 13:33). Elle répond aux appels éplorés de ces « petits enfants » devant l'annonce de la séparation cruelle ; de Pierre : « où vas-tu ? » de Thomas : « ... le chemin ! » de Philippe : « ... le Père ! » Et Jésus leur garantit qu'il ne les laissera point orphelins, puisqu'en « venant à eux », par l'Esprit, il leur révélera leur destinée, leur chemin, leur Père. On lit dans le Manuel du Stoïcien Epictète : « Aucun des hommes n'est orphelin, car il existe un Père qui, en tout temps et constamment, s'occupe d'eux tous » (III, 24:15).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Exode 22

      24 » Si tu prêtes de l'argent à quelqu'un de mon peuple, au pauvre qui est avec toi, tu ne te comporteras pas envers lui comme un créancier, tu n'exigeras de lui aucun intérêt.

      Job 29

      12 » C’est que je délivrais le malheureux qui appelait à l’aide et l'orphelin que personne ne secourait.

      Job 31

      17 ai-je mangé tout seul mon morceau de pain, sans que l'orphelin n’en ait eu sa part ?
      21 si j'ai levé la main contre l'orphelin parce que je me savais soutenu par les juges,

      Psaumes 10

      14 Tu vois cependant leur peine et leur souffrance, tu regardes, pour prendre en main leur cause. C’est à toi que le malheureux s’abandonne, c’est toi qui viens en aide à l’orphelin.
      15 Brise la force du méchant, punis sa méchanceté, et qu’il disparaisse à tes yeux !
      16 L’Eternel est roi pour toujours et à perpétuité ; les autres nations disparaissent de son pays.
      17 Tu entends les désirs de ceux qui souffrent, Eternel, tu leur redonnes courage, tu prêtes l’oreille
      18 pour rendre justice à l’orphelin et à l’opprimé, afin que l’homme tiré de la terre cesse d’inspirer de la crainte.

      Psaumes 68

      6 Le père des orphelins, le défenseur des veuves, c’est Dieu dans sa sainte demeure.

      Psaumes 109

      9 Que ses enfants deviennent orphelins, et sa femme veuve !

      Proverbes 23

      10 Ne déplace pas la limite ancienne et n'empiète pas sur le champ des orphelins,

      Esaïe 1

      17 Apprenez à faire le bien, recherchez la justice, protégez l'opprimé, faites droit à l'orphelin, défendez la veuve !
      23 Tes chefs sont des rebelles et sont complices des voleurs. Ils aiment tous les pots-de-vin et courent après les récompenses. Ils ne font pas droit à l'orphelin et la cause de la veuve ne les touche pas.

      Jérémie 7

      6 si vous n’exploitez pas l'étranger, l'orphelin et la veuve, si vous ne versez pas le sang innocent dans cet endroit et si vous ne vous tournez pas vers d'autres dieux pour votre malheur,

      Jérémie 38

      1 Shephathia, fils de Matthan, Guedalia, fils de Pashhur, Jucal, fils de Shélémia, et Pashhur, fils de Malkija, entendirent les paroles que Jérémie adressait à tout le peuple. Il disait :
      2 « Voici ce que dit l’Eternel : Celui qui restera dans cette ville mourra par l'épée, par la famine ou par la peste, mais celui qui sortira pour se rendre aux Babyloniens aura la vie sauve. Sa vie sera sa seule part de butin, mais il vivra.
      3 Voici ce que dit l’Eternel : Il est certain que cette ville sera livrée à l'armée du roi de Babylone. Il s’en emparera. »
      4 Les chefs dirent alors au roi : « Cet homme doit être mis à mort, car il décourage les hommes de guerre restés dans cette ville et tout le peuple, en leur tenant de tels discours. Cet homme ne cherche pas le bien-être de ce peuple, mais uniquement son malheur. »
      5 Le roi Sédécias répondit : « Il est à votre disposition, puisque le roi est incapable de s’opposer à vous. »
      6 Ils prirent Jérémie et le jetèrent dans la citerne de Malkija, un fils du roi, qui se trouvait dans la cour de la prison. Ils y descendirent Jérémie à l’aide de cordes. Il n'y avait pas d'eau dans cette citerne, mais il y avait de la boue, et Jérémie s’y enfonça.
      7 L’Ethiopien Ebed-Mélec, un eunuque attaché au palais, apprit qu'on avait mis Jérémie dans la citerne. Or, le roi siégeait à la porte de Benjamin.
      8 Ebed-Mélec sortit du palais et lui dit :
      9 « Mon seigneur le roi, ces hommes ont mal agi en traitant le prophète Jérémie de cette manière, en le jetant dans la citerne. Il mourra de faim sur place, car il n'y a plus de pain dans la ville. »
      10 Le roi donna cet ordre à Ebed-Mélec, l'Ethiopien : « Prends avec toi 30 hommes qui sont ici et fais remonter le prophète Jérémie de la citerne avant qu'il ne meure. »
      11 Ebed-Mélec prit les hommes avec lui et se rendit au palais, dans un endroit situé au-dessous du trésor. Là, il se munit de chiffons et de morceaux de tissu qu’il fit parvenir à l’aide de cordes à Jérémie, dans la citerne.
      12 Ebed-Mélec, l'Ethiopien, dit à Jérémie : « Mets donc ces chiffons et ces morceaux de tissu sous tes aisselles, là où passent les cordes. » C’est ce que fit Jérémie.
      13 Ils le tirèrent à l’aide des cordes et le firent ainsi remonter de la citerne. Jérémie eut ensuite pour habitation la cour de la prison.
      14 Le roi Sédécias fit venir le prophète Jérémie vers lui, à la troisième entrée de la maison de l'Eternel. Il lui dit : « J'ai une question à te poser. Ne me cache rien ! »
      15 Jérémie répondit à Sédécias : « Si je te fais une révélation, n’est-il pas évident que tu me feras mourir ? Et si je te donne un conseil, tu ne m'écouteras pas. »
      16 Le roi Sédécias fit secrètement ce serment à Jérémie : « L'Eternel est vivant, lui qui nous a donné la vie ! Je ne te ferai pas mourir et je ne te livrerai pas entre les mains des hommes qui en veulent à ta vie. »
      17 Jérémie dit alors à Sédécias : « Voici ce que dit l’Eternel, le Dieu de l’univers, le Dieu d'Israël : Si tu te rends aux chefs du roi de Babylone, tu auras la vie sauve et cette ville ne sera pas livrée aux flammes. Tu resteras en vie, toi et ta famille.
      18 Dans le cas contraire, cette ville sera livrée entre les mains des Babyloniens. Ils y mettront le feu et toi, tu ne leur échapperas pas. »
      19 Le roi Sédécias dit à Jérémie : « Je redoute les Juifs qui se sont déjà ralliés aux Babyloniens. Je ne voudrais pas qu'on me livre entre leurs mains et qu'ils me fassent subir leurs mauvais traitements. »
      20 Jérémie répondit : « On ne te livrera pas à eux. Je t’en prie, prête attention à la voix de l'Eternel dans ce que je te dis ! Tout se passera bien pour toi et tu auras la vie sauve.
      21 En revanche, si tu refuses de te rendre, voici ce que l'Eternel m'a révélé :
      22 toutes les femmes restées dans la maison du roi de Juda seront amenées aux chefs du roi de Babylone, et elles diront : ‘Tes amis t’ont manipulé et dominé ; une fois que tu as eu les pieds enfoncés dans la boue, eux se sont écartés !’
      23 On amènera toutes tes femmes et tes enfants aux Babyloniens et toi, tu ne leur échapperas pas : tu seras capturé par le roi de Babylone. Quant à cette ville, il la livrera aux flammes. »
      24 Sédécias dit à Jérémie : « Si personne ne sait rien de cette conversation, tu ne mourras pas.
      25 Si les chefs apprennent que j’ai parlé avec toi et viennent te dire : ‘Raconte-nous donc ce que tu as dit au roi et ce que lui t'a dit, sans rien nous cacher, et nous ne te ferons pas mourir’,
      26 réponds-leur : ‘J'ai supplié le roi de ne pas me faire mourir en me renvoyant dans la maison de Jonathan.’ »
      27 Tous les chefs vinrent trouver Jérémie et le questionnèrent. Il leur répondit exactement ce que le roi avait ordonné. Ils s’abstinrent de menaces envers lui, car rien n’avait filtré de la conversation.
      28 Jérémie habita dans la cour de la prison jusqu'au jour de la prise de Jérusalem. Il y était encore lorsque Jérusalem fut prise.

      Jérémie 49

      11 Abandonne donc tes orphelins ! Moi, je les garderai en vie. Quant à tes veuves, qu’elles placent leur confiance en moi !

      Lamentations 5

      3 Nous sommes devenus orphelins, privés de père ; nos mères sont comme des veuves.

      Zacharie 7

      10 N'opprimez pas la veuve et l'orphelin, l'étranger et le pauvre, et ne méditez pas l'un contre l'autre le mal dans votre cœur.’

      Malachie 3

      5 Je m'approcherai de vous pour le jugement, et je m’empresserai de témoigner contre les magiciens et les adultères, contre ceux qui prêtent de faux serments, contre ceux qui exploitent le salarié, qui oppriment la veuve et l'orphelin, qui font tort à l'étranger et ne me craignent pas, dit l'Eternel, le maître de l’univers.

      Jean 13

      33 Mes petits enfants, je suis encore avec vous pour un peu de temps. Vous me chercherez, et ce que j'ai dit aux Juifs : ‘Vous ne pouvez pas venir où je vais’, je vous le dis à vous aussi maintenant.

      Jean 14

      18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous.

      Jacques 1

      27 La religion pure et sans tache devant Dieu notre Père consiste à s'occuper des orphelins et des veuves dans leur détresse et à ne pas se laisser souiller par le monde.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.