Dictionnaire Biblique de Top Bible

REPAS

En dehors d'une légère collation matinale, que le Talmud appelle le morceau du matin, et qui se composait le plus souvent d'une tranche de pain avec quelques olives ou des poissons grillés (Ex 16:8,12, Jn 21:9), les Israélites prenaient deux repas par jour : l'un vers midi (Ge 43:18,25, Ru 2:14), l'autre un peu avant ou après le coucher du soleil (Lu 14:17 17:7 et suivant). A l'ordinaire, le repas familial consistait en un potage (Ge 25:29,34,2Ro 4:38) ou en un ragoût de viande et de légumes étuvés ou bouillis ensemble et, selon le goût oriental, relevés d'épices variées (Eze 24:4 et suivant, Mic 3:3). On connaissait aussi cependant les viandes grillées sur des braises ardentes ou rôties à l'huile (Ex 12:8 et suivant, 1Sa 2:15, Pr 12:27). Quand on le prenait dans les champs, au temps de la moisson, le repas de midi était extrêmement frugal : du grain torréfié et du pain trempé dans du vin acidulé (Ru 2:14), ou bien même une simple panade qu'on apportait chaude aux moissonneurs à l'heure de la sieste (Be 1:33). D'abord très simple et rudimentaire, à l'époque patriarcale et nomade, la cuisine devint, par la suite, plus délicate et raffinée ; puis, avec la prospérité grandissante, se développa le goût de la bonne chère, et les prophètes durent souvent s'élever contre le luxe de la table des grands (Am 6:4, Esa 5:22:13). Voir Alimentation.

A l'origine, les Hébreux mangeaient, comme le font encore aujourd'hui les fellahs du Levant, assis ou plutôt accroupis à terre, sur une natte ou une peau de bête, autour d'un plat commun où chacun puisait avec les doigts (Ge 37:25, Ex 32:6, Ru 2:14). Puis, à l'époque sédentaire, on connut la table, dont l'usage fut sans doute emprunté aux Cananéens, et l'on se servit de sièges (Jug 1:7,1Sa 20:24 et suivant, 1Ro 13:20,2Ro 4:10). Vers le VIII e siècle, probablement sous l'influence syrienne, apparut la coutume, qui se généralisa peu à peu malgré les admonestations des prophètes, de s'étendre sur des sofas disposés autour de trois des côtés de la table, le quatrième restant libre pour permettre le service : (Am 6:4, Eze 23:41, Jug 12:15) on s'y allongeait sur le côté gauche, le coude appuyé sur la table, et l'on se servait uniquement de la main droite. Les sofas, que partageaient le plus souvent deux ou trois convives, faisaient avec la table un angle tel que chacun avait la tête à la hauteur de la poitrine ou de la taille--comme on disait alors, dans le sein (voir ce mot) --du voisin de gauche, auquel il était ainsi facile de parler en particulier (Jn 13:23,25).

A l'époque de Jésus, avant de se mettre à table, on se lavait les mains en les arrosant d'eau jusqu'au poignet : cette coutume ne répondait pas uniquement à une considération de propreté ; elle avait surtout un caractère religieux, et les pharisiens y attachaient une grande importance (Mt 15:2, Mr 7:3 et suivant, Lu 11:38) ; de grandes jarres d'eau réservées à cet usage se trouvaient dans toutes les maisons (Jn 2:6).

Une fois les plats déposés sur la table par une des femmes de la maison (Mt 8:15, Lu 10:40, Jn 12:2) ou par les domestiques (Jn 2:5,9), un des convives rendait grâces à haute voix en récitant une formule de bénédiction tirée du Deutéronome, et tous les assistants ensemble prononçaient l'amen final. Dans les familles pieuses, on ne se bornait pas à bénir la table en général ; on bénissait chaque aliment particulier : le pain, le vin, la viande, le fruit des arbres et de la terre. Jésus s'est conformé à l'usage général et l'a ainsi sanctionné de son autorité (Mt 14:19 15:36 26:26 et suivant, Lu 24:30, Jn 6:11). L'apôtre Paul a fait de même (Ac 27:37). Voir Benedicite.

La viande, découpée à l'avance en morceaux, était apportée avec les autres mets dans de la vaisselle de terre chez les petites gens, de cuivre chez les riches. Le maître de maison distribuait les portions (1Sa 1:4), que chaque convive recevait sur le pain placé devant lui et mangeait ensuite avec les doigts, cuillers et fourchettes étant ustensiles inconnus ; la sauce était servie dans un plat spécial où l'on trempait à tour de rôle un morceau de pain (Pr 26:15, Mt 26:23, Jn 13:26). Le repas se terminait par une dernière bénédiction.

Les Juifs, très hospitaliers, échangeaient entre eux de fréquentes invitations : anniversaires de naissance (Mt 14:6), mariages (3Ma 4:8, Tob 8:19, Mt 22:3, Jn 2:1), funérailles (Lettre de Jérémie 32), vendanges et récoltes (Jug 9:27), tonte de la laine (1Sa 25:2,36), etc. étaient autant d'occasions de convier amis et connaissances à la table de famille. La plupart des grandes salles mentionnées dans la Bible le sont à propos de repas (Est 7:8, Da 5:10, Mr 14:14, Mt 22:10 25:10). Un banquet étant une occasion de réjouissances, les Juifs en avaient fait un symbole de l'ère messianique, et Jésus applique l'image au bonheur de la vie future (Mt 8:11 26:29, Lu 14:15 22:30, Ap 19:9).

Les invités, à la rencontre desquels des serviteurs étaient envoyés à l'heure du festin (Mt 22:3, Lu 14:17), étaient accueillis par un baiser de leur hôte (Lu 7:45) ; on leur lavait les pieds, que les sandales protégeaient mal contre la poussière du chemin (Ge 18:4, Lu 7:44) ; on leur répandait sur la tête une huile parfumée (Lu 7:46, Ps 23:5, Am 6:6) ; peut-être y déposait-on une couronne (Esa 28:1) ; et celui qu'on appelait en grec l'architriclin (voir Maître, parag. 6), maître d'hôtel ou ordonnateur du repas (Jn 2:8), les menait à leurs places respectives selon la considération dont on voulait les entourer (1Sa 9:22, Lu 14:8). Après les ablutions rituelles et l'action de grâces commençait le repas, qui comprenait plusieurs services : les morceaux de choix étaient réservés à ceux des convives que l'on voulait honorer d'une façon particulière et qui se trouvaient assis aux « premières places » (1Sa 9:23 et suivant) ; des vins de qualités différentes accompagnaient les divers services (Jn 2:10) ; et, pour égayer les convives, il y avait de la musique (1Ma 9:39-41, Esa 5:12, Am 6:5), des chants (2Sa 19:35, Jer 25:10), des danses (Mt 14:6, Lu 15:25) et des jeux d'esprit (Jug 14:12). Le festin nuptial durait sept jours, qu'on appelait les sept jours du repas de noces (Jug 14:10,12, Tob 11:19). Les repas de deuil (voir ce mot) suivaient immédiatement les funérailles ; ils étaient, en général, offerts par les amis à la famille : c'était le pain de deuil (2Sa 3:35, Os 9:4, Jer 16:7, Eze 24:17).

Sur la bienséance à table, on consultera avec intérêt les préceptes d'un bon sens parfois réaliste et terre à terre que donne le Siracide (Sir 31:12-32:6,37:29-31). Voir également la parole de Jésus sur l'hospitalité désintéressée (Lu 14:12 et suivant) et la maxime de saint Paul (1Co 10:31). Pour le dernier repas de Jésus, voir Cène et Agape. Ch. K.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 18

      4 Permettez qu'on apporte un peu d'eau pour vous laver les pieds et reposez-vous sous cet arbre.

      Genèse 25

      2 Elle lui donna Zimran, Jokshan, Medan, Madian, Jishbak et Shuach.
      29 Tandis que Jacob faisait cuire un potage, Esaü revint des champs, accablé de fatigue.
      34 Alors Jacob donna du pain et du potage de lentilles à Esaü. Il mangea et but, puis se leva et s'en alla. C'est ainsi qu'Esaü méprisa le droit d'aînesse.

      Genèse 37

      25 Ils s'assirent ensuite pour manger. Levant les yeux, ils virent une caravane d'Ismaélites qui venaient de Galaad. Leurs chameaux étaient chargés d'aromates, de baume et de myrrhe qu'ils transportaient en Egypte.

      Genèse 43

      18 Ils eurent peur lorsqu'ils furent conduits à la maison de Joseph et se dirent : « C'est à cause de l'argent remis l'autre fois dans nos sacs qu'on nous emmène. C'est pour se jeter sur nous, se précipiter sur nous. C'est pour nous prendre comme esclaves et s'emparer de nos ânes. »
      25 Ils préparèrent leur cadeau en attendant que Joseph vienne à midi, car on les avait informés qu'ils mangeraient chez lui.

      Exode 12

      8 Cette même nuit, on mangera sa viande rôtie au feu ; on la mangera avec des pains sans levain et des herbes amères.

      Exode 16

      8 Moïse dit : « L'Eternel vous donnera ce soir de la viande à manger, et le matin du pain à satiété, parce qu’il a entendu les murmures que vous avez proférés contre lui. Que sommes-nous en effet ? Ce n'est pas contre nous que vous murmurez, c'est contre l'Eternel. »
      12 « J'ai entendu les murmures des Israélites. Dis-leur : ‘Au coucher du soleil vous mangerez de la viande, et le matin vous vous rassasierez de pain. Ainsi vous reconnaîtrez que je suis l'Eternel, votre Dieu.’ »

      Exode 32

      6 Le lendemain, ils se levèrent de bon matin et offrirent des holocaustes et des sacrifices de communion. *Le peuple s'assit pour manger et pour boire ; puis ils se levèrent pour s’amuser.

      Juges 1

      7 Adoni-Bézek dit : « Il y avait 70 rois, aux pouces des mains et des pieds coupés, qui ramassaient les miettes sous ma table. Dieu me rend ce que j'ai fait. » On l'emmena à Jérusalem et il y mourut.

      Juges 9

      27 Ils sortirent dans la campagne, vendangèrent leurs vignes, foulèrent le raisin et se livrèrent à des réjouissances. Ils entrèrent dans le temple de leur dieu, y mangèrent et burent, et ils maudirent Abimélec.

      Juges 12

      15 Puis Abdon, fils d'Hillel, le Pirathonite, mourut, et il fut enterré à Pirathon, dans le pays d'Ephraïm, sur la montagne des Amalécites.

      Juges 14

      10 Le père de Samson descendit chez la femme et là, Samson fit un festin, car c'était la coutume chez les jeunes hommes.
      12 Samson leur dit : « Je vais vous proposer une énigme. Si vous réussissez à m’en donner l’explication au cours des 7 jours du festin, si vous la découvrez, je vous donnerai 30 chemises et 30 vêtements de rechange.

      Ruth 2

      14 Au moment du repas, Boaz dit à Ruth : « Approche-toi, mange du pain, trempe ton morceau dans la vinaigrette. » Elle s'assit à côté des moissonneurs. On lui donna du grain rôti ; elle mangea à satiété et garda le reste.

      1 Samuel 1

      4 Le jour où Elkana offrait son sacrifice, il donnait des portions à sa femme Peninna et à tous les fils et à toutes les filles qu'il avait d'elle.

      1 Samuel 2

      15 Avant même qu'on ne fasse brûler la graisse, le serviteur du prêtre arrivait et disait à celui qui offrait le sacrifice : « Donne de la viande à rôtir pour le prêtre ; il n’acceptera de ta part aucune viande cuite, c'est de la viande crue qu'il veut. »

      1 Samuel 9

      22 Samuel prit Saül et son serviteur, les fit entrer dans la salle et leur donna une place à la tête des invités. Il y avait là une trentaine d’hommes.
      23 Samuel dit au cuisinier : « Sers la portion que je t'ai donnée en te disant de la mettre à part. »

      1 Samuel 20

      24 David se cacha dans les champs. C'était le début du mois et le roi prit place à table pour manger.

      1 Samuel 25

      2 Il y avait à Maon un homme très riche, qui possédait des biens à Carmel. Il avait 3000 brebis et 1000 chèvres, et il se trouvait à Carmel pour la tonte de ses brebis.

      2 Samuel 3

      35 Tout le peuple s'approcha de David pour lui faire prendre de la nourriture pendant qu'il faisait encore jour, mais David fit le serment suivant : « Que Dieu me traite avec la plus grande sévérité, si je goûte du pain ou quoi que ce soit avant le coucher du soleil ! »

      2 Samuel 19

      35 Mais Barzillaï répondit au roi : « Combien d'années vivrai-je encore, pour que je monte avec le roi à Jérusalem ?

      Esther 7

      8 A son retour du jardin du palais, en pénétrant dans la salle de banquet le roi le trouva affalé contre le siège occupé par Esther, et il dit : « Ira-t-il jusqu’à violer la reine en ma présence, dans le palais ? » Dès que cette parole fut sortie de la bouche du roi, on recouvrit le visage d'Haman.

      Psaumes 23

      5 Tu dresses une table devant moi, en face de mes adversaires ; tu verses de l’huile sur ma tête et tu fais déborder ma coupe.

      Proverbes 12

      27 L’homme nonchalant ne rôtit pas son gibier, mais l’activité procure à l’homme des biens précieux.

      Proverbes 26

      15 Le paresseux plonge sa main dans le plat, et il trouve pénible de la ramener à sa bouche.

      Esaïe 5

      12 La harpe et le luth, le tambourin, la flûte et le vin animent leurs banquets, mais ils ne font pas attention à l'activité de l'Eternel et ne voient pas ce qu’il fait.
      13 Voilà pourquoi mon peuple sera soudain emmené en exil ; son corps d’élite sera composé d’hommes affamés et sa population sera desséchée par la soif.
      22 Malheur à ceux qui sont forts pour boire du vin et experts dans la préparation des liqueurs fortes,

      Esaïe 28

      1 Malheur à la couronne éclatante dont sont fiers les ivrognes d'Ephraïm, à la fleur fanée qui fait l'éclat de sa parure sur la cime de la vallée fertile, à ceux qui s'enivrent de vin !

      Jérémie 16

      7 On ne rompra pas le pain, quand on mènera le deuil, pour consoler quelqu'un au sujet d'un mort. On ne lui offrira pas la coupe de consolation au décès de son père ou de sa mère.

      Jérémie 25

      10 Je ferai disparaître de chez eux les cris de réjouissance et de joie, les chants du fiancé et de la fiancée, le bruit de la meule et la lumière de la lampe.

      Jérémie 32

      1 Voici la parole adressée à Jérémie de la part de l'Eternel, la dixième année du règne de Sédécias sur Juda, qui était aussi la dix-huitième année du règne de Nebucadnetsar.
      2 L'armée du roi de Babylone faisait alors le siège de Jérusalem et le prophète Jérémie était enfermé dans la cour de la prison qui se trouvait dans le palais du roi de Juda.
      3 Sédécias, roi de Juda, l'avait fait enfermer en lui adressant ce reproche : « Pourquoi prophétises-tu comme tu le fais ? En effet, tu affirmes : ‘Voici ce que dit l’Eternel : Je vais livrer cette ville entre les mains du roi de Babylone et il s’en emparera.
      4 Sédécias, roi de Juda, n'échappera pas aux Babyloniens, mais il est certain qu’il sera livré entre les mains du roi de Babylone, il devra lui parler en face et le voir de ses yeux.
      5 Nebucadnetsar emmènera Sédécias à Babylone où il restera jusqu'à ce que je m’occupe de lui, déclare l'Eternel. Si vous combattez les Babyloniens, vous n'aurez aucun succès.’ »
      6 Jérémie dit : « Voici la parole que l'Eternel m'a adressée :
      7 ‘Hanameel, le fils de ton oncle Shallum, va venir te trouver pour te demander d’acheter son champ qui se trouve à Anathoth, car tu as un droit de rachat pour l'acquérir.’
      8 Effectivement, Hanameel, le fils de mon oncle, est venu me trouver dans la cour de la prison, conformément à la parole de l'Eternel, et m’a dit : ‘Je t’en prie, achète mon champ qui se trouve à Anathoth, dans le pays de Benjamin, car tu as un droit d'héritage et de rachat. Achète-le donc !’J’ai alors su que c'était bien une parole de l'Eternel.
      9 J’ai donc acheté le champ de Hanameel, le fils de mon oncle, qui est à Anathoth, et je lui ai pesé l'argent, soit 17 pièces d'argent.
      10 J’ai écrit un contrat, l’ai cacheté devant des témoins, puis j’ai pesé l'argent dans une balance.
      11 J’ai pris ensuite le contrat de vente qui était cacheté, avec ses dispositions générales et ses clauses, ainsi que celui qui était ouvert.
      12 J’ai remis le contrat de vente à Baruc, fils de Nérija et petit-fils de Machséja, en présence de Hanameel, le fils de mon oncle, des témoins qui avaient signé le contrat de vente et de tous les Judéens qui se trouvaient dans la cour de la prison.
      13 Devant eux j’ai donné cet ordre à Baruc :
      14 ‘Voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël : Prends ces documents, le contrat de vente qui est cacheté et celui qui est ouvert, et mets-les dans un vase de terre afin qu'ils se conservent longtemps.
      15 En effet, voici ce que dit l’Eternel, le maître de l’univers, le Dieu d'Israël : On achètera encore des maisons, des champs et des vignes, dans ce pays.’
      16 » Après avoir remis le contrat de vente à Baruc, fils de Nérija, j'ai adressé cette prière à l'Eternel :
      17 ‘Seigneur Eternel, c’est toi qui as fait le ciel et la terre par ta grande puissance et ta force. Rien n'est trop difficile pour toi.
      18 Tu fais preuve de bonté jusqu'à la millième génération et tu fais payer la faute des pères à leurs enfants après eux. Tu es le Dieu grand et puissant qui as pour nom l'Eternel, le maître de l’univers.
      19 Tu es un excellent conseiller, généreux dans ton activité, toi qui examines toutes les voies des humains pour traiter chacun conformément à sa conduite, en fonction de ses agissements.
      20 » Tu as accompli des signes et des miracles en Egypte jusqu'à aujourd’hui, ainsi qu’en Israël et parmi les hommes, et tu t'es fait la réputation qui est la tienne aujourd'hui.
      21 Tu as fait sortir d'Egypte ton peuple, Israël, avec des signes et des miracles, avec puissance et force, en provoquant une grande terreur.
      22 Tu leur as donné ce pays, celui que tu avais promis à leurs ancêtres de leur donner, un pays où coulent le lait et le miel.
      23 Ils sont venus et en ont pris possession. » Cependant, ils n’ont pas écouté ce que tu leur disais, ils n'ont pas respecté ta loi, ils n'ont pas fait tout ce que tu leur avais ordonné de faire. C'est alors que tu as fait fondre sur eux tous ces malheurs :
      24 voici qu’on construit des remblais contre la ville pour s’en emparer, Jérusalem est livrée aux Babyloniens qui l'attaquent, livrée à l'épée, à la famine et à la peste ! Ce que tu as annoncé arrive, et tu le vois bien.
      25 Pourtant, Seigneur Eternel, tu m'as ordonné de m’acheter un champ avec de l'argent, de le faire devant témoins, et ce alors que la ville est livrée aux Babyloniens !’ »
      26 La parole de l'Eternel fut adressée à Jérémie :
      27 « C’est moi qui suis l'Eternel, le Dieu de toute créature. Y a-t-il quoi que ce soit de trop difficile pour moi ?
      28 C'est pourquoi, voici ce que dit l’Eternel : Je vais livrer cette ville entre les mains des Babyloniens et de Nebucadnetsar, le roi de Babylone ; il s’en emparera.
      29 Les Babyloniens qui attaquent cette ville parviendront à y entrer ; ils y mettront le feu et la brûleront, ainsi que les maisons où, sur les toits, ils ont fait brûler de l'encens en l’honneur de Baal et versé des offrandes liquides en l’honneur d'autres dieux, de sorte qu’ils m’ont irrité.
      30 En effet, les Israélites et les Judéens n’ont fait que ce qui est mal à mes yeux, et ce depuis leur jeunesse. Les Israélites n'ont fait que m'irriter par leur manière d’agir, déclare l'Eternel.
      31 » Oui, cette ville a provoqué ma colère et ma fureur depuis le jour où ils l’ont construite jusqu'à aujourd’hui ; aussi, je ne veux plus la voir
      32 à cause de tout le mal que les Israélites et les Judéens ont fait au point de m'irriter, eux, leurs rois, leurs chefs, leurs prêtres et leurs prophètes, les hommes de Juda aussi bien que les habitants de Jérusalem.
      33 Ils m'ont tourné le dos, ils ont arrêté de me regarder en face. Pourtant on les a enseignés, encore et encore, inlassablement, mais ils n’ont pas voulu tenir compte de la correction.
      34 Ils ont placé leurs monstrueuses idoles dans le temple auquel mon nom est associé, de manière à le rendre impur.
      35 Ils ont construit des hauts lieux en l’honneur de Baal, dans la vallée de Ben-Hinnom, pour offrir leurs fils et leurs filles en sacrifice à Moloc. Cela, je ne l'avais pas ordonné, cela ne m'était pas venu à la pensée : commettre de telles horreurs pour faire pécher Juda !
      36 » Et maintenant, voici ce que dit l’Eternel, le Dieu d'Israël, à l’intention de cette ville, que vous présentez comme livrée entre les mains du roi de Babylone, vaincue par l'épée, la famine et la peste :
      37 Je vais les rassembler de tous les pays où je les ai chassés en raison de ma colère, ma fureur et ma grande indignation. Je les ramènerai ici et je ferai en sorte qu’ils y habitent en sécurité.
      38 *Ils seront mon peuple et moi, je serai leur Dieu.
      39 Je leur donnerai un seul cœur et un seul chemin afin qu'ils aient toujours la crainte de moi, pour leur bonheur et celui de leurs enfants après eux.
      40 Je conclurai avec eux une alliance éternelle, d’après laquelle je ne renoncerai plus à eux mais leur ferai du bien et mettrai la crainte qui m’est due dans leur cœur, pour qu'ils ne se détournent plus de moi.
      41 Je prendrai plaisir à leur faire du bien et je les enracinerai vraiment dans ce pays, de tout mon cœur et de toute mon âme.
      42 » En effet, voici ce que dit l’Eternel : De même que j'ai fait venir tous ces grands malheurs contre ce peuple, de même je ferai venir sur eux tout le bien que je leur promets.
      43 On achètera des champs, dans ce pays que vous présentez comme une ruine sans hommes ni bêtes, livrée entre les mains des Babyloniens.
      44 On achètera des champs avec de l'argent, on écrira des contrats, on les cachètera, on prendra des témoins dans le pays de Benjamin et les environs de Jérusalem, dans les villes de Juda, dans celles de la montagne, de la plaine et du sud, car je ramènerai leurs déportés, déclare l'Eternel. »

      Ezéchiel 23

      41 puis tu t'es installée sur un lit magnifique. Devant ce lit était dressée une table sur laquelle tu avais placé mon encens et mon huile.

      Ezéchiel 24

      4 Mets-y les morceaux de viande, tous les bons morceaux, la cuisse et l'épaule, remplis-la des meilleurs os !
      17 Sanglote en silence, ne prends pas le deuil des morts, attache ton turban, mets tes sandales à tes pieds, ne te couvre pas la barbe et ne mange pas le pain des autres. »

      Daniel 5

      10 Alertée par les paroles du roi et de ses hauts fonctionnaires, la reine entra dans la salle du festin et dit : « Roi, puisses-tu vivre toujours ! Ne te laisse pas terrifier par tes pensées et ne change pas de couleur !

      Osée 9

      4 Ils ne verseront pas de vin en l’honneur de l’Eternel : leurs sacrifices ne lui seront pas agréables. Ce sera comme un repas de deuil pour eux : tous ceux qui en mangeront se rendront impurs. Oui, leur pain ne sera que pour eux, il n'entrera pas dans la maison de l'Eternel.

      Amos 6

      4 Ils se reposent sur des lits d'ivoire, ils sont vautrés sur leurs divans, ils mangent les agneaux du troupeau, les veaux mis à l'engrais.
      5 Ils improvisent au son du luth, ils se croient habiles comme David sur les instruments de musique.
      6 Ils boivent le vin dans de larges coupes, ils ont recours à la meilleure huile, mais ils ne s'attristent pas de la ruine de Joseph.

      Michée 3

      3 Ils mangent la chair de mon peuple, lui arrachent la peau et lui brisent les os. Ils le mettent en pièces comme ce qu'on cuit dans un pot, comme de la viande dans une marmite.

      Matthieu 8

      11 Or, je vous le déclare, beaucoup viendront de l'est et de l'ouest et seront à table avec Abraham, Isaac et Jacob dans le royaume des cieux.
      15 Il lui toucha la main et la fièvre la quitta ; puis elle se leva et le servit.

      Matthieu 14

      6 Or, lorsqu'on célébra l'anniversaire d'Hérode, la fille d'Hérodiade dansa au milieu des invités et plut à Hérode,
      19 Il fit asseoir la foule sur l'herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, leva les yeux vers le ciel et prononça la prière de bénédiction. Puis il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule.

      Matthieu 15

      2 « Pourquoi tes disciples transgressent-ils la tradition des anciens ? En effet, ils ne se lavent pas les mains quand ils prennent leur repas. »
      36 prit les sept pains et les poissons et, après avoir remercié Dieu, il les rompit et les donna à ses disciples, qui les distribuèrent à la foule.

      Matthieu 22

      3 Il envoya ses serviteurs appeler ceux qui étaient invités aux noces, mais ils ne voulurent pas venir.
      10 Ces serviteurs s’en allèrent sur les routes, ils rassemblèrent tous ceux qu'ils trouvèrent, mauvais et bons, et la salle des noces fut remplie d’invités.

      Matthieu 25

      10 Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et la porte fut fermée.

      Matthieu 26

      23 Il répondit : « Celui qui a mis la main dans le plat avec moi, c'est celui qui me trahira.
      26 Pendant qu'ils mangeaient, Jésus prit du pain et prononça la prière de bénédiction, puis il le rompit et le donna aux disciples en disant : « Prenez, mangez, ceci est mon corps. »
      29 Je vous le dis, je ne boirai plus désormais de ce fruit de la vigne, jusqu'au jour où je le boirai nouveau avec vous dans le royaume de mon Père. »
Afficher tous les 130 versets relatifs
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider