Pub émission "Vis ta foi" de KBM (été 2024)

1 Corinthiens 15.29

Apr√®s la digression de versets 20-28 sur le fait de la r√©surrection de J√©sus-Christ et ses suites jusqu'au dernier triomphe, l'ap√ītre revient √† son argumentation interrompue √† verset 19. Il reprend la supposition que les morts ne ressuscitent point, pour en d√©velopper les cons√©quences d√©sastreuses et r√©duire √† l'absurde cette supposition, d'abord aux versets 14-19, puis ici, versets 29-32.

Ce verset verset 29, certainement tr√®s clair pour les premiers lecteurs de l'√©p√ģtre, parce qu'il suppose un usage du bapt√™me qui leur √©tait connu, est pour nous d'une interpr√©tation tout √† fait incertaine, l'usage auquel il fait allusion n'√©tant pas mentionn√© ailleurs. On est donc r√©duit √† des suppositions.

L'une consiste √† croire que les chr√©tiens se faisaient administrer le bapt√™me pour des morts (parents ou amis), qui n'avaient pas pu le recevoir de leur vivant, ou √† leur place¬†; mais outre que cet usage, adopt√© plus tard dans certaines sectes, probablement d'apr√®s ce passage m√™me, ne pouvait gu√®re exister au temps des ap√ītres, peut-on admettre que Paul e√Ľt approuv√© une telle superstition et argument√© d'une erreur pour √©tablir une v√©rit√©¬†? D'ailleurs, l'emploi de l'article d√©fini¬†: les morts, montre qu'il avait en vue, non certains cas accidentels, mais la g√©n√©ralit√© des morts.

D'autres estiment qu'il fait allusion à l'usage d'administrer le baptême sur les morts, c'est-à-dire sur les tombeaux des chrétiens, spécialement des martyrs, ce qui n'est pas plus admissible, bien que le sens grammatical permette cette version.

Enfin, M. Godet et quelques interprètes pensent qu'il ne s'agit pas ici du baptême d'eau, mais d'un baptême de sang, c'est-à-dire de chrétiens qui subissaient le martyre, et qui étaient ainsi introduits dans l'Eglise glorifiée.

Passant sur les nombreuses interpr√©tations qui ont √©t√© propos√©es encore, nous nous arr√™tons √† celle qui nous para√ģt la plus probable.

Le baptême, outre sa signification intérieure, était, au dehors, le moyen de l'introduction dans l'Eglise. On sait que, dès les temps les plus anciens, on le demandait fréquemment aux approches de la mort seulement, soit dans une maladie dangereuse, soit dans les persécutions, (verset 32) surtout avec l'idée de ne plus pécher après l'avoir reçu. Celui qui recevait le baptême en de telles circonstances était baptisé, non pour les vivants, mais pour les morts, c'est-à-dire était introduit dans l'Eglise déjà glorifiée, et non plus dans celle qui combattait sur la terre.

Mais s'il n'y a point de r√©surrection des morts, ce besoin du cŇďur, cette vive esp√©rance n'√©tait qu'une d√©ception de plus¬†; √† quoi bon ce bapt√™me qui trompe¬†? Que feront-ils¬†? Qu'ont-ils √† attendre¬†? Ce raisonnement est d√©j√† tout entier dans le verset 18 et se reproduit sous une autre forme dans versets 30-32. On peut ponctuer ainsi¬†: "Que feront ceux qui sont baptis√©s pour les morts¬†? Si absolument les morts ne ressuscitent point, pourquoi aussi sont-ils baptis√©s pour les morts (variante pr√©f√©rable¬†: pour eux)¬†?"


  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Matthieu 20

      22 J√©sus r√©pondit¬†: ¬ę¬†Vous ne savez pas ce que vous demandez. Pouvez-vous boire la coupe que je vais boire [ou √™tre baptis√©s du bapt√™me dont je vais √™tre baptis√©]¬†?¬†¬Ľ ¬ę¬†Nous le pouvons¬†¬Ľ, dirent-ils.

      Romains 6

      3 Ignorez-vous que nous tous qui avons été baptisés en Jésus-Christ, c'est en sa mort que nous avons été baptisés ?
      4 Par le baptême en sa mort nous avons donc été ensevelis avec lui afin que, comme Christ est ressuscité par la gloire du Père, de même nous aussi nous menions une vie nouvelle.

      1 Corinthiens 15

      16 En effet, si les morts ne ressuscitent pas, Christ non plus n'est pas ressuscité.
      29 S’il en était autrement, que feraient ceux qui se font baptiser pour les morts ? Si les morts ne ressuscitent en aucun cas, pourquoi se font-ils baptiser pour eux ?
      32 Si c'est dans une perspective purement humaine que j'ai combattu contre les bêtes à Ephèse, quel avantage m’en revient-il ? Si les morts ne ressuscitent pas, alors mangeons et buvons, puisque demain nous mourrons.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.