1 Pierre 2.18

Serviteurs, soumettez-vous avec le plus grand respect √† vos ma√ģtres, non seulement √† ceux qui font preuve de bont√© et de douceur, mais aussi √† ceux qui ont l‚Äôesprit pervers,
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Les diff√©rentes versions
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Ces serviteurs devaient rester soumis, non seulement envers les ma√ģtres qui manifestaient une autorit√© raisonnable, mais √©galement envers ceux qui √©taient durs et s√©v√®res, se f√Ęchant injustement.

La s√©v√©rit√© coupable d'un ma√ģtre, vis-√†-vis de son serviteur, ne justifie pas un mauvais comportement de la part de ce dernier¬†; un serviteur est destin√© √† accomplir son devoir, m√™me si le ma√ģtre est ¬ę¬†pointilleux¬†¬Ľ et pervers. De leur c√īt√©, les ma√ģtres doivent √™tre bons et doux envers leurs domestiques et leurs subordonn√©s.

Quelle gloire, ou quelle distinction y a-t-il, pour ceux qui professent √™tre chr√©tiens, d'√™tre patients quand ils sont corrig√©s pour leurs fautes¬†? Mais lorsqu'ils se sont bien conduits, tout en ayant √©t√© maltrait√©s par des ma√ģtres pa√Įens orgueilleux et emport√©s, ayant tout support√©, sans plaintes, ni pens√©es de vengeance, tout en pers√©v√©rant dans leur devoir, ceci sera accept√© favorablement par Dieu, dans Sa Gr√Ęce.

La mort de Christ a √©t√© consid√©r√©e par Dieu, non seulement comme un exemple de patience et de souffrance, mais par elle, Il a port√© nos p√©ch√©s¬†; Il en a subi le ch√Ętiment, et a de cette fa√ßon, satisfait la Justice divine. Par cet acte, Christ a ¬ę¬†effac√©¬†¬Ľ nos fautes. Les ¬ę¬†fruits¬†¬Ľ des souffrances de Christ sont la mort au p√©ch√©, et une nouvelle vie, dans la saintet√© et la justice¬†; ces deux derniers √©l√©ments t√©moignent de la puissance de la mort et la r√©surrection de Christ, pour notre justification¬†; Christ a √©t√© meurtri et crucifi√© pour nos p√©ch√©s¬†; par les marques des coups de fouet, lors de Son arrestation, les maladies de notre √Ęme ont √©t√© gu√©ries¬†!

L‚Äôhomme, dans son p√©ch√© et sa mis√®re, avance d√©lib√©r√©ment vers l'√©garement¬†; il erre, loin du p√Ęturage, du Berger, et du troupeau, s'exposant √† des dangers sans nombre. La conversion lui permet de retrouver le bon chemin et de b√©n√©ficier de la Gr√Ęce divine. Le p√©cheur repenti retourne ainsi √† vers le bon Berger, vers Christ. Les impies, avant leur conversion, sont √©gar√©s en permanence¬†; leur vie est une constante erreur.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...