TopCartes x PLM collab

2 Chroniques 11

    • 1

      Notre auteur ne mentionne pas l'av√®nement de J√©roboam au tr√īne d'Isra√ęl (1Rois 12.20) et ne raconte pas davantage son r√®gne (1Rois 12.25-14.20). Il s'en tient √† ce qui concerne le royaume de Juda.

      5

      11.5 à 12.16 Roboam. Comparez 1Rois 14.24-31.

      5 à 12 Villes fortifiées par Roboam.

      En Juda. A partir d'ici, Juda devient le nom du royaume du sud, Benjamin compris.

      6

      Etam (et non Etham, Exode 13.20) : ville de Juda, entre Bethléem et Thékoa, aujourd'hui Artas ou Ain-Attan (voir Josué 15.60, note) ; à distinguer de Etam de Siméon, mentionnée 1Chroniques 4.32.

      7

      Beth-Tsur : comparez Josué 15.58, note.

      Socho : Josué 15.35, note.

      Adullam : Josué 12.15 et Genèse 28.1, note.

      8

      Gath, conquise par David (1Chroniques 18.1).

      Marésa : Josué 15.44, note.

      Ziph : Josué 15.55, note.

      9

      Adora√Įm, mentionn√©e seulement ici, appel√©e par Jos√®phe Adora ou Dora¬†; aujourd'hui Dura, √† 6 km √† l'ouest de H√©bron.

      Lakis : comparez Josu√© 10.3¬†; Esa√Įe 36.2 et Mich√©e 1.13, notes.

      Azéka : comparez Josué 10.10, note.

      10

      Tsoréa : comparez Josué 15.33, note.

      Ajalon : Josué 10.12, note.

      Il en fit des villes fortes. Vu leur situation, ces villes semblent avoir √©t√© destin√©es √† prot√©ger les fronti√®res du royaume, non pas contre Isra√ęl, mais contre l'Egypte. Si elles ne r√©ussirent pas √† arr√™ter Sisak (12. 4), c'est que tr√®s probablement elles n'√©taient pas achev√©es, car il est difficile d'admettre qu'on ait pu les construire toutes dans les quatre premi√®res ann√©es de Roboam (12.2). La construction en fut sans doute reprise apr√®s l'exp√©dition de Sisak.

      13

      13 à 17 Arrivée des sacrificateurs et des Lévites chassés par Jéroboam, accompagnés d'un grand nombre de sujets du royaume du nord.

      14

      Et leur propriété, c'est-à-dire : qui formaient leur propriété. comparez Nombres 35.2 et suivants.

      Et ses fils : anticipation. Par les fils de Jéroboam il faut entendre, outre son fils Nadab, ses successeurs qui ont maintenu comme seul officiel le culte du veau d'or.

      15

      Et il s'était établi des sacrificateurs... : 1Rois 12.26 et suivants.

      Les veaux sont mentionnés 1Rois 12.28 ; quant aux boucs ou satyres, voir Lévitique 17.7, note.

      16

      Pour sacrifier √† l'Eternel : et pour y demeurer (voir verset 17), tout comme les sacrificateurs et les L√©vites¬†; d'apr√®s 1Rois 12.28, J√©roboam voulait pr√©cis√©ment emp√™cher les p√®lerinages √† J√©rusalem. Ceux qui avaient √† cŇďur de suivre le culte de J√©hova √©taient par l√† m√™me oblig√©s de s'√©tablir √† J√©rusalem.

      17

      Et affermirent Roboam durant trois ans. Cette immigration des √©l√©ments pieux du royaume du nord dans celui de Juda dura pendant les trois premi√®res ann√©es de Roboam. L'auteur l'explique par le fait que le sentiment th√©ocratique qui avait r√©gn√© sous David et Salomon persistait, dans certaines familles du royaume du nord, comme r√©action contre les innovations de J√©roboam. Les verbes de notre versets ont pour sujet les Isra√©lites immigr√©s en Juda¬†; notre texte ne dit rien de l'√©tat religieux de Juda pendant cette p√©riode. La note de 1Rois 14.22 partait du point de vue que la fin de notre verset se rapporte aux gens de Juda. Mais on comprend que l'oppression religieuse en Isra√ęl et la d√©ch√©ance survenant en Juda (1Rois 14.22-24) aient bient√īt mis fin √† cette manifestation r√©jouissante de la vie religieuse.

      18

      18 à 23 Femmes et enfants de Roboam.

      Jérimoth, fils de David : probablement par l'une des concubines mentionnées, mais non nommées. 1Chroniques 3.9

      [Et d']Abiha√Įl. Il faut probablement avec les Septante et la Vulgate suppl√©er et devant Abiha√Įl, mais sans regarder pour cela ce nom propre comme un accusatif d√©signant une seconde femme de Roboam car :

      • a) cette construction exigerait le signe de l'accusatif devant Abiha√Įl¬†;
      • b) les mots : elle lui enfanta, et : apr√®s elle des versets 19 et 20 supposent une seule femme au versets 18¬†;
      • c) la fille d'Eliab aurait √©t√© trop √Ęg√©e pour Roboam.

      Eliab. fils d'Isa√Į : comparez 1Chroniques 2.13.

      20

      Maaca, fille d'Absalom, c'est-à-dire : petite-fille ; comparez 1Rois 15.2, note.

      Abija, appelé Abijam dans 1Rois 15.2.

      Les trois autres fils ne sont nommés qu'ici.

      23

      Et il agit avec habilet√©... En diss√©minant ainsi tous ses fils, il remettait les places fortes en mains s√Ľres, l'√©clat de la maison royale √©tait augment√©, les alliances avec les familles importantes du pays consolid√©es, et le m√©contentement des fils moins favoris√©s qu'Abija (surtout ses a√ģn√©s, versets 19) apais√©.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.