Dictionnaire Biblique de Top Bible

DÎME

Prélèvement de la dixième partie du revenu, destiné à être consacré à Dieu. Cette pratique est fort ancienne, et antérieure à l'histoire d'Israël. Beaucoup de peuples, de race indogermanique aussi bien que sémitique, offraient à leurs divinités le dixième des troupeaux, des produits du sol et du butin de guerre.

Dans l'A.T., la Loi de Moïse réglemente cet usage déjà mis en pratique par les patriarches (Ge 14:20 28:22, cf. Heb 7:1-10). L'idée qui l'inspire est que l'Éternel est le possesseur suprême du sol, de tout ce qu'il produit, et de ce qui vit à sa surface. Chaque Israélite, considéré comme fermier de l'Éternel, doit à son maître et propriétaire la dîme des produits du sol et du bétail.

L'Éternel a droit à la dîme (Le 27:30-32). A ce principe fondamental s'ajoutent :

une idée de propitiation ; si le possesseur du sol ne reçoit pas son dû, sa faveur et sa bénédiction feront défaut dans la suite ;

une idée plus morale, de reconnaissance pour les bénédictions reçues.

Selon la Loi, la dîme était perçue et affectée à l'entretien des Lévites, comme compensation du fait qu'ils n'avaient reçu aucune part dans la distribution du territoire (No 18 : et suivants) ; ils la percevaient au nom de l'Éternel et, à leur tour, ils devaient donner aux prêtres la dîme de ce qu'ils recevaient, « la dîme de la dîme » (No 18:25-32).

D'après les prescriptions assez différentes du Deutéronome (De 14:22-29 26:12), il semble qu'une partie de la dîme, prélevée chaque année sur les récoltes, était destinée à être mangée dans une sorte de repas rituel, « devant l'Éternel », dans un sanctuaire ; la troisième année, toute la dîme était mise à part pour la nourriture des Lévites, des étrangers, des orphelins et des veuves.

Mais on peut se demander,

-car ces prescriptions manquent un peu de clarté

-si chaque année il n'y avait pas une double dîme, ou bien si elle avait lieu tous les trois ans, ou encore si tous les trois ans la dîme des Lévites était étendue aux indigents et aux étrangers. Il n'est guère possible, d'après les textes, de résoudre ces questions.

Dans la pratique, la perception de ces dîmes dut souvent être assez délicate, et on dut à plusieurs reprises la régulariser (2Ch 31:4-12, Ne 10:37-39 13:4-13, Mal 3:8-10). La dîme fut considérée en Israël comme un devoir toujours plus essentiel avec le temps ; les pharisiens, pour qui l'observation littérale de la loi avait une telle importance, donnaient la dîme des herbes mêmes du jardin destinées à la cuisine (Mt 23:23).

L'Église primitive laissa de côté les prescriptions légales ; pendant les quatre premiers siècles, elle ne reçut que des offrandes volontaires. La dîme prit peu à peu un caractère obligatoire qui fut sanctionné par le deuxième concile de Mâcon en 585. En France, la dîme, imposée au profit de l'Église romaine, ne fut abolie que par la Révolution. Dans les Églises de la Réforme, elle n'a jamais été une règle et se pratique en général comme une offrande volontaire et reconnaissante.

R. de R.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

  • versets sélectionnés
  • Vidéos et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • Hébreu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Versets relatifs

    • Genèse 14

      20 Béni soit le Dieu très-haut qui a livré tes ennemis entre tes mains ! » *Abram lui donna la dîme de tout.

      Genèse 28

      22 Cette pierre dont j’ai fait un monument sera la maison de Dieu et je te donnerai la dîme de tout ce que tu me donneras. »

      Lévitique 27

      30 » Toute dîme de la terre, soit des récoltes de la terre, soit du fruit des arbres, appartient à l'Eternel ; c'est une chose consacrée à l'Eternel.
      31 Si quelqu'un veut racheter quelque chose de sa dîme, il y ajoutera un cinquième.
      32 Toute dîme de gros et de petit bétail, une bête sur dix de tout ce qui passe sous un bâton de berger, sera consacrée à l'Eternel.

      Nombres 18

      1 L'Eternel dit à Aaron : « C’est toi et tes fils ainsi que ta famille qui supporterez les conséquences des fautes commises envers le sanctuaire. C’est toi et tes fils qui supporterez les conséquences des fautes commises lorsque vous remplirez la fonction de prêtre.
      2 Fais aussi approcher de toi tes frères, la tribu de Lévi, la tribu de ton ancêtre, afin qu'ils te soient attachés et te servent lorsque toi et tes fils vous serez devant la tente du témoignage.
      3 Ils seront à ton service et à celui de la tente. En revanche, ils ne s'approcheront ni des ustensiles du sanctuaire ni de l'autel. Sinon vous mourriez, eux et vous.
      4 Ils te seront attachés et ils respecteront ce qui concerne la tente de la rencontre pour tout le service de la tente. Aucune personne étrangère ne s'approchera de vous.
      5 Vous respecterez ce qui concerne le sanctuaire et l'autel afin qu'il n'y ait plus de colère contre les Israélites.
      6 J'ai pris vos frères les Lévites du milieu des Israélites : donnés à l'Eternel, ils vous sont remis en don pour faire le service de la tente de la rencontre.
      7 Toi et tes fils, vous remplirez la fonction de prêtre pour tout ce qui concerne l'autel et pour ce qui se trouve derrière le voile : c'est le service que vous effectuerez. C’est en pur don que je vous accorde la fonction de prêtre. L'étranger qui s’en approchera sera mis à mort. »
      8 L'Eternel dit à Aaron : « Parmi tout ce que consacrent les Israélites, je te donne ce qui m’est offert à titre de prélèvement. Je te le donne, à toi et à tes fils, comme le droit que vous confère votre onction, par une prescription perpétuelle.
      9 Voici ce qui t'appartiendra parmi les éléments très saints qui ne sont pas brûlés au feu : toutes leurs offrandes, tous leurs dons, tous leurs sacrifices d'expiation et tous les sacrifices de culpabilité qu'ils m'offriront. Ces éléments très saints seront pour toi et pour tes fils.
      10 Vous vous nourrirez des éléments très saints. Toute personne de sexe masculin pourra en manger, vous les considérerez comme saints.
      11 Voici encore ce qui t'appartiendra : tous les dons que les Israélites présenteront à titre de prélèvement et en faisant pour eux le geste de présentation, je te les donne à toi ainsi qu’à tes fils et à tes filles par une prescription perpétuelle. Toute personne qui sera pure dans ta famille pourra en manger.
      12 Je te donne les premiers produits que les Israélites offriront à l'Eternel : tout ce qu'il y aura de meilleur en huile, tout ce qu'il y aura de meilleur en vin nouveau et en blé.
      13 Les premiers produits de leur terre, ceux qu'ils apporteront à l'Eternel, seront pour toi. Toute personne qui sera pure dans ta famille pourra en manger.
      14 Tout ce qui sera voué de manière définitive en Israël sera pour toi.
      15 Le premier-né de toute créature qu'ils offriront à l'Eternel, aussi bien des hommes que des animaux, sera pour toi. Seulement, tu feras racheter le premier-né de l'homme ainsi que le premier-né d'un animal impur.
      16 Tu les feras racheter dès l'âge d'un mois sur la base de ton estimation, au prix de 5 pièces d'argent d’après la valeur étalon du sanctuaire, qui est de 10 grammes.
      17 Mais tu ne feras pas racheter le premier-né de la vache, ni celui de la brebis ou de la chèvre : ils sont saints. Tu verseras leur sang sur l'autel et tu brûleras leur graisse. Ce sera un sacrifice passé par le feu dont l’odeur est agréable à l'Eternel.
      18 Leur viande sera pour toi, tout comme la poitrine pour laquelle on fait le geste de présentation et la cuisse droite.
      19 Par une prescription perpétuelle je te donne, à toi ainsi qu’à tes fils et à tes filles, toutes les offrandes saintes que les Israélites présenteront à l'Eternel à titre de prélèvement. C'est une alliance inviolable et éternelle conclue devant l'Eternel, pour toi et pour ta descendance avec toi. »
      20 L'Eternel dit à Aaron : « Tu ne posséderas rien dans leur pays et il n'y aura pas de part pour toi au milieu d'eux. C'est moi qui suis ta part et ta possession au milieu des Israélites.
      21 Je donne comme possession aux Lévites toute dîme en Israël pour le service qu'ils effectuent, le service de la tente de la rencontre.
      22 Les Israélites ne s'approcheront plus de la tente de la rencontre, sinon ils se chargeraient d'un péché et mourraient.
      23 Les Lévites feront le service de la tente de la rencontre et ils supporteront les conséquences de leurs fautes. Ils n'auront aucune possession au milieu des Israélites : ce sera une prescription perpétuelle, valable au fil des générations.
      24 Je donne comme possession aux Lévites les dîmes que les Israélites présenteront à l'Eternel à titre de prélèvement. Voilà pourquoi je dis à leur sujet qu’ils n'auront aucune possession au milieu des Israélites. »
      25 L'Eternel dit à Moïse :
      26 « Tu transmettras ces instructions aux Lévites : ‘Lorsque vous recevrez des mains des Israélites la dîme que je vous donne de leur part comme votre possession, vous prélèverez sur elle une offrande pour l'Eternel, une dîme de la dîme.
      27 Votre offrande équivaudra, pour vous, au blé qu'on prélève de l'aire de battage et au vin nouveau qu'on prélève de la cuve.
      28 C'est ainsi que vous prélèverez une offrande pour l'Eternel sur toutes les dîmes que vous recevrez des Israélites, et vous donnerez au prêtre Aaron l'offrande que vous aurez prélevée pour l'Eternel.
      29 Sur tous les dons qui vous seront faits, vous prélèverez toutes les offrandes pour l'Eternel. Sur tout ce qu'il y aura de meilleur, vous prélèverez la portion consacrée.’
      30 Tu leur diras : ‘Quand vous en aurez prélevé le meilleur, la dîme équivaudra, pour les Lévites, au revenu tiré de l'aire de battage et au revenu tiré de la cuve.
      31 Vous pourrez la manger n’importe où, vous et votre famille, car c'est votre salaire pour le service que vous effectuez dans la tente de la rencontre.
      32 Vous ne serez chargés pour cela d'aucun péché. En en prélevant le meilleur, vous ne profanerez pas les offrandes saintes des Israélites et vous ne mourrez pas.’ »

      2 Chroniques 31

      4 Puis il ordonna au peuple, aux habitants de Jérusalem, de donner aux prêtres et aux Lévites la part qui leur était destinée, afin qu'ils restent fermement attachés à la loi de l'Eternel.
      5 Une fois cette consigne transmise, les Israélites donnèrent en abondance les premières récoltes de blé, de vin nouveau, d'huile, de miel et de tous les produits des champs. Ils apportèrent aussi en abondance la dîme de tout.
      6 Les Israélites et les Judéens qui habitaient dans les villes de Juda donnèrent eux aussi la dîme du gros et du petit bétail ainsi que la dîme des offrandes saintes consacrées à l'Eternel, leur Dieu, et on en fit plusieurs tas.
      7 On commença à former ces tas le troisième mois et les termina le septième mois.
      8 Ezéchias et les chefs vinrent voir les tas et ils bénirent l'Eternel et son peuple, Israël.
      9 Ezéchias interrogea les prêtres et les Lévites à propos de ces tas.
      10 Alors le grand-prêtre Azaria, de la famille de Tsadok, lui répondit : « Depuis qu'on a commencé d'apporter les offrandes dans la maison de l'Eternel, nous avons mangé à satiété, en laissant beaucoup de restes, car l'Eternel a béni son peuple ; et le reste est avec cet amoncellement. »
      11 Ezéchias donna l'ordre de préparer des salles dans la maison de l'Eternel et on les prépara.
      12 On y apporta fidèlement les prélèvements, la dîme et les offrandes consacrées. Le Lévite Conania en eut la responsabilité, et son frère Shimeï était son adjoint.

      Néhémie 10

      37 ainsi que les premiers-nés de nos fils et de nos animaux, conformément à ce qui est écrit dans la loi, à amener à la maison de notre Dieu, aux prêtres qui y font le service, les premiers-nés de notre petit et de notre gros bétail.
      38 » Nous apporterons aux prêtres, en les déposant dans les salles de la maison de notre Dieu, notre première fournée, nos offrandes, des fruits de tous les arbres, du vin nouveau et de l'huile et nous donnerons la dîme des produits de notre sol aux Lévites ; ces derniers devront la prendre eux-mêmes dans toutes les villes situées sur les terres que nous cultivons.
      39 Le prêtre en service issu d'Aaron devra accompagner les Lévites quand ils prélèveront la dîme, et ceux-ci devront apporter la dîme de cette dîme à la maison de notre Dieu, dans les salles de la maison du trésor.

      Néhémie 13

      4 Avant cet événement, le prêtre Eliashib, qui avait reçu la responsabilité des salles de la maison de notre Dieu et qui était un proche de Tobija,

      Malachie 3

      8 Un homme peut-il tromper Dieu ? En effet, vous me trompez et vous dites : « En quoi t'avons-nous trompé ? » Dans les dîmes et les offrandes.
      9 Vous êtes frappés par la malédiction et vous me trompez, la nation tout entière !
      10 Apportez toutes les dîmes à la maison du trésor afin qu'il y ait de la nourriture dans ma maison. Mettez-moi ainsi à l'épreuve, dit l'Eternel, le maître de l’univers, et vous verrez si je n'ouvre pas pour vous les fenêtres du ciel, si je ne déverse pas sur vous la bénédiction en abondance.

      Matthieu 23

      23 » Malheur à vous, spécialistes de la loi et pharisiens hypocrites, parce que vous versez la dîme de la menthe, de l'aneth et du cumin et que vous laissez ce qu'il y a de plus important dans la loi : la justice, la bonté et la fidélité. C'est cela qu'il fallait pratiquer, sans négliger le reste.

      Hébreux 7

      1 Ce Melchisédek était roi de Salem et prêtre du Dieu très-haut. Il est allé à la rencontre d'Abraham alors que celui-ci revenait de la défaite infligée aux rois ; il l’a béni
      2 et Abraham lui a donné la dîme de tout. D'après la signification de son nom, Melchisédek est d'abord roi de justice ; ensuite il est roi de Salem, c'est-à-dire roi de paix.
      3 On ne lui connaît ni père ni mère, ni généalogie, ni commencement de jours ni fin de vie, mais, rendu semblable au Fils de Dieu, il reste prêtre pour toujours.
      4 Remarquez quelle est la grandeur de ce personnage, puisque le patriarche Abraham lui a donné [même] le dixième de son butin.
      5 D’après la loi, ceux des descendants de Lévi qui remplissent la fonction de prêtre ont l'ordre de prélever la dîme sur le peuple, c'est-à-dire sur leurs frères, qui sont pourtant issus d'Abraham.
      6 Mais Melchisédek, bien que ne figurant pas dans leur généalogie, a prélevé la dîme sur Abraham, et il a béni celui qui avait les promesses.
      7 Or, indiscutablement, c'est l’inférieur qui est béni par le supérieur.
      8 De plus, dans le cas des descendants de Lévi, ceux qui perçoivent la dîme sont des hommes mortels, tandis que dans le cas de Melchisédek, c'est quelqu’un dont on atteste qu'il est vivant.
      9 En outre Lévi, qui perçoit la dîme, l'a pour ainsi dire aussi payée par l’intermédiaire d’Abraham.
      10 Il était en effet encore dans les reins de son ancêtre lorsque Melchisédek est allé à la rencontre d'Abraham.
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider