Genèse 39.7

Apr√®s cela, la femme de son ma√ģtre porta les yeux sur Joseph et dit¬†: ¬ę¬†Couche avec moi¬†!¬†¬Ľ
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Joseph aurait pu facilement tomber et commettre ce p√©ch√©. Le tentateur, dans ce texte, √©tait sa ma√ģtresse¬†; une fois ce p√©ch√© commis, Joseph aurait pu jouir d'un certain appui suppl√©mentaire, de la part de cette femme, pour son avancement. Refuser ses avances, pla√ßait Joseph dans une situation plus que P√©rilleuse¬†; il a fait de cette femme son ennemi. Le lieu et le moment √©taient favorables √† cette tentation. De plus, Joseph √©tait constamment sollicit√© par cette femme. La gr√Ęce toute puissante de Dieu a permis √† Joseph de surmonter cet assaut de l'ennemi. Le patriarche a donn√© priorit√© √† Dieu et au respect d√Ľ au ma√ģtre de la maison. Nous sommes li√©s tant par l'honneur que par la justice et la gratitude, afin de ne pas pratiquer le mal en secret envers ceux qui placent leur confiance en nous.

Joseph n'a pas voulu offenser son Dieu. Il faut souligner trois points par lesquels Joseph s'est distingué :

1) Il a constat√© qu'il √©tait la victime de cette tentation. Il s'est souvenu qu'il √©tait engag√© envers Dieu et qu'il a t√©moign√© aux autres sa pi√©t√©. 2) Ce p√©ch√© a bien √©t√© l'objet de cette tentation. D'autres auraient pu minimiser la gravit√© de cette faute, Joseph l'a tr√®s bien √©valu√©e¬†; il faut appeler le p√©ch√© par son propre nom et ne jamais l'amoindrir. Que les fautes de cette nature soient toujours consid√©r√©es comme √©tant l'objet d'une terrible gravit√©¬†! 3) En fait, c'est contre Dieu que Joseph aurait p√©ch√©. L'iniquit√© est contre Dieu, contre Sa nature et Sa domination, contre Son amour et Ses plans. Ceux qui aiment Dieu ha√Įssent le p√©ch√©.

La gr√Ęce de Dieu a permis √† Joseph de surmonter la tentation, tout en √©vitant la col√®re. Il n'est pas rest√© au stade de cette tentation, mais il s'en est rapidement √©loign√©, il s'est √©chapp√©, pour sauver sa vie.

Si nous professons de ne pas vouloir commettre l'iniquité, fuyons comme l'oiseau qui a décelé le piège, comme une jeune proie qui a repéré le chasseur.

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
LANDRY GNONHANLOU LE CULTE
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...