Philippiens 3.1

Maintenant donc, mes fr√®res et sŇďurs, r√©jouissez-vous dans le Seigneur¬†! Je n‚Äôh√©site pas √† vous √©crire les m√™mes choses, et cela contribue √† votre s√©curit√©.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

L'ap√ītre avertit les Philippiens contre les faux docteurs du juda√Įsme¬†; il renonce √† ses privil√®ges ant√©rieurs. (Philippiens 3:1-11)
Il exprime un fervent désir d'être en Christ ; il engage les Philippiens à tendre vers la perfection ; il recommande son propre exemple aux autres croyants. (Philippiens 3:12-21)

Les véritables chrétiens se réjouissent en Jésus-Christ !

Le proph√®te √Čsa√Įe d√©signe les faux proph√®tes comme des ¬ę¬†chiens muets¬†¬Ľ, Esa 56:10¬†; l'ap√ītre semble se r√©f√©rer √† ce verset¬†: il utilise aussi le terme de ¬ę¬†chiens¬†¬Ľ, √† cause de l‚Äôhypocrisie de ces personnes, √† l‚Äô√©gard des v√©ritables serviteurs de l'√Čvangile, ¬ę¬†aboyant¬†¬Ľ sur eux et les mordant. Ces faux proph√®tes recommandaient des Ňďuvres humaines, en opposition √† la foi en Christ¬†; Paul les appelle aussi de ¬ę¬†mauvais ouvriers¬†¬Ľ et encore de ¬ę¬†faux circoncis¬†¬Ľ car ils d√©gradent l'√Čglise de Christ, la mettant litt√©ralement en pi√®ces.

Les Ňďuvres inh√©rentes √† la pi√©t√© ne doivent avoir aucun but int√©ress√©, mais doivent √™tre ex√©cut√©es de tout cŇďur¬†; nous devons adorer Dieu dans la force et la gr√Ęce de l'Esprit divin.

Les enfants de Dieu se r√©jouissent prioritairement en J√©sus-Christ, pour go√Ľter ensuite aux plaisirs convenables de ce monde. Nous devons nous garder de la compagnie de ceux qui s'opposent √† la doctrine du salut gratuit, ou qui s‚Äôen moquent. Si l'ap√ītre avait voulu se glorifier et placer sa confiance dans la chair, il aurait eu le m√™me comportement que tout homme. Mais ce qu'il consid√©rait au d√©part comme un gain, en tant que Pharisien, devenait d√©sormais pour lui une v√©ritable perte, devant le Seigneur¬†!

L'ap√ītre n‚Äôa pas laisser les Philippiens errer spirituellement, ni entreprendre que ce quoi en vue d‚Äôessayer de trouver le salut √©ternel pour leur √Ęme. Il consid√©rait toutes les vanit√©s de ce monde comme une perte, en comparaison avec la connaissance de Christ, par la foi en Sa personne et Son salut.

Paul cite tous les plaisirs et les privil√®ges de ce monde, qui tendent √† prendre place en son cŇďur, chassant ainsi la pr√©sence de Christ¬†; m√™me si les gains mat√©riels peuvent pr√©tendre √† un quelconque m√©rite, ils ne sont en fait pour l‚Äôap√ītre, que des pertes.

On pourrait avancer : il est facile de s’exprimer ainsi, mais que faire, au moment de l'épreuve ? Paul avait souffert la perte de tous ses avantages, pour obtenir le privilège d'être chrétien. Il ne considérait pas seulement ses anciens avantages comme une perte, mais comme les déchets les plus vils, bons à être jetés aux chiens ; ils étaient sans valeur, comparés à Christ, mais aussi, méprisables au plus haut degré.

La v√©ritable connaissance de Christ transforme les hommes, leurs jugements et leur mani√®re de vivre, elle les transforme pour les faire na√ģtre de nouveau. Le croyant pr√©f√®re Christ √† tout autre attrait¬†: il sait qu'il est, de loin, pr√©f√©rable de ¬ę¬†poss√©der¬†¬Ľ Christ et Sa Parole, plut√īt que toutes les vaines richesses du monde.

Puissions-nous discerner ce qui motivait l'ap√ītre¬†: Christ et le ciel¬†! Sans la Justice divine nous sommes incapables de para√ģtre devant le Seigneur car nous sommes coupables¬†; cependant, nous disposons d‚Äôune Justice, en J√©sus-Christ, elle est compl√®te et parfaite¬†!

Nul ne peut recevoir de bienfaits c√©lestes s'il n'a confiance qu'en lui-m√™me. La foi dans le sang de Christ est en fait le seul moyen qui puisse nous faire b√©n√©ficier des bienfaits du salut. Quand nous ¬ę¬†mourons au p√©ch√©¬†¬Ľ, nous sommes rendus conformes √† la mort de Christ, Lui-m√™me √©tant mort pour nos iniquit√©s¬†; le monde nous est ¬ę¬†crucifi√©¬†¬Ľ, et nous au monde, par la croix de Christ.

L'ap√ītre d√©sirait accomplir n‚Äôimporte quoi, m√™me dans la souffrance, pour atteindre la r√©surrection glorieuse des saints. Cet espoir et cette perspective l'ont ¬ę¬†port√©¬†¬Ľ √† travers toutes les difficult√©s dans son minist√®re. Il n'a pas esp√©r√© atteindre ce but par son propre m√©rite ni sa justice, mais √† travers ceux de J√©sus-Christ¬†!

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...