Pub campagne annuelle de dons 2020 - Pub droite TopBible S2

Proverbes 18.13

Celui qui r√©pond √† quelque propos avant que de [l'] avoir ou√Į, c'est √† lui une folie et une confusion.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

    • Deut√©ronome 13

      14 que des hommes mauvais sont sortis du milieu de toi et ont égaré les habitants de leur ville en les invitant à aller servir d'autres dieux, des dieux que tu ne connais pas,

      2 Samuel 16

      4 Le roi dit √† Tsiba¬†: ¬ę¬†Tout ce qui appartient √† Mephibosheth est √† toi.¬†¬Ľ Et Tsiba dit¬†: ¬ę¬†Je me prosterne¬†! Que je trouve gr√Ęce √† tes yeux, roi mon seigneur¬†!¬†¬Ľ

      2 Samuel 19

      24 Puis le roi dit √† Shime√Į¬†: ¬ę¬†Tu ne mourras pas¬†¬Ľ, et il lui en fit le serment.
      25 Mephibosheth, le petit-fils de Sa√ľl, descendit aussi √† la rencontre du roi. Il n'avait pas soign√© ses pieds, fait sa barbe ni lav√© ses habits depuis le jour o√Ļ le roi √©tait parti jusqu'√† celui o√Ļ il revenait en paix.
      26 Lorsqu'il alla √† la rencontre du roi √† J√©rusalem, celui-ci lui dit¬†: ¬ę¬†Pourquoi n'es-tu pas venu avec moi, Mephibosheth¬†?¬†¬Ľ
      27 Il r√©pondit¬†: ¬ę¬†Roi mon seigneur, mon serviteur m'a tromp√©. En effet, moi ton serviteur, qui suis estropi√©, j‚Äôavais dit¬†: ‚ÄėJe vais faire seller mon √Ęne, je le monterai et j'irai avec le roi.‚Äô
      28 Et lui, il m’a calomnié, moi ton serviteur, auprès de mon seigneur le roi. Mais mon seigneur le roi est comme un ange de Dieu. Fais ce qui te semblera bon.
      29 En effet, tous les membres de ma famille ne m√©ritaient que la mort aux yeux de mon seigneur le roi. Pourtant, tu as accueilli ton serviteur parmi ceux qui mangent √† ta table. Quel droit aurais-je encore de r√©clamer quoi que ce soit au roi¬†?¬†¬Ľ
      30 Le roi lui dit¬†: ¬ę¬†A quoi bon toutes tes paroles¬†? Je l'ai d√©clar√©, Tsiba et toi, vous vous partagerez les terres.¬†¬Ľ

      Esther 3

      10 Le roi retira l’anneau de sa main et le donna à Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite qui était l’adversaire des Juifs,
      11 et il lui dit¬†: ¬ę¬†L'argent et ce peuple sont √† ta disposition. Fais-en ce que tu voudras.¬†¬Ľ
      12 On convoqua les secrétaires du roi le treizième jour du premier mois et l'on écrivit un message en tout point conforme aux ordres d’Haman et adressé aux satrapes du roi, aux gouverneurs de chaque province et aux chefs de chaque peuple, à chaque province dans son écriture et à chaque peuple dans sa langue. Le message fut écrit au nom du roi Assuérus et l’on y apposa l’empreinte du roi.
      13 Les lettres furent envoy√©es par l‚Äôinterm√©diaire de coursiers dans toutes les provinces du roi. Elles disaient qu‚Äôil fallait en un seul jour ‚Äď le treizi√®me du douzi√®me mois, c‚Äôest-√†-dire le mois d'Adar ‚Äď exterminer, massacrer et supprimer tous les Juifs, jeunes et vieux, petits enfants et femmes, et proc√©der au pillage de leurs biens.
      14 Une copie du document devait être donnée avec force de loi à chaque province et être communiquée à tous les peuples afin qu’ils soient prêts pour ce jour-là.
      15 Les coursiers partirent sans tarder, sur ordre du roi. L'édit fut aussi proclamé à Suse, la capitale, et, tandis que le roi et Haman s’installaient pour boire, la ville de Suse était plongée dans la consternation.

      Esther 8

      5 qu‚Äôelle lui dit¬†: ¬ę¬†Si tu le juges bon, roi, et si j'ai trouv√© gr√Ęce devant toi, si cela te para√ģt convenable et si je te suis agr√©able, il faudrait qu'on √©crive pour r√©voquer les lettres con√ßues par Haman, fils d'Hammedatha, l'Agaguite. Il les avait r√©dig√©es dans le but de faire dispara√ģtre les Juifs qui se trouvent dans toutes les provinces du roi.
      6 Comment pourrais-je supporter d‚Äôassister au malheur qui frapperait mon peuple, √† la disparition de ma famille¬†?¬†¬Ľ
      7 Le roi Assu√©rus dit √† la reine Esther et au Juif Mardoch√©e¬†: ¬ę¬†J'ai d√©j√† donn√© la propri√©t√© d'Haman √† Esther et lui-m√™me a √©t√© pendu √† une potence pour avoir tent√© de porter la main contre les Juifs.
      8 Ecrivez donc ce que vous voudrez concernant les Juifs¬†! Faites-le au nom du roi et apposez l‚Äôempreinte royale sur vos lettres¬†! En effet, un document √©crit au nom du roi et porteur de l‚Äôempreinte royale ne peut √™tre r√©voqu√©.¬†¬Ľ
      9 On convoqua alors les secrétaires du roi, le vingt-troisième jour du troisième mois, c’est-à-dire le mois de Sivan, et l'on écrivit un message en tout point conforme aux ordres de Mardochée et adressé aux Juifs, aux satrapes, aux gouverneurs et aux chefs des 127 provinces qui couvraient un territoire allant de l'Inde à l'Ethiopie, à chaque province dans son écriture et à chaque peuple dans sa langue, y compris aux Juifs dans leur écriture et dans leur langue.
      10 On écrivit ce message au nom du roi Assuérus et l'on y apposa l’empreinte du roi. On envoya les lettres par l’intermédiaire de coursiers à cheval qui montaient des attelages royaux, des pur-sang.
      11 Le roi y autorisait les Juifs, quelle que soit la ville qu'ils habitent, à se rassembler et à défendre leur vie en exterminant, massacrant et supprimant tous les groupes armés d’un peuple ou d’une province qui les attaqueraient, y compris les petits enfants et les femmes, et à procéder au pillage de leurs biens.
      12 Cette autorisation concernait toutes les provinces du roi Assuérus mais était valable un seul jour : le treizième du douzième mois, c’est-à-dire le mois d'Adar.
      13 Une copie du document devait être donnée avec force de loi à chaque province et être communiquée à tous les peuples afin que les Juifs soient prêts pour ce jour-là, pour la vengeance contre leurs ennemis.
      14 Montés sur les attelages royaux, les coursiers partirent sans aucun retard, sur ordre du roi. L'édit fut aussi proclamé à Suse, la capitale.
      15 Mardochée sortit de chez le roi porteur d’un vêtement royal bleu et blanc, d’une grande couronne en or et d’un manteau en fin lin et en pourpre, au milieu des cris de joie et d’allégresse de la ville de Suse.
      16 Les Juifs étaient rayonnants de joie, remplis d’allégresse et comblés de marques d’honneur.
      17 Dans chaque province et dans chaque ville, partout o√Ļ arrivait le message du roi, qui avait valeur de loi, les Juifs s‚Äôadonnaient √† la joie et √† l'all√©gresse, avec banquets et f√™tes. De plus, beaucoup de membres des autres peuples du pays se faisaient juifs, tant ils avaient peur d‚Äôeux.

      Job 29

      16 J'étais un père pour les pauvres, j'examinais la cause d’un inconnu.

      Proverbes 18

      13 Celui qui répond avant d'avoir écouté fait un acte de folie et se couvre de honte.

      Proverbes 20

      25 C'est un pi√®ge pour l'homme que de prendre √† la l√©g√®re un engagement envers Dieu et de ne r√©fl√©chir qu'apr√®s avoir fait des vŇďux.

      Daniel 6

      9 Maintenant, roi, confirme l‚Äôinterdiction et √©cris le d√©cret afin qu'il ne puisse pas √™tre modifi√©, comme la loi des M√®des et des Perses qui est irr√©vocable.¬†¬Ľ
      14 Ils prirent de nouveau la parole et dirent au roi¬†: ¬ę¬†Daniel, l'un des exil√©s de Juda, n'a tenu aucun compte de toi, roi, ni de l‚Äôinterdiction que tu as √©crite, et il fait sa pri√®re trois fois par jour.¬†¬Ľ

      Jean 7

      51 ¬ę¬†Notre loi condamne-t-elle un homme avant qu'on l'entende et qu'on sache ce qu'il a fait¬†?¬†¬Ľ

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Fermer
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Emilie Charette Rendez-Vous

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider