1 Samuel 21

    • 1

      Nob L'asile que David avait trouv√© une premi√®re fois √† Rama aupr√®s de Samuel, n'√©tait plus suffisant dans les circonstances pr√©sentes. D'apr√®s 22.11,19, Nob √©tait une ville sacerdotale, habit√©e par un tr√®s grand nombre de sacrificateurs. Peut-√™tre √©tait-ce pour cette raison qu'elle avait √©t√© choisie comme r√©sidence du Tabernacle apr√®s Silo¬†; voir 6.21, note. Elle √©tait situ√©e entre Anathoth et J√©rusalem, au nord-est de cette capitale (Esa√Įe 10.30-32). L'intention de David, en se rendant aupr√®s du grand sacrificateur, √©tait de consulter l'Eternel (22.10,15). Il pouvait r√©clamer la direction de Dieu sans mettre le sacrificateur au fait des circonstances qui motivaient son voyage (22.15).

      Ahim√©lec : le fils d'Ahitub (22.9)¬†; celui-ci √©tait fils de Phin√©es, fils d'Eli. C'est peut-√™tre le m√™me personnage qu'Ahija, d√©sign√© comme fils d'Ahitub, 15.3¬†; sinon, c'√©tait son fr√®re et successeur. Marc 2.26 appelle du nom d'Abiathar le sacrificateur sous lequel le fait se passa. Abiathar fut le seul fils d'Ahim√©lec qui √©chappa an massacre ordonn√© par Sa√ľl (22.20)¬†; il devint lui-m√™me grand sacrificateur sous David (2Samuel 8.17¬†; 1Rois 4.4). Le passage de Marc contient donc une l√©g√®re inexactitude qui s'explique peut-√™tre par le fait qu'Abiathar est le grand sacrificateur le plus connu de cette √©poque.

      Effray√© : en voyant David, le confident du roi, arriver en h√Ęte et seul, il redoute quelque accident f√Ęcheux.

      Pourquoi es-tu seul ? David avait laissé à quelque distance les hommes qui l'accompagnaient.

      2

      Et David r√©pondit... Ce mensonge de David co√Ľtera cher √† Ahim√©lec et √† sa famille, et David lui-m√™me devra reconna√ģtre avec douleur, que c'est lui qui a √©t√© la cause de l'affreux malheur dont a √©t√© frapp√© Ahim√©lec et sa famille (22.22).

      4

      Une fois enlevés et remplacés par d'autres, les pains de proposition ne devaient être mangés que par des sacrificateurs (Lévitique 24.9). Ahimélec fait primer la loi de la charité sur la prescription cérémoniale, et cet exemple est cité avec approbation par Jésus (Matthieu 12.1 et suivants). Toutefois il commence par s'assurer que les compagnons de David possèdent. au moins la première condition de la pureté légale (Exode 19.15).

      5

      Ce verset est extrêmement difficile. Il semble que la pensée soit celle-ci : Les vases dans lesquels sera emporté le pain qui ne sera pas mangé immédiatement, ne sont pas souillés ; et lors même que ma mission n'a pas un caractère religieux, elle recevra une consécration par le moyen du vase dans lequel sera renfermé le pain sacré que nous emporterons.

      7

      Retenu : soit comme présumé atteint de la lèpre (Lévitique 13.4), soit pour une purification non encore achevée.

      L'Edomite : ainsi un pros√©lyte pa√Įen (22.22).

      8

      8 et 9 David s'était enfui tel quel d'auprès de Jonathan.

      Derrière l'éphod. Cette place montre le cas qu'on faisait de ce trophée. Comparez 17.54, note.

      Que tu as tué. Ces mots servent à justifier ce don aux yeux d'Ahimélec.

      10

      Chez Akis. Ne sachant o√Ļ trouver un refuge dans le pays soumis √† Sa√ľl et craignant de compromettre tous ceux √† qui il pourrait demander asile, David prend le parti d√©sesp√©r√© de quitter le sol de la patrie et, comptant sur la loi de l'hospitalit√©, si sacr√©e en Orient, de se r√©fugier en Philistie. Accueilli par le roi, au premier moment, il remarque bient√īt chez les gens d'Akis l'intention de se d√©faire de lui comme de leur plus dangereux ennemi.

      12

      Le roi du pays : le vrai roi, en opposition √† Sa√ľl, qui n'a que le titre.

      13

      L'expression entre leurs mains prouve qu'il était déjà gardé comme prisonnier. Pour détruire cette défiance, il ne trouva d'autre moyen que de contrefaire la folie, afin de changer leur crainte en pitié.

      D'apr√®s le titre du Psaume 34, o√Ļ Akis est appel√© Abim√©lec, selon le nom h√©r√©ditaire de cette dynastie, c'est √† ce moment qu'il a adress√© √† Dieu la pri√®re d√©velopp√©e dans ce Psaume.

      On a voulu identifier cette retraite de David avec celle qui est mentionnée au chapitre 27. Mais là David est accompagné de sa famille et de six cents hommes avec leurs familles, tandis qu'ici il arrive seul. Il avait naturellement laissé en route ses compagnons et l'épée de Goliath avec laquelle il n'aurait osé se montrer à Gath. Puis au chapitre 27 il n'est nullement question de la ruse qu'il emploie ici pour faire prévaloir chez les Philistins la pitié sur la crainte.

      Voir sur les titres des Psaumes 34,52 et 56, au livre des Psaumes.

      15

      Cette parole du roi équivaut à un ordre de le laisser aller.

Seuls les √Čvangiles sont disponibles en vid√©o pour le moment.
  • versets s√©lectionn√©s
  • Vid√©os et messages relatifs
  • Commentaires bibliques
  • H√©breu / Grec
  • Dictionnaire
  • Versets relatifs
  • Carte
  • Favoris
  • Partager

Pour ajouter un favori, merci de vous connecter : Se connecter

Générer un verset illustré
Logo TopChrétien carré

Télécharger l'image

Choisissez une image

Personnalisez le verset

Alignement : | | | Haut | Milieu | Bas

Taille :

Couleur :

Police :

Personnalisez la référence

Couleur :

Police :

Taille :

De légères variations de mise en page peuvent apparaitre sur l'image téléchargée.

Vous avez aim√© ? Partagez autour de vous !

Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.